La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « digression »

Digression

Définitions de « digression »

Trésor de la Langue Française informatisé

DIGRESSION, subst. fém.

A.− Usuel. Développement oral ou écrit qui, le plus souvent dans un « discours » organisé, s'écarte du thème principal. Interminable digression; digression saugrenue; se lancer dans des digressions. Synon. excursus, parabase, parenthèse.Mais me voici m'égaillant en, je crois, des divagations qui sont proprement des digressions (Verlaine, Œuvres compl.,t. 5, Quinze jours en Holl., 1893, p. 202).Mais laissons cette digression et revenons à notre sujet (Maritain, Human. intégr.,1936, p. 111).Je multiplie les nuances, les digressions aussi, j'adapte enfin mon discours à l'auditeur (Camus, Chute,1956, p. 1545). :
... il [le docteur] raconta longuement au magistrat l'aventure suivante, dont le récit a été coordonné et dégagé des nombreuses digressions que firent le narrateur et le conseiller. Balzac, Adieu,1830, p. 18.
SYNT. Longue, petite digression; digression confuse, ennuyeuse, saugrenue; digression académique, critique, épisodique, épistolaire, philosophique; s'égarer, se perdre, persister, tomber dans des digressions; se livrer à des digressions; faire une/des digression(s).
B.− Spéc., ASTRON. Écart angulaire d'un astre par rapport à un système de référence (astre, plan fixe). Digression d'une étoile proche du pôle par rapport à celui-ci. Les plus « grandes digressions » orientale et occidentale de l'étoile (Muller, 1966).
Prononc. et Orth. : [digʀ εsjɔ ̃] ou p. harmonis. vocalique [digʀe-]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. 1174-76 « développement qui s'écarte du sujet » (G. de Pont-Ste-Maxence, St Thomas, éd. E. Walberg, 2561); 2. 1752 astron. (Trév.). Empr. au lat. class.digressio « action de s'éloigner », spéc. terme de rhét. « action de s'écarter de son sujet ». Fréq. abs. littér. : 199.

Wiktionnaire

Nom commun - français

digression \di.ɡʁɛ.sjɔ̃\ ou \di.ɡʁe.sjɔ̃\ féminin

  1. (Rhétorique) Ce qui dans un exposé, dans une conversation, un discours ou un développement s’écarte du sujet principal.
    • J’avais une vieille parente de beaucoup d’esprit dont la conversation était des plus intéressantes ; mais sa mémoire à la fois inconstante et fertile, la faisait passer souvent d’épisodes en épisodes et de digressions en digressions, au point qu’elle était obligée d’implorer le secours de ses auditeurs : « Que voulais-je donc vous raconter ? » disait-elle, et souvent aussi ses auditeurs l’avaient oublié, ce qui jetait toute la société dans un embarras inexprimable. — (Xavier de Maistre, Expédition nocturne autour de ma chambre, 1794, chap. 32)
    • Il n’en est pas de même du roman. On lui permet le détour, la digression, l’épisode. On pardonne au romancier de s’amuser en route, s’il nous amuse aussi. — (Ernest Legouvé, Soixante ans de souvenirs, 1886, 1re partie, chap. 17, section III)
    • Les digressions, ne trouvez-vous pas ? doivent être comme ces cerceaux que les enfants ont l’air de jeter à l’abandon, fort loin, mais qui, grâce à un mouvement essentiel de retour, imprimé dans le lancé, reviennent dans la main qui les a projetés. — (Auguste de Villiers de L’Isle-Adam, L’Ève future, 1886, Eugène Fasquelle, 1909, livre 3, chap. 5, p. 164)
    • Certaines personnes ont l’esprit très digressif. Dans la conversation surtout, de digression en digression, la fin de leur discours finit par ne plus avoir de corrélation avec le commencement. Lorsque je rêvasse, ce cas m’arrive fréquemment. — (Marius Jacob, Souvenirs d’un révolté, 1905)
    • Comme toujours, Alloman dirigeait tout naturellement le débat et ne permettait aucune digression, aucun écart de la ligne juste du sujet, avant que celui-ci soit épuisé et la conclusion tirée. — (Panaït Istrati, Le Bureau de placement, 1933, chap. 6)
  2. (Astronomie) Éloignement apparent des planètes par rapport au soleil.
    • Vénus, au contraire, sera visible le matin avant le lever du Soleil, et c’est le 14 juillet qu’elle atteindra le point de sa digression occidentale maximum. — (Amédée Guillemin, « Le Ciel au mois de juillet 1873 » dans La Nature, 1873)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DIGRESSION. n. f.
Ce qui dans un exposé, dans une conversation, un discours s'écarte du sujet principal. Faire une digression. Se perdre dans des digressions. Il se dit, en termes d'Astronomie, de l'Éloignement apparent des planètes par rapport au soleil. L'étendue des plus grandes digressions varie depuis dix-huit jusqu'à trente-deux degrés.

Littré (1872-1877)

DIGRESSION (di-grè-sion ; en vers, de quatre syllabes) s. f.
  • 1 Terme d'astronomie. Écartement apparent des planètes par rapport au soleil. L'étendue des plus grandes digressions ou de ses plus grands écarts de chaque côté du soleil, varie depuis dix-huit jusqu'à trente-deux degrés, Laplace, Expos. I, 5.
  • 2Ce qui dans un discours s'éloigne du sujet. Faire une digression, une longue digression. Mais, sans nous égarer dans ces digressions, Boileau, Sat. VIII. J'aimerais beaucoup mieux le roman de Télémaque, s'il n'était pas tout en digressions et en déclamations, Voltaire, Dial. XXIV, 12e entretien. Mes longues digressions, pardonnables à mon âge et à mes dernières amitiés, Bernardin de Saint-Pierre, P. et Virg.

HISTORIQUE

XIIe s. Or vus ai fait ici mult grant digressiun ; Car ne vuoil en l'afaire metre coruptiun, Th. le mart. 63.

XVIe s. Quant à la partie de quoy il [Guicciardin] semble se vouloir prevaloir le plus, qui sont ses digressions et discours…, Montaigne, II, 113.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « digression »

Provenç. disgressio ; espagn. digresion ; ital. digressione ; du latin digressionem, de digressum, supin de digredi, de di préfixe latin, et gradi, aller, marcher (voy. GRADE).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du latin digressio, de digredi (« s’éloigner »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « digression »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
digression digrɛsjɔ̃

Évolution historique de l’usage du mot « digression »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « digression »

  • Mais ici ce n'en était pas le moment. Horace en latin Quintus Horatius Flaccus, Art poétique, 19
  • La mise en tension d’un récit par l’introduction de parenthèses ou de digressions peut se jouer à plusieurs niveaux, celui de la diégèse, de la narration, du discours ou de la structure. Dans sa présentation de l’analyse structurale des récits, Barthes fait une mise au point sur les différentes unités narratives. Les « fonctions cardinales »sont les unités les plus importantes du récit qui assurent une fonction-charnière dans la narration : « Pour qu’une fonction soit cardinale, il suffit que l’action à laquelle elle se réfère ouvre (ou maintienne, ou ferme) une alternative conséquente pour la suite de l’histoire »[1]. A l’opposé, les « catalyses » sont desunités consécutives qui remplissent une fonction complétive et assurent un rôle de remplissage entre les fonctions cardinales. Au sein de cette grille d’analyse, on pourrait considérer que la parenthèse ou la digression serait le moyen de différer la fermeture d’une séquence (« Une séquence est une suite logique de noyaux, unis entre eux par une relation de solidarité, la séquence s’ouvre lorsque l’un de ses termes n’a point d’antécédent solidaire et elle se ferme lorsqu’un autre de ses termes n’a plus de conséquent »[2]). , La figure de la parenthèse et de la digression dans la littérature latino-américaine (Poitiers)
  • Nous ne pouvions pas faire escale à Troyes sans évoquer le fondateur de la littérature arthurienne, aussi mythique que ses contes et que ses personnages, Chrétien de Troyes. François Sureau nous remémore le personnage de Perceval et nous montre que cette digression n'est pas sans lien avec Bagramko. France Culture, La quête du Graal (Troyes)
  • Pardon, c’était la digression du jour, mais faut quand même arrêter de raconter n’importe quoi. L'Echo Touristique, L’édito de Dominique Gobert : bas les masques !
  • Ça ne facilitait pas la digression ! madmoiZelle.com, madmoiZelle déconfine ses podcasts, découvrez toutes les infos !

Traductions du mot « digression »

Langue Traduction
Anglais digression
Espagnol digresión
Italien digressione
Allemand abschweifung
Chinois 离题
Arabe استطرادا
Portugais digressão
Russe отступление
Japonais 余談
Basque digresio
Corse digressione
Source : Google Translate API

Synonymes de « digression »

Source : synonymes de digression sur lebonsynonyme.fr

Digression

Retour au sommaire ➦

Partager