La langue française

Gouverné

Sommaire

Définitions du mot gouverné

Trésor de la Langue Française informatisé

GOUVERNÉ, -ÉE, part. passé, adj. et subst. masc.

I. − Part. passé de gouverner*.
II. − Emploi adj. Qui est gouverné. L'ignorance des masses gouvernées venant au secours des machinations d'intérêts de l'oligarchie gouvernante (Clemenceau, Iniquité,1899, p. 131).
P. hypallage. Ce statuaire avait sans doute des idées sur les nez gouvernants et les nez gouvernés (Alain, Propos,1912, p. 126).
III. − Emploi subst. masc. Personne qui est gouvernée, qui est soumise au gouvernement, au pouvoir politique (p. oppos. à gouvernant). L'autorité vient du génie du gouvernant ou de la médiocrité du gouverné (Chateaubr., Mém., t. 3, 1848, p. 140) :
... la démocratie est un gouvernement qui repose sur le consentement des gouvernés, mais encore faut-il que ce consentement soit « authentique », « valable » et que les gouvernés soient de vrais hommes libres... Vedel, Dr. constit.,1949, p. 222.
Prononc. : [guvε ʀne]. Fréq. abs. littér. : 601. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 1 534, b) 619; xxes. : a) 593, b) 557. Bbg. Vardar (B.) Struct. fondamentale du vocab. soc. et pol. en France, de 1815 à 1830. Istanbul, 1973, pp. 242-243.

Wiktionnaire

Forme de verbe

gouverné \ɡu.vɛʁ.ne\

  1. Participe passé masculin singulier de gouverner.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

GOUVERNER. v. tr.
Diriger une embarcation à l'aide d'un gouvernail. Gouverner un vaisseau, une barque. On l'emploie le plus souvent absolument. Gouverner au plus près. Par extension, il se dit de l'Embarcation elle-même. Ce bâtiment, ce bateau est désemparé : il ne gouverne plus. Fig. et fam., C'est lui qui gouverne la barque, C'est lui qui a la conduite de l'entreprise. Fig., Gouverner bien sa barque, Conduire bien ses affaires ou Se conduire sagement. Gouverner à la lame, Fuir vent arrière par un gros temps, pour éviter de recevoir des lames. Gouverner sur son ancre, se dit lorsqu'un vaisseau étant au mouillage, dans une rivière, l'action du courant lui imprime des mouvements de rotation. Par analogie, on dit Gouverner un cheval, un attelage. Gouverner un ballon, un avion. Par extension,

GOUVERNER signifie Diriger la conduite de choses, de personnes. Dieu gouverne l'univers. Cet État, ces peuples sont bien gouvernés. C'est au père à gouverner ses enfants. Il s'est toujours gouverné sagement. Cette femme se gouverne mal. Gouverner ses passions. L'âme gouverne le corps. Il n'est pas homme à se laisser gouverner. Gouverner à son gré les volontés de quelqu'un. Gouverner les esprits. Gouverner l'opinion publique. L'opinion gouverne le monde. Les préjugés gouvernent la plupart des hommes. C'est lui qui gouverne toute la maison. Cet habile fonctionnaire s'est arrangé pour gouverner tout le ministère. C'est elle qui gouverne tout le ménage. On l'emploie souvent absolument. Les ministres gouvernent sous leur responsabilité. Gouverner avec fermeté. L'art de gouverner. Dans cette maison, c'est la femme qui gouverne. Il se dit également du soin qu'on a qu'une chose soit en bon état, qu'elle ne périsse pas. Il s'entend à gouverner le vin, à gouverner une cave. Cette fille de ferme gouverne bien la basse-cour. En termes de Grammaire, voyez RÉGIR.

Littré (1872-1877)

GOUVERNÉ (gou-vèr-né, née) part. passé de gouverner
  • 1Dirigé. Le navire gouverné par le pilote.
  • 2 Fig. Régi. Un peuple gouverné par un roi sage. Rome, depuis trois ans par ses soins gouvernée, Au temps de ses consuls croit être retournée, Racine, Brit. I, 1.

    S. m. pl. Les gouvernés, les sujets, ceux qui obéissent.

  • 3Soumis à, en parlant de certaines obligations ou de sentiments auxquels on obéit. Le soudan, comme lui gouverné par l'honneur…, Voltaire, Zaïre, II, 3.
  • 4Qui se laisse conduire, diriger. Un homme gouverné par sa femme.
  • 5Administré. Un ménage gouverné par une femme de tête.
  • 6 Terme de grammaire. Régi. Les cas gouvernés par les prépositions en latin.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « gouverné »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
gouverné guvɛrne

Citations contenant le mot « gouverné »

  • La raison gouverne le monde et par conséquent gouverne et a gouverné l'histoire universelle. De Friedrich Hegel / Cours de 1830 sur la philosophie de l'histoire
  • Pour le maire de Fumel, le fond du problème actuel est lié à la stratégie adoptée par le gouvernement pour lancer sa campagne de vaccination en France : "Je pense que la vaccination doit être ouverte à toutes les personnes qui souhaitent se faire vacciner. Cette campagne ressemble à une loterie. On nous parle des personnes âgées ayant des facteurs de comorbidité comme prioritaires, je veux bien, mais j’ai vu autour de moi des personnes jeunes, en bonne santé et sportives, être gravement touchées […]" Pour Jean-Louis Costes, il apparaît de plus en plus clair que "le pays n’est plus gouverné, il est administré". "Gouverner, c’est faire des choix et les assumer. Notre gouvernement ne fait pas de choix. On peut d’ailleurs s’interroger sur nos stocks de vaccins. Après les masques et les tests, je crains que la France soit encore à la traîne des autres pays. Vacciner le plus grand nombre doit être une réponse politique à cette crise sanitaire". petitbleu.fr, Le maire de Fumel dénonce "une campagne de vaccination qui ressemble à une loterie" - petitbleu.fr

Traductions du mot « gouverné »

Langue Traduction
Anglais ruled
Espagnol gobernado
Italien governato
Allemand regiert
Chinois 统治
Arabe حكم
Portugais governou
Russe управлял
Japonais 支配
Basque agindu
Corse guvernatu
Source : Google Translate API

Antonymes de « gouverné »

Partager