La langue française

Champêtre

Sommaire

  • Définitions du mot champêtre
  • Étymologie de « champêtre »
  • Phonétique de « champêtre »
  • Évolution historique de l’usage du mot « champêtre »
  • Citations contenant le mot « champêtre »
  • Traductions du mot « champêtre »
  • Synonymes de « champêtre »
  • Antonymes de « champêtre »

Définitions du mot « champêtre »

Trésor de la Langue Française informatisé

CHAMPÊTRE, adj.

A.− Qui se rapporte ou appartient aux champs, à la campagne. Les travaux champêtres.
1. ADMIN. Garde champêtre. Agent chargé de la garde et de la surveillance des campagnes. Le garde champêtre dressa procès verbal :
1. Vernyct aperçut, au moyen de sa marine, le maire en écharpe, et le juge de paix en costume, déboucher par l'allée, suivis du garde-champêtre et du greffier. Balzac, Annette et le criminel,t. 3, 1824, p. 103.
2. MYTHOL. Dieux, divinités champêtres. Celles qui présidaient aux champs. Cette forêt d'Albunée où les rois du Latium consultoient des dieux champêtres (Chateaubriand, Les Martyrs,t. 3, 1810, p. 70).
3. Expr. fam., rare. C'est champêtre. C'est drôle, c'est ridicule (cf. M. Stéphane, Ceux du trimard, 1928, pp. 35-78).
B.− Qui a lieu, se trouve à la campagne; est empreint du caractère de charme, d'innocence, de santé, de frugalité, etc... propre à la campagne. Campagne (...) où l'on ne connaît que les travaux rustiques et les plaisirs champêtres (Jouy, L'Hermite de la Chaussée d'Antin,t. 1, 1811, p. 45):
2. Dans le lointain on entendoit les chants extraordinaires des raines, dont les unes imitant le mugissement du bœuf laboureur, les autres le tintement d'une cloche champêtre, rappeloient les scènes rustiques de l'Europe civilisée, au milieu des tableaux agrestes de l'Amérique sauvage. Chateaubriand, Les Natchez,1826, p. 393.
3. Leigh Hunt habitait près de Londres un faubourg encore niché dans les bois où les fumées des toits, les champs et les arbres formaient un charmant décor urbain et champêtre à la fois. Maurois, Ariel ou la Vie de Shelley,1923, p. 224.
4. Nous dresserons une tente pour les artistes dans l'allée des tilleuls. Et le soir, bal champêtre, des lanternes vénitiennes, peut-être un feu d'artifice. G. Duhamel, Chronique des Pasquier,Le Désert de Bièvres, 1937, p. 164.
SYNT. Fête, goûter, habitation, lieu, repas, solitude, vie champêtre; fleurs champêtres. [Domaine des B.-A.] Poésie champêtre, romans champêtres de G. Sand; flûte, musique champêtre, instruments champêtres. La tendre, champêtre et candide sonate (Proust, La Prisonnière, 1922, p. 250). Scènes, tableaux champêtres.
Rem. gén. Sur agreste/champêtre, cf. agreste styl. Rustique implique l'idée de la plus grande simplicité, voire d'une simplicité fruste. ,,Rural désigne simplement, sans autre caractéristique, ce qui se rapporte à la vie des champs (...). Bucolique et pastoral sont des synonymes littéraires de champêtre`` (Bailly 1946).
Prononc. et Orth. : [ʃ ɑ ̃pε:tʀ ̥]. Ds Ac. 1694 et 1718 sous l'anc. forme champestre; ds Ac. 1740-1932. Étymol. et Hist. 1. xies. aveir champestre « biens consistant en champs » (Loi de G. Le Conquérant, Paris, éd. J.-E. Matzke, 1899, p. 14); 1819-20 garde-champètre (Courier, Pamphlets pol., Lettres au rédacteur du « Censeur », p. 11); 2. 1262-68 « qui habite ou vit à la campagne » [ici « sauvage »] oies champestres (Brunet Latin, Trésor, éd. Chabaille, 205 ds T-L); 1339-48 souris champestre (Avionnet, XII ds Isopets, éd. J. Bastin, t. 2, p. 219); 3. a) 1544 mythol. dieux champestres « qui président aux biens de la terre » (L'Arcadie de Samnazar, trad. I. Martin, 9 rods R. Ét. rab., t. 9, p. 303); b) 1567 « qui a pour cadre la campagne » vie champestre (Amyot, Arist. et Caton, 2 ds Littré); 1809 (Constant, Wallstein, p. XXIV); c) 1690 « qui évoque la campagne » airs champestres (Fur.). Du lat. campester, -tris, « de plaine », « qui se trouve, qui vit dans la plaine, dans la campagne ». Fréq. abs. littér. : 608. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 1 340, b) 809; xxes. : a) 932, b) 446. Bbg. Gir. t. 2, Nouv. Rem. 1834, p. 9. − Goug. Mots t. 1, 1962, pp. 60-66. − Sain. Lang. par. 1920, p. 366.

Wiktionnaire

Adjectif

champêtre \ʃɑ̃.pɛtʁ\ masculin et féminin identiques

  1. Qui appartient, qui a rapport aux champs.
    • […] ce visiteur était une espèce de prêtre champêtre qui tue à lui seul une moitié des daims qu’on vole dans la forêt […] — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
  2. (Antiquité) Qualifie les divinités qui présidaient aux biens de la terre et qui étaient particulièrement adorées aux champs.
  3. Qui est éloigné des villes.
    • Don Juan — Quoi, dans ces lieux champêtres, parmi ces arbres et ces rochers, on trouve des personnes faites comme vous êtes ? — (Molière, Don Juan, acte II scène II)
    • Mine de rien, il lui annonça son intention d'aller faire un tour à la « butte aux maringouins», comme disait Julie, pour voir de ses yeux comment leur mère s'adaptait à la vie champêtre, elle qui était partie à reculons. — (Micheline Lachance, Le Roman de Julie Papineau, vol.2 : L'Exil, Québec Amérique, 1995, rééd. 2012, chap. 42)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CHAMPÊTRE. adj. des deux genres
. Qui appartient, qui a rapport aux champs ou Qui est éloigné des villes. Travaux, soins champêtres. Plaisirs, divertissements champêtres. Vie champêtre. Musique champêtre. Site champêtre. Maison, lieu, séjour champêtre. Garde champêtre. Voyez GARDE. En termes de Mythologie, Dieux champêtres, divinités champêtres, Les divinités qui présidaient aux biens de la terre et qui étaient particulièrement adorées aux champs.

Littré (1872-1877)

CHAMPÊTRE (chan-pê-tr') adj.
  • Qui appartient, qui a rapport aux champs ; qui est dans les champs, loin des villes. Vie, site, musique champêtre. Les divinités champêtres des païens. La table où l'on servit le champêtre repas, La Fontaine, Phil. et Bau. Les moines s'étaient proposé pour modèle de leur vie celle de ces ouvriers champêtres qui gagnent leur vie par le travail, Fénelon, XVII, 401. Ce vieillard au héros… offre un festin champêtre, Voltaire, Henr. I. Elle [une jeune fille] brille surtout dans nos champêtres jeux, Voltaire, Scythes, I, 1. Tout cela donne à cette maison un air plus champêtre, plus vivant, plus animé, plus gai, Rousseau, Hél. IV, 10. Il était si naturel d'opposer les mœurs champêtres aux mœurs de la cour, Voltaire, Lett. d'Argental, 19 déc. 1766. Ô muses, vous savez… Si mon cœur dévorait vos champêtres histoires, Cet âge d'or si cher à vos doctes mémoires, Chénier, Élég. XI.

    Garde champêtre, garde préposé à la police des campagnes.

HISTORIQUE

XIe s. Qui ad aver campestre, Lois de Guill. 18.

XIIIe s. Aucun uzage sunt es bones viles de mesonner et de plusors autres cozes, qui ne sunt pas es viles campestres, Beaumanoir, XXIV, 22.

XIVe s. Lieux desers de coustivement champestre, Bercheure, f° 52, verso.

XVe s. Le mareschal s'en alla à Botun, qui est une grosse ville champestre, qui tost fut pillée, Bouciq. II, 21. Ils virent bien six mille Liegeois partant de leur ost et bataille, lesquels s'en alloient moult legerement, fuyant vers une ville champestre, Monstrelet, I, 50.

XVIe s. Une vie champestre et rustique, Amyot, Arist. et Caton, 2. Herbes champestres, cichorée, buglosse et semblables autres, De Serres, 336. Visitants l'isle, ils remarquoient les terres mieulx cultivées et maisons champestres mieulx gouvernées, Montaigne, II, 9.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « champêtre »

Provenç. espagn. et ital. campestre ; du latin campestris, de campus (voy. CHAMP).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du latin campestris.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « champêtre »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
champêtre ʃampɛtr

Évolution historique de l’usage du mot « champêtre »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « champêtre »

  • Le rêve de la vie champêtre a été de tout temps l'idéal des villes et même celui des cours. De George Sand / La Mare au diable
  • Ce mardi 23 juin, la résidence autonomie La Pommeraie de Josselin a organisé une petite fête champêtre sur le thème Guinguette dans le parc de la résidence pour célébrer l’arrivée de l’été.  Les 47 résidents ont pu apprécier un décor champêtre dans le parc accompagné de 3 accordéonistes bénévoles venus égayer le repas, préparé par l’animatrice Raymonde Rotiel « et surtout la cuisinière et l’ensemble du personnel », précise cette dernière. Une animation qui a permis aux résidents de s’évader le temps d’un moment pour oublier les semaines de confinement. Les Infos du Pays Gallo, Josselin. Fête champêtre et remerciements à La Pommeraie - Les Infos du Pays Gallo
  • Les trois classes de l’école des Hauts-Vergers ont participé à une sortie nature, organisée par le CPIE de Champenoux. Reconnaître les arbres par l’observation de leurs feuilles, mirer des insectes placés dans une boîte-loupe, attraper des papillons avec un filet, etc. Ces diverses activités ont ravi les écoliers qui ont pleinement profité de cette récréation champêtre. , Education | Sortie champêtre pour les écoliers
  • Un incendie s’est déclaré ce lundi vers 16 h dans la cage d’escalier extérieur d’un appartement de la place de l’Église. Coincées à l’intérieur, au premier étage, une mère et sa fille de dix ans en sont sorties par la fenêtre, et grâce à l’intervention coordonnée d’un agent municipal, du garde-champêtre et d’un adjoint au maire. La Voix du Nord, Erquinghem-Lys : coincées par un début d’incendie, une mère et sa fille extraites par deux agents municipaux et un adjoint au maire
  • Depuis plus de 15 ans, Jérôme et son équipe fleurissent les intérieurs parisiens. Cette équipe de passionnés dispose d’un savoir-faire unique et propose des créations originales d’inspiration champêtre. Des fleurs de saison aux compositions de fleurs séchées, leur palette florale est explosive, originale et pleine de couleurs.  , La Garde Champêtre concocte et livre des bouquets de fleurs françaises - Sortiraparis.com

Traductions du mot « champêtre »

Langue Traduction
Anglais rural
Espagnol rural
Italien campestre
Allemand ländlicher
Portugais campestre
Source : Google Translate API

Synonymes de « champêtre »

Source : synonymes de champêtre sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « champêtre »

Partager