Graveleux : définition de graveleux


Graveleux : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

GRAVELEUX, -EUSE, adj.

A. − [En parlant d'un sol] Qui est mêlé de graviers, qui contient du gravier. Terre graveleuse (Ac.). C'est un vaste plateau graveleux, pauvre de végétation, grisâtre d'aspect et d'une navrante mélancolie (Fabre, J. Savignac,1863, p. 19).Le sol joue un rôle capital dans la qualité du vin. Le cep aime le terrain maigre, graveleux et avare (Pesquidoux, Chez nous,1921, p. 58).
P. anal. Je mangeais la maigre pitance des prisonniers, un peu de farine avariée et quelques lentilles graveleuses (Arnoux, Juif Errant,1931, p. 78).
P. ext. Fruit graveleux. Dont la chair contient de petits corps durs. Une poire graveleuse (Ac.1932).
B. − MÉD., vx. Qui est relatif à la gravelle; qui contient de la gravelle. Urine graveleuse, affection graveleuse (Ac.). Rein graveleux (cf. Le Gendre ds Nouv. Traité Méd., fasc. 7, 1924, p. 539).
Emploi subst. Personne sujette à la gravelle. Si l'on voit tant d'hommes gras avant l'âge, (...) des goutteux, des graveleux, des hydropiques par centaines, cela vient de la bière (Erckm.-Chatr., Ami Fritz,1864, p. 157).
C. − Au fig. Qui est d'un caractère licencieux, proche de l'obscénité. Anecdote, chanson, histoire graveleuse; roman, propos graveleux; situation graveleuse. Jamais d'allusion aux rapports sexuels, fonds de la conversation entre camarades. Pas un mot graveleux, alors que les jeunes littérateurs parlaient comme dans une chambrée de caserne (Blanche, Modèles,1928, p. 24) :
Les mots hardis, les gauloiseries, les allusions graveleuses le faisaient rougir si vite que le DrBarbesol l'avait surnommé le thermomètre de la pudeur. Maupass., Contes et nouv., t. 2, Rosier MmeHusson, 1887, p. 688.
[En parlant d'une pers.] La drôlatique et graveleuse créature, tournant autour de vous, se frottant à votre poitrine et vous interrogeant avec des bousculades de son ventre de poussah (Goncourt, Journal,1875, p. 1058).
Emploi subst. avec valeur de neutre. Ce qui présente un caractère licencieux; caractère licencieux (de quelque chose). Collé, qui était de la bonne race gauloise, n'avait ni l'abondance ni le jet de verve de Beaumarchais, et il se complaisait un peu trop dans le graveleux (Sainte-Beuve, Caus. lundi, t. 6, 1853, p. 225).J'aurais désiré que vous citassiez les textes, mais vous avez craint sans doute d'effaroucher les gens du monde. Je suis en peine de savoir comment vous vous tirerez du graveleux de votre sujet (Mérimée, Lettres F. Michel,1851, p. 29).
REM.
Graveleusement, adv.D'une manière graveleuse. Il ne me veut aucun bien, cet homme-là. Il me veut. Il n'a pas l'humeur à plaisanter, même graveleusement (Colette, Vagab.,1910, p. 26).
Prononc. et Orth. : [gʀavlø], fém. [-ø:z]. Ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. Ca 1200 gravillous « qui contient du gravier » (Naissance du chev. au cygne, éd. H.A. Todd, 137); xiiies. graveleux (Artur. B.N. 337, fo265c ds Gdf. Compl.); 2. 1478 gravelleux méd. (G. de Chauliac ds Sigurs, p. 439); 3. [fin xviies. d'apr. Rob.] 1765 « licencieux » (Dider., Salon, Œuv. t. XIII, p. 180 ds Pougens d'apr. Littré). Dér. de gravelle*; suff. -eux*. Fréq. abs. littér. : 32

Graveleux : définition du Wiktionnaire

Adjectif

graveleux \ɡʁa.v(ə)l.œ\

  1. Qui est mêlé de gravier ; qui contient du petit gravier ou du sable grossier.
    • La terre que je cultive, située sur le territoire de Chanteheux, se monte à 500 jours de terre (100 hect.), et 140 fauchées de prés (28 hect.) ; le terrain est sec, sablonneux et graveleux. — (Paul Genay, Monographie de la commune de Chanteheux (Meurthe-et-Moselle), dans Monographies de communes, concours ouvert en 1897 par la Société des agriculteurs de France, Paris & Lille : J. Lefort - A. Taffin-Lefort, successeur, 1898, p.285 (appendice))
    • Installé dans les parties surélevées des rives moins mouillées que le Caricetum limosae, ce groupement semble trouver son optimum écologique sur les sables graveleux tourbeux des petites dépressions. — (Gustave Malcuit, Contributions à l’étude phytosociologique des Vosges méridionales saônoises, les associations végétales de la vallée de La Lanterne, thèse de doctorat, Société d’édition du Nord, 1929, p. 120)
    • Les éléments sont très hétérométriques et composés à 70 % de granite dans une matrice graveleuse à sableuse. — (Sylvain Coutterand et Gérard Nicoud, Les stades de retrait du glacier de l’Arve entre le verrou de Cluses et l’ombilic de Chamonix. (Vallée de l’Arve, Haute-Savoie), Quaternaire, 16, (2), 2005, p. 85-94.)
    • Lors des vents de tempête, le reg graveleux est soufflé par le vent qui édifie ainsi ces rides de quelques centimètres de hauteur ; […]. — (Nicole Petit-Maire, Jean Riser & L. Blanc-Vernet, Sahara ou Sahel ? : quaternaire récent du bassin de Taoudenni (Mali), Centre national de la recherche scientifique, 1983, page 99)
  2. (Figuré) Qualifie un fruit dont le cœur ou la chair renferme de petits amas d’une espèce de concrétion dure en forme de gravier.
    • Une poire graveleuse.
  3. (Médecine) Qui est relatif à la gravelle ou qui la dénote.
    • Affection graveleuse. - Urine graveleuse. Ce qui était nommé sable ou gravelle correspond à des cristaux d’urate de sodium. Leurs éliminations avec l’urine, a fortiori leurs blocages de ces voies urinaires, pouvaient être très douloureux.
  4. (Médecine) Qui est sujet à la gravelle.
    • Être goutteux et graveleux.
  5. (Figuré) Par extension, dès le XVIe siècle, se dit de choses désagréables, douloureuses. Référence nécessaire
  6. (Figuré) Se dit des propos, des discours, des récits licencieux, à la limite de l’obscène.
    • Ces voisines avaient lu la Nouvelle Héloïse et trouvaient ce livre graveleux, elles l’avouaient franchement. — (Alexandre Dumas, Joseph Balsamo, 1846)
    • La même année, 1773, l’abbé de Talleyrand fut béni par Voltaire et présenté à la Dubarry, qui lui donna deux abbayes pour une grosse impertinence qu’il dit au milieu d’une conversation graveleuse. Il s’était écrié, en soupirant, qu’il était plus facile d’avoir des femmes que des abbayes. — (Hippolyte Castille, Le Prince de Talleyrand, 1857)
    • Si les femmes n’étaient pas là, on parlerait voitures et chevaux de courses, on raconterait des blagues graveleuses. La civilisation n’existerait pas. — (Philip K. Dick, Le Maître du Haut Château, 1962 ; traduit de l’anglais américain par Jean Sola, 2012, page 187)
    • J’entends ses blagues graveleuses où la langue châtiée des politiques est supposée le céder au parler vrai de la foule et celui-ci au degré zéro de la parole que serait la langue des organes logés dans la seule culotte [...]. — (Bernard-Henri Lévy, Le monde selon Trump, Le Point n° 2270, 10 mars 2016)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Graveleux : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

GRAVELEUX, EUSE. adj.
Qui est mêlé de gravier. Terre graveleuse. Fruit graveleux, Fruit dont le cœur ou la chair renferme de petits amas d'une espèce de gravier. Une poire graveleuse. Il signifie aussi Qui est relatif à la gravelle ou Qui la dénote. Affection graveleuse. Urine graveleuse. Il signifie également Qui est sujet à la gravelle. Être goutteux et graveleux. Il se dit encore, figurément, des Propos, des discours, des récits licencieux. Conte graveleux. Conversation graveleuse.

Graveleux : définition du Littré (1872-1877)

GRAVELEUX (gra-ve-leû, leû-z') adj.
  • 1Qui est mêlé de gravier.

    Terme d'agriculture. Composé de petites pierres arrondies, de cailloux roulés, mêlés à du sable, à du calcaire divisé. Les sols graveleux sont généralement très perméables, et s'échauffent beaucoup au soleil ; ils laissent facilement brûler les plantes et dépensent beaucoup d'engrais. Non-seulement les terres noires et fertiles, mais les argileuses et les graveleuses, récompensent l'homme de ses peines, Fénelon, Exist. I, 11.

  • 2 Terme de médecine. Qui est relatif à la gravelle, ou qui la dénote. Affection graveleuse. Urine graveleuse.

    Qui est sujet à la gravelle. Il est graveleux.

    S. m. Un homme affecté de la gravelle. Les graveleux sont sujets à de violentes douleurs.

  • 3 Fig. Qui fait sur l'esprit le même effet qu'un gravier qu'on rencontre, qui blesse par une sorte d'impudeur, qui est trop libre et voisin de l'obscénité. Voulez-vous un sujet gai… ? Oui, et même un peu graveleux, Diderot, Salon de 1765, Œuv. t. XIII, p. 180, dans POUGENS. être un faiseur habile De contes graveleux, Béranger, Roger B.

HISTORIQUE

XVIe s. Qu'on eslise plustost la terre graveleuse, que la pierreuse, De Serres, 8. Les tourmentés de coliques graveleuses, pierres et douleurs de reins, De Serres, 926.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « graveleux »

Étymologie de graveleux - Wiktionnaire

De gravelle avec suffixe -eux ; on trouve gravillous, dans le sens « qui contient du gravier », dès le XIIe siècle, et graveleux au sens de licencieux à la fin du XVIIe selon le Robert.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « graveleux »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
graveleux gravœlø play_arrow

Citations contenant le mot « graveleux »

  • Le médecin autorise finalement sa patiente à remettre son collant mais lui pose alors des électrodes sur la poitrine et lui demande de se remettre à pédaler. Il se place derrière elle et baisse lentement son collant. La patiente sent alors quelque chose de dur et chaud sur son corps. Elle n'ose pas se retourner tout de suite. Quand elle le fait, l'homme s'est dirigé vers le lavabo où il s'essuie les mains et, semble-t-il, son bas-ventre. Votre tunique est mouillée, la prévient-il, avant de poursuivre sur des commentaires graveleux. egora.fr, Accusé d'agression sexuelle, un cardiologue trahi par des traces de sperme | egora.fr
  • The Imaginaries a récemment sorti son deuxième single marécageux et graveleux, « La relance, » avec sonÔ frère, où es-tu? se rencontre Bonnie et Clyde court métrage à thème « La relance ». Il n’est pas étonnant que le Bella Thorne film policierInfâme (dehors maintenant) a choisi « Walking On A Wire » pour une scène en vedette dans le film Bonnie et Clyde-esque. Le placement de «Walking On A Wire» dans le film est parallèle mais contraire au message du court-métrage pour «Revival». Le couple Infâme empruntez un sombre chemin du crime et de la destruction tandis que The Imaginaries in «Revival» suit le chemin vers de nouveaux commencements et le salut. JAPANFM, Les imaginaires «marchant sur un fil» sortent le 14 août | Superbe vidéo tournée dans OK Desert – Voir la bande-annonce maintenant – JAPANFM
  • Dans un petit village aux vestiges gallo-romain, les vignes du Domaine Carcenac s’étendent sur 75 hectares de terrains essentiellement graveleux et très bien exposés. Grâce à sa situation géographique, le vignoble bénéficie de la chaleur méditerranéenne, de l’humidité océanique bordelaise et des bienfaits du vent d’Autan, permettant aux raisins de se développer dans des conditions idéales. "Nous produisons essentiellement des vins rouges de garde alliant finesse et caractère", annonce Cédric Carcenac, 7e génération à la tête du domaine qui compte une vingtaine de cuvées. Le domaine est en démarche de certification Haute Valeur Environnementale (HVE), preuve de son engagement pour une exploitation durable et reflet des valeurs portées par la famille. nrpyrenees.fr, Domaine Carcenac : cap sur l’œnotourisme - nrpyrenees.fr
  • Nous avons choisi ce vin pour son charme consensuel et sa personnalité bien équilibrée. Constitué majoritairement de merlot, il possède des arômes de fruits rouges, de tabac et de caramel, des tanins bien en place. Eric et Sandrine Bordron travaillent une toute petite propriété de 3,6 hectares, installée sur des sols argilo-graveleux avec des vignes de plus de cinquante ans. 12 €. Le Monde.fr, Vins Saint-Emilion : la sélection du « Monde »
  • Situé sur un corridor de migration d'oiseaux, ce site est caractérisé par une mosaïque de pelouses sèches, de mares, milieux forestiers et zones de sol graveleux. France Bleu, L'espace naturel sensible des Iles, à Vif

Images d'illustration du mot « graveleux »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « graveleux »

Langue Traduction
Corse gravelly
Basque gravelly
Japonais 砂利
Russe хриплый
Portugais gravemente
Arabe أجش
Chinois 砾石地
Allemand kiesig
Italien ghiaioso
Espagnol lleno de grava
Anglais gravelly
Source : Google Translate API

Synonymes de « graveleux »

Source : synonymes de graveleux sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « graveleux »



mots du mois

Mots similaires