La langue française

Défavoriser

Définitions du mot « défavoriser »

Trésor de la Langue Française informatisé

DÉFAVORISER, verbe trans.

A.− [Le suj. désigne une pers.]
1. Vieilli. Cesser d'accorder sa faveur à quelqu'un. Un roi (...) favorise et défavorise ses courtisans au gré de ses caprices (Lar. 19e, Nouv. Lar. ill.).
2. Priver (quelqu'un) d'un avantage matériel ou moral auquel il pouvait s'attendre. Défavoriser qqn dans un partage. Anton. favoriser :
1. Favorablement accueilli du ministre, mon pauvre ami allait obtenir la place qu'il mérite : le mot indiscret qui vous est échappé, l'a défavorisé et le voilà retombé dans l'affreuse misère, dont il sortait, sans votre indiscrétion. S. Mercier, Néologie,t. 1, 1801, p. 153.
B.− [Le suj. désigne un inanimé abstr.]
1. Porter atteinte au fonctionnement ou au développement de quelque chose. Synon. desservir.Parmi les mutations, il en est qui favorisent ou qui défavorisent plus ou moins l'espèce (J. Rostand, La Vie et ses probl.,1939, p. 174):
2. ... la structure économique de la société défavorise automatiquement la recherche pure, c'est-à-dire celle dont les conséquences ne se traduisent pas immédiatement par des profits matériels, mais celles aussi dont les conséquences plus éloignées déterminent l'ensemble du progrès humain. Les Gds courants de la pensée mathématique,1948, p. 508.
2. Porter atteinte à la situation économique. Une firme ou une industrie ne se soucie pas des effets par lesquels elle favorise ou défavorise autrui (Univers écon. et soc.,1960, p. 413).L'inflation les défavorise [les fonctionnaires] plus que d'autres, puisque le volume des crédits disponibles ne suit pas automatiquement les prix (Reynaud, Syndic. France,1963, p. 188).
Prononc. : [defavɔ ʀize], (je) défavorise [defavɔ ʀi:z]. Étymol. et Hist. Av. 1475 desfavorisoient à leur propre roy « être défavorable (à quelqu'un) » (G. Chastellain, éd. Kervyn de Lettenhove, t. 1, p. 336, 8). Dér. de favoriser*; préf. dé-*. Fréq. abs. littér. : 8.

Wiktionnaire

Verbe

défavoriser \de.fa.vɔ.ʁi.ze\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Traiter quelqu’un d’une manière qui n’est pas favorable, causer un désavantage à quelqu’un.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

DÉFAVORISER (dé-fa-vo-ri-zé) v. a.
  • Mettre en défaveur. Jacques [Sobieski] l'aîné était fort mal avec elle [la reine], mais il était né avant l'élection de son père, ce qui le défavorisait fort, Saint-Simon, 42, 244. Les idées si fausses, mais si fort reçues, qui défavorisaient celui à qui, de droit et de nécessité inévitable, les rênes de l'État se trouveraient dévolues…, Saint-Simon, 364, 57.

HISTORIQUE

XVIe s. Ceux desquels la cause n'est guere bonne, plus de besoin ont-ils d'artificieux langage pour pallier ce qui, estant descouvert, la rendroit desfavorisée, Lanoue, 556. Que ce seroit un acte qui porteroit quelque tesmoignage de lascheté, et qui deffavoriseroit grandement les affaires de ceux de la religion, Lanoue, 559. Villegagnon, defavorisé en France par la querelle qu'il eut avec le capitaine de Breu, D'Aubigné, Hist. I, 41. Tout cela defavorisant cette beauté par laquelle elle plaidoit mieux sa cause aux yeux qu'aux aureilles, D'Aubigné, ib. I, 259. Les harquebusiers de la courtine defavorisoient les liguez en quelque façon, D'Aubigné, ib. III, 269. À ces pensées j'adjouste la fascheuse mort de Sponde, desfavorisé du roy aussitost qu'il fut converty, D'Aubigné, Sancy, IX. Par terre, il n'y avoit ordre de le retirer, pour estre nos affaires en Italie trop desfavorisées, Du Bellay, M. 121. La fortune joue son jeu, comme il lui plaist favoriser et defavoriser les gens, Brantôme, Mandruzzo. Nos courtisans, deux jours après qu'ils sont defavorisés, Des Accords, Bigarr. Contrepeteries. Que messieurs de Guise n'ayent pas cest honneur d'estre auprès du roi et de vous, pour desfavoriser ma cause, Condé, Mémoires, p. 594.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « défavoriser »

De favoriser, avec le préfixe dé-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dé… préfixe, et favoriser.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « défavoriser »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
défavoriser defavɔrize

Évolution historique de l’usage du mot « défavoriser »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « défavoriser »

  • Alors que le déconfinement doit connaître une étape majeure le 4 juillet avec la réouverture des pubs, restaurants, hôtels et coiffeurs, Boris Johnson doit annoncer mardi, lors d’un discours, un programme d’investissement massif dans les infrastructures. Lors de sa campagne électorale à l’automne dernier, il s’était déjà engagé à injecter des millions dans les services publics, lui permettant de remporter des bastions travaillistes dans les régions défavoriser du Nord de l’Angleterre. Le Quotidien, Royaume-Uni : Johnson veut s’inspirer de Roosevelt pour relancer l’économie | Le Quotidien
  • Pour se justifier, les autorités disent ne pas vouloir défavoriser les gens incapables de s’acheter un masque. Qu’elles leur en distribuent ! Se retrouver sur respirateur ou dans un cercueil, c’est pas mal plus traumatisant que de se faire offrir un masque qu’on sera obligé de porter. Le Journal de Montréal, Inexplicable et irresponsable | Le Journal de Montréal
  • Daniel Ricciardo va quitter Renault F1 pour McLaren à la fin de l’année mais Cyril Abiteboul compte appliquer la même politique que Zak Brown envers Carlos Sainz (qui s’en ira chez Ferrari) : ne rien cacher à son pilote qui s’en ira et ne pas le défavoriser non plus. Nextgen-Auto.com, Formule 1 | Renault explique pourquoi Ricciardo aura le même traitement qu'Ocon

Traductions du mot « défavoriser »

Langue Traduction
Anglais disadvantage
Espagnol desventaja
Italien svantaggio
Allemand nachteil
Chinois 坏处
Arabe عيب
Portugais desvantagem
Russe недостаток
Japonais 不利益
Basque desabantaila
Corse svantaghju
Source : Google Translate API

Synonymes de « défavoriser »

Source : synonymes de défavoriser sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « défavoriser »

Défavoriser

Retour au sommaire ➦

Partager