Démolisseur : définition de démolisseur


Démolisseur : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

DÉMOLISSEUR, EUSE, subst. et adj.

I.− Subst. masc.
A.− Personne qui démolit un bâtiment. La pioche des démolisseurs. Les autres s'arrêtèrent de nouveau, levèrent les yeux vers les démolisseurs en équilibre, courbés, tapant à toute volée (Zola, Curée,1872, p. 583).
B.− Fig. et souv. péj. Personne qui par ses attaques ou ses critiques virulentes ruine une idée, un système, une doctrine ou les institutions sociales de manière à leur enlever tout crédit. Benjamin (...) était un excellent démolisseur de systèmes (Abellio, Pacifiques,1946, p. 55):
Je vous jure que la dernière fois, en me levant, j'ignorais de quoi j'allais parler. C'est un brave homme qui m'a inspiré mon sujet, en me traitant d'anarchiste et de démolisseur de je ne sais plus quoi. J'ai donc parlé de la nécessité de la destruction. Arland, L'Ordre,1929, p. 117.
Emploi fém. La Blague du XIXesiècle, cette grande démolisseuse, cette grande révolutionnaire, l'empoisonneuse de foi, la tueuse de respect (Goncourt, M. Salomon,1867, p. 28).
II.− Adjectif
A.− [En parlant d'une pers.] Qui démolit un bâtiment ou un édifice. Nous regardons les ouvriers démolisseurs tout en haut de la dernière maison à abattre (Alain-Fournier, Corresp.[avec Rivière], 1910, p. 261).
B.− Fig. Qui renverse ce qui est établi. L'Assemblée votait les paragraphes démolisseurs de l'article 13 (Proudhon, Révol. soc.,1852, p. 239).
Prononc. et Orth. : [demɔlisœ:ʀ], fém. [-ø:z]. Ds Ac. dep. 1878. Étymol. et Hist. 1547 adj. (J. Martin, Vitruve ds Delb. Rec. d'apr. DG), rare jusqu'au xviiies. 1770 (Voltaire ds DG). Dér. du rad. du part. prés. de démolir*; suff. -eur2*. Fréq. abs. littér. : 57.

Démolisseur : définition du Wiktionnaire

Adjectif

démolisseur \de.mɔ.li.sœʁ\ masculin

  1. Qui démolit.
    • La vie, le monde, la terre, même les « enchantements » subissent chez Tzara l’action démolisseuse du « morcellement ». — (Henri Béhar, Le cinéma des surréalistes, éditeur l’Age d’Homme, 2004)
    • D’abord, sur le panneau de gauche, le texte intégral de la critique démolisseuse de l’année dernière, reproduit en caractère d’imprimerie rouge vif sur fond blanc mat. — (Maurice Cand, Peu m’importe: pochades et histoires un peu plus longues, Éditions Publibook, 2009)

Nom commun

démolisseur \de.mɔ.li.sœʁ\ masculin (pour une femme on dit : démolisseuse)

  1. Celui qui démolit.
    • La pioche des démolisseurs.
  2. (Figuré) (Péjoratif) Celui qui se plaît à détruire.
    • Je sautai dans une voiture qui passait, tant j’avais hâte de quitter ce repaire de démolisseurs. (Alexandre Dumas, La Vendée après le 29 juillet, La Revue des Deux Mondes T.1, 1831 )

Forme d’adjectif

démolisseuse \de.mɔ.li.søz\

  1. Féminin singulier de démolisseur.

Forme d’adjectif

démolisseuse \de.mɔ.li.søz\

  1. Féminin singulier de démolisseur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Démolisseur : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DÉMOLISSEUR. n. m.
Celui qui démolit. La pioche des démolisseurs. Il s'emploie au figuré, et le plus souvent dans un sens péjoratif, pour désigner Quelqu'un qui se plaît à détruire. Rien ne résiste à la critique de ce penseur : c'est un grand démolisseur.

Démolisseur : définition du Littré (1872-1877)

DÉMOLISSEUR (dé-mo-li-seur) s. m.
  • 1Celui qui démolit, qui aime à démolir.

    Celui qui achète les vieux édifices pour les démolir.

  • 2 Fig. Celui qui attaque les opinions reçues, les institutions. Je suis grand démolisseur, Voltaire, Lett. Mme du Deffant, 1er juin 1770. Je n'ai jamais vu en lui [Mallebranche] qu'un assez bon démolisseur, mais un mauvais architecte, D'Alembert, Lett. au roi de Prusse, 3 nov. 1764.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

DÉMOLISSEUR. Ajoutez :
3 Adjectivement. Ouvrier démolisseur, celui qui travaille aux démolitions. Les ouvriers démolisseurs se mirent à l'œuvre, et le terrain se trouva promptement dégagé de tous les bâtiments qui le couvraient, Mémoires pour M. H. Bamberger, appelant, p. 2, 26 févr. 1876.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « démolisseur »

Étymologie de démolisseur - Littré

Démolir.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de démolisseur - Wiktionnaire

(XVIe siècle) De démolir avec le suffixe -eur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « démolisseur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
démolisseur demɔlisœr play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « démolisseur »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « démolisseur »

  • Dès 2001, les premières démolitions se produisent sur le cours du Docteur Long, au nom du principe de densification… dénoncé par ses nouveaux amis écologistes. Les pelleteuses et les boules des grues démolisseuses finissent par gangréner ces deux quartiers dont le caractère pavillonnaire et vert est l’originalité. Lyonpeople.com, Municipales Lyon 2020. Le bétonneur de Montchat Thierry Philip rallie les Verts ! -
  • Quand tu ne comprends pas non plus pourquoi l’ADN du même Alexis S.F. Marshall se retrouve sur des dizaines de crânes d’abord, puis obligatoirement de mains, et je vous passe le reste, quelques minutes d’un set façon démolisseuse te donnent des clefs. www.lamontagne.fr, Daughters à la Coopérative de mai, ça pique les yeux mais pas que... - Clermont-Ferrand (63000)
  • Heureusement, la vague démolisseuse n’a pas tout emporté. Esthète du ferroviaire, fol amoureux des lieux, Jean-Philippe a tenu à protéger soigneusement les bijoux de famille : l’antique  guichet est habilement emballé et conservé, tout comme la grande balance de l’entrée. Le carrelage du rez-de-chaussée a d’ores et déjà été entièrement protégé. Le Telegramme, Le Télégramme - Pontivy - La gare, ça avance dare-dare !
  • Toute révolution est commencée par des idéalistes, poursuivie par des démolisseurs et achevée par un tyran. De Louis Latzarus / La Politique - 1928
  • En toute chose, ne prenez pas pour le démolisseur celui qui pleure au milieu des ruines. De Aurélien Scholl

Images d'illustration du mot « démolisseur »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « démolisseur »

Langue Traduction
Corse demolisher
Basque demolisher
Japonais 解体業者
Russe разрушитель
Portugais demolidor
Arabe ديموليسير
Chinois 拆毁者
Allemand zerstörer
Italien demolisher
Espagnol demoledor
Anglais demolisher
Source : Google Translate API

Synonymes de « démolisseur »

Source : synonymes de démolisseur sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « démolisseur »


Mots similaires