La langue française

Universaliser

Définitions du mot « universaliser »

Trésor de la Langue Française informatisé

UNIVERSALISER, verbe trans.

A. − Rendre universel, commun à tous les hommes; répandre partout. Synon. diffuser, généraliser.Universaliser l'instruction. Démocratisez la propriété, non en l'abolissant, mais en l'universalisant, de façon que tout citoyen sans exception soit propriétaire (Hugo, Misér., t. 2, 1862, p. 28).Le progrès de l'imprimerie, en universalisant l'habitude de lire, n'a pas également répandu la connaissance du vrai, le goût du beau, l'amour du bien (Veuillot, Odeurs de Paris, 1866, p. 15).
Part. passé en empl. adj. Un jour viendra où, grâce à l'enseignement universalisé, grâce à la crue du grand jour dans les esprits, les œuvres d'art seront, avant toutes, les œuvres populaires (Hugo, Corresp., 1867, p. 67).Elie Halévy se déclarait hors d'état de dire si le socialisme allait conduire à la république suisse universalisée ou au césarisme européen (Camus, Homme rév., 1951, p. 278).
PHILOS. Faire passer du particulier ou de l'individuel à l'universel. Universaliser un principe. « Moi je voudrais une exigence telle qu'elle ne me laisse le temps de m'occuper à rien! » Je n'en rencontrais pas et dans mon impatience j'universalisais mon cas particulier (Beauvoir, Mém. j. fille, 1958, p. 226).
Part. prés. en empl. adj. L'apparition de la singularité dans la conscience de soi et dans la conscience d'objet est (...) liée à l'acte universalisant du travail et elle est la marque de l'homme (J. Vuillemin, Être et trav., 1949, p. 28).
B. − Empl. pronom. Devenir universel. En même temps que la religion, les règles du droit s'universalisent, ainsi que celles de la morale (Durkheim, Divis. trav., 1893, p. 274).Un certain régime de vie, soudain, s'est universalisé, tous les hommes de tous les pays usant de tous les produits humains, soit intellectuels, soit matériels (L. Febvre, Contre l'hist. diplomat. en soi, [1946] ds Combats, 1953, p. 66).
Prononc.: [ynivε ʀsalize], (il) universalise [-li:z]. Étymol. et Hist. 1. 1755 log. « affecter d'une extension universelle » (Ch. Bonnet, Essai de psychologie, chap. 12, p. 29: comment l'Ame parvient à universaliser ses Idées); 2. 1783 « rendre commun, universel, répandre largement » (Id., La Palingénésie philosophique XIX, 7 ds Œuvres d'hist. nat. et de philos., t. 16, p. 333: cette nouvelle Économie [le christianisme], destinée à succéder à l'ancienne, à l'universaliser et à la perfectionner); 1828 pronom. (F. d'Eckstein, Le Catholique, no35, nov., p. 243 ds Quem. DDL t. 21). Dér. sav. de universel*; suff. -iser*. Fréq. abs. littér.: 40.
DÉR. 1.
Universalisable, adj.Qui peut être universalisé. Rien n'est moins universalisable logiquement que les plus hautes actions des hommes (Mounier, Traité caract., 1946, p. 713). [ynivε ʀsalizabl̥]. 1reattest. 1912 (Durkheim, Formes élém. vie relig., p. 619); de universaliser, suff. -able*.
2.
Universalisation, subst. fém.a) Action d'universaliser, de s'universaliser; résultat de cette action. Le prodigieux enrichissement de la médecine, autant que son universalisation rapide, ont très tôt posé un problème de documentation et d'information (Bariéty, Coury, Hist. méd., 1963, p. 810).Société puissamment centralisée où les forces du développement culturel tendent à l'universalisation, à l'uniformisation (Dumazedier, Ripert, Loisir et cult., 1966, p. 305).b) Philos. ,,Passage du particulier ou de l'individuel à l'universel`` (Lal. 1968). C'est l'impersonnalité de la science qui fait son objectivité, c'est-à-dire son universalité: la seule connaissance valable est la connaissance objective, parce qu'il y a en elle, au moins en droit, une capacité d'universalisation indéfinie (Lacroix, Marxisme, existent., personn., 1949, p. 97). [ynivε ʀsalizasjɔ ̃]. 1resattest. a) 1795 « fait de répandre largement, d'étendre à tous les hommes, à toute la terre » (Pache, 2eMém. ds L. Pierquin, Mémoires sur Pache, Charleville, 1900, p. 96 ds Brunot t. 9, p. 921, note 9: l'« universalisation » de la guerre), b) 1903 philos. (Lévy-Bruhl, La Morale et la science des mœurs, p. 288 ds Lal. 1968); de universaliser, suff. -(a)tion*.
BBG.Blochw.-Runk. 1971, p. 112 (s.v. universalisable). − Dub. Pol. 1962, p. 439. − Quem. DDL t. 21; 7 (s.v. universalisable).

Wiktionnaire

Verbe

universaliser \y.ni.vɛʁ.sa.li.ze\ transitif ou pronominal 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : s’universaliser)

  1. Rendre universel.
    • Au cours d'une émission radiophonique en 1980, Duras universalise cette vue :
      Il y a une gloire du subissement chez la femme, mais que beaucoup de femmes nient.
      — (Christiane Blot-Lagardère, De Césarée à « Roma », Marguerite Duras dans les forêts de Racine, dans Les lectures de Marguerite Duras, sous la direction de Alexandra Saemmer & Stéphane Patrice, Presses universitaires de Lyon, 2005, page 20)
    • On nous adresse aussi des critiques (j’en résume et souligne certaines) pour avoir "voulu nationaliser, et même universaliser" notre discours et notre lutte, qui affirment que la Sixième Déclaration tombe sous le coup de telles erreurs. — (Un pingouin dans la forêt Lacandone (I), sur le site du Comité de solidarité avec les peuples du Chiapas en lutte (http:/ /cspcl.ouvaton.org), mercredi 27 juillet 2005)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

UNIVERSALISER (u-ni-vèr-sa-li-zé) v. a.
  • Rendre universel ; répandre dans l'univers. Cette nouvelle économie [le christianisme], destinée à succéder à l'ancienne, à l'universaliser et à la perfectionner, Bonnet, Paling. XIX, 7.

    Répandre dans toutes les classes. Pourquoi une proposition aussi juste et aussi simple en soi que celle d'universaliser la jouissance du nécessaire, en frappant l'abus et l'exception du superflu, a-t-elle effrayé la Convention elle-même ? Carrel, Œuv. t. IV, p. 11.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « universaliser »

 Dérivé de universel avec le suffixe -iser.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. universalis, universel.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « universaliser »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
universaliser ynivɛrsalize

Citations contenant le mot « universaliser »

  • Un jeu mais aussi et surtout une leçon de vie. Et c’est bien pour cette raison que l’Organisation des Nations unies a officialisé la journée mondiale du jeu d’échecs. L’occasion de reconnaitre les biens faits de ce sport cérébral. Car, en effet, tolérance, respect de l’autre et patience sont les valeurs que prônent les joueurs qui s’y adonnent. Et l’ONU souhaite même universaliser cette discipline accessible autant aux hommes qu'aux femmes. Europe 1, Trois questions pour comprendre les bienfaits des échecs
  • Dans le drame, quand c’est trop frontal, j’ai l’impression de mettre à distance le problème. Ca créé comme une distance entre le sujet et moi. La comédie permet d’universaliser certaines choses. Il y a pas mal de gens qui m’ont dit qu’ils arrivaient à s’identifier par exemple lorsque nous avons présenté le film au Festival de Toronto. Au final, ce genre permet d’universaliser certains problèmes. Il y a quelque chose dans la création de la situation dans le rire qui permet d’accueillir la réflexion de manière beaucoup plus tranquille. Ca permet au problème d’infuser, je trouve. AlloCiné, Un divan à Tunis : "La comédie permet d’universaliser certaines choses" - Actus Ciné - AlloCiné
  • L’orchestre philharmonique Symphonyat présentera, le 5 septembre 2019 à l’hippodrome de Casablanca, des mélodies inspirées du patrimoine marocain qu’il veut universaliser. , Des symphonies pour universaliser le «chaâbi»
  • La multiplicité et la complexité des règles retraite actuelles ne sont plus à démontrer. A la faveur d'une réforme qui doit les « universaliser » d'ici quelques années, qu'en sera-t-il demain ? Eléments de réponse sur les points essentiels. Les Echos, Les 6 points clefs pour comprendre la réforme des retraites | Les Echos

Traductions du mot « universaliser »

Langue Traduction
Anglais universalize
Espagnol universalizar
Italien universalizzare
Allemand universalisieren
Chinois 普遍化
Arabe عالمية
Portugais universalizar
Russe унифицировать
Japonais 普遍化する
Basque unibertsalizatu
Corse universalizà
Source : Google Translate API

Synonymes de « universaliser »

Source : synonymes de universaliser sur lebonsynonyme.fr

Universaliser

Retour au sommaire ➦

Partager