La langue française

Décri

Définitions du mot « décri »

Trésor de la Langue Française informatisé

DÉCRI, subst. masc.

Action de décrier; résultat de cette action.
A.− Vx. Cri public par lequel l'autorité défend la vente ou le débit de certaines marchandises, l'usage de quelque chose.
En partic. Suppression ou dévaluation d'une monnaie.
B.− Mauvaise réputation, perte d'estime, de considération, de crédit, généralement imputables à l'opinion publique. Les préventions qu'un décri universel entretient dans le public (Vogüé, Morts,1899, p. 190).Au décri de son dernier livre (Gide, Caves,1914, p. 732):
Devant les extensions du christianisme, puis de l'islam, (...) le judaïsme a maintenu avec intransigeance ses principes propres et il a surtout protesté contre le décri injustifié dont il était victime, montré que son message n'était nullement périmé... Weill, Le Judaïsme,1931, p. 40.
Expr. Mettre au décri. Tomber dans le décri (cf. Toulet, Almanach,1905, p. 53).
PARAD. Synon. calomnie, discrédit; anton. appréciation, louange.
Prononc. et Orth. : [dekʀi]. Ds Ac. 1694 et 1718 sous l'anc. forme descri; ds Ac. 1740-1932 sous la forme moderne. Homon. décris, décrit (de décrire). Étymol. et Hist. Fin xves. honte et descry au roi de Castille (P. Commynes, Mémoires, éd. J. Calmette, t. III, VIII, 23, p. 285). Déverbal de décrier*. Fréq. abs. littér. : 9.

Wiktionnaire

Nom commun

décri \de.kʁi\ masculin

  1. (Histoire) Déclaration par laquelle on interdisait la circulation d'une monnaie, ou en en réduisait sa valeur.
    • Nous désirons encore voir ici deux autres problèmes liés à ceux que nous avons évoqués ici, celui de la fausse monnaie et celui du décri des pièces. — (Thomas Guggenheim, Les Théories monétaires préclassiques, Travaux de Sciences Sociales n° 27, Genève : Librairie Droz, 1978, page 18)
  2. (Figuré) (Vieilli) Perte de réputation, d’estime ou de considération.
    • Une des principales causes du décri où est le système de Copernic en Espagne & en Italie, c'est qu’on y est persuadé que quelques souverains pontifes ont décidé que la terre ne tourne pas, & qu’on y croit le jugement du pape infaillible, même sur ces matières qui n’intéressent en rien le Christianisme. — (Jean Le Rond D’Alembert, entrée « Copernic » de l’Encyclopédie, 1751-1772)
    • La délégitimation des observances laïques, l’usure de morales d’État - celle des droits de l’homme a trop servi pour rester disponible -, le décri de la Patrie, du Progrès comme l'assurance d'un toujours mieux […], toutes ces érosions ont peu à peu sapé le crédit des credo qui unifiait tant bien que mal notre archipel, ce puzzle de méfiances communautaires. — (Régis Debay, Le siècle vert : un changement de civilisation, Tracts Gallimard, janvier 2020, page 32)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DÉCRI. n. m.
Perte de réputation, d'estime, de considération. Tomber dans le décri, dans le dernier décri. Cela le mit tout à fait dans le décri.

Littré (1872-1877)

DÉCRI (dé-kri) s. m.
  • 1Action de crier en rabaissant, perte de réputation, d'estime. Dans ce grand décri de l'idolâtrie, que commençaient à causer dans toute l'Asie les prédications de saint Paul, Bossuet, Hist. univ. II, 12. Le décri où tombe un homme dont j'avais cru faire le meilleur de mes amis, Bossuet, Lett. quiét. 101. être de leurs adhérents, c'est le souverain mérite ; n'en être pas, c'est le souverain décri, Bourdaloue, Homél. sur l'aveugle-né, Domin. t. IV, p. 483. Ceux-là qui brillent dans une haute réputation et ceux-ci qui tombent dans le décri et la confusion, Bourdaloue, Pensées, t. II, p. 493. Ils semblent leur vouloir imputer le décri universel où tombe nécessairement tout ce qu'ils exposent au grand jour de l'impression, La Bruyère, Préface de son disc. à l'Acad. Quel décri et quel avilissement pour le prince dans l'opinion des cours étrangères ! Massillon, Petit car. Exemples des Grands. Savez-vous où le Seigneur trouve sa gloire ? Vous croyez que c'est… dans la confusion et dans le décri d'un ennemi de la vertu, Massillon, Myst. Purific. 2. Les soupçons d'infidélité dans le lien sacré du mariage, ne sont plus un décri formel et une flétrissure essentielle, Massillon, Car. Médis. À présent que ces sortes d'accusations sont tombées dans le décri, on a pris un autre tour, Montesquieu, Lett. pers. 145. C'est moins à leurs vexations qu'à l'insolence de quelques-uns d'entre eux que les financiers doivent rapporter le décri où ils sont encore, Duclos, Considérations sur les mœurs, ch. IX.
  • 2Proclamation concernant la suppression ou la réduction d'une monnaie. Il y a des âmes… uniquement occupées de leurs débiteurs, toujours inquiètes sur le rabais ou sur le décri des monnaies, La Bruyère, VI. On croit tous les jours ici être à la veille d'un décri [de monnaie], et cela cause le plus grand désordre du monde, les marchands ne voulant presque rien vendre ou vendant extrêmement cher, Racine, Lett. à son fils, 25.
  • 3Autrefois ordonnance faite pour défendre de fabriquer, vendre ou porter certaines étoffes. Ah ! que je sais au roi bon gré de ces décris ! Molière, Éc. des mar. II, 9.

HISTORIQUE

XVe s. Le sire de Clisson, qui estoit alors le plus especial de son conseil et le mieux cru de tous, y mettoit grand descry [opposition], Froissart, liv. I, p. 400, dans LACURNE. Ce fut honte et descry au roy de Castille, Commines, VIII, 16.

XVIe s. Que cette desloyauté, quoyqu'elle eust quelque apparence d'utilité presente, luy apporteroit pour l'advenir un descri et une desfiance d'infini prejudice, Montaigne, III, 53. Ce qui n'est pas au deshonneur ny descry de la science, comme l'on pourroit penser, mais plustot à son honneur, Charron, Sagesse, Préf. de la 2e édit.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « décri »

Déverbal de décrier.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Voy. DÉCRIER. On a dit aussi descriement au XVIe siècle : Parce que c'est un descriement et rabaissement de mon honneur, je mis en pieces entierement le total de ladite fournée, Palissy, 318.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « décri »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
décri dekri

Évolution historique de l’usage du mot « décri »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « décri »

  • Un miracle, c'est un événement décrit par des gens à qui l'ont raconté d'autres gens qui ne l'ont pas vu. De Elbert Hubbard
  • Rien n'a été aussi souvent décrit, et n'est plus mal connu que l'amour. De Multatuli / Idées
  • La liberté est un mot, une convention qui décrit une réalité abstraite, lointaine, insaisissable. De Andrei Stoiciu / Alors, la tempête...
  • Un prix Nobel a décrit le bonheur comme étant l’accomplissement de plus que ce que vous n’étiez en droit d’espérer. De Anonyme
  • Le roman est un genre faux, parce qu'il décrit les passions pour elles-mêmes : la conclusion morale est absente. De Lautréamont / Poésies
  • Quoi qu'on dise, ce n'est jamais facile, l'enfance. On s'illusionne quand on le décrit comme un paradis perdu. De Hélène Rioux / Chambre Avec baignoire
  • La beauté (contrairement à la laideur) ne peut vraiment s'expliquer : elle se dit, s'affirme, se répète en chaque partie du corps mais ne se décrit pas. De Roland Barthes / S/Z
  • En parcourant un livre de médecine, on s'imagine avoir toutes les maladies qu'il décrit, de même, en lisant l'ouvrage d'un moraliste, on découvre tous les travers qu'il signale... mais chez les autres ! De Otto von Bismarck
  • Un écrivain qui ne serait pas intoxiqué par le monde qu'il décrit aurait-il le moindre intérêt ? De Marc Weitzman / Le Monde - 7 Septembre 2001
  • Le mariage est trop décrié pour n'avoir pas beaucoup de bon. De Jean Rostand / Pages d'un moraliste
  • La science décrit la nature, la poésie la peint et l'embellit. De Georges-Louis Leclerc de Buffon
  • Si le phénomène observé n'est pas nouveau il a été décrit depuis longtemps. S'il est nouveau, il est impossible. De Anonyme
  • Un homme se décrit toujours inconsciemment lui-même quand il décrit quelqu'un d'autre. De George Bernard Shaw / Sainte-Jeanne
  • Qui crie se décrie. De Proverbe auvergnat
  • Lorsqu'un gouvernement se prépare à la guerre, il décrit ses adversaires comme des monstres. De Carl Sagan / Contact
  • Outre Héro­dote, le physi­cien grec Hippo­crate a décri des femmes guer­rières chez les Scythes. Il vivait entre 460 et 370 avant J.-C., soit à peu près à la période où l’ado­les­cente a été enter­rée. Les Amazones ne sont donc pas qu’un mythe. Ulyces, Cette guerrière scythe enterrée avec ses armes n'avait pas plus de 13 ans
  • Le flux des critiques qui se dirigent vers la profession des journalistes paraît s'enfler d'année en année. Ce décri n'est nullement apparu récemment. Au contraire, il est aussi ancien que les journaux eux-mêmes, depuis qu'ils sont nés au XVIIe siècle. France Culture, Le long décri des journalistes
  • Le verdict exonérant de proches conseillers du prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane dans le meurtre du journaliste Jamal Khashoggi a été largement décrié comme une parodie de justice dans le monde, à l'exception notable de Washington. TVA Nouvelles, Affaire Khashoggi: un verdict décrié dans le monde | TVA Nouvelles
  • Une fois sur place, les autorités du Comté de Spotsylvania ont décri la scène comme étant « chaotique« . Mark Stanley a été emmené à l’hôpital pour soigner ses multiples blessures, avant d’être incarcéré pour violences domestiques. Le père, qui a sauvé son enfant, n’aura aucune poursuite pour avoir frappé le vieil homme. Le Tribunal Du Net, Un père bat un vieil homme, lorsque vous allez savoir pourquoi vous allez détester le sexagénaire
  • Le modèle est le même que l’an dernier, mais il faut noter l’ajout de série sur chacune des variantes de la suite de sécurité Safety Shield 360 de Nissan. Cette dernière comprend, comme le décri Nissan, « un système de freinage d’urgence intelligent avec détection des piétons, un système de freinage d’urgence intelligent en marche arrière, un système de détection de sortie de voie, un système d’avertissement sur l’angle mort par radar, un système d’alerte de trafic transversal et des phares à assistance aux feux de route. » auto123.com, Nissan Canada annonce les prix de son Kicks pour 2020 | Actualités automobile | Auto123
  • Paulo Sousa, l’entraineur, tout le monde commence à connaitre. Mais qu’en est-il du joueur ? Passé par le Benfica, le Sporting Portugal, la Juventus, Dortmund, l’Inter Milan, Parme, le Panathinaikos ou l’Espanol Barcelone, ce milieu de terrain était surtout créateur, mais à un poste plus reculé que celui de meneur de jeu. Pour ceux qui ne se souviennent pas de lui en tant que joueur, ou les plus jeunes qui ne l’ont tout simplement pas connu, l’actuel coach des Girondins de Bordeaux a décri l’international portugais qu’il était. Girondins4Ever, Paulo Sousa : "Bien sûr que j'aimerais avoir Paulo Sousa dans mes équipes !" | Girondins4Ever

Traductions du mot « décri »

Langue Traduction
Anglais decried
Espagnol condenado
Italien denunciato
Allemand verurteilt
Chinois 责备
Arabe شجب
Portugais condenado
Russe порицал
Japonais 叫んだ
Basque gaitzetsiagoa
Corse decisu
Source : Google Translate API

Synonymes de « décri »

Source : synonymes de décri sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « décri »

Décri

Retour au sommaire ➦

Partager