Désobliger : définition de désobliger


Désobliger : définition du Wiktionnaire

Verbe

désobliger transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Indisposer par de mauvais procédés.
    • Il m’a fort désobligé, il désoblige sensiblement, extrêmement.
    • Il ne faut désobliger personne.
    • Vous me désobligeriez beaucoup en n’acceptant pas.
    • Sans argent ni métier, Anne-Marie décida de retourner vivre chez ses parents. Mais l’insolent trépas de mon père avait désobligé les Schweitzer : il ressemblait trop à une répudiation. Pour n’avoir su ni le prévoir ni le prévenir, ma mère fut réputée coupable : elle avait pris, à l’étourdie, un mari qui n’avait pas fait d’usage. — (Jean-Paul Sartre, Les mots, 1964, collection Folio, page 17.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Désobliger : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DÉSOBLIGER. v. tr.
Indisposer par de mauvais procédés. Il m'a fort désobligé, désoblige sensiblement, extrêmement. Il ne faut désobliger personne. Vous me désobligeriez beaucoup en n'acceptant pas.

Désobliger : définition du Littré (1872-1877)

DÉSOBLIGER (dé-zo-bli-jé. Le g prend un e devant a ou o : nous désobligeons, je désobligeais) v. a.
  • 1Rendre un mauvais office. Et ne pensez pas leur faire plaisir [aux prophètes] de leur prêter si libéralement et sans qu'ils en aient besoin, vos épithètes et vos métaphores… ces ornements les déshonorent, ces faveurs les désobligent, Guez de Balzac, Socr. chrét. Disc. 7. Hélas ! de tous côtés le sort me désoblige, Desmarets, Mirame, III, 3. Érophile, à qui le manque de parole, les mauvais offices, les fourberies, bien loin de nuire, ont mérité des grâces et des bienfaits de ceux mêmes qu'il a ou manqué de servir ou désobligés, La Bruyère, XI.

    Absolument. Mais je sais que l'amour ne peut désobliger, Corneille, Tite et Bérén. III, 2.

  • 2Causer le genre de déplaisir qui résulte d'actions ou de paroles qui ne sont pas obligeantes. Vous me désobligerez beaucoup en n'acceptant pas. Tout à l'heure en deux mots elle m'a fait juger Qu'elle va voir le roi pour le désobliger, Tristan, Mariane, II, 4. Il a si peu d'égards au temps, aux personnes, aux bienséances, que chacun a son fait sans qu'il ait eu intention de le lui donner ; il n'est pas encore assis qu'il a déjà, à son insu, désobligé toute l'assemblée, La Bruyère, V. Ma foi, je ne sais plus ce que j'y pourrais faire ; Où trouver un moyen qui peut m'en dégager ? Quand tout ce qu'elle fait vient me désobliger, L'air dont elle le fait ne saurait me déplaire, Montreuil, Épître envoyée à un rival.
  • 3Se désobliger, v. réfl. Se rendre l'un à l'autre de mauvais services. Ils se sont désobligés tant qu'ils ont pu.

HISTORIQUE

XVe s. Or sommes nous desobligées ; car nous vous eussions tenues pour luy que, à ceste fois, il auroit dame choisie, et vous veez que ce n'est de celles aucunes, Petit J. de Saintré, p. 99, dans LACURNE. Elle se tient pour acquittée et desobligée de la promesse qu'elle jadis lui fit, Louis XI, Nouv. XXVI.

XVIe s. J'aime tant à me descharger et desobliger, que j'ay parfois compté à proufit les ingratitudes, Montaigne, IV, 95. Il estoit monté à cheval avec ses voisins, leur disant qu'il falloit aller à la chasse, ou à la foire des amis, et prendre le temps de l'affliction pour s'obliger autrui et se desobliger envers le devoir d'un gentil-homme, D'Aubigné, Hist. II, 451.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

DÉSOBLIGER. Ajoutez :
4Se désobliger, se rendre un mauvais service à soi-même. Trouvez bon que, pour vous satisfaire, je ne me désoblige pas moi-même, La Mothe le Vayer, Dial. d'Oratius Tubero, t. I, Lettre de l'autheur.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Désobliger : définitions subjectives sur Dicopedia

Dicopedia est un dictionnaire participatif où n'importe qui peut partager sa propre définition des mots de la langue française. L'intérêt de cette initiative est de proposer des définitions subjectives et très diverses, selon l'expérience de chacun. Nous ajouterons dans cette section les définitions de « désobliger » les plus populaires.

✍️

Étymologie de « désobliger »

Étymologie de désobliger - Littré

Dés… préfixe, et obliger.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de désobliger - Wiktionnaire

 Dérivé de obliger avec le préfixe dés-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « désobliger »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
désobliger desɔbliʒe play_arrow

Conjugaison du verbe « désobliger »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe désobliger

Évolution historique de l’usage du mot « désobliger »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « désobliger »

  • Il est en conséquence normal que [les cadeaux] n’entrent pas dans le patrimoine personnel du ministre ou de sa famille. Ce principe doit être concilié avec la nécessité de ne pas désobliger les personnalités, notamment étrangères, qui souhaitent honorer des membres du gouvernement ou leur conjoint. lelab.europe1.fr, Montres de luxe offertes : quand François Fillon mettait en garde ses ministres contre les cadeaux
  • Au fond, tous vos malheurs provenaient de cette seule et unique cause, l’autruisme, qui consiste à vouloir absolument être comme tout le monde sans y parvenir. Pour être comme tout le monde, il faut en effet prendre la multitude pour modèle, afin de ne désobliger personne. En somme, il faut n’être comme personne. Et n’être comme personne, c’est déjà être différent — c’est-à-dire le contraire de ce que vous vouliez au début. Club de Mediapart, Vaincre l'autruisme, Guide pratique de l'apocalypse 5/7 | Le Club de Mediapart
  • Le tact est une délicatesse procédant de deux désirs également respectables : ne pas désobliger son prochain et ne pas se l'aliéner. De Fernand Vandérem / Gens de qualité
  • La religion des grands consiste pour l'ordinaire à servir Dieu, sans désobliger le diable. De Chancelier Oxenstierna / Réflexions et maximes

Images d'illustration du mot « désobliger »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « désobliger »

Langue Traduction
Corse derail
Basque derail
Japonais 脱線する
Russe пускать под откос
Portugais descarrilhar
Arabe الخروج عن مساره
Chinois 出轨
Allemand entgleisen
Italien deragliare
Espagnol hacer descarrilar
Anglais derail
Source : Google Translate API

Synonymes de « désobliger »

Source : synonymes de désobliger sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « désobliger »


Mots similaires