La langue française

Délétère

Définitions du mot « délétère »

Trésor de la Langue Française informatisé

DÉLÉTÈRE, adj.

A.− Qui attaque, détruit la santé, qui met la vie en danger. Plantes délétères, sucs délétères (Ac.1798-1932).Synon. nocif, nuisible, toxique.Les substances délétères sont presque toujours de mauvaise odeur (Brillat-Sav., Physiol. goût,1825, p. 35).Tout l'argent que vous a coûté ce tabac affreux, délétère, peut-être (Ponchon, Muse cabaret,1920, p. 220):
1. Cette légère addition de cuivre chargé de son oxyde, communément appelé vert-de-gris, introduisit secrètement un principe délétère dans la tisane bienfaisante, mais en proportions homoeopathiques, ce qui fit des ravages incalculables. Balzac, Le Cousin Pons,1847, p. 240.
Spéc. et usuel. Gaz délétère. Les galeries laissaient transpirer du gaz délétère (Verne, 500 millions,1879, p. 99).Miasmes putrides (...) exhalaisons délétères (Jouy, L'Hermite,t. 1, 1811, p. 92).Nous voguions vers l'Afrique, la vraie, la grande; celle des insondables forêts, des miasmes délétères (Céline, Voyage,1932, p. 140).
Rem. Certains dict. (Méd. Biol. t. 1 1970) notent que délétère ne peut s'employer qu'en parlant de corps gazeux.
B.− Au fig., dans le domaine du jugement, du raisonnement, de la mor.Qui cause la corruption. Maxime, propagande délétère; l'action délétère des fausses doctrines, d'un individu sur un autre. Synon. corrupteur, néfaste, pernicieux :
2. Dieu sait si personne a protesté avec plus de force que moi quand on a fait dans la société une place disproportionnée aux nationalistes, aux militaires, quand tout ami des arts était accusé de s'occuper de choses funestes à la patrie, toute civilisation qui n'était pas belliqueuse étant délétère! C'est à peine si un homme du monde authentique comptait auprès d'un général. Proust, Le Temps retrouvé,1922, p. 797.
Rare. [En parlant des pers.] Les hommes les plus délétères dans le gouvernement (Goncourt, Journal,1878, p. 859).
Prononc. et Orth. : [deletε:ʀ]. Ds Ac. 1798-1932. Étymol. et Hist. 1370 (La grande chirurgie de Guy de Chauliac d'apr. Sigurs ds Fr. mod., 1965, p. 205); 1538 (Canappe, Le Guidon en Françoys, p. 48, ibid., t. 19, p. 20). Empr. au gr. δ η λ η τ η ́ ρ ι ο ς de même sens. Fréq. abs. littér. : 47.

Wiktionnaire

Adjectif

délétère \de.le.tɛʁ\ masculin et féminin identiques

  1. (Médecine) Nuisible ou dangereux pour la santé, nocif, qui peut causer la mort.
    • Il arrive donc que dans un milieu clos, et après un certain temps, tout l’oxygène de l’air est remplacé par l’acide carbonique, gaz essentiellement délétère. — (Jules Verne, De la Terre à la Lune, 1865)
    • Le chagrin, l'alcool et les mille agents délétères au milieu desquels elle vivait avaient eu raison de sa robuste santé de petite nomade habituée à l'air pur de la plaine. — (Isabelle Eberhardt, Yasmina,1902)
    • L’odeur s'est accentuée. Pas franchement délétère, vaguement irritante seulement. — (Glen Cook, Le Château noir, 1984)
  2. (Figuré) Nuisible, qui cause du tort.
    • Mais avant de quitter les quatre terrains sur lesquels s’appuie la haute propriété parisienne, ne faut-il pas, après les causes morales dites, déduire les causes physiques, et faire observer une peste, pour ainsi dire sous-jacente, qui constamment agit sur les visages du portier, du boutiquier, de l’ouvrier ; signaler une délétère influence dont la corruption égale celle des administrateurs parisiens qui la laissent complaisamment subsister ! — (Honoré de Balzac, La Fille aux yeux d’or, 1835)
    • […] ; or, après trois décennies d’hégémonie idéologique néolibérale et de pari sur la main invisible du marché, les retombées délétères du capitalisme de casino et l’effilochage du lien social qu’il entraine semble redonner, […], une nouvelle actualité à ce souci. — (Alexis Lacroix, « Quand la justice sociale redevient une idée neuve », dans Marianne, no 665, du 16 janvier 2010)
  3. (Figuré) (Morale) Pernicieux, capable de corrompre.
    • Ce sont des maximes délétères.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DÉLÉTÈRE. adj. des deux genres
. Qui attaque la santé, qui peut causer la mort. Plantes délétères. Sucs délétères. Miasmes, émanations délétères. Gaz délétère. Fig., Des maximes délétères, Des maximes pernicieuses, capables de corrompre.

Littré (1872-1877)

DÉLÉTÈRE (dé-lé-tê-r') adj.
  • Qui attaque la santé, les sources de la vie. Un gaz délétère. Principes délétères, corps quelconques susceptibles de nuire à la santé ou de déterminer la mort.

    Fig. Qui cause corruption et mal moral. Des maximes délétères.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « délétère »

Δηλητήριος, de δηλεῖν, détruire.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Date à préciser) Du grec ancien δηλητήριος, dêlêtêrios (« nuisible, pernicieux »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « délétère »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
délétère deletɛr

Évolution historique de l’usage du mot « délétère »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « délétère »

  • Comme d'autres le cannabis, on cultive chez nous le vague à l'âme, petite drogue douce et délétère. De François Mitterrand / Ici et maintenant
  • De manière générale, on pourrait et on devrait aller plus vite. Ce qui importe c'est qu'un montant de recettes soit atteint et qu'à l'horizon 2021 au moins deux nouvelles ressources propres soient adoptées. C'est la position du Parlement européen. Mais cette question du calendrier dépasse le cadre des ressources propres. Elle concerne aussi le vote du budget pluriannuel, très souvent retardé par des discussions improductives. Les Vingt-Sept s'écharpaient déjà en partie sur le sujet bien avant la crise du coronavirus. Il faut absolument que les Etats sortent de cette logique délétère du juste retour, compréhensible en un sens, mais qui fait que nous retombons tous les sept ans dans les mêmes désaccords. Toute l'Europe.eu, "Il faut absolument que les Etats sortent de cette logique délétère du juste retour" - Budget européen - Toute l'Europe
  • Mais dans le même temps, Christian Fautré récuse la manœuvre de son adversaire. « Il n'a rien vu mais laisse entendre que c'est quelqu'un de mon équipe. C'est malsain. Que cherche-t-il ? », s'interroge le communiste. Et lui aussi de juger cette campagne « délétère ». C'est bien la seule chose sur laquelle les deux hommes s'accordent. leparisien.fr, Municipales à Champigny : ambiance «délétère» entre le maire sortant et son opposant - Le Parisien
  • La jurisprudence paraît assez claire sur ces sujets. Le tribunal ne serait néanmoins pas en mesure de statuer avant plusieurs mois. Mais il y a surtout le contexte de cette élection. Les derniers jours de campagne se sont déroulés dans une ambiance délétère", regrette Eric Bizard. Et le candidat de relater : "Lors de la soirée du dépouillement, le maire sortant est venu menacer publiquement l’un de nos colistiers. Son épouse a pris à partie pour sa part d’autres colistiers. À ce jour, pas d’excuses ce qui interroge sur le devoir d’exemplarité du maire. Pour la majeure partie d’entre nous, c’était une première. Nous nous sommes engagés pour porter des valeurs, pour une démocratie participative, la transparence, l’éthique,… Si nous exerçons un recours et que nous le gagnons, ce qui est possible, cela veut dire que l’on repart pour une nouvelle campagne, pour deux tours sans débat, dans la même ambiance délétère. ladepeche.fr, Municipales à L'Isle-Jourdain : Eric Bizard ne déposera pas de recours - ladepeche.fr
  • Trois ans plus tard, l'ambiance est « délétère » résume le rapport, avec des comportements d'évitement entre les équipes, des boycotts de réunions médicales par certains. Les méthodes de travail sont différentes : la chirurgie bariatrique marche aux protocoles, la digestive (souvent des patients en cancérologie) repose sur l'adaptation et l'ajustement. leparisien.fr, Seine-Saint-Denis : après le suicide d’un chirurgien, les experts pointent un climat «délétère» à l’hôpital - Le Parisien

Traductions du mot « délétère »

Langue Traduction
Anglais deleterious
Espagnol perjudicial
Italien deleterio
Allemand schädlich
Chinois 有害的
Arabe ضار
Portugais deletério
Russe вредный
Japonais 有害な
Basque deleterious
Corse illettivo
Source : Google Translate API

Synonymes de « délétère »

Source : synonymes de délétère sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « délétère »

Délétère

Retour au sommaire ➦

Partager