La langue française

Ébruiter

Sommaire

  • Définitions du mot ébruiter
  • Étymologie de « ébruiter »
  • Phonétique de « ébruiter »
  • Évolution historique de l’usage du mot « ébruiter »
  • Citations contenant le mot « ébruiter »
  • Images d'illustration du mot « ébruiter »
  • Traductions du mot « ébruiter »
  • Synonymes de « ébruiter »
  • Antonymes de « ébruiter »

Définitions du mot ébruiter

Trésor de la Langue Française informatisé

ÉBRUITER, verbe trans.

A.− Faire connaître, rendre public (ce qui est tenu caché). Ébruiter une affaire, une nouvelle, un secret. Synon. divulguer.Tu crois sans doute que c'est moi qui ai ébruité tes amours avec la petite Fadette (Sand, Pte Fad.,1849, p. 248).Il y avait eu déjà (...) quelques surveillants qu'il avait fallu congédier, sans ébruiter les motifs de leur renvoi (Martin du G., Thib.,Pénitenc., 1922, p. 723).
P. ext. Répandre, raconter. Mauclair (...) se plaisait à ébruiter naguère les plus infâmes calomnies contre la N.R.F. (Gide, Journal,1931, p. 1055).
B.− Emploi pronom. à sens passif. [Souvent en bonne part] Se répandre dans le public, être connu. Ses exploits s'ébruitèrent − De là, des légendes, psalmodiées encore aujourd'hui (Villiers de L'I.-A., Contes cruels,1883, p. 369).La vérité, dit-on, finit toujours par s'ébruiter (Jankél., Je-ne-sais-quoi,1957, p. 172).
Prononc. et Orth. : [ebʀ ɥite], (j')ébruite [ebʀ ɥit]. Passy 1914 propose [ebʀyite]. Mart. Comment prononce 1913, p. 197, fait écho à cette hypothèse en écrivant : ,,[la diphtongue] s'est diérésée (...) ds bru-ire, bru-issant, bru-issement, qui sont plutôt des mots poétiques, et même ds ébru-iter``. À noter que Passy 1914 transcrit [ebʀyite], non [ebʀyɥite] (v. rem. analogue sous ébrouer). Ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1583 ébruité « sujet de la rumeur publique » ``(J. Baudon, Trois Livres des Charmes ds Delb. Rec. d'apr. DG); 1690 « divulguer, livrer à la rumeur publique » (Fur.). Dér. de bruit*; préf. é-*; dés. -er. Fréq. abs. littér. : 77.
DÉR.
Ébruitement, subst. masc.Action d'ébruiter, fait d'être ébruité. Comment, après l'ébruitement de ce premier vol, a-t-elle osé recommencer? (Goncourt, Journal,1869, p. 518).Le bon renom du prince et de notre maison n'aurait rien à gagner à l'ébruitement de l'affaire (A. Daudet, Pte paroisse,1895, p. 305). [ebʀ ɥitmɑ ̃]. 1reattest. 1857 (Goncourt, op. cit., p. 412); de ébruiter, suff. -(e)ment1*. Fréq. abs. littér. : 3.

Wiktionnaire

Verbe

ébruiter \e.bʁɥi.te\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : s’ébruiter)

  1. Divulguer, rendre public.
    • Elle nous a suppliés de ne point ébruiter notre rencontre, mais elle ne s'est point opposée, au contraire, à ce que nous venions passer tout le temps qu’il nous plairait dans le jardin de sa maison. — (Pierre Souvestre et Marcel Allain, Fantômas, La Guêpe rouge, 1912, Éditions Robert Laffont, Bouquins, tome 5, page 695)
    • La dame brûlait du désir d’ébruiter une nouvelle dont elle venait d’avoir la primeur. — (Nicolas Gogol, Les Âmes mortes, 1842 ; traduction de Henri Mongault, 1949)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ÉBRUITER. v. tr.
Divulguer, rendre public. Il ne faut pas ébruiter cette affaire. Il faut prendre garde que cette nouvelle ne s'ébruite, ne vienne à s'ébruiter.

Littré (1872-1877)

ÉBRUITER (é-brui-té) v. a.
  • 1Mettre dans le bruit public, divulguer. Il ne faut point ébruiter cela, cela me donnerait un ridicule qui me ferait perdre mon crédit, Dancourt, les Agioteurs, III, 15. Je craignais que le régent ne se jetât où il pouvait, pour former un délai, dans l'espérance de faire ébruiter, puis échouer la chose, Saint-Simon, 510, 257.
  • 2S'ébruiter, v. réfl. Se répandre dans le public. Les mauvaises nouvelles s'ébruitent facilement.

HISTORIQUE

XVIe s. Entre ceux qui ne s'esbruyent point autrement [qui ne font pas de bruit], il y aura tel [avocat] qui avec sa plume gaignera la demy douzaine d'escus par jour, Contes de CHOLIÈRES, f° 229, dans LACURNE.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « ébruiter »

(Date à préciser) → voir bruit
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

É- pour es- préfixe, et bruit.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « ébruiter »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
ébruiter ebrµite

Évolution historique de l’usage du mot « ébruiter »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « ébruiter »

  • Après plusieurs levées de fonds importantes, dont la dernière de 479 M$ avec Salesforce en février 2020, l'éditeur californien Snowflake vient de transmettre un dossier d'introduction en bourse à la SEC, sans l'ébruiter. La popularité de son datawarehouse natif cloud ne faiblit pas. LeMondeInformatique, Snowflake prépare discrètement son entrée en bourse - Le Monde Informatique
  • Mardi 16 juin (épisode 688) : L’épreuve que traverse Amanda réveille des attitudes clivantes, entre culpabilité et méfiance. Amanda elle-même peine à surmonter son sort. Le secret du sexe du bébé de Chloé commence à s’ébruiter et finit par faire le tour de la ville de Sète. Soraya, quant à elle, semble être affectée par le comportement de Thomas Delcourt à son égard. Stars Actu, Demain nous appartient spoilers : Amanda tourmentée, Soraya déconcertée, ce qui vous attend la semaine prochaine (résumés DNA du 15 au 19 juin) - Stars Actu

Images d'illustration du mot « ébruiter »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « ébruiter »

Langue Traduction
Anglais noise
Espagnol ruido
Italien rumore
Allemand lärm
Chinois 噪声
Arabe الضوضاء
Portugais barulho
Russe шум
Japonais ノイズ
Basque zarata
Corse sognu
Source : Google Translate API

Synonymes de « ébruiter »

Source : synonymes de ébruiter sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « ébruiter »

Partager