Escroc : définition de escroc


Escroc : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

ESCROC, subst. masc.

Celui qui commet une escroquerie, qui a l'habitude d'escroquer. Un habile, un célèbre, un illustre escroc; un escroc international. Si je suis trop peureux ou trop timide pour faire l'escroc, ce n'est pas vertu (Alain, Propos,1935, p. 1246).Les escrocs et les maîtres chanteurs, tous les archers sont là-haut, choississant leur proie (Montherl.J. filles,1936, p. 928).
Au fig. [Avec un déterminant, adj. ou compl. prép. de] Il faut liquider le passé (...) Donc refaire l'esprit français pour empêcher les États dans l'État, les escrocs politiques d'hier de renaître (L'Œuvre,9 mars 1941).Taisez-vous, divagateur, escroc de l'opinion! (Arnoux, Roi,1956, p. 340).
Prononc. et Orth. : [εskʀo]. Au plur. des escrocs adroits [εskʀo(z)adʀwɑ]. La consonne finale prononcée ds Fér. Crit. t. 2 1787 et Gattel 1841. Ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1634 escroq « malfaiteur? » (Testament du Gros Guillaume ds Gaultier Garguille, Chansons, éd. E. Fournier, p. 224 : une grande troupe d'escroqs qui s'estoient tous tués en duel); 1640 escroc « écornifleur » (Oudin). Empr. à l'ital. scrocco « écornifleur » (dep. xvies., Varchi d'apr. DEI), déverbal de scroccare (escroquer*). Fréq. abs. littér. : 140. Bbg. Wind 1928, p. 151, 201.

Escroc : définition du Wiktionnaire

Nom commun

escroc \ɛs.kʁo\ masculin et féminin identiques

  1. Celui ou celle qui escroque, qui a l’habitude d’escroquer.
    • Ce Mario Isolino, qui, simple escroc d’abord, était devenu, au moins par l’intention, un assassin. — (Pierre Souvestre et Marcel Allain, Fantômas, La Guêpe rouge, 1912, Éditions Robert Laffont, Bouquins, tome 5, page 684)
    • Il a lancé l'idée comme ça, un jour, un journaliste a sorti la phrase de son contexte, et un tas d’escrocs et de faux médiums se sont mis à prétendre en posséder un, pour que les imbéciles croient parler à leurs proches décédés. — (Larry Correia, Les Chroniques du Grimnoir, tome 2 : Malédiction , 2013, chap. 3)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Escroc : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ESCROC. n. m.
Celui qui escroque, qui a l'habitude d'escroquer. Être victime d'un escroc.

Escroc : définition du Littré (1872-1877)

ESCROC (è-skro ; le c ne se prononce jamais ; au pluriel, l's se lie : des è-skro-z adroits ; escrocs rime avec sots, repos, travaux) s. m.
  • Celui qui pratique l'escroquerie. Dévalisé par des escrocs. À femme avare galant escroc, La Fontaine, Conte. Le prince d'Harcourt était grand menteur, grand dépensier en tout, grand escroc avec effronterie, Saint-Simon, 113, 229. Car quel malheur qu'il fût si dépravé… Et qu'il portât, sous un si beau plumage, La fière humeur d'un escroc achevé, Gresset, Vert-Vert, IV. Mais un escroc que je chéris Me vole en parlant mariage, Béranger, Cinq étages.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

ESCROC. Ajoutez : - REM. Mme de Sévigné a employé, comme Ménage, escroc au sens de parasite, d'écornifleur. La princesse de Tarente me mena… chez une fort jolie femme de Vitré, qui m'en avait priée aussi (car il me semble que vous me prenez pour un escroc), Sévigné, 4 août 1680.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « escroc »

Étymologie de escroc - Littré

Ital. scrocco, écornifleur ; de l'allemand Schurke ; anc. haut allem. scurgo, coquin, d'après Diez, qui rejette croc, parce que crocco manque à l'italien, et puis parce que le mot aurait donné en français escrocher.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de escroc - Wiktionnaire

(1640) De l’italien scrocco (« écornifleur »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « escroc »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
escroc ɛskro play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « escroc »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « escroc »

  • Le 6 juillet, un escroc a essayé de voler 47.000 euros au propriétaire d'un château situé dans le Sud-Loire de la région nantaise. Cette somme correspond à une subvention touchée dans le cadre de la fondation du patrimoine. France Bleu, Loire-Atlantique : un faux agent de la fondation du patrimoine tente d'escroquer 47.000 euros
  • Reste que cette amourette s’est traduite par de grosses pertes pour le fonctionnaire. Sa voiture et son scooter ont été vendus par Mary Candelot, qui a également utilisé ses chèques pour aller faire ses courses de Noël. L’escroc lui a également subtilisé ses papiers et son badge d’accès à la piste d’aéroport. Elle a également fait visiter sa maison en la proposant à la location, encaissant les chèques de caution et du premier mois de loyer de nouvelles victimes. , Une escroc multirécidiviste trompe le flair d'un douanier | La Dépêche de Tahiti
  • Ce groupe d'escroc, qui a commencé à s'en prendre aux Françaises et aux Français dès 2015, ne se limite pas aux frontières hexagonales. Il a aussi été repéré et traqué aux Etats-Unis, par exemple. Fort heureusement, les agents de police ont fini par mettre la main sur des suspects. D'après le quotidien régional, ils ont interpellés trois Chinoises et un Chinois âgés respectivement de 45 à 55 ans. A l'aide de ce que les forces de l'ordre appellent une "arnaque à la superstition", ils auraient subtilisé les biens (économies, bijoux…) de deux septuagénaires parisiennes. Planet, Nouvelle et dangereuse arnaque : ces escrocs vous hypnotisent pour vous voler
  • Une incarcération qui vient clore la carrière d'escroc de ce descendant d'une famille issue de la noblesse de l'empire austro-hongrois, dont le casier judiciaire affichait déjà 17 condamnations entre 1973 et 2010, pour escroquerie, vol, usage de faux, falsification de chèques, abus de confiance et de biens sociaux, filouterie… La substitute du procureur Tiphaine Le Bihan avait requis quatre ans de prison, dont un ferme, sans incarcération. leparisien.fr, Seine-et-Marne : Gontran l’escroc mondain rôdait dans les ventes aux enchères - Le Parisien
  • L'imagination et le culot des escrocs laissent souvent rêveur. Un allocataire du RSA à l'identité incertaine, a trouvé le moyen d'arnaquer les impôts pour vivre de manière confortable, et ce, depuis trois ans à Achères. Cet homme, une femme et un troisième complice, âgés de 30 à 50 ans, ont été mis en examen vendredi à Versailles, pour une escroquerie et blanchiment en bande organisée. L'homme et sa compagne ont été écroués et leur complice a été remis en liberté sous contrôle judiciaire. leparisien.fr, Yvelines : l’escroc arnaquait les impôts depuis trois ans - Le Parisien
  • La scène politique attirera toujours des aventuriers irresponsables, des ambitieux et des escrocs, on ne cessera pas si facilement que cela de détruire notre planète. De Vaclav Havel / Méditations d'été
  • L’art abstrait est fait par des gens qui n’ont pas de talent, vendu par des escrocs et acheté par des ignares. De Al Capp
  • Les écrivains doivent connaître la grammaire comme les escrocs le code. De Maurice Chapelan / Amours, amour
  • Dans la carrière d’un esprit qui a liquidé préjugé après préjugé, survient un moment où il lui est tout aussi aisé de devenir un saint qu’un escroc en tout genre. De Emil Michel Cioran
  • Un bon escroc est un farceur ironique qui se joue de la distraction, de l’impertinence, de la naïveté ou de la nervosité de ses contemporains. De Henri Jeanson / La Volonté
  • Le seul homme qui tire profit du capitalisme est l'escroc, et il devient millionnaire en un rien de temps. De John Dos Passos / 42e parallèle
  • Ce n’est pas l’escroc du monde des affaires que nous craignons mais l’honnête homme qui ne sait pas ce qu’il fait. De Owen Young
  • A père avare, enfant prodigue, A femme avare, galant escroc. De Proverbe français

Traductions du mot « escroc »

Langue Traduction
Corse scuccu
Basque crook
Japonais 詐欺師
Russe плут
Portugais trapaceiro
Arabe محتال
Chinois 骗子
Allemand gauner
Italien truffatore
Espagnol ladrón
Anglais crook
Source : Google Translate API

Synonymes de « escroc »

Source : synonymes de escroc sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires