La langue française

Communiste

Définitions du mot « communiste »

Trésor de la Langue Française informatisé

COMMUNISTE, adj. et subst.

I.− Adjectif
A.− Vieilli
1. Qui se rapporte à un système communautaire :
1. Quelque humble que puisse sembler l'apparition de l'insecte, il est d'abord indépendant de l'existence immobile, expectante, de tous ces peuples inférieurs. Il naît dégagé de ce fatalisme communiste où chacun fut asservi, perdu dans la vie de tous. Il est par lui-même... Michelet, L'Insecte,1857, p. 41.
2. [En parlant d'une théorie ou d'un gouvernement] Qui prône ou réalise la mise en commun des biens :
2. Quand même Jésus n'aurait prononcé aucun des axiomes communistes qu'on lit dans le troisième Évangile, il est certain que le renoncement aux biens de ce monde (...) était parfaitement conforme à l'esprit de sa prédication. Renan, Hist. des orig. du Christianisme,Les Apôtres, 1866, pp. 77-78.
Auj., rare. Communautaire :
3. Il lui [au nouveau venu] est aussi loisible d'entrer, comme associé, dans une de ces colonies qui se sont fondées là-bas, les unes sous la forme communiste, dans l'indivision complète, les autres en coopératives, les autres sous un régime mixte... J. et J. Tharaud, L'An prochain à Jérusalem!1924, p. 158.
B.−
1. Qui se rapporte à une réorganisation de la société basée sur le système de la propriété collective. Synon. socialiste, collectiviste :
4. Il faut substituer à la domination désordonnée et abusive d'une minorité la coopération universelle des citoyens associés à la propriété commune des moyens de travail et de liberté. C'est le seul moyen d'affranchir les personnes humaines. Et voilà pourquoi l'objet essentiel du socialisme, collectiviste ou communiste, est de transformer la propriété capitaliste en propriété sociale. Jaurès, Ét. socialistes,1901, p. 130.
Spéc. Qui se rapporte au communisme selon la conception de Marx :
5. Marx distingue deux périodes, celle de la dictature du prolétariat où sera appliquée la formule : À chacun selon ses œuvres, et la période véritablement communiste, où règnera l'abondance et où prévaudra la formule : À chacun selon ses besoins. Mais avant d'en arriver à celle-ci l'édification du socialisme demandera un immense effort. J. Lacroix, Marxisme, existentialisme, personnalisme,1949, p. 34.
2. Qui préconise une réorganisation de la société selon la doctrine du communisme. Un parti communiste; le Manifeste du parti communiste (de Marx et Engels, 1847), p. ell. le Manifeste Communiste (cf. J. Lacroix, op. cit., p. 10); le parti communiste français :
6. − Moi, dit-il, j'ai envoyé ma démission au Parti Communiste. Jusqu'alors, il avait toujours dit : le Parti, tout court. Abellio, Heureux les pacifiques,1946, p. 280.
C.− Qui se rapporte au système réalisé dans certains pays depuis la révolution russe de 1917; qui est propre aux partis communistes ou à un parti communiste. Le monde, la propagande communiste; une permanence communiste :
7. ... nous étions sûrs que si De Gaulle s'effaçait ou, pire encore, s'il se compromettait, c'était l'idéologie communiste qui l'emporterait dans les masses dégoûtées. De Gaulle, Mémoires de guerre,1956, p. 50.
Péj. L'avènement d'un régime totalitaire, dictatorial ou communiste, aurait pour résultat l'annihilation légale de toute formation politique indépendante (Maritain, Humanisme intégral,1936, p. 293).
II.− Adj. et subst. masc. [En parlant d'une pers.]
A.− Vieilli
1. DR. ,,Personne qui est dans l'indivision`` (Cap. 1936).
2. (Celui qui est) partisan de la propriété commune et du partage des biens; membre d'une communauté prônant et/ou pratiquant un tel partage :
8. La communauté systématique, négation réfléchie de la propriété, est conçue sous l'influence directe du préjugé de propriété; et c'est la propriété qui se retrouve au fond de toutes les théories des communistes. Proudhon, Qu'est-ce que la propriété?1840, p. 326.
9. L'instituteur de Fonteneilles répétait : « Ce Cloquet doit avoir eu des ancêtres parmi les communistes du Nivernais. » Et il voulait parler de ces communautés paysannes, consacrées par l'ancien droit coutumier, et qui groupaient, au xviesiècle, les familles de laboureurs et de bûcherons, travaillant sous un chef et héritant entre elles. R. Bazin, Le Blé qui lève,1907, p. 77.
Péj. (terme de polémique). Partageux. Par peur des communistes, des partageux (A. Arnoux, Zulma l'infidèle,1960, p. 20).
3. (Celui qui est) partisan de l'égalité absolue :
10. ... dans l'âme de l'homme pour qui les trésors des nations allaient s'épuiser, on surprenait des mouvements de haine que les communistes et les prolétaires manifestent à cette heure contre les riches. Chateaubriand, Mémoires d'Outre-Tombe,t. 2, 1848, p. 320.
B.− (Celui qui est) partisan du communisme ou d'une des formes du communisme, (celui qui est) favorable aux idées des partis communistes. (Militant) communiste; les communistes orthodoxes (cf. J.-R. Bloch, Destin du Siècle, 1931, p. 163); un communiste pro-chinois. Il est communiste et assure qu'on n'arrivera à rien en fait d'assistance sans une révolution sociale (A. France, La Vie en fleur,1922, p. 306).Je suis communiste depuis le congrès de Tours (Nizan, La Conspiration,1938, p. 172):
11. ... tout récemment la police allemande a arrêté à Lyon un de nos camarades; (...) il était catalogué comme communiste; il a été enfermé à Fort-Montluc... Vailland, Drôle de jeu,1945, p. 26.
Péj. (terme de polémique). Partisan de la violence, de la destruction de l'ordre établi. Eh! bien, moi je vais te dire, ton michet, c'est un dangereux, un terrible, un communiste... − Pas possible, lui si comme-il-faut... (Vailland, Drôle de jeu,1945p. 42).
Prononc. et Orth. : [kɔmynist]. Ds Ac. 1878-1932. Étymol. et Hist. 1840 (Proudhon, supra ex. 8.) Dér. de commun*; suff. -iste*; déjà attesté une fois en 1769 au sens de « personnes qui possèdent en commun un droit » (Mirabeau ds Brunot t. 6, p. 281). Fréq. abs. littér. : 1 021. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 89, b) 150; xxes. : a) 508, b) 3 879. Bbg. Darm. 1877, p. 109. − Mat. Louis-Philippe 1951, p. 41.

Wiktionnaire

Adjectif

communiste \kɔ.my.nist\ masculin et féminin identiques

  1. Relatif au communisme.
    • Quelle diversité dans mes journées ! La classe de Louis-le-Grand, les palabres de l’œuf à la coque, ma cellule communiste du quai de Javel, le tennis d’Auteuil, le salon de Tante Reine, la bibliothèque de l’Oncle… — (Pierre-Henri Simon, Les Raisins verts, 1950)
    • Pendant que dans l'économie communiste le Gosplan était substitué à la « main invisible » du marché, le keynésianisme tempéré, combinant le rôle de l'État et celui du marché, inspirait la pensée des démocrates américains et des sociaux-démocrates européens. — (Claude Allègre, Chroniques d'espoir, éd. Fayard, 2004)
    • […], ou bien Bleu, ouvrier qualifié, spécialisé dans les lunettes de la marine de guerre qui se plaignait que les ouvriers communistes cherchassent noise aux socialistes à l'atelier, […]. — (Marcel Livian, Le Parti Socialiste et l'immigration : Le gouvernement Léon Blum, la main-d'œuvre immigrée et les réfugiés politiques (1920-1940), Paris : Éditions Anthropos, 1982, chap. 3, §. 3-a)

Nom commun

communiste \kɔ.my.nist\ masculin et féminin identiques

  1. (Droit) Celui ou celle qui possède un bien avec un ou plusieurs autres.
    • Les constructions ou améliorations faite sur un immeuble possédé en commun par deux individus sont présumées de droit, et jusqu’à preuve contraire, appartenir aux deux communistes. — Par suite, si l'un des deux communistes vend à l’autre sa part de l’immeuble, le droit de mutation doit être perçu en prenant pour base la valeur de l’immeuble, y compris celle des constructions ou améliorations, […]. — (« Constructeur. - Constructions. », dans Jurisprudence du XIXe siècle, ou Table générale : alphabétique et chronologique du Recueil général des lois et des arrêts (1791 à 1850), par L.-M. Devilleneuve & P. Gilbert, tome 1, Paris, 1851, p. 574)
    • - En conséquence, un tel acte ne fait pas obstacle à ce que l’hypothèque consentie par un communiste sur les immeubles indivis subsiste même sur ceux de ces immeubles qui ont été cédés ou adjugés aux autres communistes. — (Jurisprudence générale : Recueil periodique et critique - 1856, Deuxième partie : Cours impériales, par Dalloz ainé & Armand Dalloz, Paris : au bureau de la Jurisprudence générale, 1856, p. 14)
  2. Partisan du communisme.
    • Je dois murmurer à voix très basse :
      — Esprit-Saint, aidez-moi !
      L’idéal serait de faire en même temps le signe de croix. A l’église, pas de problème. En classe, dans la rue, impossible d’implorer le secours de l’Esprit-Saint : les communistes se moqueraient de moi.
      — (Yanny Hureaux, Bille de chêne : Une enfance forestière, Jean-Claude Lattès, 1996)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

COMMUNISTE. n. des deux genres
. Partisan du communisme. Adjectivement, Propagande communiste. Le parti communiste.

Littré (1872-1877)

COMMUNISTE (ko-mu-ni-st') s. m.
  • 1 Terme de jurisprudence. Celui qui a une propriété commune, qui possède à l'état d'indivision.
  • 2Celui qui veut faire prévaloir le communisme.

    Adjectivement. Les opinions communistes.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « communiste »

Commun.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

De commun avec le suffixe -iste.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « communiste »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
communiste kɔmynist

Évolution historique de l’usage du mot « communiste »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « communiste »

  • Aller à la messe quand on est dépressif, c’est comme aller voter quand on est communiste, ça ne sert à rien. De Christophe Alévêque / L’Européen - 1998
  • Je suis communiste parce que cela me dispense de réfléchir. De Frédéric Joliot-Curie
  • Chaque communiste doit assimiler cette vérité : le pouvoir est au bout du fusil. De Mao Tsé-Toung
  • J'ai vu Dieu. Elle est noire, communiste et lesbienne. De Anne-Marie Fauret
  • Sauvez une espèce en voie de disparition : adoptez un petit communiste ! De Cabu
  • Un communiste occidental, c’est un homme qui aime tout de la Russie - sauf l’idée d’aller y vivre. De Anonyme
  • Pourquoi je suis communiste ? C’est bien simple : je possède un milliard et je veux le garder. De Pablo Picasso / Journal Officiel - 17 Mai 1957
  • L'apiculteur était communiste par amour des abeilles dont il admirait l'organisation. La reine lui posait un problème. De Gilbert Cesbron
  • Il est aussi absurde de parler de démocratie ou d'efficacité économique dans une société communiste que d'évoquer un capitalisme sans argent. De Alexandre Zinoviev / Entretien avec Pierre Assouline - Septembre 1987
  • Xi Jinping, secrétaire général du Comité central du Parti communiste chinois (PCC), a encouragé les membres du Parti à bâtir des idéaux et des convictions solides et à s'efforcer de remplir l'aspiration initiale et la mission du Parti. , Xi Jinping encourage les membres du PCC à avoir des idéaux et des convictions solides
  • J'adore votre pays, la Russie, ses hommes, son histoire, ses écrivains. Mon père était un communiste à l'époque, il écoutait Radio Moscou ! C'est aussi cela ma culture De Gérard Depardieu / communiqué adressé aux médias russes par l'acteur le 3 janvier 2013.
  • Couronnez un Américain, vous êtes vendus à l'Amérique. Couronnez un Russe, vous êtes communiste. On n'en finirait plus de chercher le dessous des cartes. C'est la structure profonde du festival qui est mauvaise, c'est elle qu'il importe de changer.
  • Ce fut triste comme un enterrement en temps de Covid-19 : en petit comité et sans cérémonie. Pour la première fois, il n’y eut pas de soirée électorale dans la salle du premier étage de l’hôtel de ville de Saint-Denis, dimanche 28 juin, au soir du second tour des élections municipales. Protocole sanitaire oblige. La pièce, trop grande et décorée de fresques illustrant le calendrier révolutionnaire, n’en était que plus lugubre. Le 9 Messidor An CCXXVIII, un peu après 22 heures, Laurent Russier, 47 ans, s’est avancé comme un condamné sur l’échafaud et a lu son communiqué d’une voix monocorde : le maire communiste y reconnaît sa large défaite face au socialiste Mathieu Hanotin (59,04 % des voix), tout en soulignant avec mauvaise grâce que son adversaire était « le maire le plus mal élu depuis quatre-vingts ans » à cause d’une abstention particulièrement élevée (67,48 %). Le Monde.fr, Municipales 2020 : à Saint-Denis, la chute du Parti communiste
  • Pour la première fois depuis cent ans, la mairie de Saint-Pierre-des-Corps n'est plus communiste. Le candidat Emmanuel François, qui se revendique sans étiquette l'a emporté devant le candidat communiste et deux autres listes de gauche. Les électeurs communistes oscillent entre déception et colère. France Bleu, Battus à Saint-Pierre-des-Corps, les électeurs communistes accusent le coup
  • Le scrutin municipal était l'occasion de jauger les forces du Parti Communiste très représenté au niveau local. La banlieue rouge recule. Champigny-sur-Marne, Saint-Denis ou encore Bezons, dans tous les départements les communistes perdent des villes malgré quelques victoires. France 3 Paris Ile-de-France, Municipales 2020 : dans la banlieue rouge, le Parti communiste entre défaite et réconquête
  • Le Vietnam fait figure d’exemple dans sa gestion de la crise sanitaire du Covid-19. Une réussite qui permet au Parti communiste vietnamien (PCV) de regagner la confiance de son peuple. Courrier international, Comment le Covid-19 a permis au Parti communiste vietnamien de redorer son blason
  • En remportant la triangulaire, dimanche dernier, pour le second tour des municipales, avec 54,78 % des voix, Nicole Progin (DVD) réitère le soubresaut à droite réalisé, en 2001, par Jean-Claude Bégassat. Ce dernier, qui est encore pour quelques jours président de la communauté de communes Fercher pays florentais, colistier du candidat malheureux Jacques Lambert, arrivé troisième avant-hier (6,63 % des voix), avait assuré un mandat de maire jusqu’en 2008 avant de s’effacer face au communiste Roger Jacquet qui avait déjà assumé un premier mandat de maire de 1995 à 2001. www.leberry.fr, Basculement à droite, le bastion communiste de Saint-Florent-sur-Cher s'effrite - Saint-Florent-sur-Cher (18400)
  • « Franchement, je suis trop contente, lâche Ghislaine, une habitante du Val-Pompadour. Il fallait que ça change. Metin veut élever la ville. Les communistes ne voulaient que du logement social. Il en faut mais là, c'est devenu trop, il n'y a que ça à Valenton maintenant ! On n'en peut plus. » leparisien.fr, Municipales à Valenton : et Metin Yavuz fit sauter le bastion communiste… - Le Parisien
  • L’élection dimanche soir du candidat divers gauche Pascal Ourdouillé sonne comme un coup de tonnerre dans ce bastion du Parti communiste depuis 1925. Courrier picard, Pascal Ourdouillé signe la fin d’un long règne communiste à Longueau
  • L'histoire retiendra que c'est avec cette élection que le Parti communiste perd une ville qui lui était acquise depuis 1920. Les Bezonnais retiendront surtout que ce scrutin met fin au règne de Dominique Lesparre, maire depuis 2001. leparisien.fr, Municipales à Bezons : Nessrine Menhaouara met fin à un siècle de règne communiste - Le Parisien
  • Roland Ricouard est décédé à l’âge de 81 ans. Né le 2 août 1938 au Havre, il va à l’école Louis-Blanc, très marqué par la méthode pédagogique Freinet. Après trois années passées au collège moderne jusqu’au BEPC, le jeune adhérent très actif au sein de l’UJRF (Union de la jeunesse républicaine de France) puis du PCF entre dans la production comme réparateur de compteurs à eau. Fin 1958, il est appelé pour effectuer son service militaire en Algérie. Cette période de la guerre forgera pour toujours ses convictions pacifistes. Il en écrira un livre en 2006 : Pourquoi y être allé ? (non publié). Démobilisé en janvier 1961, il réintègre la mairie du Havre comme agent de bureau, puis devient métreur. En mars 1971, le militant est élu conseiller municipal. Il préside le groupe communiste. Il est l’un des fondateurs au Havre de la Fnaca (Fédération nationale des anciens combattants d’Algérie). De 1958 à 1971, il est membre du comité fédéral du PCF en Seine-Inférieure (Seine-Maritime). L’élu havrais occupe une fonction de maire adjoint. À la fin des années 1990, très critique vis-à-vis des évolutions du PCF, il rejoint alors d’autres militants de l’organisation À la croisée des chemins, qui deviendra plus tard Action communiste. Dans cette période préparatoire au 30e congrès en 2001, 350 communistes de Seine-Maritime signeront un texte critiquant l’action des majoritaires du PCF et faisant des propositions pour un retour aux « vraies valeurs du PCF ». Roland Ricouard rend sa carte du PCF en 2001, en raison de ce qu’il a appelé « les conséquences de la mutation du PCF ». Roland Ricouard poursuivit son combat localement à l’Arac (Association républicaine des anciens combattants) à partir de 1999, au Mouvement de la paix, où il remplit les fonctions de membre du bureau à partir de 2002. En 2007, il devint membre du comité national de l’ACCA (Agir contre le colonialisme aujourd’hui). Atteint d’une maladie cardiaque et hospitalisé pendant l’épidémie de Covid-19, il meurt à la veille de l’élection municipale opposant le premier ministre à Jean-Paul Lecoq, député communiste, pour lequel, avec 159 autres de ses amis, il a signé un appel à voter. L'Humanité, Roland Ricouard, militant pacifiste et ancien maire adjoint communiste havrais est décédé | L'Humanité
  • A Fontaine, le maire sortant communiste Jean-Paul Trovero a été battu par la liste du centriste Franck Longo et de l'ancien socialiste Laurent Thoviste qui mettent fin à 75 ans de communisme dans cette banlieue de l'ex "ceinture rouge" de Grenoble. France Bleu, Municipales à Fontaine : après 75 ans de communisme, élection du centriste Franck Longo
  • Second tour en demi-teinte pour le Parti communiste français (PCF). Les rangs des maires et conseillers municipaux rouges ne cessent de s’éroder au fil des scrutins municipaux. Ce second tour n’échappe pas à la règle avec une hémorragie dans les bastions rouges. Arles, dirigée par le communiste Hervé Schiavetti, a notamment été conquise par le centriste Patrick de Carolis. Au Havre, le communiste Jean-Paul Lecoq a échoué à battre le premier ministre, Édouard Philippe. Le Figaro.fr, Municipales: les communistes sauvent les meubles
  • Dans le Val-de-Marne, Laurent Jeanne, conseiller régional de droite d'Île-de-France, conquiert la ville de 75.000 habitants qui était détenue par les communistes depuis 75 ans. Le Figaro.fr, À Champigny, le PCF perd l'un de ses derniers bastions de la ceinture rouge
  • Le candidat LR Hervé Granier remporte le second tour des élections municipales avec un score final de 35,74% des voix, devenant ainsi le nouveau maire de Gardanne-Biver. A la seconde place, Claude Jorda le candidat communiste termine avec 28,29%, Jean-Marc La Piana (DVG) 28,11% et Bruno Priouret le candidat RN, 7,85%. Après 44 ans de règne de Roger Meï sous la bannière communiste, Gardanne passe à droite. Gomet, [Résultats] Gardanne, bastion communiste bascule à droite - Gomet
  • Le candidat communiste Olivier Sarrabeyrouse serait arrivé en tête dans l’ensemble des bureaux de votes à Noisy-le-sec. Il ravirait ainsi la mairie de la ville de Seine Saint Denis au sortant, l’UDI Laurent Rivoire. L'Humanité, Noisy-le-sec bascule à gauche avec le communiste Olivier Sarrabeyrouse | L'Humanité
  • Paradoxalement, une très grande majorité d'électeurs de gauche se sont massés devant le gymnase. Les partisans de Karine Franclet se font très discrets. Un sexagénaire reconnaît qu'il a voté à droite en baissant la voix : « Je vais me faire lyncher ». Il refuse de donner son prénom mais précise qu'il a « toujours voté communiste » et qu'il « exècre Macron ». Pourquoi ce revirement ? « Je veux la mixité pour tout le monde. Je suis toujours de gauche. La rue où je vis, elle n'a pas connu de travaux depuis des décennies ». Il n'est certainement pas le seul à avoir basculé si l'on considère la performance de la candidate de droite qui pulvérise ses 25,69 % du premier tour en doublant presque la mise. leparisien.fr, Municipales à Aubervilliers: Karine Franclet (UDI) arrache la ville aux communistes - Le Parisien
  • L’échec des négociations à la gauche de la gauche pourrait permettre à Mathieu Hanotin de gagner face à Laurent Russier, dans la ville communiste depuis la Libération. Le Monde.fr, Municipales 2020 : à Saint-Denis, le socialiste Mathieu Hanotin aux portes de la mairie communiste
  • Vieille antienne, les communistes français n’auraient été résistants qu’à partir de l’invasion de l’URSS en juin 1941. Telle n’est pas l’opinion des Allemands, dès l’été 1940. L'Humanité, La résistance communiste dès 1940 | L'Humanité
  • Entretien. Malgré certaines défaites cinglantes au second tour, le Parti communiste, allié à la gauche, a conquis de nombreuses villes. Prémices d’une stratégie d’union pour les futures échéances électorales ?  L'Humanité, Ian Brossat : « La condition de la victoire, c’est le rassemblement » | L'Humanité
  • Né en 1943, l’ouvrier polonais puise son combat des chantiers navals Lénine, à Gdansk. Il y exerçait alors - et ce depuis 1967 - le métier de monteur électricien. Désigné pour initier le mouvement de grève du 14 août 1980, puis élu président du syndicat libre Solidarnosc en 1981, son statut d’emblème de la lutte anti-communiste s’impose naturellement. Une incarnation telle qu’il reçoit en 1983 le prix Nobel de la Paix. À l’aube de l’ère post-communiste, ses positions lui valent d’être élu président de la République lors des élections libres de 1990. Cinq ans plus tard, sa popularité perd de sa superbe. Il est battu par Aleksander Kwasniewski aux présidentielles. Annonçant à l’occasion son retrait de la vie politique, il se présente une ultime fois en 2000 où il n’obtient qu’1% des voix. La star de la fin du XXe siècle semble être d’un millénaire révolu. On la relègue désormais au rang de figure historique figée. N’ayant plus voix au chapitre dans la politique contemporaine, sa mise au vert était sans compter le mouvement constant de l ’Histoire. Le XXIe siècle avait eu le temps de prendre du recul sur les dernières décennies. Il était alors l’heure de remettre en cause son statut de sauveur du peuple polonais. , Lech Walesa : une icône controversée | lepetitjournal.com
  • « Sur nos 34 élus, il n'y aura que neuf communistes. Notre mouvement, c'est un large spectre des forces de gauche et citoyennes », pondère cependant le nouvel édile, qui a formé une liste d'union au second tour avec Anne Déo, cosecrétaire d'EELV 93 et la socialiste Corinne Bord. Deux figures locales ayant respectivement obtenu 12,65 % et 6,51 % des suffrages le 15 mars. leparisien.fr, Municipales à Noisy-le-Sec : Laurent Rivoire cède sa place à son opposant communiste - Le Parisien
  • Six ans après avoir ravi ce bastion communiste, la droite va rejoindre les rangs de l'opposition. « Les urnes ont parlé! », admet Christian Bartholmé, qui promet de « défendre les habitants » durant ce nouveau mandat. « Contrairement à ce que beaucoup de gens veulent faire croire, Bobigny est ma ville. Mes enfants ont grandi, je compte bien y rester », souffle le candidat déchu qui met notamment sa défaite sur le compte du « traitement médiatique des affaires » qui ont ponctué sa mandature. leparisien.fr, Municipales à Bobigny : la revanche des communistes - Le Parisien
  • Dans un contexte où la participation n’a que dépassé de très peu le quart des inscrits (25,59 %), la communiste a recueilli 40,02 % des suffrages, devançant Yves Blein (LReM, 35,57 %), Christophe Girard (LR, 16,73 %) et Damien Monchau (RN, 7,68 %). Tribune de Lyon, MUNICIPALES. La communiste Michèle Picard devance Yves Blein à Vénissieux - Tribune de Lyon
  • Un petit parti d'extrême gauche allemand a dévoilé hier, samedi 20 juin, une statue du dictateur communiste à Gelsenkirchen. Valeurs actuelles, Allemagne : une statue du tyran communiste Lénine érigée | Valeurs actuelles
  • Enième rebondissement dans le feuilleton de la réforme des retraites : les députés de la majorité ont soutenu une proposition de loi portée par les communistes, à laquelle le gouvernement avait pourtant fait obstacle par le passé. Le Monde.fr, Le gouvernement reprend à son compte une proposition de loi communiste sur les pensions agricoles
  • Arlésien de naissance, Patrick de Carolis, qui est revenu dans la ville il y a deux ans, a remporté 57,2% des suffrages exprimes contre 42,8% pour Nicolas Koukas, 45 ans, l'héritier du maire sortant communiste Hervé Schiavetti. Orange Actualités, Municipales : Patrick de Carolis met fin à 19 ans de communisme à Arles en devenant le maire de la ville
  • Pour les Socialistes yonnais, le mal est ancien : « Dès le début du premier mandat de Luc Bouard, les élus communistes se sont fait les alliés objectifs de la droite ; par exemple en votant en faveur de la modification du règlement intérieur du conseil municipal interdisant à l’opposition de reprendre la parole après le maire, ou en votant en faveur de la subvention à l’Institut catholique d’enseignement supérieur. » , Municipales à La Roche-sur-Yon : le Parti socialiste règle ses comptes avec le Parti communiste | Le Journal du Pays Yonnais
  • L'Assemblée nationale a rejeté jeudi une proposition de loi communiste visant notamment à rétablir l'impôt de solidarité sur la fortune (ISF), une revendication partagée par tous les groupes de gauche, mais une « vieille recette inefficace » selon le gouvernement ou la droite. leparisien.fr, Rétablissement de l’ISF : l’Assemblée rejette un texte communiste - Le Parisien
  • Le plus difficile s’annonce pour le nouveau maire communiste de Mouy, qui sera confronté à une opposition diverse et riche de dix membres sur vingt-neuf. Courrier picard, À Mouy, Philippe Mauger ouvre un « nouveau chapitre » face à une forte opposition
  • C’est un système de plus en plus orwellien qui assure respecter les lois. Mais le Parti communiste chinois fait ce qu’il veut avec les lois. C’est lui qui les a écrites. Il peut aussi bien les changer et les violer. Chez Xi Jinping, la loi sert tant qu’elle permet de réprimer. Libération.fr, «Le Parti communiste chinois fait ce qu’il veut avec les lois, c’est lui qui les a écrites» - Libération
  • INTERVIEW - Le dernier gouverneur britannique de Hongkong (1992-1997) dénonce la «trahison» de la Chine, et appelle les démocraties à s’unir face au Parti communiste, lors d’un entretien avec des correspondants étrangers basés en Chine. Le Figaro.fr, Chris Patten: «Le régime communiste use de méthodes dignes de la mafia»
  • Le Parlement a validé définitivement lundi, par un ultime vote unanime du Sénat, une proposition de loi communiste permettant une revalorisation des retraites des agriculteurs de 75 à 85% du Smic, les sénateurs regrettant toutefois une entrée en vigueur différée à 2022. Bourse Direct, Le Parlement valide la revalorisation des retraites des agriculteurs
  • Nous, les partis ouvriers et communistes soussignés, du monde entier, appelons les forces anti-impérialistes progressistes à poursuivre la lutte contre cette politique israélienne criminelle et contre le soutien impudent de l'impérialisme à la liquidation des droits du peuple palestinien, à l'extermination de toute chance d'exercer le droit international, à l’atteinte à la sécurité et à la stabilité dans la région. À bas l'occupation ! Site Internet du P.C.F., Appel du Parti communiste d'Israël: L'occupation est la Terreur, l'annexion est l'Apartheid - Site Internet du P.C.F.
  • Quel est le visage type du maire du Douaisis ? Homme ou femme, quel que soit son âge, il a tendance à occulter sa couleur politique. Une tendance qui se confirme : les partis historiques n’ont plus le vent en poupe, à l’image du Parti communiste qui perd deux bastions. La Voix du Nord, Municipales : la nouvelle carte politique du Douaisis
  • Car le bastion communiste de la métropole lilloise pourrait bien finir par tomber le 28 juin. Déjà vainqueur de justesse en 2014 (146 voix d’écart), Bernard Debreu a connu une campagne mouvementée. Lors du dernier mandat, l’union de la gauche a volé en éclats et deux de ses anciens adjoints se sont même présentés contre lui au premier tour. Le 15 mars, le maire communiste (40,18 %) a été devancé de 16 voix par François Xavier Cadart (40,58 %), son opposant historique qui se déclare indépendant. , Municipales 2020 : Après 90 ans de règne, le parti communiste pourrait perdre la ville de Seclin
  • A l’heure où les élus communistes sont de moins en moins nombreux, Alain Philibert fait de la résistance. A 69 ans, il entame son 4e mandat de maire avec enthousiasme. Mais, "le monde politique change, il n’y a plus de convictions", regrette-t-il. France 3 Bourgogne-Franche-Comté, Municipales 2020 : le PCF garde la ville de Saint-Vallier où Alain Philibert a été élu pour la 4e fois !
  • Il était l'adjoint de Pascal Reuillard, l'ancien maire communiste. Il avait subi contre Isabelle Bonnicel une défaite historique, en 2015, qui avait mis fin à 70 ans d'hégémonie du PCF sur la cité cheminote. Olivier Sicot a pris sa revanche, en remportant l'élection dimanche, contre la maire sortante. www.lejdc.fr, Ce qu'il faut retenir du second tour des municipales dans la Nièvre - Varennes-Vauzelles (58640)
  • Mercredi le Parti communiste a annoncé se retirer du second tour des municipales à Bastia. Michel Stefani, secrétaire régional du parti en Corse, explique ses motivations.  France 3 Corse ViaStella, Union de l’opposition à Bastia : « Le Parti communiste survivra à cet épisode lamentable de la politique bastiaise »
  • Pour le Parti communiste, la menace vient de l'intérieur. À quelques jours du second tour des municipales, le PCF s'arrache les cheveux sur ses deux derniers bastions : Limay et La Verrière. Ces deux communes populaires gérées par les communistes depuis des décennies sont gangrenées par des rivalités internes. leparisien.fr, Municipales dans les Yvelines : les maires communistes menacés par les dissidences - Le Parisien
  • La plupart des maires sortants ont été réélus dans le Val-de-Marne, quoique parfois de justesse, à l'image de Jacques JP Martin à Nogent-sur-Marne. Le Parti communiste perd quelques bastions, mais reprend Villejuif. Le journal du Grand Paris - L'actualité du développement économique d'Ile-de-France, Municipales : 4 bastions communistes enlevés dans le Val-de-Marne
  • Dans la nuit du 1er au 2 juin, un premier cambriolage - d'ordinateurs essentiellement - avait été constaté dans les locaux de la rue Inkerman de Lille, siège du journal Liberté Hebdo et de la section communiste du Nord. Le 11 juin et le 12 juin derniers (fin de semaine dernière) deux nouvelles intrusions ont eu lieu. France 3 Hauts-de-France, Lille : le siège du Parti communiste et de Liberté Hebdo cambriolés 3 fois en 10 jours
  • Connu pour son franc-parler, le meilleur buteur de l'histoire de la sélection avec 41 réalisations a appelé au renversement du parti communiste chinois. S'appuyant sur son expérience de footballeur, il a regretté l'attitude des dirigeants politiques et sportifs dans le pays, considérés comme des freins à l'épanouissement des sportifs. RMC SPORT, Chine: une ancienne star de la sélection veut « chasser » le parti communiste
  • Ancien adjoint au maire communiste Pascal Reuillard, Olivier Sicot, 46 ans, enseignant-chercheur à l'Isat, était le chef de file de l'opposition depuis 2014. www.lejdc.fr, Olivier Sicot remporte l'élection municipale à Varennes-Vauzelles - Varennes-Vauzelles (58640)
  • Marquée par les révélations des pratiques clientélistes de la mairie centriste et un climat toxique, la campagne balbynienne s’achève avec le duel attendu entre l’UDI, représenté par le premier adjoint sortant Christian Bartholmé (26,38 %), et le PCF, qui compte bien piloter à nouveau cette ville communiste de 1944 à 2014. Son candidat Abdel Sadi, en tête au premier tour (37,65 %), a reçu le renfort de Fouad Ben Ahmed (11,4 %), socialiste à la tête d’une liste citoyenne. L'Humanité, Bobigny : les communistes à l’offensive | L'Humanité
  • Ces activités sont coordonnées par un système connu sous le nom de Front uni, un réseau d'agences du parti communiste et de l'Etat qui sont chargées d'influencer des groupes en dehors du Parti communiste chinois. Au sommet, le département du travail du Front uni est dirigé par le quatrième plus haut dirigeant politique de Chine, Wang Yang. Le président Xi Jinping et sa famille sont impliqués dans le travail du Front uni depuis des décennies. ZDNet France, L'influence de la Chine via WeChat passerait-elle (quasi) inaperçue ? - ZDNet
  • Après plus d’un siècle d’histoire communiste quasiment sans interruption, la ville de Saint-Denis, en Seine-Saint-Denis, pourrait passer aux mains des socialistes dimanche lors du second tour des élections municipales. Franceinfo, À Saint-Denis, le sentiment d'insécurité pourrait faire basculer la mairie, communiste depuis 100 ans
  • Marc Honoré (DVD), le maire sortant qui avait fait basculer la ville en 2014, favori après son score du premier tour (46,12 %), l'a emporté largement ce dimanche (56%). Face à lui, l'ancien maire communiste Alain Outreman (29 %) et le candidat centriste Salim Lesage (14 %) n'ont pu rivaliser. leparisien.fr, Municipales dans les Yvelines : le RN perd Mantes-la-Ville, Myard réélu à Maisons-Laffitte - Le Parisien
  • “L'organisation gauchiste radicale, la mouvance Antifa veut établir, en étroite collaboration avec l'organisation terroriste YPG/PKK, un système anarcho-communiste dans le nord de la Syrie”, selon l'analyste américain, Jack Posobiec. , L'Antifa veut établir un système anarcho-communiste en Syrie, avec le YPG/PKK (Analyste américain) | TRT Français
  • Pour les municipales de 2020, les communistes avaient beaucoup à perdre, notamment dans les villes périrurbaines. Le résultat est en demi-teinte. lecourrierdelatlas, Municipales 2020 : Les quartiers populaires changent de logiciel
  • Pour ces élections municipales, le Parti communiste réunionnais a appliqué une des décisions de Congrès : ce sont les Sections dans chaque commune qui décident de la stratégie. Dès le premier tour le 15 mars dernier, le PCR avait repris pied dans la direction d’une commune : Saint-Joseph. La Section de Saint-Joseph a en effet obtenu l’élection de David Lebon sur la liste conduite par le maire sortant Patrick Lebreton. Cette stratégie a permis au PCR de revenir dans la majorité municipale de Saint-Denis, la capitale. Ce retour est le résultat d’un accord entre les partis politiques qui composent la liste Saint-Denis pour tous conduite par Ericka Bareigts : PS, PCR, PLR et les Verts. La Section PCR de Saint-Denis va donc compter deux élus issus d’une nouvelle génération de cadres : Julie Pontalba et Mathieu Raffini. Cette décision permet également au Parti communiste réunionnais de siéger à la CINOR au sein des élus dionysiens. Grâce à cette stratégie, le PCR compte désormais des élus communautaires dans deux communes sur trois, issus des groupes majoritaires vainqueurs des élections à Saint-Denis et à Sainte-Suzanne. Témoignages.RE - https://www.temoignages.re, Le PCR sort renforcé des élections municipales - Actualités - Infos La Réunion
  • Pékin aura imposé en quelques semaines ce que les autorités hongkongaises n’ont pas réussi à faire avaler à la population en vingt-trois ans : une loi de sécurité nationale, et le tout sans que les 7,5 millions d’habitants, le parlement ni le gouvernement local n’aient été consultés. Le régime communiste a agi seul, vite et sans transparence. Le Parlement national chinois a voté ce mardi un texte signant, selon l’opposition, la fin du statut spécial de l’ancienne colonie britannique. Il a été inscrit dans la soirée dans l’annexe III de la loi fondamentale hongkongaise, sorte de mini-Constitution. Libération.fr, A Hongkong, les opposants à Pékin se protègent pour «diminuer les risques» - Libération
  • Meylan qui bascule à gauche, un maire écologiste à Saint-Egrève et Vizille, le bastion communiste de Fontaine qui tombe, les cartes sont rebattues dans l'agglomération grenobloise pour l'élection du président de la Métropole. France Bleu, Municipales dans l'agglomération grenobloise : ces communes qui basculent et changent la carte politique
  • Alors qu'en 1997, la gauche plurielle de Lionel Jospin pouvait se résumer à des «Roses», c'est-à-dire des socialistes, dominants face à des Verts novices et sur une trajectoire ascendante, les «Rouges», eux, soit les communistes, étaient encore au même niveau de puissance que les écologistes bien que déjà déclinants. CNEWS, Les municipales ont-elles ressuscité la gauche plurielle ? | CNEWS
  • Souvent, on a voulu projeter sur la Chine l'évolution qu'on aurait aimé voir émerger. (...) Cette hypothèse que la Chine n'était plus communiste s'est installée au fur et à mesure dans le débat.       (Alice Ekman) France Culture, L’Après-Covid, avènement de l’hégémonie chinoise ?
  • « On doit être la seule commune de France où Les Républicains font alliance avec les communistes », grince Thierry Lafon, le maire sortant divers droite de Lisses. Lors du premier tour des élections municipales du 15 mars dernier, avec sa liste sans étiquette, cet élu, à la tête de la ville depuis 2001, est arrivé en tête avec 48,29 % des suffrages. Face à lui, trois autres candidats, dont son adjoint aux finances pendant près de 20 ans, Michel Souloumiac (sans étiquette, ex-Les Républicains) qui s'est placé en deuxième position avec 34,25 % des voix. leparisien.fr, Municipales à Lisses : l’ancien adjoint et les communistes s’allient pour battre le maire sortant - Le Parisien
  • Deux surprises dans ce département. Les communistes perdent une ville et en récupèrent une autre. Dans la vallée de l'Ondaine, Firminy traditionnellement à gauche bascule à droite. Dans la vallée du Gier, Rive-de-Gier renoue avec une ancienne tradition communisteFrance 3 Auvergne-Rhône-Alpes, Municipales 2020 - 2e tour : bascules, règlements de comptes ou nouveaux visages, ce qu'il faut retenir dans la Loire
  • « Il ne faut pas compter sur les communistes pour participer à une aussi grossière opération irrespectueuse des engagements pris devant la population yonnaise et tout autant irrespectueuse vis-à-vis des femmes et des hommes qui se sont engagés dans la campagne électorale du premier tour, comme dans le combat politique exempt de toutes compromissions. » , Municipales à La Roche-sur-Yon : les communistes ne participeront à l'union de la gauche | Le Journal du Pays Yonnais
  • Le candidat communiste arrive en deuxième position avec 26,47 % des voix. midilibre.fr, Nîmes : Vincent Bouget espère maintenir la dynamique de sa campagne - midilibre.fr
  • Une page se tourne à Firminy : Marc Petit, le maire sortant, exclu du parti communiste, a été battu. C'est son adversaire Julien Luya qui est élu. La division à gauche a fait tomber la ville à droite. Julien Luya s'est imposé de près de 700 voix sur le maire sortant.  France 3 Auvergne-Rhône-Alpes, Municipales 2020. Firminy (Loire) : Julien Luya est élu
  • Un petit tour… et puis s'en va? Après avoir arraché en 2014 la ville de Bobigny à 95 ans d'ère communiste, l'UDI avance fragilisée pour le second round des élections municipales. Avec 26,37% des voix, l'actuelle majorité est arrivée en seconde position le 15 mars, loin derrière le PCF qui a rassemblé 37,65% des suffrages. leparisien.fr, Municipales à Bobigny : évincés en 2014, les communistes sur le retour - Le Parisien
  • Ce projet de parking avait été lancé par la mandature communiste de Sylvie Altman dans le cadre de plusieurs aménagements autour du groupe scolaire Berthelot. Objectif : lutter contre les inondations et débordements de la rue Curie, aménager le square devant l'école et créer des places de stationnement. leparisien.fr, Villeneuve-Saint-Georges : à peine élu, Philippe Gaudin fait suspendre le chantier lancé par Sylvie Altman - Le Parisien
  • Une revendication des communistes limouxins. lindependant.fr, Aude - Limoux : les communistes demandent un plan d’urgence pour la santé - lindependant.fr
  • Le Parti communiste français fête cette année ses 100 ans d'existence. Mais les prochaines élections municipales devraient confirmer une fois de plus son érosion. lejdd.fr, Municipales : le lent déclin du Parti communiste français
  • «Le mensonge généralisé, imposé, obligatoire, est l’aspect le plus terrible des hommes de votre pays.» Lorsqu’il écrit ces lignes en 1974, le dissident russe Alexandre Soljenitsyne s’adresse aux dirigeants de l’Union soviétique. Près d’un demi-siècle plus tard, l’URSS n’existe plus mais la Chine communiste, si. Et avec elle, son arsenal de mensonges. Aujourd’hui sur le Covid-19, hier… sur tout le reste. Le Figaro.fr, 70 ans de mensonges en Chine communiste
  • Devenu marginal à l'échelon national, le Parti communiste va tenter de conserver les dernières villes qu'il contrôle lors des élections municipales. Notamment dans la « banlieue rouge » de Paris, véritable vitrine de la formation politique, où il a déjà perdu beaucoup de terrain. Les Echos, Municipales 2020 : les communistes se battent pour conserver leurs derniers bastions | Les Echos
  • La première grosse baisse s’est produite en 1983, quand les communistes étaient au gouvernement : les élections municipales sont une catastrophe pour toute la gauche. Et si le PCF conserve le même nombre de villes, il perd du terrain dans les grandes. « Le mouvement s’est poursuivi avec des accalmies mais en décrochant dans la France urbaine, ajoute M. Martelli. Ce qui faisait leur force était un modèle original de gestion locale, un équilibre entre la modernité et la prise en compte des catégories populaires et du monde ouvrier. » Avec la désindustrialisation et la tertiarisation de la petite couronne, le modèle a été atteint. Le Monde.fr, Municipales : le communisme menacé dans ses derniers fiefs de la « banlieue rouge »
  • Fabien Roussel. Emmanuel Macron fait mine de découvrir le rôle de l’État et des services publics ! Cette crise sanitaire révèle en fait tout ce qui nous manque pour faire face à une telle pandémie : une industrie puissante, des services publics et un État forts avec des marges budgétaires pour agir. Le capitalisme a considérablement réduit le rôle de l’État, affaibli nos services publics et en même temps encouragé la délocalisation des entreprises, notamment dans la production de médicaments. Il faut donc rompre avec ces logiques d’austérité et de rentabilité financière, et préparer dès maintenant un nouveau modèle économique, social, écologique. L’idéal communiste est plus que jamais d’actualité. Nous voulons une société dans laquelle l’État joue tout son rôle, avec des services publics renforcés et une vie démocratique rénovée jusque dans les entreprises, avec de nouveaux pouvoirs pour les salariés. Par la relocalisation de notre industrie, nous devons retrouver la maîtrise des grands secteurs stratégiques du pays, aujourd’hui vendus au privé, relancer la recherche, bref, retrouver notre souveraineté économique. Chaque citoyen doit être protégé tout au long de sa vie, de l’école jusqu’à la retraite, avec un travail et un salaire digne. Chacun doit pouvoir trouver sa place dans la société. L’être humain, c’est la priorité ! L'Humanité, Fabien Roussel, secrétaire national du PCF : « L’idéal communiste est plus que jamais d’actualité » | L'Humanité
  • Il s’agit d’un besoin de s’enraciner qu’on sent fortement parmi les jeunes de Seine-Saint-Denis ou du Val-de-Marne. On est fier d’être de Saint-Denis ou d’Ivry. Cette autochtonie permet de préserver un entre-soi, une solidarité de voisinage importante dans les banlieues populaires. On voit donc que le modèle de sociabilité communiste s’est transmis de génération en génération. Certaines villes ont mieux résisté grâce à ce communisme familial : elles ont réussi à renouveler ces relations militantes dans des liens de quartier ou associatifs. Le Monde.fr, Elections municipales : « Le modèle de sociabilité communiste s’est transmis de génération en génération »
  • C'est avec beaucoup de plaisir que je prends la parole au nom de la direction nationale du PCF et de notre secrétaire national Fabien Roussel, pour saluer le 100e anniversaire de la création du Parti communiste indonésien (PKI), le 23 mai 1920. Site Internet du P.C.F., 100e anniversaire du Parti communiste indonésien - Site Internet du P.C.F.
  • Résistant, militant communiste, président d’honneur du Comité pour la Mémoire des enfants déportés parce que nés Juifs (CMEDJ), fontenaysien, Georges Cukierman est décédé ce samedi 18 avril à l’âge de 94 ans, a annoncé le secrétaire du PCF, Fabien Roussel, dans un communiqué. 94 Citoyens, Fontenay-sous-Bois: disparition du résistant communiste Georges Cukierman | 94 Citoyens
  • L’ancien résistant et militant communiste Georges Cukierman est mort à l’âge de 94 ans, ont fait savoir, samedi 18 avril, les membres de sa famille et le Parti communiste français (PCF). Il est décédé des suites d’une maladie, a ajouté sans plus de précisions sa petite-fille Cécile Cukierman, sénatrice de la Loire et porte-parole nationale du PCF. Le Monde.fr, L’ancien résistant et militant communiste Georges Cukierman est mort

Images d'illustration du mot « communiste »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « communiste »

Langue Traduction
Anglais communist
Espagnol comunista
Italien comunista
Allemand kommunist
Chinois 共产
Arabe شيوعي
Portugais comunista
Russe коммунист
Japonais 共産主義者
Basque komunista
Corse cumunistu
Source : Google Translate API

Synonymes de « communiste »

Source : synonymes de communiste sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « communiste »

Communiste

Retour au sommaire ➦

Partager