La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « exhibition »

Exhibition

Variantes Singulier Pluriel
Féminin exhibition exhibitions

Définitions de « exhibition »

Trésor de la Langue Française informatisé

EXHIBITION, subst. fém.

A.− DR. Acte consistant à présenter un document devant une instance judiciaire ou à la requête d'une autorité de police. Appel en conciliation. Bloy contre Tuparle. (...) Je formule ma plainte et ma demande de deux termes, à quoi elle répond par l'exhibition d'une copie de sa puante lettre (Bloy, Journal,1900, p. 40).
B.− [Correspond à exhiber I A 2] Spectacle où sont présentés des personnes ou des animaux ayant une caractéristique remarquable. Exhibition d'acrobates, de fauves. Si le théâtre ne devient pas une exhibition de chiens savants, le théâtre ira à un théâtre qui passe à l'heure présente pour ne pas en être (Goncourt, Journal,1890, p. 1145).L'exhibition d'une femme violoniste était chose rare à l'époque (Laurencie, Éc. fr. violon,1922, p. 284).
En partic.
1. B.-A., COMM., vieilli. Exposition. Le marché aux fourrures étalait des dépouilles d'animaux sans nombre (...) − L'ours blanc, le renard bleu, l'hermine, étaient les moindres curiosités de cette incomparable exhibition (Nerval, Filles feu,Angélique, 1854, p. 504).En 1879, à l'exhibition de la rue Lepeletier, j'avais été frappé par l'apparition d'un nouveau peintre, M. Zandomeneghi (Huysmans, Art mod.,1883, p. 121).
2. SP. Manifestation à caractère spectaculaire, ne comptant pas pour un classement. L'exhibition des coureurs cyclistes sur les vélodromes après le Tour de France (J. Girodet, Logos,Paris, Bordas, 1976).
C.− [Correspond à exhiber I B]
1. [Gén. avec une idée d'ostentation ou d'impudeur]
a) Action de faire étalage de. La pièce, pompeusement montée, paraît péniblement insignifiante; simple prétexte à des exhibitions de costumes et d'amples morceaux de chair (Gide, Journal,1931, p. 1065):
1. C'était la chasse sans luxe, sans vaniteuse exhibition d'équipages et de costumes, sans jargon scientifique, sans habits rouges, sans prétentions ni jalousies de sport... Sand, Hist. vie,t. 4, 1855, p. 28.
Au fig. [Le compl. déterminatif désigne une qualité ou un défaut] Ils (...) vont recommencer ailleurs cette exhibition polie de leur figure et de leur niaiserie (Maupass., Contes et nouv.,t. 1, Comment on cause, 1887, p. 1083).Chacun se sentit gêné, presque choqué de cette exhibition de sentiments (Proust, Temps retr.,1922, p. 999):
2. ... elle voulait pour son bel enfant un bloc de marbre blanc, des fleurs. Godwin, informé de sa tristesse, la lui reprocha. Par l'exhibition d'une douleur si banale elle diminuait son caractère; elle se mettait au rang de toute la masse de son sexe. Maurois, Ariel,1923, p. 260.
Absol. [Correspond à exhiber II B] Comportement visant à se faire voir. Colette Willy dont on fait grand scandale (...) à propos de ses exhibitions au Moulin-Rouge avec la Marquise de Morny (Léautaud, Journal littér. 2,1907-09, p. 8).
b) Ensemble de ce qui est exhibé. On vit bientôt dans la chambrée une exhibition de torses nus, poilus et sales (Van der Meersch, Invas. 14,1935, p. 164).
2. En partic. [Le compl. déterminatif désigne une partie du corps ou une qualité érotisée ou considérée comme obscène] Action de montrer en public. La Brige, Jean-Philippe, (...) contrevenant habituellement aux lois sur la morale publique et scandalisant par l'exhibition constante de sa nudité la pudeur des personnes véhiculées du Champ-de-Mars aux Invalides (Courteline, Article 330,1900, p. 266).
Absol. Action de montrer ses organes génitaux en public. De jeunes jardiniers (...) cherchent à m'attirer sous les ombrages par des mimiques et des exhibitions (Gide, Carnets Égypte,1939, p. 1056).L'hétéro-accusation à thème sexuel (viol ou tentative de viol, exhibition) (Mounier, Traité caract.,1946, p. 382).
D.− Dans le lang. philos. ou sc. Action de faire apparaître, d'apparaître. Un sens qu'aucune analyse verbale ne peut épuiser et qui se confond avec l'exhibition de la chose dans son évidence (Merleau-Ponty, Phénoménol. perception,1945, p. 373).
Prononc. et Orth. : [εgzibisjɔ ̃]. Cf. é-1. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. Ca 1200 exhibition « démonstration, témoignage » (Dial. St Grég., 23, 24 ds T.-L.); 2. 1314 dr. exibicion de ces presentes lettres (A. N. JJ 58, fo80 rods Gdf. Compl.); 3. a) 1606 exhibition publique de gladiateurs (Nicot), spéc. b) 1774 « exposition publique [de peinture] » cont. angl. (Grosley, Londres, éd. 1788, iii, p. 197 ds Barb. Mod. Lang. R. t. 16, p. 259); 4. 1849 fig. et péj. (Proudhon, Confess. révol., p. 105 : il [Louis-Philippe] tue le principe monarchique, par une ridicule exhibition, la royauté bourgeoise, la seule que comportât le siècle). Empr. au lat. impérial exhibitio « exhibition, représentation, production »; cf. l'angl. exhibition, sens 3 b) (1761 ds NED). Fréq. abs. littér. : 131. Bbg. Barb. Loan-words 1921, p. 259. − Darm. 1877, p. 261.

Wiktionnaire

Nom commun - français

exhibition \ɛɡ.zi.bi.sjɔ̃\ féminin

  1. (Justice) Action d’exhiber des pièces en justice.
    • Après l’exhibition de son contrat.
    • Faire l’exhibition de son passeport, de son permis de séjour, de sa carte d’identité.
  2. (Par extension) Action d’exhiber en public.
    • […] le marché aux fourrures étalait des dépouilles d’animaux sans nombre, venues soit de la haute Sibérie, soit des bords de la mer Caspienne. - L’ours blanc, le renard bleu, l’hermine, étaient les moindres curiosités de cette incomparable exhibition. — (Gérard de Nerval, Les Filles du feu, Angélique, 1854)
    • […], mais ce fut inutile et il dut se résigner à l’humiliation de cette exhibition publique à ce pilori paroissial. — (Louis Pergaud, Une revanche, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Je jouai même aussi une exhibition de tennis contre le champion de Panama, que je gagnai malgré mon peu d’entraînement. — (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil ; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • Le yé-yé désigne un genre, l’ensemble des exhibitions de mineurs ignares, exhibitions vocales ou instrumentales, individuelles ou collectives, caractérisées par leur outrance sonore et leur indigence d’expression. — (Jean-Louis Gérard, « L’imposture Yé-Yé », dans Le Monde libertaire, no 107, décembre 1964, p. 7)
    • Cette démonstration unique dans les annales sera complétée par des exhibitions acrobatiques des deux as de la Djiquitovka, Serge et Michel Pakhomoff, rois de la haute voltige à cheval. — (J.-C. Vuilleumier, XVIe Concours hippique de Tramelan, dans L'Impartial, jeudi 28 juillet 1977, p. 13)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

EXHIBITION. n. f.
T. de Procédure. Action d'exhiber des pièces en justice. Après l'exhibition de son contrat. Faire l'exhibition de son passeport, de son permis de séjour, de sa carte d'identité. Il signifie par extension Action d'exhiber en public. Exhibition d'animaux féroces dans un cirque.

Littré (1872-1877)

EXHIBITION (è-gzi-bi-sion ; en vers, de cinq syllabes) s. f.
  • 1 Terme de pratique. Action de produire un acte, une pièce. L'exhibition d'un passe-port.
  • 2 Familièrement. Action de montrer, de tirer de sa poche, etc. Je tirai de ma poche la bourse où étaient mes doublons, et je lui en montrai une poignée ; l'hôte parut très surpris de cette exhibition, Lesage, Estev. Gonz. ch. 2.
  • 3Réunion, dans un lieu donné, des animaux qui concourent pour des prix ou des primes. L'exhibition diffère des concours proprement dits, en ce que, dans celle-là, les animaux n'ont pas d'épreuve à subir ; aussi n'at-elle lieu généralement que pour les bœufs et les moutons, Dict. gén. de méd. et de chir. vétér.

    On dit de même exhibition de tableaux, etc.

HISTORIQUE

XVIe s. Nous avons en Jesus Christ une pleine exhibition de toutes les choses qui estoient figurées par les ceremonies de la loy mosaïque, Calvin, Instit. 659.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

EXHIBITION. - HIST. Ajoutez : XIIe s. Dunkes por l'exibition de cariteit retint il son executor, li Dialoge Gregoire lo pape, 1876, p. 23.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « exhibition »

Provenc. exhibition : espagn. exhibision ; ital. esibizione ; du lat. exhibitionem, de exhibere (voy. EXHIBER).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Date à préciser) Du latin exhibitio.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « exhibition »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
exhibition ɛgzibisjɔ̃

Fréquence d'apparition du mot « exhibition » dans le journal Le Monde

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Évolution historique de l’usage du mot « exhibition »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « exhibition »

  • Dominic Thiem mérite bien son titre de stakhanoviste du circuit. Depuis le début des exhibitions qui permettent de patienter en attendant la reprise du circuit, l’Autrichien a été dans trois pays (Autriche, Serbie et France) où il a évolué sur deux surfaces (terre battue et dur). L’actuel numéro 3 mondial a disputé un total de 21 matchs pour 19 victoires ! Ses deux bourreaux se nomment Sebastian Ofner (163e) et Richard Gasquet (50e). Autant dire que le protégé de Nicolas Massu est déjà dans le rythme.
    We Love Tennis — Exhibition > L'incroyable bilan de Thiem depuis le début des exhibitions - We Love Tennis
  • En l'absence du circuit habituel, Eurosport, habituée à retransmettre de nombreux grands événements tennistiques, rongeait un peu son frein. Heureusement, les nombreuses exhibitions qui se sont mis en place dans plusieurs pays d'Europe vont pouvoir être retransmises par la chaîne. Et ce, pour le plus grand bonheur des fans de tennis. Ainsi du 7 au 13 juillet, le Thiem's 7 , lancée par Dominic Thiem, sera à l'honneur sur Eurosport 2, le dernier carré de l'UTS, avec Richard Gasquet, les 11 et 12 juillet sur Eurosport 1 et enfin l'exhibition allemande, sans Alexander Zverev, du 13 à 19 juillet sur Eurosport 2.
    Exhibition - L'UTS, Thiem's 7, Bett1Aces à savourer sur Eurosport #Eurosport #UTS #Thiems7 #Bett1Aces #Covid19 - TennisActu
  • La poésie n'est que l'exhibition formelle de la conscience qui souffre et qui aime et qui appréhende le monde.
    Jean-Guy Rens — La Mort du coyote

Traductions du mot « exhibition »

Langue Traduction
Anglais exhibition
Espagnol exposición
Italien esposizione
Allemand ausstellung
Chinois 展览
Arabe معرض
Portugais exibição
Russe выставка
Japonais エキシビション
Basque erakusketaren
Corse mostra
Source : Google Translate API

Synonymes de « exhibition »

Source : synonymes de exhibition sur lebonsynonyme.fr

Combien de points fait le mot exhibition au Scrabble ?

Nombre de points du mot exhibition au scrabble : 22 points

Exhibition

Retour au sommaire ➦