La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « fanfaronnade »

Fanfaronnade

Définitions de « fanfaronnade »

Trésor de la Langue Française informatisé

FANFARONNADE, subst. fém.

A.− Au sing. Disposition à faire le fanfaron. Et il se mit à raconter sur elle et ses amies plusieurs histoires grivoises, tandis que toute la troupe, par fanfaronnade s'engageait dans le chemin (Alain-Fournier, Meaulnes,1913, p. 216).Il a péché par faiblesse, par fanfaronnade, par orgueil, je ne sais (Duhamel, Maîtres,1937, p. 138).
B.− Surtout au plur. Actes, propos de fanfaron. (Quasi-)synon. vantardise, hâblerie.Le pauvre homme tremblait qu'on ne découvrît ses fanfaronnades : il avait la naïveté de croire qu'on ne le connaissait pas (Reider, Mlle Vallantin,1862, p. 96).Que de silence aujourd'hui, après les fanfaronnades des faux patriotes à qui nous sommes redevables de cette humiliation! (Clemenceau, Vers réparation,1899, p. 430):
... les conseillers du prince se répandent en fanfaronnades, dressent un plan de conquête burlesque de la France tout entière, et leur maître leur emboîte le pas en véritable Picrochole. Faral, Vie temps st Louis,1942, p. 216.
Au fig., dans le domaine artistique.Cet ouvrage rappelle tout à fait, par la disposition des groupes, le choix des costumes et la fanfaronnade des expressions, la manière de l'école académique (Delécluze, Journal,1828, p. 479).Sans être complice des fanfaronnades particulières à certains paysagistes naturalistes, il était autrefois bien plus brillant et bien plus naïf (Baudel., Salon,1846, p. 181).
Loc., surtout au sing. Fanfaronnade de + subst... Action, déclaration ostentatoire, outrancière, par laquelle quelqu'un affecte (des qualités ou des défauts qu'elle n'a pas). Cet anachronisme de pudeur et cette fanfaronnade d'incorruptibilité le changent en statue de sel (Mussetds Revue des Deux-Mondes,1833, p. 109).D'une timidité souffrante qu'il cachait sous une fanfaronnade de brutalité (Zola, Œuvre,1886, p. 10).Il y a là une fanfaronnade d'affranchissement qui nous semble enfantine (Benda, Fr. byz.,1945, p. 134).
Rem. La docum. et la plupart des dict. gén. attestent fanfaronnerie, subst. fém. ,,Caractère du fanfaron`` (Ac. 1932). Je sors d'Œdipe... Il n'y a rien au monde de si ridicule que la fanfaronnerie de Philoctète (Stendhal, Journal, 1804, p. 74). Mais tout en étant un bravache qui aurait été courageux, un fanfaron capable de soutenir sa fanfaronnerie, Beaufort se faisait remarquer par un jargon inouï (La Varende, Anne d'Autr., 1938, p. 117).
Prononc. et Orth. : [fɑ ̃faʀ ɔnad]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1598 « action ou parole de fanfaron » (Ph. Marnix de Sainte-Aldegonde, Differends des religions, I, 253, Quinet d'apr. A. Delboulle ds R. Hist. litt. Fr., t. 12, p. 696). Dér. de fanfaron*; suff. -ade*. Fanfaronnade « air de trompette; acclamation bruyante » (1611, Cotgr.) appartient à la famille de fanfare*. Fréq. abs. littér. : 66.

fanfaronnade « propos, actes de fanfaron »

Wiktionnaire

Nom commun - français

fanfaronnade \fɑ̃.fa.ʁɔ.nad\ féminin

  1. Air, parole, attitude de fanfaron.
    • Chevalier, reprit Rébecca, tout cela n’est que fanfaronnade et vain exposé de ce que vous auriez fait si vous n’aviez jugé convenable d’agir autrement. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Visiblement, en dépit de ses constantes fanfaronnades, le docteur était, à tout le moins, aussi poltron que ses compatriotes de Werst. — (Jules Verne, Le Château des Carpathes, J. Hetzel et Compagnie, 1892, p. 38-52)
    • Dans ce fait de me rapporter mon billet, cyniquement, dans ma chambre, en profitant d’un instant où j’en suis sorti, je dois voir un défi, une fanfaronnade, et presque une insulte… — (André Gide, Les Caves du Vatican, 1914)
    • Jamais les spectres des morts du 6 Février ne quitteront plus ces hommes, malgré leurs fanfaronnades, leurs plastronnades, leurs mensonges, leurs ricanements. — (Philippe Henriot, Le 6 février, 1934)
    • Un tel boycottage -- qui consisterait à ce qu’aucun représentant du gouvernement américain n’assiste aux Jeux, auxquels les athlètes, en revanche, participeraient -- ne serait que de la « fanfaronnade », a déclaré le porte-parole du ministère des Affaires étrangères Zhao Lijian lundi. — (AFP, Les États-Unis annoncent un boycottage diplomatique des JO de Pékin en 2022, Le Journal de Québec, 6 décembre 2021)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

FANFARONNADE. n. f.
Air, parole, attitude de fanfaron. Quelle ridicule fanfaronnade! Toutes ces menaces ne sont que fanfaronnades.

Littré (1872-1877)

FANFARONNADE (fan-fa-ro-na-d') s. f.
  • Acte, parole de fanfaron. Vous voyez comme la fanfaronnade de ces deux volontaires [ils avaient été à un assaut contre l'ordre] a été punie [ils furent mis dans un fort] ; il vaut mieux être sage, Sévigné, 29 oct. 1688. Quoi, vous doutez, dit-il, qu'avec mes huit mille braves Suédois, je ne passe sur le corps à quatre-vingt mille Moscovites ? Un moment après, craignant qu'il n'y eût un peu de fanfaronnade dans les paroles…, Voltaire, Charles XII, 2. Il y a là une fanfaronnade d'érudition orientale qui pourra vous effrayer, Voltaire, Lett. Mme du Deffant, mars 1765.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « fanfaronnade »

Espagn. fanfaronner. La finale ade indique une origine espagnole. Des dictionnaires citent d'Aubigné pour fanfaronnade ; mais, dans le passage indiqué, la nouvelle édition (p. 73, 1854, éd. LALANNE) porte vanité.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

 Dérivé de fanfaron, avec le suffixe -ade.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « fanfaronnade »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
fanfaronnade fɑ̃farɔnad

Évolution historique de l’usage du mot « fanfaronnade »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « fanfaronnade »

  • Il y a encore quelques années, Pierre Hurmic, militant associatif écolo, était considéré comme un éternel « loser », l’irréductible opposant d’Alain Juppé à Bordeaux. Mais peu à peu, il a fini par se faire remarquer, sans fanfaronnade, sans coup de gueule, avec le sérieux du conseiller qui connaît ses dossiers sur le bout des doigts. C’est sans doute ce qui explique son incroyable score du premier tour : 34,38 %. Le maire sortant, juppéiste, soutenu par LREM, Nicolas Florian n’avait obtenu que 96 suffrages de plus que lui. L'Obs, Municipales à Bordeaux : l’écologiste Pierre Hurmic rafle l’ex-bastion d’Alain Juppé
  • La chanson « Tay Tay » est en featuring avec le rappeur Madara, connu pour sa part pour avoir supervisé la distribution des chansons marocaines les plus célèbres, notamment « Hayna » et « Allash Ya Lail » de Hatim Amor. La chanson, écrite et composée par Madara, dévoile des mots forts qui célèbrent l’estime de soi, la détermination sur le ton de la fanfaronnade. femmesdumaroc, Issam Bellioui (Wachma) chante « Tay Tay » en featuring avec Madara – femmesdumaroc
  • Réalité ou nouvelle fanfaronnade du fougueux patron du constructeur de véhicules électriques ? Leblogauto.com, Tesla : véhicule 100% autonome (Niveau 5) avant fin 2020 - Leblogauto.com
  • Trompettiste tout comme son père, il s’inscrit à la surprise de ses professeurs aux cours de composition musicale. Diplômé de composition, d’instrumentation et de direction d’orchestre en 1954, il s’intéresse de près à la musique expérimentale et rejoint la Nuova Consonanza, l’équivalent à Rome des têtes chercheuses en France des sons électroacoustiques impulsés par Pierre Schaeffer au sein du GRM à la Maison de la radio. Il aime Boulez, Berio… Mais Morricone est italien jusqu’au bout de la baguette, Verdi, Monteverdi sont ses maîtres et chacune de ses rencontres musicales s’enrichit du patrimoine classique, contemporain et pop. Morricone tâtonne, tente, s’aventure, ose, sans complexe, sans fanfaronnade, imaginant des juxtapositions de sons et d’instruments aussi iconoclastes que fantaisistes. Ses partitions sont écrites pour des orchestres symphoniques. Et tous les instruments, cordes, bois, cuivres et percussions, sont sollicités à parts égales. Il n’hésite pas à inverser la hiérarchie : là où les cordes sont censées jouer la mélodie, il confie cette partie-là aux cuivres, ou aux bois. Et surtout, il invite des instruments populaires, l’harmonica, la guimbarde, la guitare électrique, la flûte de pan, la cloche, le sifflet, et permet au triangle, au tout petit triangle souvent à peine perceptible de tenir la dragée haute face au tapis de cordes pleureuses. L'Humanité, Disparition. Ennio Morricone est mort, ciao maestro… | L'Humanité
  • Des municipales ? Quelles municipales ? Lundi, pour sa première apparition publique après le scrutin de dimanche, le président fait apparemment comme si rien ne s'était passé. Ce sont les membres de la Convention citoyenne pour le climat qui font référence aux élections de la veille, pas lui. Quand il gagne le fond du jardin du palais de l'Elysée pour cette intervention champêtre, Emmanuel Macron sort d'un rendez-vous un peu particulier. Il vient de recevoir celui qui a triomphé la veille, dans sa ville du Havre - seule victoire spectaculaire pour la majorité, et encore, de la part de quelqu'un qui refuse obstinément de prendre sa carte LREM. Mais l'heure n'est pas à la fanfaronnade, même l'intéressé a eu le succès modeste. Resté au Havre jusqu'au lundi matin, Edouard Philippe n'a fêté ses 58,9 % qu'avec l'ami de toujours et co-auteur Gilles Boyer, seul membre de la bande à avoir fait le déplacement jusqu'au port (de l'angoisse).   LExpress.fr, Municipales, Philippe, Convention citoyenne : les secrets de la folle journée de Macron - L'Express
  • Après un temps d’accalmie et d’hibernation médiatique, le Sieur Baila s’illustre avec une fanfaronnade démesurée et dénuée de toute éthique. Xalima.com, Baila Wane et son torchon BMW (Par Youssouph Diao) - Xalima.com

Traductions du mot « fanfaronnade »

Langue Traduction
Anglais swagger
Espagnol pavonearse
Italien pavoneggiarsi
Allemand stolzieren
Chinois 昂首阔步
Arabe اختيال
Portugais arrogância
Russe развязность
Japonais よろめく
Basque swagger
Corse swagger
Source : Google Translate API

Synonymes de « fanfaronnade »

Source : synonymes de fanfaronnade sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « fanfaronnade »

Fanfaronnade

Retour au sommaire ➦

Partager