La langue française

Convulser

Définitions du mot « convulser »

Trésor de la Langue Française informatisé

CONVULSER, verbe trans.

A.− Emploi trans.
1. [Le compl. désigne une pers., (parfois un animal), une partie du corps] Agiter par un mouvement violent, involontaire, parfois spasmodique; déformer par de tels mouvements (cf. convulsion). Synon. (plus faible) contracter, crisper.
a) [Le suj. désigne une cause physiol. ou psychol.] Convulser l'estomac, les muscles; convulser le corps, un membre à/de qqn; la peur lui convulsait les traits; un tic nerveux convulsait son visage. Ses lèvres qu'un frisson convulsait (Zola, Assommoir,1877, p. 757).Un rire aigu qui convulse leurs genoux et leurs mains (Proust, Sodome,1922, p. 620):
1. Tant pis si un vice, une passion, une laideur caractérielle, une difformité idiosyncratique convulsent, empâtent ou ravinent les traits d'une physionomie. Hogarth ne vous fera grâce ni d'une ride, ni d'un pli... Gautier, Guide de l'amateur au Musée du Louvre,1872, p. 317.
b) Rare. [Le suj. désigne la pers., le compl. une partie de son corps] Les jocrisses convulsaient les traits de leurs visages (Baudel., Poém. prose,1867, p. 72).
2. P. anal. ou p. métaph.
a) Donner à une chose, une image l'apparence d'un corps agité ou contracté par des convulsions. Synon. convulsionner (v. ce mot B).Les feuillages qu'une brise inattendue convulse pendant quelques instants (Proust, Prisonn.,1922, p. 71).
b) Provoquer une agitation psychologique violente (chez une personne, dans un pays ou un groupe, etc). [Les termes qui] à la fin d'octobre 1892, les convulsèrent [les parlementaires] (Barrès, Leurs fig.,1901, p. 24).Tandis que les agitations sociales convulsaient l'Europe de 1848 (Morand, Londres,1933, p. 45):
2. Mais je retrouvais, intacte, la révolte qui autrefois me convulsait. Beauvoir, Mémoires d'une jeune fille rangée,1958, p. 128.
B.− Emploi pronom.
1. [Le suj. désigne une pers. (parfois un animal), une partie du corps] Être agité ou contracté par des convulsions. Pour que Philippe tue le chat, qui se convulse dans les épines (Renard, Journal,1905, p. 995).Sa face, ses traits, son visage se convulsaient. Je pleurai et je me convulsai (Beauvoir, Mémoires d'une jeune fille rangée,1958p. 267):
3. Si parfois je la bousculais par un geste un peu trop amoureux, elle se convulsait comme une sensitive violée... Baudelaire, Petits poèmes en prose,Portraits de maîtresse, 1867, p. 191.
Rem. On rencontre le verbe intrans., avec la même valeur que le verbe pronom. Elle mordait à même ses menottes, elle convulsait, hantée, par terre (Céline, Mort à créd., 1936, p. 644; cf. également Céline, Mort à créd., 1936, p. 390).
[Avec un compl. prép. exprimant la cause] Se convulser de fureur, de rage. Le visage [de le Couais] se convulsa de dégoût (Chardonne, Épithal.,1921, p. 219).Se convulser de rire, absol. se convulser (cf. Céline, Mort à créd.,1936, p. 279 et 329).Synon. se tordre.
2. P. anal. ou p. métaph.
a) [Le suj. désigne une chose] Avoir, prendre l'aspect d'un corps agité ou contracté par des convulsions :
4. ... des chênes rugueux, énormes, qui se convulsaient, s'étiraient du sol, s'étreignaient les uns les autres, ... Flaubert, L'Éducation sentimentale,t. 2, 1869, p. 158.
b) [Le suj. désigne une pers. ou un groupe] Être en proie à une agitation psychologique violente. Se convulser de colère, de plaisir. De cette résurrection, la Chambre se convulse (Barrès, Leurs fig.,1910, p. 270).
Prononc. : [kɔ ̃vylse], (je) convulse [kɔ ̃vyls]. Étymol. et Hist. 1. 1578 part. passé adj. « contracté par les convulsions » (Joubert, Grande Chirurgie, p. 230 ds Gdf. Compl.); 2. 1801 « s'agiter convulsivement » (S. Mercier, Néol., t. 1, p. 129 : Du temps du diacre Pâris, l'on vit des hypocrites, soudoyés ou non soudoyés, se convulser sur son tombeau, et imiter les soubresauts des plus fameux saltimbanques). Dér. de convulsus « arracher d'un bloc, ébranler », part. passé de convellere « qui a des convulsions »; suff. -é, dés. -er. Fréq. abs. littér. : 45. Bbg. Darm. 1877, p. 216.

Wiktionnaire

Verbe

convulser \kɔ̃.vyl.se\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Contracter brusquement, tordre par des convulsions.
    • Des hoquets de dégoût convulsèrent de nouveau leurs faces hâlées, zébrées de rides : depuis un mois, ils avaient bu de l’eau dans laquelle mijotait ce noyé ; depuis un mois tout le pays s’abreuvait de cette pourriture. — (Louis Pergaud, Un petit logement, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

CONVULSER (kon-vul-sé) v. a.
  • Terme de médecine. Contracter par des convulsions. Une irritation portée sur un nerf convulse le muscle où il se rend.

    Se convulser, v. réfl. Être convulsé. Il eut une attaque, et ses membres se convulsèrent.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « convulser »

Du latin convellere (arracher).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. convulsus, part. passif de convellere, arracher, de cum, avec, et vellere, arracher.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « convulser »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
convulser kɔ̃vylse

Évolution historique de l’usage du mot « convulser »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « convulser »

  • Nicolas réagit et se remet à pleurer, mais se mettra ensuite à convulserFrance Culture, “On m’a enlevé mon enfant à la naissance” : placements abusifs ?
  • Après les frelons géants, les crapauds envahisseurs. Alors que le sud de la Floride entre à peine dans sa saison des pluies, l’Etat américain est déjà confronté à un problème de petite taille. Une multitude de crapauds buffles se promènent dans les parcs et jardins, à la recherche de nourriture et d’un partenaire. Même si leur tête de chauve-souris pourrait laisser présager qu’ils sont agressifs pour l’homme, ils ne le sont aucunement. Ce n’est pas le cas pour nos amis canidés, qui, eux, peuvent mourir de la bave du crapaud. «Si un chien mord ou lèche le crapaud et qu’il reçoit une partie du poison dans sa gueule, il peut potentiellement convulser et déclencher un arrêt cardiaque», explique le «Miami Herald», qui a enquêté sur l’affaire. , La Floride envahie par des crapauds venimeux
  • « Elles tombent sur le dos et se mettent à convulser parce que ces produits-là, ça affecte le système nerveux. Elles ne contrôlent plus leurs muscles. Et là, éventuellement, c’est la paralysie, et elles meurent », explique-t-elle. La Presse, Un apiculteur de la Montérégie perd 600 ruches: «Il pleuvait des abeilles»
  • Il a ainsi assuré qu’il existe « deux voies », celle de « la violence du Mouvement vers le socialisme (MAS) d’Evo Morales » et « celle de la loi ». « Avec l’unité, nous allons battre les violents. Evo Morales recherche les morts pour convulser », a-t-il déclaré dans un message sur son compte Twitter. Breakingnews.fr, Bolivie.- Le ministre du gouvernement bolivien accuse Evo Morales de "chercher les morts pour convaincre le pays"
  • Mais à cette liste, il faut maintenant ajouter les pandémies américaines. Si 90% des 250 000 personnes, 500 000 personnes, un million de personnes... n'ont jamais eu besoin de mourir... nous parlons de chiffres à une échelle qui fait pleurer l'histoire. Le monde est déjà choqué par l'Amérique. Plus de cent mille morts déjà - et une nation qui semble hausser les épaules dans l'indifférence, qui rouvre, qui refuse de porter des masques, qui fait la fête au bord de la piscine. L'Amérique est sur le point de montrer au monde entier à quoi ressemble le pire des scénarios pour le Coronavirus. Les décès seront hors norme. La société va convulser de panique, de choc et de peur. Le chaos règnera dans les rues. Blasting News, Etats Unis: Plus de 100 000 morts et peu de précautions, l'Amérique s'avance vers une catastrophe

Traductions du mot « convulser »

Langue Traduction
Anglais convulse
Espagnol convulsionar
Italien convulse
Allemand erschüttern
Chinois 抽搐
Arabe تشنج
Portugais convulsionar
Russe потрясать
Japonais けいれん
Basque convulse
Corse convulse
Source : Google Translate API

Synonymes de « convulser »

Source : synonymes de convulser sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « convulser »

Convulser

Retour au sommaire ➦

Partager