La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « promoteur »

Promoteur

Variantes Singulier Pluriel
Masculin promoteur promoteurs

Définitions de « promoteur »

Trésor de la Langue Française informatisé

PROMOTEUR, -TRICE, subst.

A. − Littér. Personne qui met en oeuvre un projet, qui assure la création de quelque chose et provoque son développement, son succès; personne qui est la première à lancer des idées ou des techniques nouvelles. Synon. animateur, créateur, initiateur, pionnier.Promoteur d'une idée, d'une révolution scientifique, d'un sport, d'une théorie. Ronsard enfin ne fut pas ennemi de cette autre espèce d'innovation dont Baïf se montrait alors le plus ardent promoteur, et qui avait pour objet une versification française métrique, à l'instar des anciens (Sainte-Beuve, Tabl. poés. fr., 1828, p.79).Je veux dire: quelle est celle de ces oeuvres qui ne se ferait certainement pas si la promotrice, non contente de n'être rien, y ajoutait l'idée de ne rien faire? (Malègue, Augustin, t.2, 1933, p.165):
. Devenant progressivement plus promoteur que gestionnaire, il [l'État] fait proportionnellement plus appel à des techniques de décision relevant de l'opportunité qu'à des actes commandés par la compétence liée. Belorgey, Gouvern. et admin. Fr., 1967, p.251.
Empl. adj. Force promotrice. La France a reçu des traités entre les deux guerres mondiales la mission de grande puissance promotrice de l'Europe (Perroux, Écon. XXes., 1964, p.540).
B. − Spécialement
1. CHIM., subst. fém. ,,Substance qui accroît l'activité d'un catalyseur dans une réaction chimique`` (Méd. Biol. t.3 1972).
2. DR. CANON., subst. masc. ,,Ecclésiastique tenant près des juridictions ecclésiastiques (...) le rôle de ministère public et qui, dans les assemblées du clergé, veillait au maintien des privilèges et de la discipline`` (Lep. 1948). Le promoteur, qui faisait alors office de ministère public, fut Guillaume Chapeiron, curé de Saint-Nicolas homme éloquent et retors (Huysmans, Là-bas, t.2, 1891, p.105).
3. DR. Promoteur immobilier ou, p.ell. (cour.), promoteur. Homme d'affaires ou société qui achète le terrain, finance les emprunts, choisit les architectes et entrepreneurs et surveille la construction d'immeubles pour les vendre ou les louer. Et comme l'agent immobilier, le promoteur et le banquier ont les moyens de se payer de la publicité (...), toute la publicité clame sur nos murs, dans nos journaux: «Achetez tout de suite votre appartement» (50 millions de consommateurs, sept. 1975, no57, p.33).
4. ÉCON. Promoteur de(s) vente(s). Membre du personnel commercial d'une entreprise, chargé de la promotion des ventes. L'employeur cherchera plus volontiers un prospecteur de secteur technico-commercial, un promoteur des ventes: cela sonne mieux que VRP (voyageur-représentant-placier) (L'Express, mars 1972ds Gilb. 1980).
Prononc. et Orth.: [pʀ ɔmɔtoe:ʀ], fém. [-tʀis]. Att. ds Ac. dep. 1694 (1694-1878 uniquement au masc.). Étymol. et Hist.1. Ca 1350 «initiateur, celui qui provoque la création, la réalisation, qui est la cause de quelque chose» (Gilles Li Muisis, Poésies, éd. Kervyn de Lettenhove, t.1, p.253); 2. fin xives. dr. et plus spéc. dr. canon. (E. Deschamps, OEuvres, t.9, p.157 ds T.-L.); 3. 1931 chim. (J. phys. et Radium, p.551D); 4. 1964 pour promoteur immobilier (Le Figaro, 4 sept. ds Gilb. 1971). Empr. au lat. médiév. promotor (Du Cange, Latham) dér. du rad. du supin de promovere (v. promouvoir). Fréq. abs. littér.: 66. Bbg. Becker 1970, p.214, 328.

Wiktionnaire

Adjectif - français

promoteur masculin

  1. (Didactique) Qui promeut.
    • L’équipe montre pour la première fois, in vivo chez le rat, qu'une charcuterie modèle riche en hème (…), salée, additionnée de nitrites, cuite et oxydée était promotrice du développement du cancer colorectal. — (Anne Jeanblanc, La charcuterie favorise le cancer colorectal... chez le rat, Le Point (www.lepoint.fr), 7 juillet 2010)

Nom commun - français

promoteur \pʁɔ.mɔ.tœʁ\ masculin (pour une femme, on dit : promotrice)

  1. Personne qui promeut un service ou un bien.
    • Le fait divers, en effet, comme le téléshopping (le merveilleux téléshopping !) est un promoteur d'objets. D'un objet anonyme il va faire une star. À l'inanimé il va donner une âme. — (Mara Goyet, Sous le charme du fait divers, Stock, 2016)
    • Pour la Saint-Valentin, les marques de lingerie Princesse Tam-Tam et le Slip Français, toutes deux promotrices du savoir-faire français ont célébré leur union symbolique. — (Les prix de l'électricité pourraient bondir de 30% d'ici à 2017, Figaro.fr, 18 février 2013)
  2. (Littéraire) Personne qui donne la première impulsion à quelque chose, qui en provoque la création, la réalisation.
    • Il fut un des plus ardents promoteurs de la Réforme.
  3. (Génétique) Séquence d’ADN nécessaire à l’initiation de la transcription et le plus souvent située en amont de la partie transcrite des gènes.
  4. Titre du procureur d’office, faisant fonction de partie publique dans une juridiction ecclésiastique, dans une assemblée du clergé, dans un concile, dans un chapitre, etc.
    • À la requête du promoteur.
    • Puis, c’était la foule disparate des baillis armés, des promoteurs et des appariteurs. — (Henri Béraud, Le Bois du templier pendu, Les Éditions de France, Paris, 1926)
  5. (Économie) Homme d'affaires ou société qui achète le terrain, finance les emprunts, choisit les architectes et entrepreneurs et surveille la construction d'immeubles pour les vendre ou les louer.
    • Promoteur immobilier.
    • Et comme l'agent immobilier, le promoteur et le banquier ont les moyens de se payer de la publicité (...), toute la publicité clame sur nos murs, dans nos journaux : « Achetez tout de suite votre appartement. » — (50 millions de consommateurs, sept. 1975, no57, page 33)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PROMOTEUR, TRICE. n.
Celui, celle qui donne la première impulsion pour quelque chose. Ce ministre fut le promoteur de la guerre. La Sorbonne fut la promotrice de cette querelle. Il fut un des plus ardents promoteurs de la Réforme.

PROMOTEUR est aussi le Titre du procureur d'office, faisant fonction de partie publique dans une juridiction ecclésiastique, dans une assemblée du clergé, dans un concile, dans un chapitre, etc. À la requête du promoteur.

Littré (1872-1877)

PROMOTEUR (pro-mo-teur) s. m.
  • 1Celui qui prend le soin principal d'une affaire. Le promoteur d'un établissement.
  • 2Celui qui est cause principale, qui donne la principale impulsion. M. Law, par une ignorance égale de la constitution républicaine et de la monarchique, fut un des plus grands promoteurs du despotisme que l'on eût encore vus en Europe, Montesquieu, Esp. II, 4. Le cardinal de Guise, le compagnon de ses ambitieux desseins [du duc de Guise], et le plus hardi promoteur de la Ligue, Voltaire, Ess. guer. civ. On s'est obstiné à voir un promoteur de bouleversements et de troubles dans l'homme du monde qui porte un plus vrai respect aux lois et aux constitutions nationales, Rousseau, 3e dial.
  • 3Homme d'Église qui dans la juridiction ecclésiastique fait ce que le procureur du roi fait dans la juridiction laïque. J'ai découvert qu'il y a une ordonnance du roi, de 1627, qui défend, à l'article 14, à tout curé d'être promoteur ou official, Voltaire, Lett. Arnoult, 15 juin 1761.
  • 4Adj. (qui n'est pas dans le Dictionnaire de l'Académie). Promoteur, promotrice, qui excite. Cause promotrice.

HISTORIQUE

XVe s. Pour vaillance, honneur et sçavoir N'est aucuns sans promoteur trait, Deschamps, Poés. mss. f° 441.

XVIe s. L'université de Paris a esté jusques à cy très soigneuse promotrice et conservatrice de ces droits, P. Pithou, 5. Stolo, autheur et promoteur de toute ceste sedition, Amyot, Cam. 67. Toute imbecillité, selon Aristote, est promotrice de l'avarice, Montaigne, II, 72.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

France Terme

Séquence d'ADN nécessaire à l'initiation de la transcription et le plus souvent située en amont de la partie transcrite des gènes.

FranceTerme, Délégation générale à la langue française et aux langues de France

Étymologie de « promoteur »

Lat. fict. promotorem, de promotum, supin de promovere, promouvoir. On trouve aussi promouveur.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du latin promotor, de promotum, supin de promovere (« promouvoir »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « promoteur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
promoteur prɔmɔtœr

Fréquence d'apparition du mot « promoteur » dans le journal Le Monde

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Évolution historique de l’usage du mot « promoteur »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « promoteur »

  • Le yachting est la troisième mamelle de l'immobilier. Il y a aujourd'hui dans tout promoteur un port qui sommeille.
    Philippe Bouvard
  • L’engagement citoyen des jeunes du Bloc 28 des HLM pour «améliorer leur cadre de vie, à travers surtout l’aménagement d’un jardin, d’un système de pompage d’eau, d’un air de jeux pour les enfants, avec leurs propres moyens» a séduit la promotrice des Vacances vertes au Sénégal, Mme Khady Camara. Et pour répondre à leur appel d’«accompagner ce bel exemple d’écocitoyenneté locale», son association dénommée Vacances Vertes, en partenariat avec l’Ambassade de France au Sénégal, a mis à la disposition de ces jeunes citoyens sénégalais un lot de 143 bacs à ordures conformes aux normes.
    KEWOULO — «Engagement citoyen» pour l’environnement : Mme Khady Camara
  • Le principal avantage de cette formule est que le propriétaire n’a rien à gérer, le promoteur s’occupe de toutes les démarches administratives et juridiques ainsi que du suivi de la construction. Revers de la médaille : il faut trouver un programme immobilier situé dans la zone désirée et accepter que son habitation soit standardisée, sans possibilité ou presque d’en personnaliser les plans.
    Promoteur ou constructeur, vers quel professionnel se tourner pour faire construire son logement ?
  • Cette manière d'élever le journalisme à la hauteur d'un spectacle permet à ses promoteurs de laisser croire qu'ils ont du talent.
    Jean Yanne — Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil
  • Votre journal ayant approché Inna Alioum Fatoumata, 29 ans, promotrice de cette institution alimentaire située en face du Clebre Bar à quelque pas du rond point An 2000, elle n’hésite pas à faire le tour du propriétaire.
    Afrik Info — Le shawamar de la Mvila : Il se déguste au FAST FOOD la Fraise privée - Afrik Info
  • La promotrice de GAHWA AKHOUNA est encore étudiante. Aché Abba Akhouna se sert de diverses techniques pour donner un autre goût, une autre saveur à ‘’notre’’ café ordinaire.  « La production du café aromatisé a toujours été mon rêve », dit-elle.
    Tchadinfos.com — Tchad : Aché Abba Akhouna donne des nouveaux goûts au café arabica – Tchadinfos.com
  • DEMAIN DANS LE CANARD Le cadeau de 263 millions de la Mairie de Paris au promoteur Unibail
    L'Obs — Rachida Dati accuse Anne Hidalgo de favoritisme envers Unibail, promoteur de la tour Triangle
  • Personne n'erre seulement pour son propre compte, mais on est la cause et le promoteur de l'erreur d'autrui.
    Sénèque — La Vie heureuse
  • Bonjour, dans la mesure où vous choisissez le promoteur, vous pouvez effectivement imposer de valider le permis qui sera déposé avant de vendre votre terrain. En revanche la charge foncière (le prix) risque d' être moindre si vous en réduisez la densité. N'hésitez pas à me contacter directement pour plus d'informations. Cordialement.
    BFM Immo — Forum immobilier : Peut on imposer une constructibilité à un promoteur | BFM Immo
  • Pendant une heure, chacun a tenté d’expliquer son point de vue, dans une ambiance plutôt cacophonique. Les promoteurs ont expliqué le défrichement de la parcelle — qui n’est pas encore officiellement vendue même si un compromis a été signé — pour obéir à l’obligation de réaliser des sondages archéologiques. Un argument qui n’a pas convaincu les protestataires. Ces derniers ont appris que les grumes étaient destinées à alimenter la chaudière d’une sucrerie d’Étrépagny et que le promoteur et le maire faisaient amende honorable quant au bruit occasionné par les machines à une heure matinale.
    www.paris-normandie.fr — À Cléon, la mairie réunit promoteur et riverains pour discuter du projet de lotissement contesté

Traductions du mot « promoteur »

Langue Traduction
Anglais promoter
Espagnol promotor
Italien promotore
Allemand promoter
Chinois 发起人
Arabe المروجين
Portugais promotor
Russe промоутер
Japonais プロモーター
Basque sustatzailea
Corse promotore
Source : Google Translate API

Synonymes de « promoteur »

Source : synonymes de promoteur sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « promoteur »

Combien de points fait le mot promoteur au Scrabble ?

Nombre de points du mot promoteur au scrabble : 13 points

Promoteur

Retour au sommaire ➦