Exposition : définition de exposition


Exposition : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

EXPOSITION, subst. fém.

A.− [Correspond à exposer A]
1. Action de disposer de manière à mettre en vue. Dans d'autres mystères, on retraçait la même idée [de la génération] par l'exposition du phallus (Dupuis,Orig. cultes,1796,p. 477) :
1. En habillant le cadavre pour l'exposition funèbre (...) Jérémie fit remarquer : − c'est dommage que monsieur le baron ait juste voulu couper ses favoris ce jour-là. Druon, Gdes fam.,t. 2, 1948, p. 219.
En partic.
a) DROIT
Vx. Exposition d'enfant. Abandon en secret d'un nouveau-né en un lieu où il est susceptible d'être recueilli. L'exposition des enfants fut la pratique constante de l'antiquité (Proudhon, Propriété,1840, p. 279).Exposition d'un condamné. Peine consistant à présenter un condamné aux regards de la foule. Arrêté, jugé, condamné aux galères, j'ai subi l'exposition et la flétrissure (Dumas père, Monte-Cristo,t. 2, 1846, p. 793).On nous mit en exposition sur la plate-forme (Gobineau, Nouv. asiat.,1876, p. 232).
Vieilli Publication d'un acte judiciaire. Si, dans le cours des deux mois de l'exposition du contrat, il n'a pas été fait d'inscription du chef des femmes (...) sur les immeubles vendus, ils passent à l'acquéreur (Code civil,1804, art. 2195, p. 401).
Action de présenter dans un lieu public des écrits, des objets ou des images obscènes ou contraires aux bonnes mœurs pour les mettre en vente. Un fabricant a été poursuivi pour l'exposition d'un objet de ce genre [une ceinture de chasteté pour hommes] (Goncourt, Journal,1881, p. 113).
b) LITURG. CATH. Exposition du Saint Sacrement, de reliques. Cérémonie consistant à présenter une hostie, des reliques pour qu'elles soient vénérées des fidèles. Venise où sont nées les gazettes, est réduite à lire l'affiche qui annonce sur le même placard l'opéra du jour et l'exposition du Saint Sacrement (Chateaubr., Mém.,t. 4, 1848, p. 356).
2. Présentation publique, pour une durée déterminée en un certain lieu, de produits agricoles, manufacturés ou d'œuvres d'art. Organiser, aller voir, visiter une exposition :
2. Vendredi 12 juillet. Exposition centennale. Je ne sais si ça tient à ce jour, fait pour des expositions de machines et non pour des expositions de tableaux, mais la peinture, depuis David jusqu'à Delacroix, me paraît la peinture du même peintre, une peinture bilieuse. Goncourt, Journal,1889, p. 1005.
a) Dans le domaine comm.
α) [Le compl. déterminatif désigne ce qui est exposé] Le jeune Bonmont (...) visitait l'exposition des automobiles établie dans un coin du jardin des Tuileries (France, Anneau améth.,1899, p. 264).Il y avait exposition et concours de fleurs (...) dans tout Londres (Alain-Fournier, Corresp.[avec Rivière], 1905, p. 24).
β) [Qualifié par un compl. déterminatif ou un adj. désignant une branche de l'activité écon.] Exposition d'horticulture, de l'industrie; exposition agricole :
3. Un autre moyen de propagation, également neuf et important, est procuré par la succession des expositions industrielles mettant la clientèle au courant des dernières réalisations. Grandjean, Orfèvr. XIXes.,1962, p. 6.
Spéc. Exposition internationale, universelle, coloniale.
γ) En partic. Mise en vente à des prix spéciaux d'une grande quantité d'articles dans les grands magasins. Le Bonheur des dames inaugurait ses magasins neufs par la grande exposition des nouveautés d'été, qui devait durer trois jours (Zola, Bonh. dames,1883, p. 611).
b) Dans le domaine des B.-A. :
4. ... j'ai retrouvé Rome dans les tableaux de Robert et de Schnetz, qui sont à peu près, je crois, ce qu'il y a de mieux au Salon. Puisque vous lisez les articles de M. Delécluze, vous avez vu que l'exposition de cette année est un combat entre l'école de David et les romantiques. J.-J. Ampère, Corresp.,1824, p. 304.
α) [Le compl. déterminatif désigne un type d'œuvre d'art, le domaine artistique dont relèvent les œuvres] Exposition de peinture, de sculpture; une exposition de dessins. Une remarquable exposition d'estampes japonaises (Gide, Journal,1934, p. 1205).
β) [Le compl. déterminatif est le nom de l'artiste, le nom de l'école à laquelle il appartient, ou encore le titre de l'exposition; il peut être adjoint sans prép.] L'exposition d'aquarelles, organisée à l'Orangerie, pour faire transition entre l'exposition Cézanne et celle de Rubens (Lhote, Peint. d'abord,1942, p. 155).J'ai assisté au vernissage de l'exposition « Mai », au palais de Tokio (Schaeffer, Rech. mus. concr.,1952, p. 103).
[Qualifié par un adj. désignant une école ou un mouvement artistique] À l'exposition surréaliste. On achève d'accrocher des dessins et de mettre en place d'invraisemblables choses (Green, Journal,1933, p. 143).
γ) Absol. Il faut au Peintre l'exposition, il faut au Barde l'impression (Borel, Rhaps.,1831, p. 10).
Faire une exposition. Exposer. Le groupe « Nouvelle génération » faisait sa deuxième exposition à la galerie Billiet (Lhote, Peint. d'abord,1942p. 164).
SYNT. Exposition en plein air, itinérante, temporaire; exposition officielle, commémorative, rétrospective; salle, stand, vitrine d'exposition.
3. P. ext.
a) Lieu où sont exposés des produits ou des œuvres. Tu me piloteras dans l'exposition. Est-ce convenu? (Flaub., Corresp.,1880, p. 9).Il sortait de l'exposition des pastellistes (Goncourt, Journal,1895, p. 773).
b) Ensemble des produits ou des œuvres exposés. Le catalogue de l'exposition. Le tableau le plus prodigieux de cette exposition (...) c'est La Bacchanale (Lhote, Peint. d'abord,1942p. 82).
Littér. Ensemble d'objets qui s'offrent à la vue. (Quasi-)synon. étalage.Les deux femmes (...) offraient sur elles une exposition de couleurs outrageusement bizarres (Balzac, Illus. perdues,1843, p. 89).Entre ces expositions d'apéritifs et ces cascades de café-crème, les cinémas éclatent comme des feux d'artifice (Fargue, Piéton Paris,1939, p. 64).
c) Rare. Manière dont sont exposés des produits ou des œuvres. J'avais dit de mettre les ombrelles bleues en bordure (...) une équipe de garçons dut remanier l'exposition des ombrelles (Zola, Bonh. dames,1883p. 617).
B.− [Correspond à exposer B 1]
1. [Le compl. prép. introduit par à désigne un agent physique]
a) Action de disposer de manière à soumettre à l'action de. Cette acidité [de l'urine] disparaît (...) par l'exposition de l'urine à l'air (Bernard, Notes,1860, p. 47).L'exposition aux rayons X de la mouche drosophile crée des mutations par rapport à l'espèce originale (Goldschmidt, Avent. atom.,1962, p. 220):
5. La pigmentation, au lieu d'être uniforme, peut être disposée en réseau ou en reticulum, entre les mailles duquel la peau conserve sa couleur habituelle. Elle peut être due à des expositions répétées à un foyer chauffant... QuilletMéd.1965, p. 300.
En partic., PHOT. Action d'exposer une surface sensible aux rayons lumineux. L'exposition à la chambre noire varie avec la nature du sujet (Villon, Dessin. et impr. lithogr.,1932, p. 508).
b) Fait d'être soumis à l'action de. Quelques heures d'exposition à un soleil ardent, suffiront pour produire le premier effet (Voy. La Pérouse,t. 1, 1797, p. 218).Il [le laitier] perd à peu près toute résistance par exposition prolongée à une [certaine] température (Cléret de Langavant, Ciments et bétons,1953, p. 88).
2. Spéc. Orientation d'un site, d'un immeuble ou d'une partie de cet immeuble par rapport à l'influence de divers facteurs du milieu (soleil, vent, pluie, etc...). Si le sens du vent détermine l'exposition des toitures, la direction de la lumière marque celle du logis des gens, des bêtes et des choses (Pesquidoux, Livre raison,1928, p. 143):
6. ... il faut d'abord prouver que chaque point de la surface du globe ne varie jamais dans sa nature, son exposition, sa situation élevée ou enfoncée, son climat, etc., etc... Lamarck, Philos. zool.,t. 1, 1809, p. 267.
[Suivi d'un compl. déterminatif introduit par de ou à, ou d'un adj. désignant un point cardinal] Sur un endroit plus élevé, à l'exposition du midi (...) était un second village (Voy. La Pérouse,t. 3, 1797, p. 64).L'exposition septentrionale de ma cellule (Jouy, Hermite, t. 5, 1814, p. 56).Les paysans (...) s'étaient avisés de planter en vignes ce coteau, que son exposition au midi et sa pente raide désignaient (Zola, Terre,1887, p. 45).
Rem. 1. Il semble que la constr. avec de soit vieillie. 2. On trouve qq. attest. ds la docum. où le compl. déterminatif n'est pas introduit par une prép. Aucun de ces défauts ne se rencontre dans l'exposition Nord (Jouy, op. cit., p. 55).
Loc. vieillie. Être dans une exposition (+ adj.). Être exposé de telle manière. Ces deux villages, dans l'exposition favorable du Nord (Latouche, L'Héritier, Lettres amans,1821, p. 77).À mi-côte, flanqué par les bois de la Ronce dans une délicieuse exposition (...) on m'a construit un chalet (Balzac, Mém. jeunes mar.,1842, p. 344).
C.− [Correspond à exposer C]
1. [Construit avec un compl. déterminatif désignant ce qui est exposé] Action de présenter, par écrit ou oralement, généralement sans prendre position, des données de fait ou le contenu d'une œuvre sous forme d'un développement ordonné visant à l'exhaustivité. La preuve de cette proposition découle des premiers principes du droit public; elle exige l'exposition de quelques faits préliminaires (Robesp., Discours,Sur la pétition du peuple avignonois, t. 6, 1790, p. 587).L'exposition des bases du système de Locke devait être accompagnée d'une discussion approfondie (Cousin, Hist. philos. XVIIes.,t. 2, 1829, p. 287).Ce volume doit aboutir à l'exposition du problème religieux à la Chambre (Barrès, Cahiers,t. 6, 1907-08, p. 65):
7. À chaque pas nouveau que nous faisons dans l'étude de l'univers, les rapports des objets s'étendent, se multiplient, se compliquent à nos yeux; et, dans chaque genre, leur connaissance et leur exposition systématique constituent ce qu'on appelle la science. Cabanis, Rapp. phys. et mor.,t. 1, 1808, p. 336.
Vieilli. Faire l'exposition de. Exposer. Je faisais devant la Société philomatique l'exposition critique des expériences de Magendie et Brodie (Bernard, Princ. méd. exp.,1878, p. 202).
Littér. [Correspond aussi à supra A] Action de présenter, de révéler dans un discours. Je suis (...) le plus stérile des hommes dans l'exposition de mes sentiments, et quand j'ai dit je vous aime j'ai tout dit (Chateaubr., Corresp.,t. 1, 1789-1824, p. 379).
2. P. ext.
a) [En construction abs. ou qualifié par un adj. désignant une attitude discursive ou intellectuelle] Démarche intellectuelle ou didactique suivie pour présenter des faits ou le contenu d'une œuvre. L'art d'exposer clairement, amplement, tranquillement, comme il convient à l'exposition philosophique, me fait défaut (Amiel, Journal,1866, p. 74).Il est bon, non pour la valeur, mais pour la clarté de l'exposition, d'indiquer la pensée motrice (BlondelAction,1893, p. xxii).
SYNT. Exposition analytique, didactique, scientifique, synthétique.
b) Vieilli. Ce qui est exposé. Synon. exposé.De grâce, mettez un peu d'ordre dans votre exposition (France, Livre ami,1885, p. 294).
[Emploi comme élément, en tête ou à la fin d'un énoncé] On voit par l'exposition précédente que c'est principalement le grand épiploon que nous devons avoir en vue (Cuvier, Anat. comp.,t. 4, 1805, p. 86).[Les] principes qui m'ont guidé dans l'exposition que je vais faire de cet ordre des animaux (Lamarck, Philos. zool.,t. 1, 1809, p. 275).
3. En partic., ARTS DRAM. et LITT. Partie initiale d'une œuvre où sont présentés les personnages et les circonstances du drame ou de l'intrigue. Un apologue est une espèce de petit drame : il a son exposition, son nœud, son dénouement (Florian, Fables,1792, p. 18).Ce récit est au drame qui le complète ce que sont les prémisses à une proposition, ce qu'est toute exposition à toute tragédie classique (Balzac, Cous. Bette,1846, p. 138):
8. ... les expositions en récit sont indispensables dans les tragédies françaises, et certainement elles ont beaucoup moins d'intérêt que les expositions en action. Staël, Allemagne,t. 2, 1810, p. 308.
P. anal., MUS. Partie initiale d'une fugue ou d'une composition musicale de forme sonate présentant le sujet ou le thème du morceau. Nous touchons à la véritable forme ternaire (type menuet) qui comporte une première partie, avec exposition modulante (jouée deux fois), puis des commentaires, et une réexposition concluant au ton principal (Potiron, Mus. église,1945, p. 74):
9. ... dans les deux premiers morceaux, la forme-sonate déroule sa succession habituelle d'exposition (thèmes A et B), et de coda dans l'ordre immuable et consacré, ainsi que les cortèges rituels d'une corrida! Rolland, Beeth.,t. 2, 1937, p. 425.
Prononc. et Orth. : [εkspozisjɔ ̃]. Cf. é-1. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. Ca 1119 esposicïun « exposé, présentation, explication » (Ph. de Thaon, Comput, éd. E. Mall, 2779); 2. 1565 « action de présenter, d'étaler, de mettre à vue (des marchandises) » (Coutumes de la Chatellenie de Lille ds Nouveau Coutumier Général, t. 2, p. 924); 3. 1636 « abandon (d'un enfant) » (Monet); 4. 1676 « situation, orientation (d'un bâtiment) » (Félibien, p. 3); 5. 1690 « situation de risque, position découverte ou dangereuse » (Fur.). Empr. au lat. expositio « exposé, explication » et « abandon (d'un enfant) », dér. de exponere (v. exposer). Fréq. abs. littér. : 1 591. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 1 385, b) 2 770; xxes. : a) 3 682, b) 1 884.

Exposition : définition du Wiktionnaire

Nom commun

exposition \ɛk.spo.zi.sjɔ̃\ féminin

  1. (Peinture) (Automobile) Mise en vue d’une chose ou état de la chose ainsi exposée.
    • Exposition de peinture, d’automobiles. — L’exposition des produits de l’industrie française.
    • C'est pour cela que les catalogues illustrés sur les expositions ont toujours été des entreprises sans lendemain, malgré la perfection des gravures. — (L'exposition universelle de 1867, illustrée, Paris, 1867, vol.1, page 480)
  2. (Figuré) Le fait de mettre nettement en évidence.
    • Il a fait l’exposition de cette affaire fort nettement. — Sur la simple exposition du fait, on le condamna. — L’exposition du sujet dans un poème.
  3. Explication ; interprétation.
    • L’exposition du système du monde par Laplace.
    • Faire l’exposition d’une doctrine. — Une exposition de principes.
  4. (Littérature) Partie d'introduction d'une œuvre.
    • Sans l'impérieuse exigence de la narration, nous regretterions d'avoir placé en si horrible lieu l'exposition du récit qu'on va lire. — (Eugène Sue, Les Mystères de Paris, Première partie, chap. I, 1842.)
  5. Placement ou situation, par rapport au soleil, à la lumière, aux radiations, au passage des chalands, etc.
    • L’exposition à la lewisite et au phosgène provoque une douleur immédiate. Les lésions tissulaires apparaissent en quelques minutes. En cas d’exposition des yeux, il y a douleur, photophobie, larmoiement et perte d’acuité visuelle. — (Lillian Sholtis Brunner, Suzanne C. Smeltzer & Brenda Bare, Soins infirmiers en médecine et en chirurgie: 1. Généralités: Volume 1, page 568, De Boeck Supérieur, 2006)
    • Cette villa est dans une belle exposition, dans une agréable exposition. — Exposition au nord, du nord, etc.
    • Ce tableau est dans une bonne exposition. — Ce patient a subi une exposition trop importante aux rayons X.
  6. Abandon des enfants par les parents qui ne peuvent ou ne veulent pas les nourrir.
    • L’exposition des enfants est un crime.
  7. (Histoire) Peine qui consistait à exposer le condamné aux regards et aux quolibets, sur la place publique.
    • La Révolution abolit la peine du pilori que, quelques années plus tard, le Code pénal remplaça par celle de l’exposition. Elle-même fut abolie en 1848. — (Le pilori des Halles, dans Hippocrate revue d'humanisme médical, janvier 1949, n° 1, page 32)
  8. (Musique) Dans une fugue, section qui présente le thème musical qui est ensuite repris par les différentes voix.
    • La première voix peut exposer le second sujet aussitôt que l’exposition du premier sujet est réalisée, pendant que la seconde voix chante la réponse du premier sujet — (« Analyse de la dixième fugue (BWV 855/2) du premier livre du Clavier bien tempéré : genèse d'une analyse contrapuntique » , dans Claude Charlier, Bach en couleurs)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Exposition : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

EXPOSITION. n. f.
Mise en vue d'une chose ou État de la chose ainsi exposée. L'exposition du Saint Sacrement. L'exposition des reliques. Il en fit l'exposition aux yeux de tout le monde. Exposition de peinture, d'automobiles. Exposition rétrospective. L'exposition des produits de l'industrie française. Exposition des Arts décoratifs. Exposition coloniale. Exposition universelle, Exposition dans laquelle figurent les produits de l'industrie et des arts de tous les pays. La première exposition universelle eut lieu à Londres en 1851. L'exposition universelle de 1900. Figurément, il signifie Mettre nettement en évidence. Il a fait l'exposition de cette affaire fort nettement. Sur la simple exposition du fait, on le condamna. L'exposition d'une pièce de théâtre, La partie du drame où l'auteur expose les faits principaux qui ont précédé et préparé l'action. L'exposition ne saurait avoir trop de clarté. On dit aussi, L'exposition du sujet dans un poème. Il signifie également Explication, interprétation. L'exposition de la foi, par Bossuet. L'exposition du texte de l'Écriture. L'exposition du système du monde par Laplace. Faire l'exposition d'une doctrine. Une exposition de principes. Il se dit aussi de la Situation, par rapport aux vues et aux divers aspects du soleil. Cette villa est dans une belle exposition, dans une agréable exposition. L'exposition de cette maison n'est pas saine. Exposition au nord, du nord, etc. Ce tableau est dans une bonne exposition, Il est bien en vue, bien placé par rapport au jour. Il se dit aussi en parlant des Enfants abandonnés par les parents qui ne peuvent ou ne veulent pas les nourrir. L'exposition des enfants est un crime.

Exposition : définition du Littré (1872-1877)

EXPOSITION (èk-spô-zi-sion ; en vers, de cinq syllabes) s. f.
  • 1Action d'exposer aux regards ; état de la chose exposée, mise en vue. L'exposition du saint sacrement.

    Exposition de peinture, ou, simplement, exposition, mise sous les regards du public, de tableaux, en un lieu approprié. Ce fut sous sa dictée que je rendis compte au public de l'exposition des tableaux en 1759, l'une des plus belles que l'on eût vues, Marmontel, Mém. VI.

    Il se dit, dans le même sens, des produits de l'art et de l'industrie. Exposition universelle, celle dans laquelle sont reçus les produits de tous les pays. La première exposition universelle eut lieu à Londres, en 1851.

    Le lieu où l'on expose. Aller à l'exposition.

  • 2Manière dont un tableau est placé relativement au point d'où lui vient le jour et au point d'où il doit être vu.
  • 3La peine infamante du carcan. Être condamné à l'exposition. L'exposition a été abolie par le gouvernement provisoire de 1848.
  • 4Action d'abandonner un enfant sur la voie publique. Les expositions des enfants sont cruelles et ordinaires parmi les chrétiens, Le Maître, Plaid. 7, dans RICHELET. Comme, malgré les expositions d'enfants, le peuple augmente toujours à la Chine, il faut un travail infatigable pour faire produire aux terres de quoi le nourrir, Montesquieu, Esp. VIII, 21.

    Abandon d'un enfant dans un hospice.

    Terme de droit. Exposition de part, action de déposer et de délaisser un enfant. L'exposition ne constitue pas par elle-même le crime, il faut qu'il y ait eu délaissement, c'est-à-dire que l'enfant ait été seul et sans surveillance ni secours.

  • 5Direction de la surface d'un terrain, d'un édifice, par rapport aux points cardinaux. L'exposition au midi, au couchant. Ce palais est dans une belle exposition. Les différents usages des parties des édifices demandent des expositions différentes, Vitruve abrégé, 1re part. ch. 3, dans RICHELET.
  • 6Récit, narration. Il a fait l'exposition de cette affaire fort nettement.
  • 7Explication. L'exposition de la doctrine chrétienne. J'ai donné l'exposition de cette méthode, non pour m'ériger en réformateur, mais afin que les maîtres qui seraient en état de l'entendre pussent en faire usage, Du Marsais, Lett. à M. *** Exposition du système du monde, titre d'un ouvrage de Laplace.
  • 8 Terme de littérature. Partie d'une œuvre où l'on fait connaître le sujet. L'exposition du sujet dans un drame, dans un poëme. Ne trouveriez-vous pas qu'il fût aussi beau de dire l'exposition du sujet que la protase, le nœud que l'épitase, et le dénoûment que la péripétie ? Molière, Crit. de l'Éc. des f. 7. L'art de l'exposition dramatique consiste à la rendre si naturelle qu'il n'y ait pas même le soupçon de l'art, Marmontel, Élém. litt. Œuvres, t. VIII, p. 343, dans POUGENS. La plus froide, la plus pénible, la plus longue, et en même temps la plus obscure de toutes les expositions, est celle de Rodogune, Marmontel, ib. p. 347.
  • 9Interprétation. L'exposition du texte de l'Écriture. Exposition littérale.

HISTORIQUE

XIIe s. La detée [dictée] expositions des alquantes [quelques ; il s'agit de leçons] est recontée par lo notarie davant lo poble, Bormans, Hom. de St Grég. p. 17.

XIIIe s. Onques si noble vision N'ot si vile exposicion, la Rose, 6638.

XIVe s. C'est leur exposition [explication], Oresme, Thèse de MEUNIER.

XVIe s. Autoclides au livre qu'il a fait de telles expositions [sur la conduite à tenir durant les éclipses], Amyot, Nicias, 43.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Exposition : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

EXPOSITION D’ENFANT ou DE PART, (Jurispr.) est le crime que commettent les pere & mere qui exposent ou font exposer dans une rue ou quelqu’autre endroit, un enfant nouveau-né, ou encore hors d’état de se conduire, soit qu’ils le fassent pour se décharger de la nourriture & entretien de l’entant, faute d’être en état d’y fournir, ou que ce soir pour éviter la honte que leur pourroit causer la naissance de cet enfant, s’il n’est pas légitime.

Ce crime est puni de mort, suivant l’édit d’Henri II. vérifié au parlement le 4 Mars 1556 (voyez Jul. Clarus, & ejus annot. qu. lxxxiij. n. 7.) ; mais on s’est un peu relâché de cette rigueur, & l’on se contente ordinairement de faire fouetter & marquer ceux qui sont convaincus de ce crime.

Ceux qui en sont complices, soit pour avoir porté l’enfant, ou pour avoir sû qu’on devoit l’exposer, sont aussi punissables, selon les circonstances.

La facilité que l’on a présentement de recevoir dans l’hôpital des enfans-trouvés tous les enfans que l’on y amene, sans obliger ceux qui les conduisent de déclarer d’où ils viennent, fait que l’on n’entend plus parler de ce crime dans cette ville. Voyez Enfant exposé. (A)

Exposition d’un Fait, est le récit de quelque chose qui s’est passé.

Exposition de Moyens, se dit pour établissement des moyens ou raisons qui établissent la demande. Une requête, un plaidoyer, une piece d’écriture, contiennent ordinairement d’abord l’exposition du fait, & ensuite celle des moyens. (A)

Exposition de Part, voyez ci-devant Exposition d’Enfant & Enfans exposés. (A)

Exposition de Batiment, en Architecture ; c’est la maniere dont un bâtiment est exposé par rapport au soleil & aux vents. La meilleure exposition, selon Vitruve, est d’avoir les encoignures opposées aux vents cardinaux du monde.

Exposition ou Solage. Voyez Aspect, Espalier, Fruitier, &c.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « exposition »

Étymologie de exposition - Littré

Provenç. expositio, espositio ; espagn. exposicion ; ital. esposizione ; du latin expositionem (voy. EXPOSITEUR).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de exposition - Wiktionnaire

Du latin expositio.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « exposition »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
exposition ɛkspozisjɔ̃ play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « exposition »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « exposition »

  • Malgré sa fermeture, le musée de la mode de la ville de Paris est resté actif. Il a notamment organisé l'exposition Back Side, Dos à la mode, présentée au musée Bourdelle. Après sa réouverture, le Palais Galliera reprend ses activités avec quelques nouveautés : une librairie boutique, un café saisonnier et un atelier pédagogique. , Exposition Gabrielle Chanel au Palais Galliera : les nouvelles dates - Sortiraparis.com
  • Pas tant pour les sportifs que pour les arty et les curieux, le Vernithon se présente comme un moyen unique, original et arty de socialiser entre locaux et internationaux de visiter Paris en parcourant plusieurs ouvertures d’expositions en présence des artistes. Cet événement à lieu plusieurs fois par semaine avec un parcours différents à chaque fois dans différents quartiers de la capitale, abonnez-vous à leur page pour connaitre les prochains rendez-vous !  Toutelaculture, Vernissages, expositions et évènements arts plastiques de la semaine du 9 juillet 2020 - Toutelaculture
  • Afin de préparer l’exposition artistique La croisée des arts qui se tiendra les 10 et 11 octobre, Sandrine Roy, adjointe en charge de la culture, a invité les participants de la précédente édition, ainsi que les nouveaux inscrits, à participer à une réunion d’échanges. Les représentants des associations désireuses de participer étaient également conviés. Nouvellement élue, Sandrine Roy, regrettant le manque d’information sur les expositions passées, a présenté les grandes lignes de ce que pourrait être l’exposition, et a invité les présents à faire part de leur expérience, des remarques et suggestions. Les nouveaux venus étaient également encouragés à émettre leur point de vue. midilibre.fr, L’exposition à la croisée des arts se prépare avec les associations - midilibre.fr
  • France Bleu Alsace est partenaire de l'exposition Pop Lamborghini à la Cité de l'Automobile à Mulhouse du 9 juillet au 10 janvier. Avec ce jeudi le lancement de l'évènement à suivre en live Facebook. France Bleu, EN LIVE - Lancement de l'exposition Pop Lamborghini à la Cité de l'Automobile à Mulhouse
  • Le musée de l’Hospice Saint-Roch, ancien Hôtel-Dieu exceptionnel datant du XIIème siècle, s’offre une nouvelle salle d’exposition… en dehors des murs. Grâce à l’acquisition par le musée en 2016 de 4247m2 de parcelles jouxtant le bâtiment, un nouveau parc de sculptures a été mis au jour. , Exposition Stéphane Couturier à l'Artothèque | Arts in the City
  • Olivier Douard est photographe à Troyes. Quand la ville lui a demandé de réaliser des portraits de soignants pour une exposition photo, il n'a pas hésité une seconde. Ses œuvres sont exposées le long du canal, à l'espace Argence et devant l'hôtel de ville. France 3 Grand Est, Troyes : une exposition photo en hommage aux soignants
  • Une exposition d'art contemporain en plein air, voilà qui est tout à fait adapté en ces temps de pandémie ! Cap sur la Seine Musicale, et le quartier de La Défense, aux portes de Paris, pour la troisième édition des «Extatiques». Un parcours avec une vingtaine d'œuvres à découvrir, en accès libre et gratuit jusqu'au 4 octobre. RFI, «Les Extatiques»: exposition à la Seine Musicale aux portes de Paris - Rendez-vous culture
  • L'art étant devenu une des occupations recherchées des riches, les expositions se suivent avec un égal succès, quelles que soient ce qu'on exhibe, pourvu que les négociants de la presse s'en mêlent et que les étalages aient lieu dans une galerie connue. De Joris-Karl Huysmans / Certains
  • Picasso, à qui un idiot faisait remarquer, lors d'une exposition à la fin de sa vie, qu'il était capable de faire pareil en quelques minutes à peine, répondait : " Moi, monsieur, il m'a fallu trente ans". Le temps. De Nicolas Idier / La musique des pierres
  • Exposition. Il y a trop de monde. Railler tous ces gens qui se ruent aux expositions (et qu’on a pu observer dans les expositions). De Alain Schifres / Le Nouveau Dictionnaire des idées reçues
  • Heureux comme une puce qui disposerait d'une entrée de faveur pour une exposition canine. De William O. Henry
  • Un cimetière un jour de Toussaint ressemble à une exposition un jour de vernissage. De Tristan Maya
  • Chaque fois, une exposition est une sorte de question posée. De Christian Boltanski / Evene.fr - Octobre 2007

Images d'illustration du mot « exposition »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « exposition »

Langue Traduction
Corse espusizioni
Basque esposizio
Japonais 曝露
Russe контакт
Portugais exposição
Arabe تعرض
Chinois 接触
Allemand exposition
Italien esposizione
Espagnol exposición
Anglais exposure
Source : Google Translate API

Synonymes de « exposition »

Source : synonymes de exposition sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « exposition »



mots du mois

Mots similaires