La langue française

Socialiste

Sommaire

  • Définitions du mot socialiste
  • Étymologie de « socialiste »
  • Phonétique de « socialiste »
  • Citations contenant le mot « socialiste »
  • Images d'illustration du mot « socialiste »
  • Traductions du mot « socialiste »
  • Synonymes de « socialiste »
  • Antonymes de « socialiste »

Définitions du mot « socialiste »

Trésor de la Langue Française informatisé

SOCIALISTE, adj. et subst.

POLITIQUE
A. − [Corresp. à socialisme A et B 1, 2]
1. [En parlant d'un coll.] Qui est favorable au socialisme, milite pour le socialisme. Syndicat socialiste. Ils estiment que le prolétariat est bien commode pour déblayer le terrain et ils croient savoir, par l'expérience de l'histoire, qu'il sera toujours possible à un gouvernement socialiste de mettre à la raison les révoltés (Sorel,Réflex. violence, 1908, p. 234):
1. L'organisme le mieux connu est l'Internationale socialiste née de la Conférence socialiste internationale qui fut établie en 1946 pour servir de lien entre les partis socialistes des différents pays. L'actuelle Internationale marque le rétablissement de l'Internationale ouvrière socialiste fondée à Hambourg en 1923 (qui se considérait elle-même comme l'organe successeur de la IIeInternationale instituée à Paris en 1889). Meynaud,Groupes pression en Fr., 1958, p. 328.
Parti socialiste (P.S.). Parti politique partisan du socialisme. Parti Socialiste Unifié (P.S.U.), Parti Socialiste Belge (P.S.B.), Parti Socialiste Italien (P.S.I.), Parti Socialiste Ouvrier Espagnol (P.S.O.E.).
2. [En parlant d'une pers.] (Celui, celle) qui est favorable au socialisme. Si l'on n'est ni clérical ni socialiste, on peut être élu dans n'importe quelle circonscription (Barrès,Cahiers, t. 5, 1907, p. 170):
2. Le mot « capitalisme » est récent. Littré ne lui donne guère de place et le Larousse du XXesiècle en parle comme d'un néologisme: en fait, l'expression a longtemps gardé un usage purement technique; elle a été lancée au milieu du XIXesiècle par les grands théoriciens socialistes Proudhon et Marx; les économistes l'utilisent couramment depuis la fin du XIXesiècle. Lesourd, Gérard,Hist. écon., 1968, p. 12.
En partic. Qui adhère à une organisation militant en faveur du socialisme; adhérent(e) d'un parti socialiste. Candidat, chef, député, ministre, politicien socialiste. J'aime les socialistes cotisants, et je suis disposé par sentiment à me trouver toujours avec eux, « pour le meilleur et pour le pire » comme dit le proverbe (Alain,Propos, 1922, p. 414).En Allemagne, le torchon commence à brûler. Les socialistes ont posé des conditions précises à leur entrée dans le gouvernement (Martin du G.,Thib., Épil., 1940, p. 995).
3. [En parlant d'un inanimé abstr.]
a) Qui s'inspire du socialisme; qui repose sur le socialisme. État, économie, internationalisme socialiste. Il ne suffit pas à la révolution socialiste d'abolir le capitalisme: il faut qu'elle crée le type nouveau selon lequel s'accomplira la production et se régleront les rapports de propriété (Jaurès,Ét. soc., 1901, p. 92).Ou bien ce régime a réalisé la société socialiste sans classes et le maintien d'un formidable appareil de répression ne se justifie pas en termes marxistes. Ou il ne l'a pas réalisée (Camus,Homme rév., 1951, p. 284).
b) Qui exprime, diffuse le socialisme. Doctrine, manifeste, pensée socialiste. Quant à votre ami, il continue ses lectures socialistes, du Fourier, du Saint-Simon, etc. Comme tous ces gens-là me pèsent! Quels despotes, et quels rustres! Le socialisme moderne pue le pion (Flaub.,Corresp., 1864, p. 146).Je ne puis entrer dans un journal socialiste puisque j'ai l'idée de me présenter au Ministère de la Guerre bientôt (Valéry,Corresp.[avec Gide], 1895, p. 232).
c) Qui appartient aux partisans du socialisme, relève des organisations politiques se réclamant du socialisme. Action, congrès, réunion socialiste. Duret, qui a rencontré Barrès à la porte, sans être bien sûr que ce fût lui, dit qu'il a bien tort de faire de la politique socialiste, qu'il a un air aristo, qui ne sera jamais en faveur dans une réunion populaire (Goncourt,Journal, 1895, p. 720).Liquider cette agitation socialiste qui débordait par le pays (Aragon,Beaux quart., 1936, p. 291).
B. − [Corresp. à socialisme B 3 et 4; en parlant d'un inanimé ou d'un coll.] Qui se réclame du socialisme et plus particulièrement du marxisme. Société, pays, régime, économie socialiste. Lui aussi croit à la fatalité de la guerre entre les états socialistes et bourgeois et, bien entendu, à la victoire des premiers qui trouveront une aide inappréciable chez les communistes vivant dans les pays capitalistes (Billotte,Consid. strat., 1957, p. 40-09).Un autre domaine spécifique d'urbanisme et de transformation des organismes urbains est représenté par les villes socialistes, caractérisées par la disparition progressive − totale en URSS − de la fonction commerciale (Traité sociol., 1967, p. 273).
Réalisme* socialiste.
REM. 1.
Socialistique, adj.,rare, pol. Qui se rattache au socialisme. Un jeune écrivain (...) emporté ce jour-là par le sophisme socialistique, se plaçant à un point de vue borné, attaqua Balzac dans la Semaine, à l'endroit de la moralité (Baudel.,Art romant., Les Drames et les romans honnêtes, 1851, p. 417).
2.
Socialo, subst.,pol. Synon. souvent péj. de socialiste.Loménie gueulait avec eux:La Sociale! la Sociale! On connaissait la rengaine: plus ça va mal... Sacré Hubert. Pourtant les socialos, ils voulaient nous prendre notre terre, la propriété (Aragon,Beaux quart., 1936, p. 92).
Prononc.: [sɔsjalist]. Att. ds Ac. dep. 1878. Étymol. et Hist. 1. 1798 « adversaire de la révolution, allié des royalistes » (G. Laurent, Drouet sous le Directoire ds Ann. hist. de la Révol. fr., juill.-août 1925, pp. 415-416); 2. a) subst. 1833 « partisan de réformes économiques ou sociales » (La Réforme Industr. ou le Phalanstere, n o15, 12 avr., p. 174, col. 1); b) adj. 1842 « relatif aux doctrines des socialistes » (Mozin-Peschier). Dér. de social*; suff. -iste*. Socialistus a été empl. par Grotius et utilisé au xviiies. pour désigner ses disciples (théories du Droit social). Socialistà est att. en ital. dès 1765 et désigne ceux « qui croient à l'origine contractuelle d'une société d'hommes libres et égaux ». Socialist est att. dès 1822 en angl. dans une lettre adressée par E. Cowper à Owen. Il y désigne une disposition d'esprit, une attitude envers les problèmes sociaux appartenant plus particulièrement aux adeptes du « Social System » de R. Owen. Ces empl. ant. ou à peu près contemp. ont pu influencer l'utilisation du mot en fr. (v. Cah. Lexicol. n o14, pp. 45-58 qui retrace l'évolution du mot en fr.). Fréq. abs. littér.: 1 409. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 49, b) 770; xxes.: a) 4 982, b) 2 539. Bbg. Chauveau (G.). Approche du discours pol.: socialisme et socialiste... Langages. 1978, n o52, pp. 113-125. − Deville (G.). Orig. du terme socialiste... La Révolution fr. 1908, mai, p. 385. − Dub. Dér. 1962, p. 79; Pol. 1962, pp. 421-423. − Gans (J.). L'Orig. du mot socialiste et ses emplois les plus anc. R. d'hist. écon. et soc. 1957, t. 35, pp. 79-83. − Provost (G.). Approche du discours politique... Langages. Paris, 1969, n o13, pp. 51-65, 67-68. − Quem. DDL t. 7 (s.v. socialo), 12 (s.v. socialiste), 23 (s.v. socialo), 28 (s.v. socialistique). − Spitzer (L.). Frz. voter socialiste. Neuphilol. Mitt. 1938, t. 39, pp. 73-81. − Thiele (J.). Zur Entwicklung des lexikalischen Feldes socialisme/socialiste. Beiträge zur Soziolinguistik. Halle, 1974, pp. 171-185.

Wiktionnaire

Adjectif

socialiste \sɔ.sja.list\ masculin et féminin identiques

  1. Qui a rapport à un parti socialiste.
    • Il faut toujours gouverner contre quelque chose. Il n’y a plus aujourd’hui que les socialistes pour nous donner l’appui que la Droite nous a prêté quinze ans, avec une si constante générosité. Mais ils sont trop faibles. Il faudrait les renforcer, les grandir, en faire un parti politique. C’est, à l’heure qu’il est, le premier devoir d’un ministre de l’Intérieur. — (Anatole France, Le Lys rouge, 1894, réédition Le Livre de Poche, page 325)
    • Quel étrange spectacle de voir un ministre socialiste, en compagnie du maire socialiste de la ville inaugurer le siège de la société privée qui va gérer les parkings lavallois suite à leur privatisation par la municipalité… à majorité socialiste !
    • Les primaires socialistes.
  2. Qui a rapport au socialisme.
    • En même temps, les idées socialistes se propageaient grâce à Louis Blanc et à Proudhon, et il allait falloir tenir compte des revendications de ces différentes écoles. — (Alfred Barbou, Les Trois Républiques françaises, A. Duquesne, 1879)
    • En matière de gouvernement, il s’en tenait aux vues courtes et nettes. Fortement attaché au présent et peu soucieux de l’avenir, les socialistes ne le troublaient guère. Sans s’inquiéter si le soleil et le capital s’éteindraient un jour, il en jouissait. Selon lui, il fallait se laisser porter. Il n’y avait que les imbéciles qui résistaient au courant, et que les fous qui le devançaient. — (Anatole France, Le Lys rouge, 1894, réédition Le Livre de Poche, page 47)
    • Le Quatorze Juillet arriva. Bienheureux jour où les boutiques des marchands de vin sont pleines de drapeaux, où les pétards partent en pleine rue, où les comités socialistes-révolutionnaires célèbrent leurs victoires. — (Charles-Louis Philippe, Bubu de Montparnasse, 1901, réédition Garnier-Flammarion, page 71)
    • Cette interprétation s'appuie sur des éléments de réalité : des soixante-huitards ont adhéré au parti socialiste et ce dernier a repris à son compte des thèmes de la « révolution culturelle » de Mai. — (Jean-Pierre Le Goff, La gauche à l'épreuve: 1968-2011, Éditions Perrin, 2013)

Nom commun

socialiste \sɔ.sja.list\ masculin et féminin identiques

  1. Celui, celle qui est partisan d’un parti socialiste.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
  2. Celui, celle qui est partisan du socialisme.
    • La droite et les modérés, coagulés par le ministère Méline, s’étaient violemment heurtés aux radicaux et aux socialistes faisant front commun. — (Joseph Caillaux, Mes Mémoires, I, Ma jeunesse orgueilleuse, 1942)
    • L’internationalisme sentimental d’avant 1914 n’a pas résisté au choc des nations. Dans tous les pays en guerre, socialistes et syndicalistes, dans leur grande majorité, ont participé à la défense nationale. — (Jacques Delpierrié de Bayac, Histoire du Front populaire, Fayard, 1972, page 17)
    • les radsocs de l’époque, véritables précurseurs de la social-démocratie, situés à la droite de socialistes sur le demi-camembert électoral, passeraient aujourd’hui pour des gauchistes. — (Périco Légasse, Que la gauche redevienne cassoulet !, dans Marianne (magazine), no 772 du 11 février 2012, p. 82)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SOCIALISTE. adj. des deux genres
. Qui a rapport au socialisme. Les doctrines socialistes. Il s'emploie aussi substantivement et désigne Celui, celle qui est partisan du socialisme. Un socialiste.

Littré (1872-1877)

SOCIALISTE (so-si-a-li-st') adj.
  • Qui a rapport au socialisme. Les opinions socialistes.

    S. m. Partisan d'un système de réformes sociales.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « socialiste »

(Date à préciser) Mot dérivé de social avec le suffixe -iste.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « socialiste »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
socialiste sɔsjalist

Citations contenant le mot « socialiste »

  • Un socialiste est un homme qui ne fait aucune différence entre une canne et une ombrelle parce que toutes les deux tiennent dans un porte-parapluies. De David Lloyd George
  • Etre socialiste, c'est travailler à une société plus juste. De Lionel Jospin / Le temps de répondre
  • J’ai été enfant de choeur et militant socialiste. C'est dire si j'ai entendu des conneries... De Michel Audiard
  • Jésus fut le premier socialiste, le premier à rechercher une vie meilleure pour l’homme. De Mikhaïl Gorbatchev / The London Daily Telegraph, 16 juin 1992
  • Christophe Colomb fut le premier socialiste : il ne savait pas où il allait, il ignorait où il se trouvait... et il faisait tout ça aux frais du contribuable. De Winston Churchill
  • Il n’y a pas de raison qu’un parti socialiste ne puisse pas, dans une démocratie, s’allier avec un morceau du centre. De Michel Winock / Le Nouvel Observateur 26 février 2015
  • S'il n'y avait pas les socialistes, le socialisme gouvernerait le monde entier. De George Bernard Shaw
  • « Il ne fait que retourner d'où il vient. Avant il était à l'UDF et à droite avec Jean Paul Alduy. C'est un mercenaire qui n'est pas encarté socialiste. Il vit de la politique. Et il rejoint Louis Aliot qui, lui aussi, vit de la politique. La première mesure de M. Aliot, c'est d'avoir fait voter une augmentation de 17 % de ses indemnités d'élus » dézingue Ségolène Neuville, secrétaire fédérale du PS des Pyrénées-Orientales et vice-présidente du conseil départemental. leparisien.fr, A Perpignan, Louis Aliot se choisit un directeur de cabinet… socialiste - Le Parisien
  • Militant socialiste de la première heure, il avait également été conseiller municipal et communautaire à Lille, ainsi que conseiller régional. Il est mort dimanche à l’âge de 72 ans. Le Monde.fr, Mort d’Alain Cacheux, ancien député socialiste du Nord
  • Julien Chouet est favorable à une alliance avec le Parti socialiste pour ces sénatoriales France Bleu, Sénatoriales en Dordogne : le PCF prêt pour une alliance avec les socialistes
  • Stéphane Babey quittera son poste au cabinet de la présidente socialiste du Département, Hermeline Malherbes, pour rejoindre la municipalité Rassemblement national d'ici dix jours.  midilibre.fr, Perpignan : Louis Aliot recrute son directeur de cabinet chez les socialistes - midilibre.fr
  • L'exclusion était dans l'air depuis quelques jours et l'annonce par Mme Targnion, sur fond de fracture interne à la section socialiste, du dépôt d'une motion de méfiance constructive visant à élargir la majorité locale, sans l'aval de la tutelle que le parti avait mise en place pour tenter d'apaiser les tensions. L'Echo, La bourgmestre de Verviers Muriel Targnion est officiellement exclue du PS | L'Echo
  • Pendant l’entre-deux-tours, la place de Christophe Girard au sein de l’exécutif faisait déjà l’objet de tensions entre socialistes et écolos. Bien qu’aucune procédure judiciaire ne vise l’élu, les Verts considéraient qu’il était moralement périlleux de lui redonner un portefeuille. «Ils ont eu de la chance que l’enquête du New York Times soit éclipsée par la crise du covid, estime un élu vert. Hidalgo n’avait pas pris d’engagement mais pour nous, c’était réglé. Quand on a appris qu’il était nommé, on était sur le cul.» Après des tentatives avortées de court-circuitage et avec l’aval du groupe EE-LV, deux nouvelles élues écolos, Alice Coffin et Raphaëlle Rémy-Leleu, ont organisé une manifestation devant l’hôtel de ville au premier jour du conseil de Paris. Le soir même, Christophe Girard démissionnait, dénonçant «les nouveaux maccarthysmes» et la «Cancel culture». Dans un communiqué, il expliquait aussi s’éclipser pour qu’Anne Hidalgo puisse exercer son mandat «sereinement». «Je suis écœurée. Dans quelle démocratie vivons-nous où le droit est piétiné par la rumeur, les amalgames et les soupçons ?» avait réagi la maire de Paris dans la foulée sur Twitter. Libération.fr, A la mairie de Paris, malaise et embarras des troupes socialistes - Libération
  • Le tweet de Trump, qui ne correspond guère aux points de discussion traditionnels des conservateurs, a incité certains à suggérer que le président républicain est devenu un voyou, embrassant l’agenda socialiste, devenant plus pour ceux qui se déclarent eux-mêmes. «Socialiste démocratique» Bernie Sanders. News 24, «Trump socialiste? Trump dit que `` des changements doivent être apportés bientôt '' pour lutter contre la disparité des revenus dans de rares fouilles à 1 pour cent - News 24
  • À 44 ans, le socialiste Mathieu Klein a fait basculer Nancy (Meurthe-et-Moselle) à gauche pour la première fois depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale en s'installant à la mairie à la faveur des dernières élections municipales. Soutien de Manuel Valls à la primaire de 2017, le natif de Phalsbourg, en Moselle, a également été pressenti pour entrer au gouvernement en 2018, faisant de lui à l'époque une personnalité "Macron-compatible". RTL.fr, Le maire socialiste de Nancy assume sur RTL avoir été "Macron-compatible"
  • Le nouveau gouvernement présenté lundi comprend deux ministres issu du Parti socialiste : Jean-Yves Le Drian aux Affaires étrangères et Florence Parly aux Armées. France Bleu, La socialiste Marie-Guite Dufay a bien été approchée pour entrer au gouvernement
  • La campagne des Sénatoriales du 27 septembre commence en Dordogne : après le socialiste Serge Mérillou, c'est le député Modem Jean-Pierre Cubertafon qui annonce sa candidature sur France bleu Périgord. France Bleu, Sénatoriales en Dordogne : le socialiste Serge Mérillou et le Modem Jean-Pierre Cubertafon sont candidats

Images d'illustration du mot « socialiste »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « socialiste »

Langue Traduction
Anglais socialist
Espagnol socialista
Italien socialista
Allemand sozialistisch
Chinois 社会主义者
Arabe الاشتراكي
Portugais socialista
Russe социалист
Japonais 社会主義
Basque sozialista
Corse sucialistu
Source : Google Translate API

Synonymes de « socialiste »

Source : synonymes de socialiste sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « socialiste »

Partager