Foulée : définition de foulée


Foulée : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

FOULÉE, subst. fém.

A.− [Correspond à fouler A] PEAUSS. ,,Quantité de peaux que le tanneur foule à la fois dans la cuve`` (Ac. 1932).
B.− [Correspond à fouler B]
1. [À propos d'un animal]
a) HIPP. Appui que le cheval prend sur le sol à chaque temps du trot ou du galop; distance couverte entre chaque appui; manière dont est pris cet appui. Un pur sang en liberté, qui (...) part au galop, la crinière au vent, à longues foulées souples et gracieuses (...) voyant (...) triompher les couleurs de l'écurie (Cendrars, Bourlinguer,1948, p. 210).Décelez-vous (...) les aptitudes futures du poulain? − C'est encore un peu tôt. Toutefois, son action, le galop et la foulée donnent déjà certaines indications (Zitrone, Courses,1962, p. 225).
b) VÉN., au plur. Marques légères laissées sur une surface molle (terre, herbe, feuilles) par les animaux. (Quasi-)synon. abattures; synon. partiels : piste, trace, voie.Dans l'herbe aussi, mon pas a dessiné une vague sente, comme ces foulées que font les bêtes en forêt (Loti, Trois. jeun. MmePrune,1905, p. 203).
2. P. anal. [À propos d'une pers.]
a) SP. Enjambée d'un coureur à pied; distance entre deux appuis des pieds au sol; manière dont est pris cet appui. Quels sont les caractères de sa foulée? D'une part elle est souple; d'autre part elle est franche et longue (Montherl., Olymp.,1924, p. 258).Foulées. − Il est parfaitement compréhensible que la vitesse de la course résulte de la longueur des foulées et de leur fréquence : d'où on peut conclure que le coureur de vitesse devra faire très vite beaucoup de grandes « foulées » (R. Vuillemin, Éduc. phys.,1941, p. 128).
Loc. (Rester, suivre) dans la foulée de. Courir, marcher derrière quelqu'un; le suivre de près à la même allure. Je prends immédiatement la tête devant les huit coureurs, Denisoff dans ma foulée (Match,23 oct. 1934, p. 7 ds Grubb, Fr. sp. neol., 1937, p. 40).Elle [Kate] marchant, dans la foulée patiente de Jos-Mari (Peyré, Matterhorn,1939, p. 264).
Au fig., fam. Dans la foulée. En continuant dans son élan, sans s'arrêter dans l'action entreprise. Dans la foulée de qqc. Simultanément, en même temps. Voir Ricœur, Philos. volonté, 1949, p. 179.
b) Pas allongé et souple d'un marcheur. Il [M. Taffin] se mit en marche, à grandes foulées, remontant vers Montaigut (Estaunié, Vie secrète,1908, p. 342).Alban Létambot, l'octogénaire trotte-menu, avançait à petites foulées sèches et rapides (Arnoux, Roi,1956, p. 110).
P. anal. Mouvement en avant. Cette barque qui venait à lentes foulées (Malraux, Voie roy.,1930, p. 12).La foulée souple d'un coup de faux (Saint-Exup., Pilote guerre,1942, p. 359).
c) P. métaph. La dernière foulée d'une conquête (Malraux, Voix sil.,1951, p. 574):
J'ai décidé de partir du vers de Mmede Noailles : Sur le vent aminci février fuit, rapide. Qui correspond exactement à la sensation que me donne la foulée de Mauriac dans ses derniers livres (Mauriac emploie lui-même quelque part ce mot de foulée qui lui va si bien : il me fait songer à un animal qui fuit devant la meute et qui renverse, saccage tout ce qu'il rencontre sur son passage...). Du Bos, Journal,1925, p. 331.
Prononc. et Orth. : [fule]. Ds Ac. 1694-1932 (de 1694-1798, au plur.). Étymol. et Hist. Ca 1290 fouleie « foule, calme » (G. de Bibbesworth, Traité, éd. A. Owen, 228); ca 1375 « empreinte que laisse le pied d'une bête sur un terrain mou » (Modus et Ratio, éd. G. Tilander, 15, 14); 1835 « appui qu'un cheval prend à chaque pas sur le sol » (Ac.); 1877 « enjambée (ici d'un cheval) » (Littré Suppl.). Part. passé fém. substantivé de fouler*. Fréq. abs. littér. : 80. Bbg. Gilbert (P.). Le Fr. de demain. Fr. Monde. 1974, no102, pp. 53-54.

Foulée : définition du Wiktionnaire

Nom commun

foulée \fu.le\ féminin

  1. Temps pendant lequel, dans la marche, le pied du cheval pose sur le sol.
  2. enjambée de l'humain lors de la course à pied.

foulées féminin

  1. (Chasse) Traces légères que la bête laisse de son pied, en passant sur l’herbe ou sur les feuilles. On les nomme aussi foulures, en parlant du cerf.
  2. (Arts) La Quantité de peaux que le tanneur foule à la fois dans la cuve.

Forme de verbe

foulée \fu.le\

  1. Participe passé féminin singulier de fouler.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Foulée : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

FOULÉE. n. f.
Temps pendant lequel, dans la marche, le pied du cheval pose sur le sol; ce qu'on nomme autrement Appui.

FOULÉES, en termes de Chasse, signifie Traces légères que la bête laisse de son pied, en passant sur l'herbe ou sur les feuilles : on les nommes aussi Foulures, en parlant du Cerf. En termes d'Arts, il désigne aussi la Quantité de peaux que le tanneur foule à la fois dans la cuve.

Foulée : définition du Littré (1872-1877)

FOULÉE (fou-lée) s. f.
  • 1 Terme de manége. Instant pendant lequel le pied du cheval pose sur le sol, dit autrement appui.

    Au plur. Terme de chasse. Traces légères que la bête laisse en passant sur l'herbe ou sur les feuilles. Il suit aucunes fois un cerf par les foulées Dans ces vieilles forêts du peuple reculées, Racan, Pastorale.

  • 2 Terme d'architecture. Dessus de marche.
  • 3Quantité de peaux que l'on pile à la fois.
  • 4Impulsion que l'on donne à chaque fois à un soufflet de forge. Après avoir laissé le fourneau s'échauffer lentement pendant trois ou quatre jours, en imposant successivement sur le charbon une petite quantité de mine (environ cent livres pesant), on met en jeu les soufflets en ne leur donnant d'abord qu'un mouvement assez lent (de quatre ou cinq foulées par minute), Buffon, Min. t. IV, p. 115, dans POUGENS.

HISTORIQUE

XVe s. Les foulées du cerf appelle l'en, quant il marche sur lieu où il ayt trop d'erbe, et on ne peut veoir la fourme du pied, ou quant il marche en autre lieu où il n'a point d'erbes, et pouldre, et dureté de pays, ou fueilles, ou autres choses empeschant de voir la fourme du pié, Chasse de Gaston Phébus, ms. p. 155, dans LACURNE.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

FOULÉE. Ajoutez :
5 Terme de turf. Les foulées, les enjambées du cheval. Tel cheval dans ses dernières foulées a pris la tête de la course.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Foulée : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

* FOULÉE, s. f. terme de Chamoiseur ; il se dit d’une certaine quantité de peaux de chevre ou de mouton, passées en huile & mises en pelote, pour être portées dans la pile du moulin. La foulée est communément ce soixante pelotes, & la pelote de quatre peaux. Voyez l’article Chamoiseur.

* Foulée, (Vénerie.) c’est la trace legere que le pié de la bete a laissée sur l’herbe, les feuilles, le sable, ou la terre : on dit aussi foulure.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « foulée »

Étymologie de foulée - Littré

Foulé.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de foulée - Wiktionnaire

Du latin fullare, tiré de fullo (foulon).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « foulée »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
foulée fule play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « foulée »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « foulée »

  • Dans la foulée du changement de gouvernement, le nom de François Bayrou revient avec insistance pour occuper un poste de Commissaire au Plan si Emmanuel Macron décidait de relancer un tel organisme. Créé en 1946, l’ancien Commissariat général au Plan a officiellement disparu en 2006, remplacé par le Centre d’analyse stratégique, devenu France Stratégie en 2013. La Croix, Faut-il recréer le Commissariat général au Plan ?
  • «Senzeni na ? Sono sethu, ubumyama ?» «Qu’avons-nous fait ? Notre péché est d’être noir ?» Ce chant de deuil et de lutte, dont la plainte s’élevait lors des funérailles sous l’apartheid, n’est pas suranné. Dans une Afrique du Sud confinée, la mort de George Floyd, et l’indignation historique qui l’a suivie sous le slogan «Black Lives Matter», a provoqué une vague d’émotion et de solidarité. Et dans la foulée, de vifs appels à une introspection. Ici aussi, les «vies noires» sont dénigrées, les plus pauvres sont privés de leurs droits fondamentaux, victimes d’un racisme et de discriminations tellement institutionnalisés qu’ils ont été intégrés par des forces de sécurité désormais majoritairement noires, trois décennies après la fin de l’apartheid. La mort de Collins Khosa en est devenue le symbole sud-africain. Comme Floyd, Khosa était un homme noir, quadragénaire, soupçonné d’avoir commis un délit mineur. Libération.fr, Dans la foulée de George Floyd, l’Afrique du Sud confrontée au cas Collins Khosa - Libération
  • Il rempile. Prêté la saison passée au club de Troyes en Ligue 2, Rominigue Kouamé va prolonger l'aventure avec le LOSC. Le jeune milieu de terrain, 23 ans, prolonge son contrat avec les Dogues mais est prêté dans la foulée à l'ESTAC pour le prochain exercice. Dans l'Aube, le joueur arrivé en mars 2016 dans le Nord de la France a disputé 7 rencontres en 2019/2020. Foot National, Lille : un milieu de terrain prolonge avant d'être prêté dans la foulée (off)
  • Les fêtes de Bayonne étant annulées pour cause de Covid-19, la foulée du festayre est également annulée. SudOuest.fr, Bayonne : il n’y a pas de Foulée du festayre fin juillet

Images d'illustration du mot « foulée »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « foulée »

Langue Traduction
Corse passu
Basque hortik
Japonais ストライド
Russe шаг
Portugais passo
Arabe خطوة
Chinois 大步走
Allemand schreiten
Italien passo
Espagnol paso
Anglais stride
Source : Google Translate API

Synonymes de « foulée »

Source : synonymes de foulée sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « foulée »



mots du mois

Mots similaires