La langue française

Supportable

Sommaire

  • Définitions du mot supportable
  • Étymologie de « supportable »
  • Phonétique de « supportable »
  • Citations contenant le mot « supportable »
  • Vidéos relatives au mot « supportable »
  • Traductions du mot « supportable »
  • Synonymes de « supportable »
  • Antonymes de « supportable »

Définitions du mot supportable

Trésor de la Langue Française informatisé

SUPPORTABLE, adj.

A. − [Corresp. à supporter1I B 2; en parlant d'une charge, d'une obligation] Qui peut être assumé, supporté. En France le déficit de la Sécurité sociale est le bouc émissaire des partis de droite bien qu'à l'évidence les institutions de Sécurité sociale soient indispensables (...) et que dans une économie et une société correctement gérées, les charges afférentes soient supportables sans inflation (Perroux, Écon. XXes., 1964, p. 533).
B. − [Corresp. à supporter1II A 2, III A; en parlant d'une épreuve physique ou morale, d'un état ou d'un événement pénible] Synon. tolérable.Chaleur, froid supportable; douleur, misère, solitude supportable; spectacle qui n'est pas supportable. Ne songeons plus qu'à vous, mon ami, à vous rendre votre captivité supportable ou votre fuite possible (Dumas père, Monte-Cristo, t. 1, 1846, p. 238).Ah! que la vie serait belle et notre misère supportable, si nous nous contentions des maux réels sans prêter l'oreille aux fantômes et aux monstres de notre esprit (Gide, Symph. pastor., 1919, p. 898).
Empl. subst. masc., expr. fam. C'est à la limite du supportable. C'est presque insupportable. (Ds Rob. 1985).
C. −
1. [Corresp. à supporter1III B 2; en parlant d'une chose concr. ou abstr.] Qui, malgré des réserves, est acceptable; qui n'est pas trop mauvais. Synon. buvable (fam.), honnête, passable.Film, livre supportable. Les savants (...) vous diront qu'il n'y avait personne à Florence en état de donner une édition supportable de ce texte d'après un seul manuscrit (Courier, Lettre à M. Renouard, 1810, p. 268).Comment consacrer une année de recherches à un opéra concret dont on ne peut prévoir l'efficacité? Sera-t-il seulement supportable pour le public, pendant un temps assez long? (Schaeffer, Rech. mus. concr., 1952, p. 107).
2. [Corresp. à supporter1III B 3 a; en parlant d'une boisson, d'un aliment] Buvable, mangeable. Synon. acceptable, passable.Ce vin est supportable. Ce matin on a servi à déjeuner du café plus supportable; il était même bon; l'Empereur a manifesté un vrai plaisir en le goûtant (Las Cases, Mémor. Ste-Hélène, t. 1, 1823, p. 202).
D. − [Corresp. à supporter1III C 1; en parlant d'une manière d'agir, d'un comportement, de propos; surtout dans des tournures nég. ou restrictives] Qu'on peut tolérer, excuser. Synon. admissible, excusable, soutenable.Sa conduite n'est guère supportable; ces menaces, ces procédés ne sont pas supportables. Le général répondait qu'un pareil langage eût été tout au plus supportable avant fructidor (Las Cases, Mémor. Ste-Hélène, t. 1, 1823p. 725).Après tout, ses railleries sont supportables; j'y suis devenue indifférente (Larbaud, Journal, 1934, p. 309).
E. − [Corresp. à supporter1III C; en parlant d'une pers.; surtout dans des tournures nég. ou restrictives] Dont on peut tolérer la présence, la fréquentation. Synon. buvable (fam.), vivable.J'ai remarqué que les imbéciles, supportables à la campagne, sont insupportables à Paris (Goncourt, Journal, 1863, p. 1212).On a beau être triste, ma petite, il faut tout de même prendre sur soi pour se rendre supportable à ses semblables (Druon, Gdes fam., t. 2, 1948, p. 145).
REM.
Supportablement, adv.[Corresp. à supra B] D'une manière supportable. Je fus dupe de moi-même, ce qui représente la seule façon de l'être supportablement (Montesquiou, Mém., t. 2, 1921, p. 266).
Prononc. et Orth.:[sypɔ ʀtabl]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 1385 non supportable « que l'on ne peut endurer, supporter » (Eustache Deschamps, Miroir de mariage, éd. G. Raynaud, t. 9, p. 25); 2. 1588 « que l'on peut admettre, excuser » (Montaigne, Essais, éd. P. Villey et V.-L. Saulnier, p. 1019). Dér. de supporter1; suff. -able*; supportable est att. au sens de « secourable » (de supporter « aider ») au xves. (Registres consulaires de la ville de Lyon, éd. M.-C. Guigne, p. 249) et au déb. du xvies. (1501-04, Destrees, Vie de Sainte Marguerite, 593, éd. H. Petersen, p. 59). Fréq. abs. littér.: 383. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 578, b) 396; xxes.: a) 367, b) 701.

Wiktionnaire

Adjectif

supportable \sy.pɔʁ.tabl\ masculin et féminin identiques

  1. Qui est tolérable, qu’on peut supporter,
    • Je sens de la douleur, mais c’est une douleur supportable.
    • Le froid qu’il fait est supportable.
    • L’humeur de cet homme n’est pas supportable.
    • Ce reproche, cette injure, ce traitement n’est pas supportable.
  2. Qui est excusable, qu’on peut tolérer, admettre.
    • D’un jeune homme à un vieillard, un tel procédé n’est pas supportable.
    • Cela n’est pas supportable pour un homme de son âge.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SUPPORTABLE. adj. des deux genres
. Qui est tolérable, qu'on peut supporter, Je sens de la douleur, mais c'est une douleur supportable. Le froid qu'il fait est supportable. L'humeur de cet homme n'est pas supportable. Ce reproche, cette injure, ce traitement n'est pas supportable. Il signifie aussi Qui est excusable, qu'on peut tolérer, admettre. D'un jeune homme à un vieillard, un tel procédé n'est pas supportable. Cela n'est pas supportable pour un homme de son âge.

Littré (1872-1877)

SUPPORTABLE (su-por-ta-bl') adj.
  • 1Qu'on peut supporter, souffrir. Ma perte est supportable et mon mal est léger, Corneille, Rodog. II, 2. Cette raison au moins en mon mal me conforte Que, s'il n'est supportable, il faudra qu'il m'emporte, Rotrou, Antig. III, 4. Je supportai les grossièretés de son mari tant qu'elles furent supportables, Rousseau, Confess. VIII.
  • 2Qu'on peut tolérer, excuser. Cela n'est pas supportable à un homme de son âge, dans un homme de son âge. S'il fût allé vers Chimène dans la résolution de mourir en sa présence, de quelque sorte que ce pût être, nous croyons que non-seulement ces deux scènes seraient fort belles pour tout ce qu'elles contiennent de pathétique ; mais encore ce qui manque à la conduite serait sinon fort régulier, au moins fort supportable, Acad. Sentim. Cid. Ce sont toutes bagatelles que j'ai la plupart composées dans ma plus tendre jeunesse, mais que j'ai un peu rajustées pour les rendre plus supportables au lecteur, Boileau, 6e préf.
  • 3Qui n'est pas trop mauvais, en parlant des personnes ou des choses. Il ne se présente pas un acteur supportable, pas une actrice qui soit bonne à autre chose qu'à faire des enfants, Voltaire, Lett. Chabanon, 12 fév. 1768.

HISTORIQUE

XVIe s. Celles [lois] qui semblent les plus supportables ne laissent point d'opprimer tyranniquement les consciences, Calvin, Instit. 944. Honneur et credit avoir, Rend le labour agreable Et la peine supportable, Amyot, De la tranquillité d'âme, 9.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « supportable »

Composé de supporter avec le suffixe -able.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Supporter.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « supportable »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
supportable sypɔrtabl

Citations contenant le mot « supportable »

  • Rien n'est plus rare en ce monde qu'une personne habituellement supportable. Giacomo Leopardi, Pensieri, 76
  • Une seule enfance est supportable : la nôtre. De Louise Maheux-Forcier / Une forêt pour Zoé
  • La vie pour être supportable doit être intensément vécue. De Giovanni Papini
  • Plus absurde est la vie, moins supportable est la mort. De Jean-Paul Sartre / Les mots
  • Le seul uniforme supportable est celui du bain de vapeur. De Francis Picabia / Ecrits
  • La banalité n'est durablement supportable que jouée. De Roger-Gérard Schwartzenberg / L'état spectacle
  • La vieillesse n'est pas supportable sans un idéal ou un vice. De Antoine de Rivarol
  • La vie serait supportable s’il n’y avait pas les plaisirs. De Talleyrand
  • Rien n'est plus rare au monde qu'une personne toujours supportable. De Giacomo Leopardi
  • La seule chose insupportable, c’est que rien n’est supportable. De Arthur Rimbaud
  • Travaillons sans raisonner ; c'est le seul moyen de rendre la vie supportable. De Voltaire / Candide ou l'optimisme
  • L'idée de la mort n'est supportable qu'aux imbéciles. De Gilles Archambault / L'Obsédante obèse
  • Il faut arranger nos souvenirs. Sans ça, la vie n’est pas supportable. De Philippe Besson / Les Jours fragiles
  • La nécessité de mourir n’est supportable qu’à celui qui la regarde comme telle. De Chevalier de Méré / Maximes, sentences et réflexions morales et politiques
  • Si l’on ne souffrait pas de temps en temps, le bonheur ne serait plus supportable. De Henri Jeanson / Les amoureux sont seuls au monde
  • Mon fils, raconte-moi ta peine, afin qu'elle puisse devenir plus supportable en la partageant. De Anonyme / Nâgânanda
  • Après les grosses chaleurs de ce jeudi, la météo sera plus supportable cette fin de semaine. On perd quelques degrés. France 3 Pays de la Loire, Météo en Pays de la Loire : plus frais et nuageux ce week-end
  • Plutôt que la ferme, les lapins ont eux été placés dans une grande pièce, qui dispose d’une température avoisinant les 24 degrés. Pour éviter la chaleur, Jennifer a fermé fenêtres et volets. “Leur poil est un poil qui est composé uniquement de duvet, donc il y en a beaucoup”, ce qui peut être difficilement supportable, explique-t-elle. Europe 1, Canicule : comment protéger les animaux de la ferme ?
  • «Le projet de congé paternité est supportable pour les PME», estime le conseiller national Fabio Regazzi (PDC/TI). Et le candidat à la présidence de l'USAM d'ajouter que la position de la faîtière sur le sujet est «bien plus partagée qu'on ne le dit». , PME: le congé paternité est supportable - Le Matin
  • Après une journée très chaude, avec plus de 30°c enregistrés sur le Chalonnais, l'heure est au radoucissement ce vendredi. Le thermomètre devrait baisser d'au minimum de 5°C. Pour ce vendredi et surtout ce week-end, la Saône et Loire s'installera avec des températures de l'ordre de 24 à 25°C... beaucoup plus supportable ! Mais dès la semaine prochaine, ça repart à la hausse.  Info Chalon, Chalon-sur-Saône | Des températures plus supportables pour cette fin de semaine en Saône et Loire Info Chalon l'actualité de Info Chalon

Vidéos relatives au mot « supportable »

Traductions du mot « supportable »

Langue Traduction
Anglais bearable
Espagnol soportable
Italien sopportabile
Allemand erträglich
Chinois 可忍受的
Arabe محتمل
Portugais suportável
Russe терпимый
Japonais 我慢できる
Basque gizon
Corse supportable
Source : Google Translate API

Synonymes de « supportable »

Source : synonymes de supportable sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « supportable »

Partager