La langue française

Asphyxiant

Définitions du mot « asphyxiant »

Trésor de la Langue Française informatisé

ASPHYXIANT, ANTE, part. prés., adj. et subst. masc.

I.− Part. prés. de asphyxier*.
II.− Emploi adj. [En parlant d'un inanimé] Qui provoque une asphyxie plus ou moins grave. Gaz asphyxiant, odeur asphyxiante :
1. La conversation qui éteint la pensée et la générosité est jugée. On a le droit de la fuir, comme un air méphitique et asphyxiant. Amiel, Journal intime,1866, p. 500.
2. ... « Les hommes non blessés, depuis deux jours, n'avaient plus une goutte d'eau. » Plus une goutte d'eau, dans les couloirs empoisonnés par la fumée des grenades et par les gaz asphyxiants. Bordeaux, Les Derniers jours du fort de Vaux,1916, p. 288.
Au fig. [En parlant d'une pers. ou d'une de ses activités, etc.] Qui crée une atmosphère nuisible à l'épanouissement intellectuel ou moral :
3. ... quand (...) tous ses convives [de Heurtebise] (...) commençaient autour du flacon d'eau-de-vie une de ces longues flâneries de paroles asphyxiantes comme le brouillard des pipes, un immense dégoût le prenait... A. Daudet, Les Femmes d'artistes,1874, p. 37.
4. Oh! La niaiserie des femmes distinguées de province! Leur bavardage continu, appliqué et prétentieux! Chaque phrase est un cliché, et c'est dit doucement, du bout des lèvres, de l'air résigné d'une femme qui sait le fond des choses. Déprimantes et asphyxiantes, elles sont les femmes supérieures pour les petits curés de campagne, les maîtresses d'école, les commerçants de village. Renard, Journal,1899, p. 545.
Rem. DG considère encore cet adj., déjà attesté ds Littré, comme un néologisme.
III.− Emploi subst., très rare, CHIM. Produit qui cause l'asphyxie :
5. − « Nous avons l'arme à feu, le rasoir très coupant, La foudre à bon marché, l'asphyxiant chimique... » M. Rollinat, Les Névroses,1883, p. 114.
PRONONC. : [asfiksjɑ ̃], fém. [-ɑ ̃:t].
STAT. − Fréq. abs. littér. : 49.
BBG. − Duch. 1967, § 58. − Duval 1959. − Esn. Poilu 1919. − Grand. 1962. − Méd. Biol. t. 1 1970. − Sc. 1962.

Wiktionnaire

Adjectif

asphyxiant \as.fik.sjɑ̃\

  1. Qui produit l’asphyxie.
    • Odeur asphyxiante.
    • Gaz asphyxiant.
    • […] on me serre, je me débats, on m’appuie sur la bouche, sur le nez un morceau de ouate, un masque, d’où quelque chose d’atroce, d’asphyxiant se dégage, m’étouffe, m’emplit les poumons, monte dans ma tête, mourir c’est ça, je meurs … — (Nathalie Sarraute, Enfance, Gallimard, 1983, collection Folio, page 26)

Forme de verbe

asphyxiant \as.fik.sjɑ̃\

  1. Participe présent de asphyxier.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

ASPHYXIANT (a-sfi-ksi-an, an-t') adj.
  • Qui asphyxie. Odeur asphyxiante.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « asphyxiant »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
asphyxiant asfiksjɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « asphyxiant »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « asphyxiant »

  • Il traite du formidable pouvoir de la résilience, de l’importance du lien parent-enfant, de la transmission mais aussi de l’impact parfois asphyxiant de la filiation.  , Montpellier et Carnon : un roman avec le Sud en toile de fond | Métropolitain
  • Arthur Dreyfuss aimait les gros seins. Il s'était d'ailleurs demandé, si d'aventure il avait été une fille, et parce que sa mère les avait eus légers, sa grand-mère lourds, du moins dans le souvenir des étreintes asphyxiantes, s'il les aurait eus gros ou petits. Il trouvait qu'une poitrine conséquente obligeait à une démarche plus cambrée, plus féminine, et c'est la grâce de ces silhouettes en délicat équilibre qui l'enchantait ; le bouleversait parfois. De Grégoire Delacourt / La première chose qu'on regarde
  • Créer un registre national des bavures policières, faciliter les poursuites en justice contre les agents, repenser leur recrutement… Le «Justice in Policing Act», une proposition de loi portée par des élus démocrates visant à réformer la police américaine, était présenté lundi au Congrès. Avant de dévoiler leur texte, plusieurs d’entre eux se sont agenouillés dans un hall du Capitole à Washington, pendant près de neuf minutes. Le temps que Derek Chauvin, un policier blanc, a plaqué au sol George Floyd et maintenu son genou sur son cou, asphyxiant cet Afro-Américain de 46 ans, qui n’était pas armé. Libération.fr, Des premières pistes pour réformer la police - Libération
  • Derek Chauvin, le policier qui a provoqué la mort de George Floyd en l'asphyxiant, doit comparaître devant la justice pour la première fois ce lundi. Les trois policiers qui l'accompagnaient sont également placés en détention. France Bleu, Mort de George Floyd : les manifestations continuent aux Etats-Unis, la police de Minneapolis sera démantelée
  • Depuis une semaine le président américain est confronté à sa plus difficile crise sociale depuis que le sujet des violences policières a refait surface suite à une vidéo d’un meurtre en direct d’un Noir Américain par quatre policiers, dont l’un lui a posé son genou sur le cou l’asphyxiant, deux autres lui tenaient les bras et les jambes, et un autre tenait à distance les passants. Hespress Français, Mort de George Floyd: "Black Lives Matter", le cri des Américains contre le racisme
  • Commémoration aussi marquée par 8 minutes 46 de silence, le temps pendant lequel le policier Derek Chauvin est resté agenouillé sur le cou de George Floyd, l'asphyxiant à mort. France Bleu, VIDÉO - États-Unis : un vibrant hommage rendu à George Floyd à Minneapolis
  • L’incident s’est produit à Minneapolis, la plus grande ville du Minnesota (Midwest) lorsque ces policiers ont interpellé Floyd soupçonné d’avoir tenté, dans un magasin, de payer ses achats avec un faux billet de 20 dollars. Sous l’œil scandalisé des passants, il perd connaissance. A son arrivée, l’hôpital n’a pu que constater sa mort. La vidéo, brutale, de la mort de George Floyd, immobilisé face contre sol, le genou d’un policier blanc, Derek Chauvin, appuyé fermement sur sa nuque pendant de longues minutes en l’asphyxiant insensible aux paroles de l’Afro-Américain de 46 ans « Je ne peux pas respirer » a été diffusée sur les réseaux sociaux et a été la cause de l’explosion de colère qui a embrasé les cités américaines. Hespress Français, La mort brutale de George Floyd embrase les Etats-Unis | Hespress Français

Traductions du mot « asphyxiant »

Langue Traduction
Anglais asphyxiating
Espagnol asfixiante
Italien asfissiante
Allemand erstickend
Chinois 窒息的
Arabe خانقا
Portugais asfixiante
Russe удушающие
Japonais 窒息
Basque itogarria
Corse asfixiante
Source : Google Translate API

Synonymes de « asphyxiant »

Source : synonymes de asphyxiant sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « asphyxiant »

Asphyxiant

Retour au sommaire ➦

Partager