Curer : définition de curer


Curer : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

CURER, verbe trans.

A.− Usuel. [Le compl. d'obj. désigne ce qui est à nettoyer, le plus souvent une cavité] Nettoyer quelque chose en grattant, en raclant et en enlevant les corps étrangers. Curer un égout, une pipe, des sabots. En curant ses chicots avec des bouts d'épingles (Huysmans, Sœurs Vatard,1879, p. 171).Renée entassait sa vaisselle dans un tian [« écuelle dans laquelle on lave la vaisselle »] et versait de l'eau bouillante, lavait, curait, essuyait (Cendrars, Bourlinguer,1948, p. 283):
Borneau s'est fâché avec Mougneau à propos d'un puits commun. Ils s'étaient entendu pour le faire curer : Borneau a fait le travail. Venu le moment de payer, Mougneau dit qu'il n'a rien promis. Renard, Journal,1905, p. 979.
SYNT. Curer un canal, un fossé, une mare, un ruisseau; curer une écurie, une étable; curer une charrue; curer un trou; curer un bois.
Emploi pronom. réfl. indir. Se curer les ongles, les dents, la gorge, le nez. Un crayon dont il mâchonne le bout et au moyen duquel, à d'autres instants, il se gratte et se cure l'oreille (Duhamel, Nuit St-Jean,1935, p. 172).
P. métaph. Quand une mère Mandru fait une fille on dirait que celle-là en sortant lui a curé le ventre de toute sa provision de beauté (Giono, Chant monde,1934, p. 120).À mon âge, on devrait pouvoir curer sa mémoire; juste comme tu cures ton puits, tout pareil (Bernanos, M. Ouine,1943, p. 1440).
B.− Rare. [Le compl. d'obj. désigne ce qui est à enlever] En curant cette boue comme engrais pour les champs (Meynier, Paysages agraires,1958, p. 122).
P. métaph. Ces longs séjours déposent de tels sédiments, que rien ne parvient jamais à les curer (H. Bazin, Tête contre murs,1949, p. 396).
Rem. La docum. atteste un emploi, vraisemblablement par fig. étymol., de (se) curer, verbe pronom. réfl. « se soigner, faire une cure ». Et puis quoi? Je ne vous propose pas de vous interner à jamais dans un cloître... (...) Mais bien d'y rester une huitaine, juste le temps nécessaire pour vous y curer (Huysmans, En route, t. 1, 1895, p. 223).
Prononc. et Orth. : [kyʀe], (je) cure [ky:ʀ]. Ds Ac. 1718-1932. Homon. curé, curée. Étymol. et Hist. A. Av. 1105 judéo-fr. « nettoyer » (Raschi Blondh., glose 297); ca 1160 [ici « enlever la chair des os »] (B. de Ste-Maure, Troie, éd. L. Constans, 29555). B. Ca 1160 « soigner, prendre soin de » (Id., ibid., 135); ca 1220 « guérir » (G. de Coincy, Mir. Vierge, éd. F. Kœnig, 1 mir. 10, 840). Empr. au lat. class. curare « nettoyer » et « soigner » dér. de cura, v. cure1. Fréq. abs. littér. : 159. Bbg. Goug. Lang. pop. 1929, p. 134. − Roche (P.). L'Arg. de l'Éc. de l'air. Vie Lang. 1961, p. 172.

Curer : définition du Wiktionnaire

Verbe

curer \ky.ʁe\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : se curer)

  1. Débarrasser quelque chose de creux de la vase, des immondices, des ordures.
    • Curer un fossé, les fossés.
    • Curer un canal, un port.
    • Curer un étang.
    • Curer un puits.
    • Curer un égout.
    • Curer la charrue, la nettoyer, ôter la terre qui s’y est attachée.
    • Curer une vigne en pied, ôter du cep des vignes tout le bois inutile.

Verbe

curer \Prononciation ?\

  1. Soigner.
  2. Guérir.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Curer : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CURER. v. tr.
Débarrasser quelque chose de creux de la vase, des immondices, des ordures. Curer un fossé, les fossés. Curer un canal, un port. Curer un étang. Curer un puits. Curer un égout. Par analogie, Se curer les dents, se curer l'oreille, Se nettoyer les dents, l'oreille. Curer la charrue, La nettoyer, ôter la terre qui s'y est attachée. Curer une vigne en pied, Ôter du cep des vignes tout le bois inutile.

Curer : définition du Littré (1872-1877)

CURER (ku-ré) v. a.
  • 1Enlever des immondices accumulées. Curer un puits, un fossé, un port.

    Curer la charrue, la débarrasser de la terre qui s'y attache.

    Curer une vigne en pied, ôter du cep des vignes tout le bois inutile.

    Se curer les dents, les oreilles, se nettoyer les dents, les oreilles avec un cure-dent, un cure-oreille.

    Terme d'eaux et forêts. Enlever les branches mortes, les chicots, les souches mal venues.

  • 2 Terme de fauconnerie. Donner une cure à un oiseau.

    V. n. Rendre la cure, en parlant de l'oiseau. Le faucon a curé.

SYNONYME

CURER, ÉCURER. Si vous nettoyez quelque chose en le frottant avec du grès, du sable, etc. pour le rendre clair, vous écurez, mais, si vous ôtez d'une concavité quelconque ce qu'elle peut renfermer de sale, vous curez. On doit donc dire et l'on dit : écurer des couteaux, des chandeliers, etc. et curer des puits, des fossés, des rivières.

HISTORIQUE

XIIIe s. Ne sueffre sor toi nule ordure Lave tes mains, et tes dens cure, la Rose, 2176. Et furent les fossés curez dehors et dedans, Joinville, 275.

XIVe s. Nous loons un bon homme aucune foiz en disant qu'il ne cure des honneurs mondains, Oresme, Eth. 49. Aucune foiz par negligence ou pour ce que l'en n'en cure, sont aucuns ars empirez et oubliez en tout ou en partie par procès de temps, Oresme, ib. V, 16.

XVe s. Toutes voies point il [le comte de Foix] n'arresta jusques à tant qu'il lui eust donné cinq coups d'une dague ; et puis après commanda le comte qu'il fust mis dans la fosse, et il le fut, et là mourut, car il fut povrement curé de ses plaies, Froissart, II, III, 10.

XVIe s. Plus on attend, plus s'enracine le mal ; toutesfois il est encores guerissable, moyennant qu'on le cure par les causes plustost que par les accidens, Lanoue, 254. Gens de bras pour applanir les chemins, bastir ponts à passer les eaux, curer les rivieres, Amyot, Lucull. 49. Le temps de curer [émonder] les jeunes arbres est lorsqu'ils sont en seve, pour tant plus facilement en estre leurs plaies recouvertes, De Serres, 639.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « curer »

Étymologie de curer - Littré

Berry, cuer, nettoyer ; provenç. curar, soigner et curer ; du latin curare (voy. CURE). Dans l'ancien français, curer signifiait à la fois soigner, avoir souci, et nettoyer.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de curer - Wiktionnaire

Emprunt au latin curare.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de curer - Wiktionnaire

(Date à préciser) Du latin curare (« soigner »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « curer »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
curer kyre play_arrow

Conjugaison du verbe « curer »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe curer

Évolution historique de l’usage du mot « curer »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « curer »

  • Se curer le nez en voiture aiderait à échapper à l'ennui. Et si les hommes semblent le faire plus que les femmes, c'est que ces dernières sont plus discrètes. Challenges, Hommes mangent crottes de nez en voiture plus que les femmes - Challenges
  • Et une séquence a fait le buzz et a été reprise abondamment sur les réseaux sociaux. On y voit pendant quelques secondes la ministre de la Santé Maggie De Block, pourtant face à sa webcam, se curer le nez… sudinfo.be, La Commission «Santé» de la Chambre retransmise en direct à la TV: Maggie De Block surprise en train de se curer le nez! (vidéo)
  • Mondiale tampons à récurer industrie 2020 Rapport de recherche fournit des informations sur la taille du marché, la part, les tendances, la croissance, la structure des coûts, la capacité, les recettes et les prévisions 2026. Ce rapport comprend également létude globale et complète du marché tampons à récurer avec tous ses aspects qui influent sur la croissance du marché. Ce rapport est lanalyse quantitative exhaustive de lindustrie tampons à récurer et fournit des données pour faire des stratégies visant à accroître la croissance du marché et de lefficacité. , Impact de Covid-19 sur le marché tampons à récurer 2020: Par taille de lindustrie mondiale, les principaux acteurs, types, Applications, pays, des prévisions de marché à 2026 – Derrière-l'Entente.com
  • On arase pas les haies, on ne laisse pas les fossés sans les curer, sans conséquences. A chaque épisode orageux, les terres sont ravinées, des coulées de boue recouvrent les chaussées dans l'indifférence générale. Déjà dans certaines parcelles, la roche affleure tant la matière vivante a disparu! ladepeche.fr, L’orage dévaste Lectoure - ladepeche.fr
  • Rues transformées en torrents, maisons inondées, des pluies diluviennes frappent depuis quelques jours, Abidjan, la capitale économique ivoirienne, faisant des morts et d'importants dégâts. Après des inondations en 2018, qui avaient fait 18 morts, les autorités avaient pourtant entamé des travaux pour curer les canaux d'évacuation d'eaux et détruire les constructions illégales. DW.COM, Pluies diluviennes et inondations à Abidjan, plusieurs morts | Médiathèque | DW | 26.06.2020
  • Après des inondations meurtrières qui avaient frappé les mêmes quartiers en 2018 et fait 18 morts, les autorités avaient pourtant entamé d'importants travaux pour curer les canaux d'évacuation et détruire les constructions illégales qui parfois les barraient. Le Figaro.fr, Côte d'Ivoire: cinq morts à Abidjan, après deux jours de pluies diluviennes
  • Il faut curer les égouts de la politique marseillaise France Bleu, "Il faut curer les égouts de la politique marseillaise" : le RN réagi aux soupçons de fraude aux procurations

Traductions du mot « curer »

Langue Traduction
Corse curà
Basque sendaketa
Japonais 治す
Russe лечение
Portugais cura
Arabe علاج
Chinois 治愈
Allemand heilen
Italien cura
Espagnol cura
Anglais cure
Source : Google Translate API

Synonymes de « curer »

Source : synonymes de curer sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « curer »


Mots similaires