La langue française

Défaveur

Sommaire

  • Définitions du mot défaveur
  • Étymologie de « défaveur »
  • Phonétique de « défaveur »
  • Évolution historique de l’usage du mot « défaveur »
  • Citations contenant le mot « défaveur »
  • Traductions du mot « défaveur »
  • Synonymes de « défaveur »
  • Antonymes de « défaveur »

Définitions du mot défaveur

Trésor de la Langue Française informatisé

DÉFAVEUR, subst. fém.

A.− Vx. Fait d'être privé de la faveur dont on est l'objet, généralement auprès d'une personne influente ou considérée comme telle. Subir une défaveur; tomber, être en défaveur auprès de qqn; mettre qqn en défaveur. Synon. disgrâce.Le fils de Lasthénès se leva sans paroître ému de la défaveur de César, des bassesses des courtisans et des clameurs de la foule (Chateaubr., Martyrs,t. 3, 1810, p. 17).
En partic. Plus Octavie déployait d'esprit, plus son amant se montrait froid et terne. Octavie avait fini par découvrir la cause de sa défaveur (Balzac, Illus. perdues,1843, p. 519).
B.− Usuel. Disposition défavorable de quelqu'un vis-à-vis de quelqu'un ou de quelque chose. Une apparente défaveur; attirer, encourir la défaveur de qqn; faire l'objet d'une défaveur; un moment de défaveur. Anton. faveur.La popularité ne va jamais sans la défaveur. L'amour des esclaves est toujours doublé de la haine des maîtres (Hugo, Cl. Gueux,1834, p. 162).
En partic.
1. Vieilli. Attitude ou comportement défavorable envers quelqu'un. Un traitement de défaveur; recevoir qqn avec défaveur; frapper qqn de défaveur. Pendant les brèves conférences avec le roi de Bohème, Philippe VI n'avait pas demandé l'assistance de Robert, ce qui pouvait être interprété comme un signe de défaveur (Druon, Lis et lion,1960, p. 255).
2. Appréciation défavorable (de quelqu'un, de quelque chose). Juger avec défaveur; jeter, répandre, verser (de) la défaveur sur qqn ou qqc.; afficher une défaveur pour qqc. Synon. déconsidération, mépris.L'autorité du prince est en défaveur auprès de l'opinion (Staël, Consid. Révol. fr., t. 1, 1817, p. 74).En quoi donc l'alchimie mérite-t-elle la défaveur de fausse science qui s'est attachée à son nom? (Blondel, Action,1893, p. 72):
La Bruyère emploie le mot industrie, je crois, avec défaveur, une légère défaveur, une défaveur naissante qui a pris tout son mauvais sens dans l'expression chevalier d'industrie. Renard, Correspondance,1883-1910, p. 321.
Prononc. et Orth. : [defavœ:ʀ]. Ds Ac. 1694 et 1718, s.v. defaveur; ds Ac. 1740-1932 sous la forme mod. (cf. dé-). Étymol. et Hist. xvedeffaveur « discrédit, disgrâce » (Lettre du roi René d'apr. Delb. Matér. ds DG); av. 1573 (Michel Lhospital, Traité de la reformat. de la justice, Œuv. inéd., I, 225 ds Gdf. Compl.). Dér. de faveur*; préf. dé-.*. Fréq. abs. littér. : 69.

Wiktionnaire

Nom commun

défaveur \de.fa.vœʁ\ féminin

  1. Cessation de faveur, disgrâce.
    • Il est tombé dans une cruelle défaveur.
    • Il est en défaveur.
    • Plus des deux tiers ne dépassèrent pas cinquante dollars, témoignant avec une vigueur manifeste de la défaveur dans laquelle ce genre de peinture était tombé depuis le début du siècle. — (Georges Perec, Un cabinet d’amateur, 1979, Le Livre de Poche, page 106)
    • Or il se produit quelque chose qui se produit généralement dans toutes les armées du monde, c’est le piston, pas en ma faveur, mais en ma défaveur, et cette défaveur va me faire rester en Algérie. — (Martin Winckler, Plumes d’Ange, 2003)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DÉFAVEUR. n. f.
Cessation de faveur, disgrâce. Il est tombé dans une cruelle défaveur. Il est en défaveur.

Littré (1872-1877)

DÉFAVEUR (dé-fa-veur) s. f.
  • 1Perte de la faveur. Courtisan morfondu, frénétique et rêveur, Portrait de la disgrâce et de la défaveur, Régnier, Sat. III. La défaveur et la pauvreté ne lui sont point fâcheuses, quand il les souffre, Guez de Balzac, 5e Disc. sur la cour. … Dans la défaveur et l'abandonnement, Tristan, Mariane, IV, 5. Une société qui n'était pas de celles que la faveur attire et que la défaveur éloigne, Marmontel, Mém. liv. X.
  • 2Discrédit. La défaveur des effets publics.

SYNONYME

DÉFAVEUR, DISGRÂCE. Disgrâce dit plus que défaveur. La défaveur c'est simplement la perte de la faveur ; mais la disgrâce est quelque chose de plus ; elle implique non-seulement la perte de la faveur, mais aussi la perte des grâces, des choses gracieuses qui étaient possédées, telles que fortune, emplois, position sociale. La défaveur où était Fénelon ne l'empêchait pas d'être archevêque de Cambrai ; la disgrâce où tomba Fouquet amena sa ruine et son emprisonnement.

HISTORIQUE

XVIe s. Et comme M. de la Fleur, avec une mine fort dedaigneuse, en tournant l'eschine, montroit au frater toutes sortes de deffaveurs, D'Aubigné, Faen. III, 12. Desertion qui fut telle defaveur [dommage] pour le roy que vous pouvez estimer, veu mesmement que le camp de l'ennemy n'estoit logé qu'à demy mille de nous, Du Bellay, M. 116. Il me suffit, soubz la faveur de la fortune, me preparer à sa desfaveur, Montaigne, I, 281. Les Atheniens, pour apparier la desfaveur de ces deux actions [enfanter et mettre à mort], ayants à mundifier l'isle de Delos et se justifier envers Apollo, deffendirent aux pourpris d'icelle tout enterrement et tout enfantement ensemble, Montaigne, III, 361.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « défaveur »

(Siècle à préciser) Dérivé de faveur avec le préfixe dé-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dé… préfixe, et faveur.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « défaveur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
défaveur defavœr

Évolution historique de l’usage du mot « défaveur »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « défaveur »

  • Les plus puissants ne sont pas à l'abri de la vengeance et de la défaveur. De Monique Corriveau / Compagnon du soleil
  • Plus on dépense pour diffuser, moins on dépense pour produire, et à moins de disposer d'une richesse considérable, le déséquilibre survient en défaveur de la production, c'est-à-dire du principal. De Yves Jaigu / Les dossiers de l’Audiovisuel
  • Je ne vois pas comment on pourrait affirmer le contraire. François Fillon a effectivement bénéficié d’un traitement de défaveur. D’abord parce que le Parquet national financier (PNF) qui s’est très vite intéressé à lui, s’est autosaisi moins de 24 heures après la parution d’un article du Canard enchaîné. Saisir en justice un homme politique sur la foi d’un article de presse est quelque chose d’assez incroyable. Puis, il a été très rapidement mis en examen. Quand on compare son cas aux autres affaires politico-judiciaires, on se rend compte qu’il a été maltraité. Le PNF ne s’est jamais intéressé à Bruno Le Roux, qui lorsqu’il était député a employé ses filles mineures comme collaboratrices parlementaires. Quant à François Bayrou et les emplois fictifs présumés du MODEM, il a fallu deux ans et demi pour qu’il soit mis en examen. Même chose pour Richard Ferrand: si le PNF s’est occupé de son sort, c’est parce que l’association Anticor a demandé la relance de l’enquête parce qu’elle n’était pas d’accord avec le classement sans suite de la part du Parquet national de Brest. ll est évident que la justice se hâte avec lenteur pour certains et n’a pas honte d’aller très vite pour François Fillon. Pour mon livre, j’ai interrogé des magistrats qui se cachaient à peine du zèle dont la justice était capable. Et ce, parce que François Fillon n’était pas n’importe qui: il était présidentiable. Leur argument était clairement qu’il ne fallait pas laisser un homme soupçonné pour des emplois fictifs aller à l’Élysée. Le Figaro.fr, Véronique Jacquier: «François Fillon a clairement fait l’objet d’un traitement de défaveur»
  • Le parlement néerlandais a voté en défaveur de l’accord commercial entre l’Union européenne et le Mercosur. Ce vote pourrait compliquer la ratification de l’accord. Il place le gouvernement néerlandais et la Commission européenne dans une situation délicate. La France Agricole, Libre échange : L’accord commercial avec le Mercosur en mauvaise posture
  • Le calendrier est absurde, il y a trop de tournois majeurs en quelques semaines. Le calendrier établi par l'ATP est en défaveur des joueurs vétérans et plusieurs fois titrés comme Rafa et Novak Djokovic. Tennis World FR, Rafael Nadal et Andy Murray sont tous les deux en proie au doute
  • Les neuf sages ont tranché, lundi 29 juin, en défaveur d’une loi de Louisiane accusée par ses détracteurs de restreindre l’accès à l’avortement. Très attendue en pleine campagne présidentielle, leur décision, prise à cinq voix contre quatre, donne raison aux militants pro-avortement. La Croix, États-Unis : la Cour suprême invalide une loi restreignant l’avortement en Louisiane
  • 3ème décan, vous avez la foi en ce moment, vous croyez dur comme fer en quelqu'un ou en quelque chose, alors que vos petites voix intérieures vous incitent à la prudence. Vous savez très bien comment la situation pourrait évoluer (en votre défaveur) mais certains préfèrent ne pas voir et laisser faire. Ce n'est évidemment pas la bonne attitude... Il faudrait affronter la réalité, la vérité, quitte à en souffrir. RTL.fr, L'horoscope du 4 juillet 2020
  • Au travers d’une photographie et d’un texte publié sur un réseau social, il critiquait l’état de salubrité « un véritable taudis » de la propriété de Sylvie Brossard et de son mari. Engagée comme porte-parole auprès de la Sepanso, celle-ci avait souffert des quolibets de l’élu, écrits au lendemain d’une décision du tribunal administratif de Pau en défaveur des travaux de désensablement du lac d’Hossegor. Si le parquet n’avait pas, dans un premier temps, jugé utile de donner suite à la plainte déposée par la porte-parole de la Sepanso, les auteurs de réponses inquiétantes à ce message de Xavier Gaudio, qui conseillaient de « craquer une allumette pour faire plus propre », ont eux aussi été poursuivis. SudOuest.fr, Justice : l’audience de Xavier Gaudio, l’ancien maire de Soorts-Hossegor, renvoyée

Traductions du mot « défaveur »

Langue Traduction
Anglais disfavour
Espagnol desfavorecer
Italien disgrazia
Allemand ungnade
Chinois 不利
Arabe ازدراء
Portugais desfavor
Russe немилость
Japonais 嫌い
Basque disfavour
Corse sfavurà
Source : Google Translate API

Synonymes de « défaveur »

Source : synonymes de défaveur sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « défaveur »

Partager