La langue française

Déclassement

Définitions du mot « déclassement »

Trésor de la Langue Française informatisé

DÉCLASSEMENT, subst. masc.

Action de déclasser; résultat de cette action.
A.− Action de déclasser une personne ou une chose, de la faire sortir de sa catégorie initiale.
1. [Le déclassement concerne des pers.] Action de faire sortir une personne de sa classe sociale pour une classe inférieure; état en résultant. Déclassement, dernier cercle de l'enfer bourgeois, damnation sans recours (Bernanos, Crime,1935, p. 869):
De là date ma grande réconciliation avec les pauvres : j'épouse une des leurs. Du reste, mon déclassement commencé par la vente de mes biens, ma démission d'homme du monde était incomplète sans cela. Larbaud, A. O. Barnabooth,1913, p. 150.
2. [Le déclassement concerne des choses] Déclassement de papiers, de documents. Action de déranger des papiers, des documents de leur ordre initial en les plaçant à un rang moins important.
B.− [Avec une idée de dévalorisation]
1. Déchéance, dégradation morale. Une sorte de déclassement moral qui lui fera connaître l'angoisse de la solitude intérieure (Bernanos, Joie,1929, p. 627).
2. Emplois spéc.
a) ARM., MAR. Acte stipulant qu'un bâtiment est rayé de la classe à laquelle il appartenait initialement (cf. déclasser B 2).
b) CH. DE FER. Fait pour un voyageur de passer d'une classe dans une autre (cf. Bricka, Cours ch. de fer, t. 2, 1894, p. 456).
Rem. On rencontre ds la docum. le néol. déclasse, subst. fém. Action par laquelle on se déclasse, on déchoit de son rang initial. Ton auguste est absolument convaincu que tu as déjà fait tes expériences, tes « déclasses » et tes caravanes (La Varende, Lettres à j. prince, 1955, p. 82).
Prononc. et Orth. : [deklɑsmɑ ̃]. Ds Ac. 1932. Étymol. et Hist. 1836 mar. déclassement (Ac. Suppl.). Dér. de déclasser*; suff. -(e)ment1*. Fréq. abs. littér. : 29. Bbg. Mat. Louis-Philippe 1951, p. 94.

Wiktionnaire

Nom commun

déclassement \de.klɑs.mɑ̃\ masculin

  1. Action de déclasser ou état de ce qui est déclassé.
    • Déclassement d’une forteresse.
    • On peut regretter que le déclassement n’ait pas été plus fréquemment utilisé après la première guerre mondiale à l’égard des monuments ruinés par les obus. — (Robert Brichet, Le Régime des monuments historiques en France, 1952)
    • Lorsque les dispositions législatives qu’il s’agit de modifier paraissent en réalité de nature réglementaire, il est recommandé de procéder à un déclassement suivi d’une modification réglementaire […]. — (Secrétariat général du gouvernement et Conseil d’État, Guide de légistique, 3e version, La Documentation française, 2017, ISBN 978-2-11-145578-8 → lire en ligne)
  2. (Nucléaire) (Déconstruction) Ensemble des opérations administratives et règlementaires destinées soit à classer une installation nucléaire dans une catégorie inférieure, soit à en supprimer le classement initial.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DÉCLASSEMENT. n. m.
Action de déclasser ou État de ce qui est déclassé. Déclassement d'une forteresse.

Littré (1872-1877)

DÉCLASSEMENT (dé-klâ-se-man) s. m.
  • Action de déclasser, de défaire un classement.

    Mutation dans les classes sociales.

    État des choses ou des personnes déclassées.

    Déclassement d'inscriptions de rente, d'actions, de valeurs industrielles, se dit quand, ces inscriptions de rente, ces actions, ces valeurs ayant été classées, c'est-à-dire ayant été payées intégralement et étant entrées comme placement sérieux dans le portefeuille des acquéreurs, il survient, par l'effet de quelque événement politique ou financier, des ventes nombreuses qui les font sortir des portefeuilles et venir sur le marché.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « déclassement »

(Date à préciser) De déclasser et du suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Déclasser.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « déclassement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
déclassement deklasœmɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « déclassement »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « déclassement »

  • "Chaque diplôme protège de moins en moins du non-emploi contraint : la situation, relativement à la moyenne, du bachelier médian est, en 2018, équivalente à celle du titulaire médian du brevet en 1982", relève son auteur Claude Picard. "Autrefois protecteur, le CAP-BEP ne l'est plus depuis le début des années 2010", ajoute-t-il. "Le niveau de diplôme des participants au marché du travail augmente rapidement, mais la demande de qualification du système productif n'évolue pas à la même vitesse", constate cette étude. "Le déclassement des plus diplômés s'est souvent traduit par une éviction des moins diplômés", explique-t-elle encore. Capital.fr, Emploi : les non-diplômés de plus en plus déclassés - Capital.fr
  • Le déclassement à l’entrée dans le monde du travail n’est pas le seul à l’œuvre. Les carrières elles-mêmes sont devenues plus « flexibles ». La mobilité vers le haut est plus fréquente en cours de parcours, mais vers le bas aussi. On parle alors de déclassement « intragénérationnel ». Comme le notait déjà l’Insee dès le milieu des années 2000, « la mobilité descendante n’est plus un phénomène marginal » [3]. En particulier, passer par la case du chômage a souvent pour conséquence d’obliger à réduire ses prétentions en termes de poste de travail. « La proportion de cadres et professions intellectuelles supérieures âgés de 30 à 54 ans et ayant connu une mobilité descendante, qui n’était que de 2 % entre 1980 et 1985, est passée à 8 % pour les hommes et 9 % pour les femmes entre 1998 et 2003 », relevait l’institut. Des données désormais anciennes, mais il y a malheureusement peu de chances qu’elles se soient améliorées, du fait de l’accentuation de la crise. Observatoire des inégalités, Des générations de plus en plus souvent déclassées
  • - A. V-G. : Assurément la mondialisation et ses effets ont joué un rôle dans l’essor de ces idées en Europe. Sous-tendu à cela se mêle plusieurs considérations, notamment celle que l’État ne jouerait plus leur rôle de protection des citoyens. Si aujourd’hui il y a une défiance à l’encontre de l’Union européenne, il y en a également une à l’endroit des États membres et de leurs dirigeants politiques. Les différentes crises que nous avons connu en France nous enseignent qu’il y a un malaise grandissant qui est nourri par le sentiment d’impuissance des États et celui d’assister à la fin de l’ère des États comme cadre structurant. De plus, la gestion de la crise sanitaire liée à la COVID-19, avec notamment des pénuries de masques et d’autres produits nécessaires dans la gestion de cette crise, est venue renforcer ce sentiment de déclassement et d’être dépendant d’autres puissances. Ce sentiment est peut-être plus fort en France que dans d’autres pays car culturellement on se tourne assez spontanément vers l’État qui a pataugé pendant plusieurs semaines. Des images fortes ont été montrées durant la crise comme celles des soignants obligés d’utiliser des sacs poubelles faute de sur-blouses. Elles viennent alimenter cette idée de déclassement du pays et d’un État qui en voie de clochardisation. , Politique(s) - Anaïs Voy-Gillis : "les partis nationalistes-identitaires n’ont pas le monopole du style populiste" - Libération.fr
  • [4] L’inscription de la statue au titre des Monuments historiques en 1921 était d’autant plus superflue que l’œuvre, envoyée par le Ministère de l’Intérieur en dépôt à Montpellier, ne pouvait en tant que telle cesser d’appartenir à l’État et donc déjà protégée par le fait même. Quant au « don au musée de Louisville », il est bon de rappeler que la base Palissy est seule à en faire état et sans preuve. Y eut-il vers 1966 quelque habillage administratif de dernière heure pour tenter de justifier cet aberrant déclassement, à l’évidence injustifiable ? La Tribune de l'Art, L'étrange déclassement d’une statue de Louis XVI, ex-Monument historique de Montpellier - La Tribune de l'Art
  • Le projet de déclassement de la forêt de Mbao ne cesse de créer la controverse. Joint au téléphone, Guirane Diéne, coordonnateur de la plateforme pour le développement de Mbao a indiqué que le ministre de l’Environnement et du Développement durable, Abdou Karim Sall, qui plus est habitant de la ville de Mbao, a rassuré aux membres de sa plateforme sur le fait qu’aucune procédure n’est enclenchée pour le déclassement de la forêt verte de Mbao. VivAfrik - Actualité, Le déclassement de la forêt de Mbao divise l'Etat et les populations | VivAfrik - Actualité
  • Le rapport Global Service de déclassement en eaux peu profondes Market donne les possibilités à venir et une prévision détaillée du marché Service de déclassement en eaux peu profondes. Le rapport met en évidence les principaux événements du marché, y compris les dernières tendances, les améliorations technologiques, les possibilités de croissance et les acteurs du marché tels que Exxon Mobil, Royal Dutch Shell, John Wood Group Plc Tetra Technologies Inc.,, Chevron, Ramboll Grooup (Denmark), AF Gruppen ASA (Norway), British Petroleum Statoil (Norway), Technifmc Plc Aker Solutions ASA (Norway), Total S.A. etc. qui contribuent à la croissance globale du marché. INFO DU CONTINENT, Rapport de recherche pour Mondial Service de déclassement en eaux peu profondes Marche (2020-2029) || Exxon Mobil, Royal Dutch Shell, John Wood Group Plc Tetra Technologies Inc. - INFO DU CONTINENT

Traductions du mot « déclassement »

Langue Traduction
Anglais downgrading
Espagnol degradación
Italien declassamento
Allemand herabstufung
Chinois 降级
Arabe تخفيض
Portugais rebaixamento
Russe снижение
Japonais 格下げ
Basque atzeratzen
Corse downgrading
Source : Google Translate API

Synonymes de « déclassement »

Source : synonymes de déclassement sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « déclassement »

Déclassement

Retour au sommaire ➦

Partager