La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « fermement »

Fermement

Définitions de « fermement »

Trésor de la Langue Française informatisé

FERMEMENT, adv.

D'une manière ferme.
A.− Avec force, vigueur. Fermement posée [la voix] dès la première note, sans une ombre de trouble, sans effort, elle donnait à la phrase musicale une grandeur émouvante et pure (Rolland, J.-Chr.,Buisson ard., 1911, p. 1357).Conan restait fermement planté sur ses jambes (Vercel, Cap. Conan,1934, p. 69):
1. ... cette main, qui avait si fermement tenu le poignard, trembla en prenant la plume, et, dans ses yeux éteints, on vit briller deux grosses larmes. Ponson du Terr., Rocambole,t. 5, 1859, p. 470.
B.− Au fig. Avec assurance, autorité, constance. Ma résolution fut bientôt prise; je me promis de ne pas me déshonorer; je renonçai fermement et pour jamais à la poupée aux joues rouges (France, Bonnard,1881, p. 289):
2. − Écoute, Gisèle : je crois fermement qu'il y a beaucoup de femmes capables; qu'il y a beaucoup plus de valeur qu'on ne croit parmi les femmes; et que toute cette valeur reste inemployée, parce qu'on ne la connaît pas, parce qu'elle-même ne se connaît pas, parce que jusqu'à présent on ne l'a jamais appelée à se manifester, à se produire. Gide, Geneviève,1936, p. 1398.
Prononc. et Orth. : [fε ʀməmɑ ̃]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. Ca 1160 (Eneas, éd. J.-J. Salverda de Grave, 8289). Dér. de ferme1*; suff. -(e)ment2*. Fréq. abs. littér. : 472. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 677, b) 523; xxes. : a) 657, b) 753.

Wiktionnaire

Adverbe - français

fermement \fɛʁ.mə.mɑ̃\

  1. D’une manière ferme, avec force, avec vigueur.
    • A la main, il tenait fermement une fraise dentaire de bonne taille. Il l'activa d'un geste et le ronronnement inquiétant envahit la pièce, fort comme le bruit d'un réacteur d'avion. Il tendit sa main armée vers Raphaël et agita son instrument. — (Jonathan Davy, La lagune aux songeries, dans le recueil de nouvelles Les Mondes Paronymes, chez l'auteur/Lulu.Com, 2015, p. 218)
  2. Avec assurance, autorité, constance.
    • Parler fermement.
    • Persister fermement dans sa résolution, dans son opinion.
    • Croire fermement une chose.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

FERMEMENT. adv.
D'une manière ferme, avec force, avec vigueur. Tenir fermement. S'appuyer fermement. Il signifie aussi Avec assurance, autorité, constance. Parler fermement. Persister fermement dans sa résolution, dans son opinion. Croire fermement une chose.

Littré (1872-1877)

FERMEMENT (fèr-me-man) adv.
  • 1D'une manière ferme, avec vigueur. S'appuyer fermement.
  • 2D'une manière ferme, invariablement, constamment. Il était fermement persuadé que l'année était de trois cent soixante-cinq jours et un quart, malgré la nouvelle philosophie de son temps, Voltaire, Zadig, 1. Les miracles sont faits Pour qui veut fermement la mort ou le succès, Saurin, Spartac. III, 4.

HISTORIQUE

XIIIe s. De sa cemise estreitement [il] Bende sa plaie fermement, Marie de France, Gugemer. Et sa nature [de l'aigle] est de esgarder contre le soleil si fermement, que si oil [ses yeux] ne remuent goute, Latini, Trésor, p. 196. Li quens Looys de Blois et de Chartain, qui malades avoit esté ne encores n'estoit mie fermement gueris, remest en Constantinoble, Villehardouin, CXIII.

XIVe s. Tien fermement que cellui n'est pas bien enseigné qui ne scet avoir patience, Ménagier, I, 9.

XVe s. Il jurera aussi secondement Qu'en ung seul lieu aimera fermement, Orléans, 1.

XVIe s. Titus demouroit fermement amy de ceulx à qui il avoit une fois fait plaisir, Amyot, Flamin. et Philop. 2.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « fermement »

(Siècle à préciser) Dérivé de ferme, avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Ferme 1, et le suffixe ment ; provenç. fermamen ; catal. fermament ; espagn. et portug. firmemente ; ital. fermamente.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « fermement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
fermement fɛrmœmɑ̃

Fréquence d'apparition du mot « fermement » dans le journal Le Monde

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Évolution historique de l’usage du mot « fermement »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « fermement »

  • Vous êtes bon lorsque que vous marchez fermement vers votre but d'un pas intrépide. Pourtant, vous n'êtes pas mauvais lorsque vous y allez en boitant. Même ceux qui boitent ne vont pas en arrière.
    Khalil Gibran
  • Je ne suis pas sceptique. Je ne crois à rien , mais j'y crois fermement...
    Henri Jeanson — Au royaume des cieux
  • Si tout le monde appuyait fermement du pied droit sur le sol pour freiner, le temps passerait moins vite.
    Roland Topor
  • J’ai appris au fil du temps que quand nous sommes fermement résolus, notre peur diminue.
    Rosa Parks — 1992
  • Je suis fermement convaincu que toutes les richesses du monde ne pourraient faire avancer l'humanité, même si elles se trouvaient entre les mains d'un homme qui fût aussi dévoué que possible au progrès.
    Albert Einstein — Comment je vois le monde
  • Je suis fermement persuadé que les ânes, quand ils s'insultent entre eux, n'ont pas de plus sanglante injure que de s'appeler hommes.
    Heinrich Heine — Correspondance inédite
  • SEOUL, 08 juil. -- Le secrétaire d'Etat adjoint américain Stephen Biegun a déclaré ce mercredi que Washington soutenait «fermement» la coopération intercoréenne, la décrivant comme un «élément important» pour créer un environnement plus stable sur la péninsule coréenne.
    Agence de presse Yonhap — Biegun assure que les Etats-Unis soutiennent «fermement» la coopération intercoréenne | AGENCE DE PRESSE YONHAP
  • L'Union européenne "s'oppose fermement" à la décision des Etats-Unis de reprendre les exécutions fédérales après 17 ans d'interruption, a indiqué ce vendredi un porte-parole de la diplomatie européenne. "Nous appelons l'administration américaine à reconsidérer (cette décision) et à ne pas donner suite aux exécutions fédérales prévues à partir du 13 juillet", déclare Peter Stano, porte-parole du Haut représentant de l'UE pour les affaires étrangères Josep Borrell. 
    LExpress.fr — L'UE "s'oppose fermement" à la reprise des exécutions fédérales aux Etats-Unis - L'Express
  • Marchez donc dans la bonne voie, et ne quittez point les sentiers des justes. Car ceux qui ont le coeur droit habiteront sur la terre, et les simples y seront fermement établis.
    La Bible — Le livre des proverbes
  • Entre gens de même sincérité, point besoin de serments. Il suffit d'une phrase fermement dite.
    Yves Thériault — La Mort d'eau
Voir toutes les citations du mot « fermement » →

Traductions du mot « fermement »

Langue Traduction
Anglais firmly
Espagnol firmemente
Italien fermamente
Allemand fest
Chinois 牢牢
Arabe قطعا
Portugais firmemente
Russe твердо
Japonais しっかり
Basque irmoki
Corse fermamente
Source : Google Translate API

Synonymes de « fermement »

Source : synonymes de fermement sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « fermement »

Combien de points fait le mot fermement au Scrabble ?

Nombre de points du mot fermement au scrabble : 16 points

Fermement

Retour au sommaire ➦