La langue française

Divagation

Sommaire

  • Définitions du mot divagation
  • Étymologie de « divagation »
  • Phonétique de « divagation »
  • Évolution historique de l’usage du mot « divagation »
  • Citations contenant le mot « divagation »
  • Images d'illustration du mot « divagation »
  • Traductions du mot « divagation »
  • Synonymes de « divagation »
  • Antonymes de « divagation »

Définitions du mot divagation

Trésor de la Langue Française informatisé

DIVAGATION, subst. fém.

A.− Emplois concr., rare. Fait d'errer çà et là, d'aller au hasard, sans direction précise. L'agréable dilatation de ses poumons sous la poussée de l'air frais et odorant suscita le souvenir (...) des temps de libre divagation dans les bois (Pergaud, De Goupil,1910, p. 28).
Spécialement
1. DR. Divagation des animaux, du bétail. Fait de les laisser errer sans surveillance dans les lieux publics ou sur les propriétés d'autrui. Divagation des animaux malfaisants :
... il y a sur la chasse des « arrêtés réglementaires permanents » (...) c'est ainsi qu'ils prennent souvent des dispositions contre la divagation des chiens, dans un but de repeuplement des oiseaux. Baradat, L'Organ. d'une préfecture,1907, p. 317.
2. HYDROGRAPHIE. Déplacement partiel ou total du lit d'un cours d'eau. Les désastres produits par la divagation des rivières, résultant de l'instabilité de leurs rives (Degrand, Résal, Ponts en maçonn.,1887, p. 57).
Divagations internes. Déplacements à l'intérieur des berges du lit trop large (d'apr. George 1970). Divagations externes. Déplacements temporaires du lit d'un cours d'eau hors de ses berges se produisant lorsque le lit n'est pas assez encaissé dans la plaine alluviale (d'apr. George 1970).
B.− Au fig.
1. Fait de divaguer. Marguillier (...) me dit qu'il a été voir Van Bever, très malade depuis trois semaines, de très grandes crises de douleurs, avec une sorte de divagation (Léautaud, Journal littér.,5, 1922-24, p. 224).
2. P. méton., fréq. au plur.
a) Suite d'idées ou de propos mal ou peu liés, s'effectuant sans plan préétabli, au gré du cheminement de la pensée. Écouter les divagations de qqn; divagation lyrique, philosophique. Scriabine (...) se répandait en divagations idéologiques sur l'art sublime de ses grands pontifes (Stravinsky, Chron. vie,1931, p. 156).Autrefois, provinciale et solitaire, ses emballements, ses divagations intellectuelles [d'Anaïs] restaient livresques et parallèles à son existence de petite bourgeoise (Aymé, Confort,1949, p. 122).
SYNT. Se jeter dans des divagations; divagations habiles, merveilleuses; divagations érotiques, poétiques, politiques.
Spéc., péj. Propos dénués de bon sens; propos incohérents émis sous l'effet de la maladie et généralement dans un état inconscient. Divagations d'un fou, d'un malade; les divagations d'un aliéné (DG). Synon. délire.
b) Pensées qui échappent aux contraintes du réel pour se développer dans n'importe quelle direction. Divagations du rêve, de l'imagination. Ai-je été visité par la vérité, ou bien par de pures hallucinations, les divagations d'un cerveau déminéralisé? (Van der Meersch, Invas.14, 1935, p. 473).
Prononc. et Orth. : [divagasjɔ ̃]. Ds Ac. 1835-1932. Étymol. et Hist. 1577 « action d'errer de divers côtés » (Ch. Blandecq, Manuel d'oraisons, 89 rods Hug.). Dér. du rad. de divaguer*; suff. -(a)tion*. Fréq. abs. littér. : 184.

Wiktionnaire

Nom commun

divagation \di.va.ɡa.sjɔ̃\ féminin

  1. Errance d’un animal sur la voie publique ou sur des propriétés privées.
    • Pour l’application des articles L. 211-21 et L. 211-22, le maire prend toutes dispositions de nature à permettre une prise en charge rapide de tout animal errant ou en état de divagation qui serait trouvé accidenté… — (Article R211-11, Code rural, France, 2009)
    • Dans une optique agro-écologique, l’agriculture en tire alors des bénéfices significatifs, comme dans la zone cotonnière du sud du Mali : diversification des revenus des paysans, protection des sols et limitation de la divagation des animaux par l’embocagement, enrichissement des sols, utilisation des tourteaux comme engrais organiques. — (Marie-Noëlle Reboulet, Le jatropha, un arbuste au potentiel énergétique prometteur, Le Monde. Mis en ligne le 10 septembre 2018)
  2. (Figuré) (Surtout au pluriel) Action de s’écarter de la question, du sujet sur lequel on parle ou on écrit.
    • Se perdre dans les divagations. — Se jeter dans des divagations qui font perdre le sujet de vue.
  3. (Figuré) (Par extension) Propos incohérents qui marquent le désordre d’esprit.
    • Les divagations d’un malade, de la fièvre.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DIVAGATION. n. f.
Action de s'écarter de la question, du sujet sur lequel on parle ou on écrit. Dans cette acception, il s'emploie surtout au pluriel. Se perdre dans les divagations. Se jeter dans des divagations qui font perdre le sujet de vue. Par extension, il se dit de Propos incohérents qui marquent le désordre d'esprit. Les divagations d'un malade, de la fièvre.

Littré (1872-1877)

DIVAGATION (di-va-ga-sion ; en vers, de cinq syllabes) s. f.
  • 1 Terme de jurisprudence. Action de vaguer ou de laisser vaguer çà et là. La divagation des animaux malfaisants est interdite.

    Sortie hors du lit, en parlant d'une rivière. Une couple de pignons établie sur une rivière non encaissée et non endiguée… met une limite aux divagations possibles de celle-ci en amont, Dausse, Comptes rendus, Acad. des sc. t. LV, p. 756.

  • 2 Fig. Action de divaguer, de s'écarter de son sujet, en parlant ou en écrivant. Se jeter, se perdre dans des divagations interminables.

    Par extension, les divagations d'un aliéné.

HISTORIQUE

XVIe s. Dieu, qui donne cette paix, ne l'oste pas pour tels mouvements necessaires ni pour les distractions et divagations de l'esprit, quand elles sont involontaires, St François de Sales, dans le Dict. de DOCHEZ.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « divagation »

Dérivé du verbe divaguer et du suffixe -ation.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Voy. DIVAGUER.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « divagation »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
divagation divagasjɔ̃

Évolution historique de l’usage du mot « divagation »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « divagation »

  • - Qu'est-ce que le baiser ? - Une divagation, tout chavire.
  • La campagne se prête à toutes les divagations du rêve. De Jules Renard / Journal 1887-1892
  • Cela fait plusieurs jours que son propriétaire n'arrive pas à le récupérer : un taureau est en divagation dans le secteur de Saint-Georges-sur-Baulche, près d'Auxerre, après s'être échappé de son enclos. France Bleu, Un taureau en divagation près d'Auxerre depuis plusieurs jours
  • Une conductrice cheminant ce mercredi 17 juin vers 5h50 sur la route nationale 21, à hauteur de la commune de Layrac n’a rien pu faire pour éviter un poney en divagation qui a brusquement surgi sur la route. SudOuest.fr, Lot-et-Garonne : une automobiliste heurte un poney en divagation
  • Fin avril, déjà, un wallaby de Parma en divagation avait été récupéré en Loire-Atlantique, près de Saint-Nazaire. Il avait été confié, lui aussi, au parc animalier de Port-Saint-Père et sera bientôt rejoint par deux congénères confiés par le coordinateur européen de cette espèce « considérée comme quasi menacée dans son habitat naturel ». , Loire-Atlantique : Un second wallaby en divagation recueilli par Planète sauvage
  • Une chèvre naine se situant dans un pré, à Saint-Pierre-de-Coutances, a été tuée ce jeudi 11 juin, en début de matinée, à Saint-Pierre-de-Coutances, par deux chiens en divagation. lamanchelibre.fr, Saint-Pierre-de-Coutances. Une chèvre naine tuée par deux chiens en divagation
  • La propriétaire des chiens qui ont attaqué des randonneurs et agents de l'ONF dans la forêt de Parlatges est poursuivie devant la justice. Ses onze chiens en divagation ont été capturés à Saint-Étienne-de-Gourgas dans le nord de l'Hérault près de Lodève. midilibre.fr, Lodévois : la propriétaire de la meute qui terrorisait les randonneurs convoquée devant la justice - midilibre.fr
  • Par contre, Serge Leduc a porté plainte car le Malamute d'Alaska était en totale liberté à environ 200 mètres de la vue de sa propriétaire, occupée à seller son cheval dans une pâture voisine. Selon la loi, est considéré comme en état de divagation tout chien qui n’est plus sous la surveillance effective de son maître et se trouve hors de portée de voix de celui-ci ou de tout instrument sonore permettant son rappel ou éloigné d’une distance dépassant 100 mètres. France 3 Hauts-de-France, Oise : la mort de son Chihuahua, attaqué par un autre chien, suscite l'émotion

Images d'illustration du mot « divagation »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « divagation »

Langue Traduction
Anglais rambling
Espagnol trepador
Italien vagante
Allemand wandern
Chinois 乱逛
Arabe متعرش
Portugais devagar
Russe бессвязный
Japonais とりとめのない
Basque rambling
Corse divagazione
Source : Google Translate API

Synonymes de « divagation »

Source : synonymes de divagation sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « divagation »

Partager