Exaltant : définition de exaltant


Exaltant : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

EXALTANT, ANTE, part. prés. et adj.

I.− Part. prés. de exalter*.
II.− Emploi adj. [Correspond à exalter II]
A.− Domaine matériel, sensible.[En parlant d'une chose concr., d'un phénomène sensible] Qui porte à un très haut degré d'intensité, qui développe fortement la vitalité, les facultés sensibles, l'énergie, l'activité, etc. La musique exerce sur mes nerfs une action en même temps exaltante et sédative (Duhamel, Maîtres,1937, p. 224).Elle se repaissait avec une inconscience animale de l'air vif et exaltant (Gracq, Argol,1938, p. 71).La matière (...) c'est l'allégresse physique, le contact exaltant, l'effort virilisant, la joie de grandir (...). Par la matière, nous sommes alimentés, soulevés, reliés au reste, envahis par la vie (Teilhard de Ch., Milieu divin, 1955, p. 122).
B.− Domaine moral, en gén.[En parlant d'une chose gén. abstr., plus rarement d'une pers.]
1. Domaine idéol., intellectuel, etc.Qui stimule la curiosité intellectuelle, l'activité mentale, qui développe fortement la réflexion. Athéisme. Il n'est pas une des influences, exaltantes et émancipatrices, qui ne devienne inhibitrice à son tour. Du besoin de changer de guide (Gide, Journal,1929, p. 905).Trouver (...) un motif exaltant de vivre (Martin du G., Thib.,Été 14, 1936, p. 33).La contradiction l'a obligé à une exaltante remise en question, il se perçoit sensible, nerveux, les mots lui viennent aisément, il est au degré de chaleur où l'expression prend un tour oratoire (Vailland, Drôle de jeu,1945, p. 172):
1. J'avais lu ses romans et je ne les avais guère aimés; j'attendais qu'ils me délivrent quelque message exaltant, et ils me parlaient de gens quelconques, de sentiments frivoles, d'un tas de choses qui ne me semblaient pas essentielles. Quant à ses cours, ils étaient intéressants d'accord, mais enfin il ne disait rien de génial... Beauvoir, Mandarins,1954, p. 44.
2. Domaine affectif.Qui inspire des impressions, des sentiments très vifs. On était las de vibrer. On avait trop reçu de chocs, de nouvelles exaltantes ou écrasantes (Van der Meersch, Invas. 14,1935, p. 239):
2. Il y a la Vénus adorable par la lassitude qu'elle éprouve et qu'elle donne, il y a la Vénus excitante de l'âme par l'amour, la Vénus défaillante et la Vénus exaltante. (...) Amour est le moyen de l'immortalité. Toute cette force que vous suscitez et qui demande à ne point mourir. Barrès, Cahiers,t. 3, 1902-04, p. 128.
En partic. [En parlant d'une chose concr., d'un spectacle de la nature] Qui suscite l'admiration, l'enthousiasme. Aujourd'hui, le cœur las et blessé par le feu, Je vous bénis encor, ô brasier jaune et bleu, Exaltant univers dont chaque élan m'enivre! (Noailles, Éblouiss.,1907, p. 5).C'est un spectacle incroyablement exaltant. La première fois que je suis monté tout seul ici, j'ai ressenti un si grand enthousiasme, j'étais soudain si content, si clair (Duhamel, Combat ombres,1939, p. 76).
Prononc. : [εgzaltɑ ̃] ou [e-], fém. [-ɑ ̃:t]. Cf. é-1. Fréq. abs. littér. : 244. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 94, b) 182; xxes. : a) 360, b) 642. Bbg. Jourjon (A.). Rem. lexicogr. R. de Philol. fr. 1915-16, t. 29, p. 147.

Exaltant : définition du Wiktionnaire

Adjectif

exaltant \ɛɡ.zal.tɑ̃\

  1. Qui exalte.
    • Des passions exaltantes.

Forme de verbe

exaltant \ɛɡ.zal.tɑ̃\

  1. Participe présent de exalter.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Exaltant : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

EXALTER. v. tr.
Élever très haut par des louanges. On ne peut trop exalter le mérite de cet écrivain. Exalter les bienfaits reçus. Louer Dieu, exalter son nom. Il signifie encore, figurément Élever jusqu'à l'enthousiasme. La lecture des grands poètes exalte l'imagination. Il signifie également Élever, transporter, jeter dans une sorte de délire. Il travaillait à exalter les esprits. Ces méditations prolongées lui ont exalté l'esprit. C'est un esprit qui s'exalte facilement. Cela se dit pour l'ordinaire avec une nuance de critique. Cette personne a l'imagination exaltée, la tête exaltée. C'est un homme exalté, ou, comme nom, C'est un exalté, une exaltée.

Exaltant : définition du Littré (1872-1877)

EXALTANT (è-gzal-tan, tan-t') adj.
  • Qui exalte. Des passions exaltantes.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « exaltant »

Étymologie de exaltant - Wiktionnaire

Participe présent de exalter.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « exaltant »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
exaltant ɛgzaltɑ̃ play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « exaltant »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « exaltant »

  • Vous le voyez, être ministre de l’antiracisme et des droits de l’Homme n’est pas une sinécure. Les tensions sont fortes et les obstacles nombreux. Vous avez choisi de commencer votre ascension ministérielle par la face Nord, avec un objectif ambitieux. Je forme le voeu, au nom de la LICRA, que la cordée tiendra et que les sommets ne demeuront pas inaccessibles au vent exaltant de la liberté, de l’égalité et de la fraternité. Licra - Antiraciste depuis 1927, Lettre au ministre de l’antiracisme et des droits de l’Homme | Licra - Antiraciste depuis 1927
  • Oui et c’est exaltant. Mais nous n’arrivons pas en terrain inconnu puisqu’un certain nombre d’entre nous était déjà dans l’équipe précédente et que nous avons eu une longue "période de tuilage", pendant la crise sanitaire, pour organiser une transition en douceur et une étude approfondie des dossiers. petitbleu.fr, L’équipe municipale s’organise - petitbleu.fr
  • Hymne à l'insoumission, son film - acclamé au Festival de Cannes et récompensé par deux prix au Festival du film francophone d'Angoulême - se révèle parfois déchirant, mais surtout exaltant. D'autant qu'il est porté par des comédiennes éblouissantes de vitalité, à commencer par Lyna Khoudri (alias Nedjma) qui a reçu le César du meilleur espoir féminin en février dernier. leparisien.fr, Programme TV du mardi 7 juillet : notre sélection - Le Parisien
  • Et après toute la planification, tous les espoirs et attentes, le jour de la course arrive. Les feux passent au vert et la piste rendra son jugement ! Vous pouvez simuler la course de votre Équipe Junior, mais c’est bien plus exaltant de la suivre en live en encourageant vos coureurs, le suspens à chaque virage et recevoir les récompenses de vos efforts ! Xbox One Mag, MotoGP 20 consolide son mode Carrière avec la fonction Equipe Junior - Xbox One Mag
  • La conquête des femmes est la seule aventure exaltante dans la vie d’un homme. De Guy de Maupassant
  • J'admire ceux qui accueillent tous les événements avec calme, mais je les plains de ce qu'ils sont privés de tant de moments exaltants. De Yvon Deveault
  • L'amour comporte des moments vraiment exaltants, ce sont les ruptures. De Jean Giraudoux
  • L'idée que la démocratie peut être comparée à un grand marché libre où le vote serait la principale marchandise n'a rien d'exaltant. Mais il faut la garder présente à l'esprit pour comprendre les hommes politiques, surtout à la veille des élections. De Norberto Bobbio
  • Dix ans d'amour, cela n'est plus très exaltant. On ne se promène plus souvent sur les sommets. Il nous arrive à tous d'avoir envie de souffrir, une fois encore, le délire du commencement d'un amour. De Claire Martin / Doux-amer
  • A une vérité ténue et plate, je préfère un mensonge exaltant. De Alexandre Pouchkine / Récits de Belkine

Traductions du mot « exaltant »

Langue Traduction
Corse esurtante
Basque exhilarating
Japonais 爽快
Russe волнующий
Portugais estimulante
Arabe مبهج
Chinois 令人振奋的
Allemand berauschend
Italien esilarante
Espagnol estimulante
Anglais exhilarating
Source : Google Translate API

Synonymes de « exaltant »

Source : synonymes de exaltant sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « exaltant »



mots du mois

Mots similaires