La langue française

Camion

Sommaire

  • Définitions du mot camion
  • Étymologie de « camion »
  • Phonétique de « camion »
  • Évolution historique de l’usage du mot « camion »
  • Citations contenant le mot « camion »
  • Images d'illustration du mot « camion »
  • Traductions du mot « camion »
  • Synonymes de « camion »

Définitions du mot « camion »

Trésor de la Langue Française informatisé

CAMION1, subst. masc.

A.− Vx. Voiture basse à bras ou à chevaux utilisée pour le transport de charges lourdes notamment à l'intérieur des villes :
1. ... en même temps un omnibus passa, en même temps un gros camion tiré par trois chevaux et chargé de ferraille; les vitres se mirent à trembler. Ramuz, Aimé Pache, peintre vaudois,1911, p. 108.
B.− Usuel. Gros véhicule automobile utilisé pour le transport des marchandises :
2. Le véhicule utilitaire mû par l'électricité trouva aussi, pendant la guerre, l'occasion de rendre d'immenses services. Camions et camionnettes à accumulateurs permirent d'effectuer dans les villes les livraisons dans d'excellentes conditions, ... H. Tinard, L'Automob.,1951, p. 364.
SYNT. Camion automobile; camion semi-remorque; camion-citerne; camion frigorifique, isotherme, pétrolier; camion de laitier.
P. méton. La charge de ce véhicule. Le maquis aura un camion de pommes de terre (E. Triolet, Le Premier accroc coûte deux cents francs,1945, p. 373).
Prononc. et Orth. : [kamjɔ ̃]. Ds Ac. 1835-1932. Étymol. et Hist. 1. 1352 chamion, camion « espèce de charrette » (Gloss. lat. fr., B.N. 1. 4120 ds Gdf. Compl.); 1564 camion « petit véhicule sans roue dans lequel les vinaigriers de Paris traînent leur lie » (J. Thierry, Dict. fr.-lat., Paris); 1680 « charrette pour marchandises » (Rich.); 2. 1751 « voiture montée sur 4 roues, pour fardeaux pesants » (Encyclop. t. 2); 3. 1915 [éd. 1932] camions-autos (Joffre, Mémoires, p. 11); 1916 camions automobiles (Barbusse, Le Feu, p. 333). Orig. inc. (FEW t. 23, p. 68b); un rattachement au rad. du prov. caminar « cheminer » (v. chemin), EWFS2, fait difficulté du point de vue morphol. de même qu'un rattachement au lat. impér. chamulcus « charriot bas ».
DÉR.
Camionner, verbe trans.Transporter des marchandises par camion. Camionner des marchandises. [kamjɔne], (je) camionne [kamjɔn]. 1reattest. 1829-31 (C. Breghot du Lut, Nouv. mél. biogr. et littér. pour servir à l'hist. de la ville de Lyon, p. 133); de camion1, dés. -er.

CAMION2, subst. masc.

Récipient cylindrique dans lequel les peintres en bâtiment mélangent les couleurs. On mélange le tout dans un vase de verre, appelé camion (P. Lebeau, G. Courtois, Traité de pharm. chim., t. 2, 1929, p. 41).
Rem. Attesté ds la plupart des dict. à partir de Besch. 1845.
Prononc. et Orth. : [kamjɔ ̃]. Ds Ac. 1932. Étymol. et Hist. 1845 (Besch.). Peut-être à rattacher à camion1(FEW t. 23, p. 68b).

CAMION3, subst. masc.

TECHNOL. Épingle de toute petite dimension utilisée pour les ouvrages délicats. Camion de dentellière. Ces petites épingles appelées, dans les magasins de modes, camions (L'Observateur des modes,1820, p. 35).
Rem. 1. Attesté ds les dict. gén. du xixeet du xxes. à partir de Ac. 1798. 2. On relève ds DG le verbe camionner, « attacher quelque chose avec un camion ».
Prononc. et Orth. : [kamjɔ ̃]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1496 gamyon (Dépenses de la Ctesse d'Angoulème; Bibl. Richel., ms. 8815, fo33 vods Gay); 1564 camion (J. Thierry, Dict. franç.-lat. ds Gdf. Compl.). Orig. inc. (FEW t. 21, p. 557b).
STAT. − Camion1, 2 et 3. Fréq. abs. littér. : 574. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 4, b) 174; xxes. : a) 332, b) 2 144.
BBG. − Sain. Sources t. 2 1972 [1925], p. 205.

Wiktionnaire

Nom commun 1

camion \ka.mjɔ̃\ masculin

  1. (Automobile) Véhicule terrestre automobile équipé d’un, deux ou trois essieux directeurs ainsi que de un à trois essieux porteurs et destiné au transport de marchandises. — Note : Le nom est générique et s’applique à un ensemble de véhicules spécialisés soit automoteurs, soit attelés à une remorque ou une semi-remorque.
    • Je traversai une cour encombrée de jeeps et de camions militaires et j’arrivai devant l’entrée du bâtiment inachevé. — (Henri Alleg, La Question, 1957)
    • Sans les camionneurs, l’économie brésilienne serait paralysée. Sur les routes en bon état de Rio, de Sâo Paulo ou de Belo Horizonte, les camions circulent par milliers, tous les jours. — (Marcos Vinícios Vilaça, Sociologie du camion: le camion et son chauffeur au Brésil, L’Harmattan, 2003, page 45)
    • Un matin du mois de Juin, il mousine un petit crachin froid. Un gros camion vient de quitter le Champ du Trou : il emporte nos meubles. — (Bernard Kuntz, Planète Rimbe, Éditions Edilivre, 2007, page 160)
    • Les petits coups de freins de Chak et l’épais tapis de neige se conjuguèrent pour ralentir le camion, et ce fut quasiment au pas qu’il s’engagea dans l’ouverture. — (Pierre Bordage, Les Derniers Hommes, épisode 3 : Les légions de l’Apocalypse, éd. Au Diable Vauvert, 2010)
  2. (Autrefois) Fardier ; haquet ; chariot bas.
    • Quelquefois, en arrivant au canal, les ponts des écluses étaient déjà tournés. Des fiacres, des camions s’arrêtaient là. Les cochers juraient, le monde s’inquiétait. — (Alphonse Daudet, Les trois sommations, dans Contes du lundi, 1873, Fasquelle, collection Le Livre de Poche, 1974, page 171)
    • La plupart du temps, les véhicules que vous rencontrez sur les routes sont des camions ou des fardiers chargés d’énormes muids. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Pierre Curie meurt le 19 avril 1906 dans un accident de circulation. Traversant une rue sous la pluie, abrité par son parapluie, il ne vit pas arriver un lourd camion hippomobile. […] La roue arrière gauche lui broya la tête, le tuant sur le coup. — (Hélène Langevin-Joliot & Alain Bouquet, Après la mort de Pierre Curie, premier cours de Marie Curie à la Sorbonne)
  3. Récipient d’assez grande capacité.
    • Il se passait que des peintres étaient en train de badigeonner à neuf l’intérieur de la voûte et les portes, et que, le soir, ils remisaient leurs camions dans le corps de garde. — (Michel Zévaco, Le Capitan, 1906, Arthème Fayard, coll. « Le Livre populaire » no 31, 1907)
    • On mélange le tout dans un vase de verre, appelé camion. — (P. Lebeau, G. Courtois, Traité de pharmacie chimique, tome 2, 1929)
    1. Seau utilisé par les peintres en bâtiments pour délayer les peintures.
      • On met le liquide (peinture ou vernis) dans le camion en ayant soin de bien le tamiser et on referme le camion […]. — (Science progrès découverte, volume 1, 1919, page 13)

Nom commun 2

camion \ka.mjɔ̃\ masculin

  1. (Vieilli) Petite épingle.
    • Ces petites épingles appelées, dans les magasins de modes, camions. — (L’Observateur des modes, 1820)
    • Eh ! non, monsieur, je vous dis une grosse épingle, et vous me présentez un camion. — (Une maîtresse bien agréable)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CAMION. n. m.
Très petite épingle.

Littré (1872-1877)

CAMION (ka-mi-on) s. m.
  • Épingle très petite. Eh ! non, monsieur, je vous dis une grosse épingle, et vous me présentez un camion, P. de Kock Et L. Thiboust, Une maîtresse bien agréable, sc. 10.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

CAMION, s. m. (ouvrage de Charron.) c’est une espece de petite voiture ou petit haquet, monté sur quatre petites roues, faites d’un seul morceau de bois chacune, sur laquelle on traine des fardeaux pesans & difficiles à manier. Le camion est à l’usage de plusieurs ouvriers.

Camion est parmi les Epingliers, la plus petite de toutes les especes d’épingles ; elle ne sert gueres que pour attacher les coeffures & les autres ornemens des femmes.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « camion »

(Nom commun 1) (1352) Du moyen français camion, d’origine inconnue ; une origine picarde[1] et une parenté avec chemin (→ voir camino en espagnol par exemple) ou dans le latin chamulcus (« charriot bas »)[1] sont avancées comme hypothèses. Le mot est rare, absent des dictionnaires de l’Académie jusqu’à l’édition de 1835[2].
Note : L’ancien français cannot, charrette indique un usage possible de camiot pour camion.
(Nom commun 2) (XVe siècle)[3] D’origine inconnue. Contrairement au précédent, il est attesté tout au long des XVIIe, XVIIIe et XIXe siècles.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « camion »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
camion kamjɔ̃

Évolution historique de l’usage du mot « camion »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « camion »

  • Les sapeurs-pompiers de la Marne ont dû réaliser une opération délicate vendredi. Un camion s’est encastré maladroitement sur le toit d’une station-service SudOuest.fr, Un camion s’encastre dans le toit d’une station service dans la Marne
  • Les autos ont remplacé les fiacres, et les camions, les charrettes à foin ; mais aucune invention n'a remplacé l'homme lui-même. De André Duval / Le Mercenaire
  • Le Service national des garde-frontières de l’Ukraine a annoncé que les douaniers avaient découvert le 27 juin plus de 20 kilos d’ambre dans un camion arrivé dans le port d’Odessa. , Un camion chargé d’ambre trafiquée découvert dans le port ukrainien d’Odessa – vidéo - Sputnik France
  • Jouer dans des films, c’est comme être dans un cirque. Il y a beaucoup de gens, des camions, de la nourriture gratuite, des représentations et parfois des applaudissements. De Tom Hanks / Studio Magazine - Mai 2004
  • Divorcer, c'est comme être renversé par un camion. Si on en réchappe, on regarde bien à gauche et à droite avant de s'engager de nouveau. De Jean Kerr
  • Un drame épouvantable s’est produit ce vendredi vers 8 h 15 sur la Rocade sud de l’agglomération grenobloise (RN 87), au niveau du pont de l’avenue des Francs-tireurs et Partisans Français, à Echirolles, peu avant la sortie 7, dans le sens Meylan-Grenoble : un automobiliste âgé de 50 ans est sorti de son véhicule et a été percuté par un camion. Il a été pris en charge par une équipe des Ambulances de Meylan arrivée sur place peu après. , Faits-divers - Justice | Échirolles : un homme meurt percuté par un camion sur la Rocade sud
  • Un accident de la route s'est produit vendredi après-midi à hauteur de la sortie de Sigean. Un camion transportant des produits dangereux a pris feu sur les voies. La circulation a été coupée dans les deux sens entre Perpignan et Narbonne avant d'être rétablie en direction de l'Espagne en début de soirée. lindependant.fr, Camion en feu sur l'A9 à Sigean : retour à la normale dans les deux sens ce samedi matin - lindependant.fr
  • En vue des travaux en cours de réalisation et la vétusté de l’ancien camion, la municipalité a investi dans un nouveau camion benne. L'Aisne nouvelle, La mairie de Lesdins investit dans un camion benne
  • Pour éviter tout risque de contagion, le syndicat Alliance a demandé que le même protocole que celui instauré pendant la période de confinement soit appliqué. "Après le déconfinement, nos responsables se sont empressés de tout réorganiser comme avant la pandémie. Or, le virus circule encore, nous souhaitions des sanitaires individuels et une distanciation plus stricte pour éviter que le coronavirus puisse se propager. Résultat, nos hommes ne peuvent pas être logés pour le moment", explique Olivier Candille, le représentant d’Alliance pour les CRS d’Occitanie. Par précaution, les fonctionnaires dorment depuis deux jours par petits groupes dans des camions. Un médecin s’est déplacé sur place vendredi pour tester l’ensemble des effectifs, les résultats devraient tomber dans le week-end. petitbleu.fr, CRS confinés dans leur camion - petitbleu.fr
  • Ce mercredi 24 juin, vers 13h30, un camion benne vide a pris feu sur la déviation de Cahors entre l’aire de Cap Nau et le viaduc de Roquebilière dans le sens Paris-Toulouse, un axe de circulation particulièrement fréquenté. Le camion était embrasé à l'arrivée des sapeurs-pompiers. Heureusement, le chauffeur a été épargné par l'incendie. Simplement choqué, il n'a pas été transporté à l'hôpital.  ladepeche.fr, Un camion s'embrase sur la rocade de Cahors - ladepeche.fr
  • Ce jeudi 25 juin, véhicules de police et policiers armés de mitraillettes ont été dépêchés à la sortie Saint-Pol-sur-Mer/Petite-Synthe de l’A16. Un camion de la Brinks était en panne. Le Phare Dunkerquois, Dunkerquois : important dispositif de sécurité pour un camion de la Brinks
  • Ce samedi 27 juin, peu avant 15 h, le camion de la ferme « Savez-vous planter des choux », de Saint-Pol-de-Léon, a pris feu à la hauteur de Henvic. Revenant du marché de Morlaix, où il avait assuré la vente de ses légumes, le conducteur du camion a constaté que de la fumée s’échappait du moteur. Se trouvant sur la quatre-voies à la hauteur de Henvic, il apris la première sortie, s’est engagé sur le rond-point puis a stationné son véhicule rue Éric-Tabarly, en contrebas de la société Westbox, avant qu’il s’embrase. Les pompiers de Morlaix et la gendarmerie étaient sur place jusqu’à 16 h. Le Telegramme, Un camion en feu à l’entrée de Henvic - Henvic - Le Télégramme

Images d'illustration du mot « camion »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « camion »

Langue Traduction
Anglais truck
Espagnol camión
Italien camion
Allemand truck
Portugais camião
Source : Google Translate API

Synonymes de « camion »

Source : synonymes de camion sur lebonsynonyme.fr
Partager