La langue française

Girouette

Sommaire

  • Définitions du mot girouette
  • Étymologie de « girouette »
  • Phonétique de « girouette »
  • Évolution historique de l’usage du mot « girouette »
  • Citations contenant le mot « girouette »
  • Images d'illustration du mot « girouette »
  • Traductions du mot « girouette »
  • Synonymes de « girouette »

Définitions du mot « girouette »

Trésor de la Langue Française informatisé

GIROUETTE, subst. fém.

A. − Plaque mobile, de forme variable, qui indique la direction du vent en pivotant latéralement sur un axe généralement placé en haut d'un édifice. Cette girouette, au-dessus de ma tête, qui ne cesse de tourner sur son pivot rouillé (Mirbeau, Journal femme ch.,1900, p. 125).La demeure s'ornait d'une tourelle, portant girouette à l'un des angles de la cour (Pesquidoux, Livre raison,1928, p. 123).La poulie gémit comme gémit une vieille girouette quand le vent a longtemps dormi (Saint-Exup., Pt Prince,1943, p. 482).
P. métaph. Il est de plus en plus aigu dans ses changements de jugement : c'est une girouette qui n'est pas graissée (Goncourt, Journal,1863, p. 1324).L'évêque est une girouette, qui tourne dès que le Faujas ou le Fenil souffle sur lui; aujourd'hui l'un, demain l'autre (Zola, Conquête Plassans,1874, p. 1049) :
1. Les théoriciens sont comme les météorologistes : ils disent, en termes scientifiques, le temps non pas qu'il fera, mais qu'il fait. Ils sont la girouette, qui marque d'où souffle le vent. Rolland, J. Chr., Buisson ard., 1911, p. 1267.
MAR. Étamine pivotant sur une verge au sommet (d'un mât) pour indiquer la direction du vent (d'apr. Gruss 1952).
B. − Au fig. Personne versatile, qui change fréquemment d'opinion. Voilà, selon moi, comme on doit agir lorsque l'on tient au titre d'homme sérieux... Autrement on n'est qu'une girouette (Barrière, Faux bonsh.,1856, II, 10, p. 80) :
2. Il y avait aussi Mirbeau, plein d'une effervescence amère et joyeuse, girouette au cœur chaud et aux yeux clairs, dont les jugements littéraires étaient fondés sur le plus ou moins de sympathie qu'inspiraient, à la ravissante, mais guerrière Madame Mirbeau, ses confrères des deux sexes. L. Daudet, Brév. journ.,1936, p. 35.
Spéc. [P. réf. au Dictionnaire des Girouettes − recensant les personnalités connues pour leurs revirements dans leurs attitudes, leurs opinions − publié au début du xixes.] Le moulinet tourne comme Monsieur Talleyrand. On pourrait mettre ce moulinet-là dans le Dictionnaire des girouettes (Hugo, Travaill. mer,1866, p. 171).
Emploi à valeur d'adj. Tu n'écriras pas tes mémoires. Trop paresseux, trop girouette pour cela. Une lubie chasse l'autre (Arnoux, Roi,1956, p. 83).
REM. 1.
Girouetter, verbe intrans.,au fig. [En parlant d'une pers.] Tourner comme une girouette, en changeant d'avis ou de comportement. A-t-il, ou n'a-t-il point changé d'avis? Moi, je ne peux pourtant pas attendre qu'il décède ou qu'il girouette, par un jour de bon vent, du côté où je suis (Huysmans, Sœurs Vatard,1879, p. 286).Au part. passé en emploi adj., dans le domaine concr. Porteur de girouette. Des toits élégants, pointus, girouettés (Duranty, Malh. H. Gérard,1860, p. 305).
2.
Girouettisme, subst. masc.,rare, au fig. Versatilité d'une personne qui change souvent d'opinion, d'attitude. Avant et pendant l'émeute, il soutenait la dynastie, œuvre de Juillet; mais, dès que le procès politique arrivait, il tournait aux accusés. Ce girouettisme assez innocent se retrouvait dans ses opinions politiques (Balzac, Pts bourg.,1850, p. 40).
Prononc. et Orth. : [ʒiʀwεt]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. 1160-74 a. norm. wirewire « girouette » (Wace, Rou, éd. A. J. Holden, III, 6451 [var. wirewite]); 2. 1501 gyrouete « id. » (J. d'Auton, Chroniques de Louis XII, éd. R. de Maulde La Clavière, t. 2, p. 128); 3. 1640 fig. « personne qui change souvent d'opinion » (Oudin Curiositez). De l'a. nord. ved̄rviti « girouette », cf. les var. des ms. B et C du Rou de Wace, wirewite (ms. de la fin du xiiies.), werenute (ms. de la fin du xives.) qui s'accordent bien avec cette étymol. 1 est due à un redoublement expressif de la 1resyllabe. La forme mod. est issue d'un croisement avec le verbe girer (v. girolle) et des mots tels que rouette*, pirouette* (cf. aussi la forme masc. girouet, 1487 ds Gay, qui s'explique de même par rouet*, pirouet*, v. pirouette). Fréq. abs. littér. : 174. Bbg. Archit. 1972, p. 116. - Cohn (G.). Arch. St. n. Spr. 1899, t. 103, p. 238. - Delamaire (J.). Quand pirouettaient les toupies. Vie Lang. 1973, p. 349. - Quem. DDL t. 11. - Ritter (E.). Les Quatre dict. fr. B. de l'Inst. nat. genevois. 1905, t. 36, p. 433. - Sain. Sources, t. 2 1972 [1925], pp. 256-257, 263-264.

Wiktionnaire

Nom commun

girouette \ʒi.ʁwɛt\ féminin

  1. Pièce de fer-blanc ou d’autre matière mince et légère, ordinairement en forme de flèche empennée ou de coq, qu’on pose sur un pivot en un lieu élevé, de manière qu’elle tourne au gré du vent et qu’elle en indique la direction.
    • Sur les vaisseaux, la girouette est une bande de toile légère on d'étamine, cousue et montée sur l’équinette, ou espèce de bâti en bois, placé à la tête des mâts, et plus généralement au grand mât seulement. — (Merlin, « Girouette » (part. 2), dans le Dictionnaire de la conversation et de la lecture, 2e édition refondue, tome 10, Paris : chez Firmin Didot frères, fils & Cie, 1868, p. 323)
    • Les municipalités s’imaginent préserver le caractère de leurs villes en laissant subsister quelques tours vétustes, sans comprendre que l’âme des cités ne perche pas sur les girouettes, mais palpite au sein des rues. — (Pierre Louÿs, La Ville plus belle que le monument, dans Archipel, 1932)
    • La girouette qui s’élève sur ce toit me vaut plus de considération dans le pays que tous mes travaux d’histoire et de philologie. Il n’y a pas un marmot qui ne connaisse la girouette de M. Bonnard. — (Anatole France, Le crime de Sylvestre Bonnard, Calmann-Lévy ; éd. Le Livre de Poche, 1967, p. 252.)
    • Figurez-vous que j’ai construit moi-même une girouette...
      — Une girouette ! vous ?...
      Marie joint les mains en signe d’admiration.
      — Oui... et une girouette qui tourne... car il y a beaucoup de girouettes qui ne tournent pas. La mienne représentait un aiguiseur de couteaux. On voyait sa jambe, qui remuait en même temps que sa meule.
      — (Germaine Acremant, Ces dames aux chapeaux verts, Plon, 1922, collection Le Livre de Poche, page 286.)
  2. (Construction) Position de sécurité d’une grue à tour, dans laquelle le bras de grue est libre de son mouvement, selon le sens du vent.
    • « Ils ont pris la décision de leur propre chef. D’autres sociétés ont rencontré des problèmes d’approvisionnement. Et le coordonnateur en matière de sécurité ne se déplaçait plus. Avec le maître d’œuvre, nous avons décidé de stopper les opérations. À partir du moment où un corps d’état est absent, les travaux sont condamnés à l’arrêt. Les chantiers ont été sécurisés : les grues ont été mise en position girouette, les fluides ont été fermés, et les ouvrages ont été bâchés », déclare-t-elle. — (source à préciser)
  3. (Figuré) Personne qui change souvent d’avis, de sentiment, de parti.
    • Le seigneur Hacqueville de Vieux-Pont [est le] digne patron de toutes les girouettes qui ont tourné en tous sens en France depuis quelques années. Ce brave gentilhomme, qui avait reçu son gouvernement des mains de Henri IV, au moment où la ligue était faible, quitta le roi pour la ligue, dès que celle-ci eut relevé la tête, et ensuite abandonna la ligue pour retourner au roi, dès que ce prince l’eut définitivement vaincue. — (M. De Jouy, L’Hermite en province, ou Observations sur les mœurs et les usages français au début du XIXè siècle, 1822, page 78)
    • On n’avait naturellement rien vu, si ce n’est que Rapaille, escroc franco-américain de haut vol, expert en esbroufe, en bidonnage de C.V. et en énergie éolienne (il s’y entendait pour vendre du vent à des girouettes de la politique) s’était vu offrir un quart de million de dollars […] — (Luc Baranger, Maria chape de haine, ch. I, Baleine, 2010)

Forme de verbe

girouette \ʒi.ʁwɛt\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de girouetter.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de girouetter.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de girouetter.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de girouetter.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent de girouetter.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

GIROUETTE. n. f.
Pièce de fer-blanc ou d'autre matière mince et légère, ordinairement taillée en forme de flèche empennée, qu'on pose sur un pivot en un lieu élevé, de manière qu'elle tourne au gré du vent et qu'elle en indique la direction. Girouette de fer-blanc, de tôle. Le grincement d'une girouette. Fig. et fam., C'est une girouette, se dit de Quelqu'un qui change souvent d'avis, de sentiment, de parti. On dit dans le même sens Tourner à tous les vents comme une girouette.

Littré (1872-1877)

GIROUETTE (ji-rou-è-t') s. f.
  • 1Feuille de tôle taillée ordinairement en forme de banderole, et mobile sur un pivot, qu'on place sur le haut des maisons pour indiquer la direction du vent. Qu'on emporte quelques tableaux et quelques girouettes, pourvu qu'on nous laisse les murailles et le toit, Guez de Balzac, 6e disc. sur la cour. Il n'était permis qu'aux nobles de mettre des girouettes sur leurs maisons ; on prétend même que, dans l'origine, il fallait avoir monté des premiers à l'assaut de quelque ville, et avoir planté sa bannière ou son pennon sur le rempart, Saint-Foix, Ess. Paris, Œuv. t. IV, p. 173, dans POUGENS. Je suis assez semblable aux girouettes qui ne se fixent que quand elles sont rouillées, Voltaire, Lett. d'Albaret, 10 avr. 1759. Vous n'avez qu'à regarder une girouette ; elle tourne tantôt au doux souffle du zéphyr, tantôt au vent violent du nord : voilà l'homme, Voltaire, Facéties, Pot pourri, 12.

    Fig. Tourner à tous vents comme une girouette, changer d'opinion, de parti à tous les vents, à toutes les occasions ou circonstances.

    On dit aussi faire la girouette.

  • 2 Terme de marine. Toile tendue sur un cadre de bois qu'on place en haut des mâts.
  • 3 Fig. C'est une girouette, se dit de celui qui change souvent de sentiments, d'opinions. Un chancelier à qui les exils n'avaient laissé que la terreur et une flexibilité de girouette, Saint-Simon, 342, 231. Adieu donc, soubrette ennemie, adieu, mon petit cœur fantasque ; adieu, la plus aimable de toutes les girouettes, Marivaux, Heur. stratag. III, 1. L'Être nécessairement éternel ne peut être une girouette, Voltaire, Oreilles, 4.

HISTORIQUE

XVIe s. Girouet, platine de fer en forme de panonceau, tournant à tous vens, au faite d'un toit, Monet, Dict. Girouette, Oudin, Curios. fr.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

GIROUETTE. - HIST. XVIe s. Ajoutez : Vous qui n'aimez que par coustume, Caressiez un nouvel amant… Jamais legere girouette Au vent si tost ne se vira, Desportes, Bergeries, VI, Villanelle.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

GIROUETTE, s. f. (Arts.) plaque de fer-blanc qui est mobile sur une queue ou pivot qu’on met sur les clochers, les pavillons, les tours, & autres édifices, pour connoître de quel côté le vent souffle : aussi quelques auteurs l’ont appellé ventilogium, quasi index venti. Andronic de Cyrrhe fit élever à Athenes une tour octogone, & fit graver sur chaque côté des figures qui représentoient les huit vents principaux ; un triton d’airain tournoit sur son pivot au haut de la tour : ce triton tenant une baguette à la main, la posoit juste sur le vent qui souffloit. C’est peut-être d’après cette idée ingénieuse, que nos coqs & nos giroüettes ont été grossierement imaginées ; car leur exécution est toute entiere gothique & barbare. (D. J.)

Girouettes, (Marine.) ce sont de petites pieces d’étoffe, soit toile ou étamine, qu’on met au haut des mâts des vaisseaux ; elles servent à marquer d’où vient le vent. Ordinairement les giroüettes ont plus de battant que de guindant, c’est-à dire qu’elles sont plus longues que larges, en prenant le guindant pour la largeur, & le batant pour la longueur.

Il y a des giroüettes quarrées qui sont faites de plusieurs cueilles, & qui ont la figure d’un quarré long.

Les giroüettes à l’angloise sont longues & étroites.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « girouette »

(1501) Étymologie discutée :
  1. Forme féminine de girouet (1487), de girer[1] et, pour la finale, des mots comme rouet, pirouet pour le masculin, rouette, pirouette pour le féminin.
  2. Altération de l’ancien français wirewire (« girouette »), wirewite (« clocher, paroisse ») (1160-74), emprunt au vieux norrois veðrviti (« girouette »)[2], composé de veðr (« beau ou mauvais temps, vent ») et de viti (« signal ») ; sous l’influence de girer pour le radical et pirouette pour la finale.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Mot composé comme pirouette, et venant du latin gyrare, tourner, qui vient de γύρος, tour ; ital. girotta.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « girouette »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
girouette ʒirwɛt

Évolution historique de l’usage du mot « girouette »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « girouette »

  • Les femmes ressemblent aux girouettes : elles se fixent quand elles se rouillent. De Voltaire
  • Les femmes sont comme les girouettes : quand elles se fixent, elles se rouillent. De Pierre-Augustin Caron de Beaumarchais
  • Le troisième drapeau, le drapeau de fer-blanc, le drapeau de la majorité des français, c'est la girouette. De Aurélien Scholl
  • Quand tourne le vent on accuse les girouettes. De Paul-Jean Toulet / Le Carnet de monsieur du Paur
  • Quand aucun vent ne souffle, même les girouettes ont du caractère. De Stanislaw Jerzy Lec / Nouvelles pensées échevelées
  • Certains politiques vieillis se fixent enfin à une opinion, girouettes que l'hiver, en les rouillant, fait immobiles. De Paul-Jean Toulet / Le Carnet de Monsieur du Paur
  • La tête d'une femme est comme la girouette Au haut d'une maison, qui tourne au premier vent. De Molière / Le Dépit amoureux
  • Priez Dieu de graisser votre girouette afin qu'elle s'oriente bien au vrai vent de l'Esprit, et ne reste pas calée par la rouille des vaines habitudes. De Pierre Céserole / Vivre sa vérité
  • Il ne faut pas le bruit d'un canon pour empêcher ses pensées. Il ne faut que le bruit d'une girouette ou d'une poulie. De Blaise Pascal / Pensées sur la religion
  • Ce n'est pas la girouette qui tourne, c'est le vent. De Edgar Faure
  • Si la girouette pouvait parler, elle dirait qu'elle dirige le vent. De Jules Renard / Journal
  • Les femmes ressemblent aux girouettes : elles se fixent quand elles se rouillent. François Marie Arouet, dit Voltaire, Le Sottisier
  • Peut-être est-ce la conséquence des derniers épisodes de vent violent qu’a connu la région… Dimanche 12 juillet au matin, des témoins ont remarqué que la girouette et le paratonnerre de l’église du village de Saint-Marcel-lès-Sauzet s’étaient décrochés de leurs socles et pendaient de manière inquiétante. , Faits-divers - Justice | Saint-Marcel-lès-Sauzet : la girouette de l’église en situation périlleuse
  • Assiette de charcuteries ariégeoises incontournable ici mais aussi fromage du coin accompagné de chutney de figue et autres petits plaisirs naturels et locaux à se mettre sous la dent entre deux gorgées d’une bière locale, les nouveaux tenanciers de l’établissement situé à l’entrée du village donnent ainsi le tempo après une petite semaine d’ouverture. La girouette tournera sur son mât samedi 11 juillet pour inaugurer le café-restaurant-épicerie du même nom, La Girouette. Suivant les mêmes aspirations que leurs prédécesseurs, faire de ce lieu un endroit convivial ou la culture se mêle à l’art culinaire, Léonore Campos et Kévin Le Godec sont maintenant fin prêts pour attaquer leur première saison au Carla-Bayle et veulent marquer le coup avec les Carlanais et touristes de passage. ladepeche.fr, Carla-Bayle. Samedi, La Girouette fête son ouverture - ladepeche.fr
  • Suivant le thème demandé, le créateur conçoit une girouette sur mesure, à placer dans un jardin ou sur un toit. Pour un objet de décoration d’intérieur, il fixe sa girouette sur pierre ou sur ardoise. www.paris-normandie.fr, Dans le Vexin normand, rencontre avec un girouettier eurois... qui a le vent en poupe !
  • Si ce retour « à la vie normale » pour les élèves en a réjoui plus d’un, de nombreux enseignants se sont indignés face à cette décision. À la suite de l’allocution du président, Margot, institutrice, a d’ailleurs exprimé sa colère sur Facebook. La jeune femme a publié une lettre adressée à Emmanuel Macron dans laquelle elle dénonce le manque d’organisation et d’information de la part du gouvernement, durant cette période de crise sanitaire. Elle leur reproche notamment de passer par les médias pour annoncer de nouvelles mesures, et de ne pas communiquer directement avec les professeurs. Elle affirme également en avoir marre d’être prise pour « une girouette » et déclare ne plus avoir envie de s’adapter. Découvrez son coup de gueule puissant, devenu viral sur le réseau social.  Parole de mamans, « Je ne suis pas une girouette » : le coup de gueule puissant d’une enseignante | Parole de Mamans

Images d'illustration du mot « girouette »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « girouette »

Langue Traduction
Anglais weathercock
Espagnol veleta
Italien banderuola
Allemand wetterhahn
Chinois 风向标
Arabe الطقس
Portugais cata-vento
Russe флюгер
Japonais 風見鶏
Basque haize
Corse tempurale
Source : Google Translate API

Synonymes de « girouette »

Source : synonymes de girouette sur lebonsynonyme.fr
Partager