La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « fourgon »

Fourgon

Variantes Singulier Pluriel
Masculin fourgon fourgons

Définitions de « fourgon »

Trésor de la Langue Française informatisé

FOURGON1, subst. masc.

Longue barre métallique ou longue perche garnie de métal utilisée pour remuer la braise ou la charge d'un four, d'une forge, d'un fourneau, ou pour attiser un feu. Incontinent la lumière tira de l'ombre tous les objets : les larges pelles de sapin blanches et lisses, l'énorme fourgon emmanché d'une latte démesurée (Fabre, Barnabé,1875, p. 371).
Loc. proverbiale. La pelle se moque du fourgon. ,,(...) se dit de deux personnes, également ridicules, qui se moquent l'une de l'autre, ou d'une personne qui blâme dans une autre ce qu'on pourrait reprendre en elle-même`` (Littré) :
anne vercors. − Dis, la mère : si tu crois que c'est commode de s'y retrouver, au milieu de tes croix et de tes ronds! la mère. − Moque-toi de moi, grand moqueux, avec ça que tu es si fort pour tenir tes comptes! C'est la pelle, comme on dit... Comment c'est qu'on dit déjà? anne vercors. − C'est la pelle qui se moque du fourgon. Claudel, Annonce,1948, I, 1, p. 145.
Prononc. et Orth. : [fuʀgɔ ̃]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. Av. 1105 judéo-fr. forgon (Raschi, Gl., éd. A. Darmesteter et D. S. Blondheim, t. 1, p. 71); fin xiiies. fourgon (J. de Meun, Testament, éd. Méon, vers 1827, t. 4, p. 93). D'un lat. pop. *furico, -onis dér. d'un *furicare [d'où l'a. fr. forgier, furgier « fureter » (fin xiies., Renart ds Gdf. et T.-L., s.v. furgier)], dér. du lat. class. furare « voler » dér. de fur « voleur », v. furet (cf. Thomas ds Romania t. 23, pp. 455-459).

FOURGON2, subst. masc.

A.−
1. Vx. Longue voiture à chevaux couverte pour le transport des marchandises, du courrier. Fourgon à deux chevaux. Il adressait ses malles à sa sœur, Mmela baronne de Nerwinde. Il les accompagna à la diligence de Périgueux, et, du bureau des diligences, les fit transporter à Versailles par un fourgon de louage (Stendhal, Lamiel,1842, p. 185).Une seconde voiture (...) fut amenée devant la porte de M. de Villefort, et le cercueil transporté du fourgon de poste sur le carrosse funèbre (Dumas père, Monte-Cristo,t. 2, 1846, p. 209).
2. Mod. Long véhicule automobile couvert pour le transport de marchandise, de bétail, etc. Fourgon de marchandises, à bestiaux :
1. La France de 1944, exaspérée, debout, brûlant sa terre pour qu'elle chauffe les pieds des fuyards, des exvainqueurs en camions, en cars de toutes provenances, en fourgons de déménagement, de bouchers, de glaciers, en chars à bœufs, en charrettes à âne, à bicyclette, à pied... Triolet, Prem. accroc,1945, p. 416.
Spécialement
a) Domaine milit., vieilli.Véhicule militaire servant pour le transport des vivres, des munitions, du matériel, etc. Fourgons de l'armée; fourgon à pain; fourgon de ravitaillement, des vivres, du cantinier; fourgon à matériel; fourgon d'artillerie; fourgon d'ambulance; convoi de fourgons bâchés; carcasses de fourgons. On a fait sauter le pont trop tôt : tous les fourgons de ma brigade, 20 000 hommes et 200 pièces de canon demeurent aux mains de l'ennemi (Adam, Enf. Aust.,1902, p. 129).On ne pouvait plus l'empêcher de dérober au convoi de son régiment des conserves, dans les fourgons de l'intendance, aux réserves de la compagnie (Céline, Voyage,1932, p. 80).
Allus. hist., péj. [P. allus. au retour des Bourbons (1814, 1815) sur le trône de France] Dans les fourgons de l'étranger :
2. C'est seulement à la suite du traité de Francfort que l'Histoire a réhabilité le traité de Vienne (...) la France n'avait vu que le rétrécissement de ses frontières et elle imputait aux Bourbons, ramenés, comme on commençait à le dire, « dans les fourgons de l'étranger », une faute qui n'était pas la leur. Thiers répète (...) que toute la faute était à Napoléon. Bainville, Hist. Fr.,t. 2, 1924, p. 144.
b) Fourgon cellulaire. Véhicule servant au transport des prisonniers.
P. ell. :
3. La distance est un peu longue de la prison à la guillotine. Dans le fourgon le curé disait au condamné : − Vous dînerez ce soir avec le bon Dieu. − Du train dont nous allons, dit l'autre, j'arriverai pour déjeuner. Barrès, Cahiers,t. 9, 1912, p. 253.
c) Fourgon mortuaire, funéraire, funèbre. Véhicule automobile servant au transport d'un cercueil et aménagé de façon à permettre à quelques personnes d'accompagner le corps. Synon. partiel corbillard (V. ce mot B).Dans les rues de Paris, la mort croise la mort, le fourgon des pompes funèbres croise le corbillard (Goncourt, Journal,1870, p. 707).
d) Fourgon d'incendie. Les engins porteurs d'eau (premiers secours, fourgon-pompe tonne, fourgon-pompe mixte et camion-citerne) (Encyclop. univ.t. 8, 1970, p. 785).
B.− CH. DE FER. [Dans un train de voyageurs] Wagon incorporé à la tête ou à la queue du train pour le transport des agents, des bagages et des colis. Fourgons pour trains de voyageurs, à bagages. Le fourgon de tête se trouvait bondé de bagages, car le train, très chargé, amenait tout un arrivage de voyageurs, débarqués la veille d'un paquebot (Zola, Bête hum.,1890, p. 223).Tandis que le train s'ébranle, un homme crie, et Flamart tire du fourgon d'un coup sec, un cageot de poules ébouriffées (Martin du G., Vieille Fr.,1933, p. 1024):
4. Nous parcourons plusieurs fois le convoi depuis le fourgon de queue jusqu'à la voiture de tête, et vice versa. Il inventorie l'un après l'autre les wagons, s'arrêtant aux compartiments les plus occupés, les essayant tour à tour. Martin du G., Notes Gide,1951, p. 1382.
Spéc. Fourgon mortuaire :
5. Lafcadio ramenait de Naples la dépouille de Fleurissoire. Un fourgon mortuaire la contenait, qu'on avait accroché en queue du train, mais dans lequel Lafcadio n'avait pas cru indispensable de monter lui-même. Gide, Caves,1914, p. 846.
[Dans un train de marchandises] Fourgon à bestiaux (Rob.).
Prononc. et Orth. : [fuʀgɔ ̃]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. Av. 1648 (Voit[ure], Lett., 127 ds Littré). Prob. même mot que fourgon1, ce mot ayant dû désigner successivement le « bâton de la ridelle » puis la « ridelle » et enfin la « voiture à ridelle » (ces deux derniers sens étant attestés en prov. mod. : Mistral, s.v. fourgoun) cf. Brüch ds Z. fr. Spr. Lit. t. 52, p. 468 suivant une évolution analogue à celle de guimbarde. Bbg. Wexler 1955, p. 110, 112, 117, 127.
STAT. − Fourgon1 et 2. Fréq. abs. littér. : 228. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 184, b) 404; xxes. : a) 508, b) 289.

Wiktionnaire

Nom commun 2 - français

fourgon \fuʁ.ɡɔ̃\ masculin

  1. (Vieilli) Charette couverte dont on se servait surtout dans les armées.
    • Le roi qu’on nous avait imposé n’était ni un grand homme, ni un homme énergique, ni même un excellent homme ; et il avait laissé quelque chose de sa dignité dans les fourgons de l’ennemi. Mais il est certain qu’en 1817, Louis XVIII aurait mieux aimé descendre du trône, que de laisser aux Russes et aux Prussiens le droit de fusiller légalement ses sujets. — (Edmond About, La Question romaine, Michel Lévy Frères (collection Hetzel), 1861, 2e édition, chapitre XIII, page 137. Texte du chapitre procuré en ligne pas Wikisource : s:La Question romaine (Edmond About)/13.)
  2. (Par extension) Véhicule utilitaire.
    • La nuit, il réparait son vieux fourgon qui pissait l’huile de partout, puis il partait avant le lever du jour pour Rungis. — (Margot D. Marguerite, La vieille dame qui ne voulait pas mourir avant de l'avoir refait, La Manufacture de livres - 12/21, 2017)
    • Le fourgon d’incendie, camion de pompier utilisé principalement dans la lutte contre l’incendie.
    • Le fourgon des bagages, wagon destiné aux bagages.
    • Le fourgon blindé sert pour le transport de fonds.
  3. (Chemin de fer) Wagon servant au transport de bagages.

Nom commun 1 - français

fourgon \fuʁ.ɡɔ̃\ masculin

  1. Tige de fer ou longue perche de bois garnie de fer par le bout et servant à remuer, à arranger le bois et la braise dans le four.
    • Incontinent la lumière tira de l’ombre tous les objets : les larges pelles de sapin blanches et lisses, l’énorme fourgon emmanché d’une latte démesurée. — (Ferdinand Fabre, Barnabé, 1875)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

FOURGON. n. m.
Espèce de charrette couverte dont on se sert surtout dans les armées. Fourgon automobile. Dans les trains de Chemin de fer, il désigne le Wagon réservé au transport des bagages et des colis. Le fourgon des bagages, ou absolument Le fourgon.

Littré (1872-1877)

FOURGON (four-gon) s. m.
  • 1Longue perche garnie de fer pour remuer la braise dans le four.
  • 2Tige de fer servant à remuer le charbon de terre dans la grille.
  • 3Outil pour pousser les charbons sur les foyers.
  • 4Barre de fer crochue avec laquelle les plombiers attisent leur feu.

PROVERBE

La pelle se moque du fourgon, se dit de deux personnes, également ridicules, qui se moquent l'une de l'autre, ou d'une personne qui blâme dans une autre ce qu'on pourrait reprendre en elle-même ; locution, venant au propre, de ce que, pour arranger le feu, la pelle et le fourgon se valent. L'abbé Têtu dit rudement à notre voisine : Mais, madame, si elle vous avait répondu que la pelle se moque du fourgon, qu'auriez-vous dit ? - Monsieur, dit-elle, je ne suis point une pelle, et elle est un fourgon, Sévigné, 24 nov. 1679.

HISTORIQUE

XIIIe s. Car pou s'efforce à ceuls qu'il tient entre ses esles, Qu'il trebuche en enfer, sans fourgons et sans peles, J. de Meung, Test. 1823.

XVe s. Jehannet frappa Raveilles d'un fourgon ou atiseur de four qu'il tenoit, Du Cange, atticinari.

XVIe s. À telle pele tel fourgon, Cotgrave Il est bien plus aysé d'accuser l'un sexe que d'excuser l'autre ; c'est ce qu'on dict : le fourgon se moque de la paele, Montaigne, III, 388.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « fourgon »

Fourche ; espagn. hurgon ; ital. forcone.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Nom commun 1) (XIe siècle) Attesté[1] en judéo-français sous la forme forgon dans les gloses de Rachi ; d'un latin populaire *furico, -onis dérivé[1] de *furicare (« fureter »), du latin furari (« voler »), de fur (« voleur » → voir furet). Voyez fourguer. Auguste Scheler[2] en fait le doublet lexical de fourchon (→ voir bouche et bougon au sujet de la finale en -gon)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « fourgon »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
fourgon furgɔ̃

Fréquence d'apparition du mot « fourgon » dans le journal Le Monde

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Évolution historique de l’usage du mot « fourgon »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « fourgon »

  • On n'exporte pas la démocratie dans un fourgon blindé.
    Jacques Chirac — la guerre en Irak, 2003
  • Deux femmes d’une cinquantaine d’années ont été légèrement blessées à Sapogne-sur-Marche, dans les Ardennes ce jeudi 9 juillet. Elles circulaient à vélo et ont croisé la route d’un fourgon qui a pris la fuite.
    France Bleu — Ardennes : deux cyclistes renversées, le fourgon prend la fuite
  • Avec six enfants, cette famille a besoin d’un véhicule plus spacieux qu’une fourgonnette régulière et moins cher qu’un VUS pleine grandeur.
    Pour une famille nombreuse : Ford Transit ou Nissan NV?
  • Bruno Delva fait donc monter la joggeuse effrayée dans son fourgon avant de la redéposer quelques centaines de mètres plus loin, s’assurant que le jeune sanglier ne les avait pas suivis.
    Le maire de la commune secourt une joggeuse suivie par un sanglier | Le Journal de Vitré
  • Un accident survenu entre un fourgon et une voiture provoque un important bouchon de 5 km, sur le périphérique intérieur, à l’est de Toulouse, à hauteur de la sortie n°15 de la Roseraie. Il faut 20 minutes pour traverser cette difficulté, selon Vinci autoroutes.
    Toulouse. Accident entre une voiture et un fourgon, gros bouchons en cours sur le périphérique | Actu Toulouse
  • Jeudi 25 juin, peu après 6h30, un fourgon, circulant sur la voie centrale, sur l’autoroute A7, s’est déporté sur la voie de droite avant de percuter l’arrière d’un poids lourd, à Etoile-sur-Rhône, dans le sens Nord/Sud.
    Faits-divers - Justice | Étoile-sur-Rhône : un fourgon percute l’arrière d’un poids lourd sur l’A7
  • Le fourgon aménagé est-il le moins cher des camping-cars? Oui si l’on s’en tient à la simple lecture d’une grille tarifaire puisque les premiers prix démarrent juste en-deçà des 38.000 € chez Roadcar pour un modèle de 5,41 m. De leur côté les profilés démarrent à 39.290€. La différence n’est pas si criante. Elle s’estompe une fois qu’on ajoute les options.
    Le monde du camping car — Combien coûte un fourgon aménagé? - Le Monde du Camping-Car
  • C’est au milieu du XXème siècle - en 1951 - que le premier fourgon aménagé Westfalia a vu le jour. Ce “Camping Box” a été conçu à la demande d’un officier anglais de passage en Allemagne. 70 ans plus tard, la tradition est perpétuée, AutoNews vous présente le fourgon aménagé Westfalia Amundsen.
    Autonews Loisirs — Westfalia Amundsen : fourgon aménagé à prix serré
  • Emprunté au célèbre explorateur, le nom de James Cook est devenu une référence dans le monde du fourgon aménagé. Westfalia, qui n’avait plus renouvelé cette gamme depuis 2013 revient sur le devant de la scène avec 3 nouveaux modèles. Aujourd’hui, focus sur le fourgon James Cook AD.
    Autonews Loisirs — Camping-car : mettez les voiles avec le fourgon James Cook AD
  • Le constructeur nantais Bavaria fête ses 10 ans de présence sur le secteur du fourgon aménagé en commercialisant une série spéciale baptisée X-Edition.
    Camping-car Magazine — Bavaria dévoile un fourgon aménagé en édition spéciale - Actus des marques | Camping-car Magazine
Voir toutes les citations du mot « fourgon » →

Traductions du mot « fourgon »

Langue Traduction
Anglais van
Espagnol camioneta
Italien furgone
Allemand van
Chinois 货车
Arabe سيارة نقل
Portugais furgão
Russe фургон
Japonais バン
Basque van
Corse furgone
Source : Google Translate API

Synonymes de « fourgon »

Source : synonymes de fourgon sur lebonsynonyme.fr

Combien de points fait le mot fourgon au Scrabble ?

Nombre de points du mot fourgon au scrabble : 11 points

Fourgon

Retour au sommaire ➦