La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « rodomontade »

Rodomontade

Variantes Singulier Pluriel
Féminin rodomontade rodomontades

Définitions de « rodomontade »

Trésor de la Langue Française informatisé

RODOMONTADE, subst. fém.

Surtout au plur. Propos fanfarons, attitude prétentieuse et ridicule; comportement d'un rodomont. Synon. fanfaronnade.Il ne lui restait plus qu'un espoir, c'était d'intimider Léandre par des éclats de voix, des menaces et des rodomontades (Gautier,Fracasse,1863, p. 118).Les soldats échappés à l'encerclement de la Wehrmacht ont pu gagner Londres (...) s'engager dans les réseaux secrets, dans les groupements clandestins (...). Tous ceux-là avaient plus de champ que les prisonniers pour se manifester, tous ceux-là ont contribué sans nous à la libération du pays. Ce serait pure rodomontade que de dire aujourd'hui si nous avons envié leur destin (Ambrière,Gdes vac.,1946, p. 273).P. métaph. La Suisse, si ridicule avec ses rodomontades de montagnes, de précipices, de glaciers, de sapins (Barrès,Sang,1893, p. 230).
Prononc. et Orth.: [ʀ ɔdɔmɔ ̃tad]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1587 (Le Poulchre, Les Honestes loisirs, 154b d'apr. H. Vaganay ds Fr. mod. t. 6, p. 174). Dér. de rodomont*; suff. -ade*. Fréq. abs. littér.: 32. Bbg. Wind 1928, p. 131.

rodomontade, -

Wiktionnaire

Nom commun - français

rodomontade \ʁɔ.dɔ.mɔ̃.tad\ féminin

  1. Attitude prétentieuse et ridicule, langage d’un rodomont, fanfaronnade.
    • Le capitaine oserait-il venir ? ou bien sa proposition n’était-elle qu’une rodomontade ? — (Gustave Aimard, Les Trappeurs de l’Arkansas, Éditions Amyot, Paris, 1858)
    • Par sécheresse de cœur et par ironie, il s’était interdit de nourrir des idées sur le monde. Philosophie, art, politique ou morale, tout système lui paraissait une impossible rodomontade. Aussi, faute d’être soutenu par des idées, le monde était si inconsistant qu’il ne lui offrait aucun appui. Les seuls solides gardaient pour lui une forme. — (Pierre Drieu La Rochelle, Le Feu follet (1931))
    • Nous avons échangé mensonges et rodomontades en engloutissant des tonnelets de bière. — (Glen Cook, Le Château noir, 1984)
    • La loi est plus proche des rodomontades de « bravitude » énoncées par les donneuses de leçons calfeutrées dans leur confort bien pensant. — (Yves Marchand, Le Puzzle de Laure ou les chemins du courage et de la lâcheté, Éditions de La Mouette, 2015, page 135)
    • Ses rodomontades ne convainquent plus personne. — (Pierre Martin, Donald Trump et les républicains en déroute, Le journal de Montréal, 22 octobre 2020)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

RODOMONTADE. n. f.
Attitude, langage d'un rodomont. Rodomontade ridicule. Il se trompe s'il croit en imposer par ses rodomontades.

Littré (1872-1877)

RODOMONTADE (ro-do-mon-ta-d') s. f.
  • Parole, langage de rodomont. Entre toutes ces rodomontades et autres que chacun inventait pour plaire à cet homme [Xerxès marchant contre la Grèce], Malherbe, le Traité des bienf. de Sénèque, VI, 31. Elle [une favorite] répondit avec une fierté digne de sa nation [espagnole] et du pays d'où nous sont venues les rodomontades…, Guez de Balzac, De la cour, 7e disc. Il faut l'avouer, la philosophie est bien fanfaronne ; ses armes sont plus dures et plus luisantes qu'elles ne sont fortes ; tous ces grands mots de Sénèque ne sont que des rodomontades d'un Espagnol qui était longtemps avant Rodomont, Costar, t. I, Lett. 84, dans RICHELET. Le roi [Louis XI], qui n'employait jamais de rodomontades, et qui les craignait encore moins, Duclos, Œuv. t. III, p. 46.

HISTORIQUE

XVIe s. Rodemontade, Cotgrave Rotomontade, Monet, Dict. J'accuse, aux querelles, ceulx qui bravent et se mutinent sans partie ; il faut garder ces rodomontades où elles portent, Montaigne, III, 146. Les rodomontades espaignolles, certes elles surpassent toutes les autres, de quelque nation que ce soit ; d'autant qu'il faut confesser la nation espaignolle… fort prompte d'esprit et de belles paroles prononcées à l'improviste, Brantôme, Discours d'aucunes rodomontades.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « rodomontade »

Rodomont.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

De rodomont avec suffixe -ade.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « rodomontade »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
rodomontade rɔdɔmɔ̃tad

Fréquence d'apparition du mot « rodomontade » dans le journal Le Monde

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Évolution historique de l’usage du mot « rodomontade »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « rodomontade »

  •  -Comme avec le cheval sur la piste, Bartabas l’écrivain manie à la perfection l’art de la pirouette et aussi de la rodomontade.
    Atlantico.fr — "Lecture d'été" : "D'un cheval l'autre" de Bartabas, un magnifique texte empli de la passion et de la poésie de Bartabas | Atlantico.fr

Traductions du mot « rodomontade »

Langue Traduction
Anglais ranting
Espagnol despotricar
Italien invettiva
Allemand schimpfen
Chinois 怒吼
Arabe صراخ
Portugais ranting
Russe разглагольствовать
Japonais わめく
Basque ranting
Corse rinuncimentu
Source : Google Translate API

Synonymes de « rodomontade »

Source : synonymes de rodomontade sur lebonsynonyme.fr

Combien de points fait le mot rodomontade au Scrabble ?

Nombre de points du mot rodomontade au scrabble : 15 points

Rodomontade

Retour au sommaire ➦