La langue française

Pastoral, pastorale

Sommaire

  • Définitions du mot pastoral, pastorale
  • Étymologie de « pastoral »
  • Phonétique de « pastoral »
  • Citations contenant le mot « pastoral »
  • Traductions du mot « pastoral »
  • Synonymes de « pastoral »

Définitions du mot « pastoral, pastorale »

Trésor de la Langue Française informatisé

PASTORAL, -ALE, -AUX, adj. et subst. fém.

I. − Adjectif
A. − [Corresp. à pasteur I]
1.
a) [En parlant d'un inanimé] Relatif aux pasteurs ; qui appartient aux pasteurs, à leur mode de vie. Daphnis joue de la flûte à ses chèvres... D'abord il rendit un son faible, et les chèvres se levèrent en dressant la tête. Puis le chant pastoral, et baissant la tête elles se mirent à paître (Chénier,Bucoliques, 1794, p.221).L'architecture chinoise a pour élément premier le baldaquin, les pans relevés sur des pieux de la tente pastorale (Claudel,Connaiss. Est, 1907, p.83).La noble simplicité des nomades, une parfaite distinction, une douceur pastorale, ce jaillissement original de la vie que tous les intimes de l'Afrique ont connu (Psichari,Voy. centur., 1914, p.214).
b) [En parlant d'un groupe de pers.] Composé de pasteurs, de familles de pasteurs; qui vit de l'élevage extensif du bétail. On peut citer plusieurs exemples de nations pastorales déjà parvenues au polythéisme, et d'autres de nations agricoles restées fétichistes (Comte,Philos. posit., t.5, 1839-42, p.56).C'est un luxe [la contemplation] qui, dans les tribus pastorales, fut sans doute à la portée des plus humbles (Mauriac,Journal occup., 1944, p.334).La richesse originelle (...) se mesure en têtes de bétail, chez les populations pastorales (L'Hist. et ses méth., 1961, p.330).
c) En partic. Relatif à une économie agricole fondée sur l'exploitation extensive des pâturages. L'exploitation pastorale (...), de nos jours, a pris possession de grandes surfaces en Australie et en Amérique (Vidal de La Bl.,Princ. géogr. hum., 1921, p.36):
1. ... aux trois classes qu'on pouvait distinguer déjà dans la vie pastorale, celle des propriétaires, celle des domestiques attachés à la famille des premiers, et celle des esclaves, il faut maintenant ajouter celle des ouvriers de toute espèce et celle des marchands. Condorcet,Esq. tabl. hist., 1794, p.29.
2. [Avec valeur caractérisante] Qui évoque la campagne et les plaisirs champêtres; qui relate ou peint sans véritable réalisme, la vie, les amours des pasteurs. Le site est d'ailleurs tranquille, pastoral, empreint d'une mélancolie de passé et d'abandon (Loti,Maroc, 1889, p.117).
[Pour caractériser une oeuvre ou un genre littér.] En vérité, (...) vous sortez absolument du genre pastoral; tous ces grands mouvemens seroient très déplacés dans une églogue ou dans une idylle (...) de grace, quittez votre houlette, et reprenez votre armure (Genlis,Chev. cygne, t.2, 1795, p.41).Ma prose eut moins de succès que mes vers et ne me charma point moi-même. Je fis un autre roman, un roman pastoral, que je jugeai plus mauvais que le premier (Sand,Hist. vie, t.3, 1855, p.170):
2. Nous ne lisons l'Astrée aujourd'hui (...) qu'avec un ennui qui ne manque d'ailleurs pas de charme. Mais alors, on lisait cette tragi-comédie pastorale en cinq tomes comme on eût applaudi un interminable drame en cinq actes, et le Forez rejoignait l'Arcadie dans la planète des amants fabuleux et des îles fortunées. Brasillach,Corneille, 1938, p.82.
[Pour caractériser une oeuvre mus.] Filé au concert Valentino (...) y ai entendu Le Chalet d'Adam. Une musique ravissante, pastorale et militaire tout ensemble (Barb. d'Aurev.,Memor. 2, 1839, p.355).Le timbre doux, poétique, mystérieux et même élégiaque de la flûte, son caractère riant et pastoral ont tour à tour heureusement inspiré les musiciens (E. Guiraud, Busser,Instrument., 1933, p.38).
[Pour caractériser une oeuvre picturale] Des effets que font sur nous les peintures pastorales, quelque défigurées qu'elles soient par un pinceau mesquin, fleuri et maniéré (Senancour,Rêveries, 1799, p.252).
B. − [Corresp. à pasteur II B]
1. Relatif aux pasteurs; qui appartient à l'ecclésiastique catholique, plus particulièrement à l'évêque, en tant que pasteur spirituel. L'abbé Renaud (...) repassait rapidement dans son esprit tout le cours de sa vie pastorale (Feuillet,Sibylle, 1863, p.110).Monseigneur faisait sa tournée pastorale. Il allait à Ambert où tous les curés des environs l'attendaient pour la confirmation (Pourrat,Gaspard, 1922, p.159):
3. En recevant l'anneau pastoral de l'archevêque, Clélia s'était bien promis de parler à son père, lorsqu'elle serait en voiture, du petit service que le prélat lui demandait. Stendhal,Chartreuse, 1839, p.261.
Lettre pastorale. Lettre de l'évêque à ses fidèles. [Le ministère] essaya de persuader aux évêques de soumettre à sa censure, avant de les publier, leurs lettres pastorales et leurs mandements (Lamennais,Religion, 1826, p.20).
2. Relatif au pasteur protestant. V. dignité A 2 ex. de Gide.
II. − Subst. fém.
A. −
1. LITT. OEuvre littéraire (poésie, roman, drame) qui relate la vie, les amours des bergers et des bergères dans le cadre conventionnel de la douceur champêtre. Synon. bergerie (v. ce mot B 1), bucolique, églogue, idylle.La pastorale à la façon de Théocrite fut dans les pays helléniques une vérité; la Grèce se plut toujours à ce petit genre de poésie fin et aimable (...) miroir de sa propre vie (Renan,St Paul, 1869, p.204).Un homme très docte, le meilleur écrivain de son temps (...) un pamphlétaire plein de sel, un amateur de grec, le délicieux traducteur de la pastorale de Daphnis et Chloé (...) Paul-Louis Courier (A. France,Vie fleur, 1922, p.338):
4. [Hardy] se mit lui-même à faire un choix parmi ses innombrables productions, et à publier, en les corrigeant, les quarante et une pièces, tragédies, tragi-comédies et pastorales dont se compose son théâtre. Ses pastorales sont toujours par la forme et souvent par le fond empruntées de celles qui, à cette époque, infectaient l'Italie... Sainte-Beuve,Tabl. poés. fr., 1828, p.243.
En partic.
a) Pastorale (dramatique). OEuvre théâtrale à nombreux épisodes, parfois avec choeurs de musique. En France, la pastorale dramatique est surtout florissante de 1556 (Les Ombres, de N. Filleul) à 1632 (Silvanire, de Mairet), mais sa grande vogue se limite à la période 1610-1632 (P. Van Tieghem,Dict. des litt., Paris, P.U.F., 1968, p.2994).
b) Pastorale (en musique). OEuvre dramatique et lyrique à décor champêtre dont les héros sont des bergers et des bergères. Pomone est une pastorale en 5 actes de l'Abbé Perrin, musique de Cambert (Rougnon1935, p.317).
2. PEINT. Tableau à sujet champêtre. Les pastorales de Boucher furent (...) transposées en biscuits (Hourticq,Hist. art, Fr., 1914, p.268).
3. MUS. Thème musical ou pièce instrumentale qui évoque les joies de la nature, la vie des pasteurs. La musique n'a pas, dans le moment, le pouvoir de me faire oublier, d'apporter à ma pensée la rêverie; je ne me sens pas transporté dans la pastorale de Mozart (Goncourt,Journal, 1870, p.655).Il s'engourdit dans une rêverie, où flottait une musique de pastorale mélancolique (Rolland,J.-Chr., Adolesc., 1905, p.329).
B. − THÉOL. Pastorale ou théologie pastorale. Réflexion sur la pratique des ministères et cette pratique elle-même (d'apr. Dess. 1980). Cinq années de cours comportant par semaine deux leçons d'écriture sainte, une leçon de théologie pastorale et une leçon de liturgie (Billy,Introïbo, 1939, p.83).Le catéchisme tend à devenir un organisme paroissial et interparoissial. Faisant fond et suscitant pour sa part un renouveau de la pastorale biblique et liturgique (...) le mouvement catéchistique se déploie en de multiples directions (Philos., Relig., 1957, p.50-1).
REM.
Pastoralement, adv.,rare. À la manière d'un pasteur spirituel. Parler d'Archimède (pastoralement) (Chénier,Bucoliques, 1794, p.278).
Prononc. et Orth.: [pastɔ ʀal], plur. masc. [-o]. Att. ds Ac. dep. 1694 (le sing.). Littré: ,,L'Académie dit que pastoraux n'est pas usité. Faux scrupule``. Étymol. et Hist. A. Adj. 1. a) ca 1200 «qui appartient, qui est propre aux pasteurs spirituels», en partic. catholiques cure pastorale (curae pastoralis) (Dialogue Grégoire, 6, 1 ds T.-L.); 1825 ministere pastoral (Lamennais, Religion, p.97); b) 1912 «id. en parlant des protestants» [un] devoir pastoral (Gide, Symph. pastor., p.877); 2. a) 1247 «qui appartient aux pasteurs, aux bergers» (Trésor des Chartes du Comté de Rethel, IV, 322, 19 ds Ruk., p.137); b) 1539 «qui décrit la vie et les moeurs champêtres, les amours des bergers et des bergères» chanter en mode pastoralle (Cl. Marot, Eglogue, III, 60 ds OEuvres lyriques, éd. C. A. Mayer, p.346); c) 1795 «qui évoque les moeurs champêtres, qui a un caractère de simplicité, d'harmonie rustique» (Genlis, op. cit., t.1, p.325: voilà un nom aussi pastoral que cette maison); cf. 1799 un charme pastoral (Senancour, Rêveries, p.101). B. Subst. fém. 1. ca 1584 «oeuvre littéraire mettant en scène des bergers et des bergères, ou s'inspirant de la vie champêtre» (Brantôme, Des Dames, Marguerite, Reyne de Navarre ds OEuvres compl., éd. L. Lalanne, t.8, p.115: Elle composoit [...] des pastoralles, qu'elle faisoit jouer et représenter par les filles de sa court); 2. 1703 mus. «pièce de musique ayant pour thème la vie pastorale» (Brossard, Dict. de mus., f oU 2 v o); 3. 1757 peint. (Watelet ds Encyclop. [méthod. des Beaux-Arts] ds Brunot t.6, p.755); cf. 1912 une pastorale de Boucher (A. France, Dieux ont soif, p.250). A empr. au lat. class. pastorālis «de berger, champêtre», lui-même dér. de pastor, v. pasteur. B fém. subst. de pastoral. Fréq. abs. littér. Pastoral: 93. Pastorale: 312. Fréq. rel. littér. Pastorale: xixes.: a) 563, b) 476; xxes.: a) 318, b) 399. Bbg. Quem. DDL t.12. _ Schmidt (H.). Fr. vivant... Praxis. 1970, t.17, p.189.

Wiktionnaire

Adjectif

pastoral \pas.tɔ.ʁal\

  1. Qui appartient aux pasteurs, aux bergers, à leurs pratiques d'élevage.
    • L'espace pastoral est constitué par les pâturages d'utilisation extensive et saisonnière. (Article L113-2 du Code rural français)
    • Dans les régions délimitées en application de l'article L. 113-2, des groupements dits "groupements pastoraux" peuvent être créés (..), en vue de l'exploitation de pâturages. — (Article L113-3 du Code rural français)
    • Les systèmes pastoraux se caractérisent par un recours important (sinon exclusif) aux parcours naturels comme source d’alimentation des animaux. Ils concernent essentiellement les herbivores domestiques (bovins, ovins, caprins). On trouve aussi à la marge, les animaux utilisés le plus souvent comme monture ou pour le transport de marchandises : ânes, chevaux et dromadaires. — (Cirad/Gret/MAE, Mémento de l'Agronome, 1 692 p., page 1240, 2002, Paris, France, Cirad/Gret/Ministère des Affaires Étrangères)
    • En Cévennes, comme partout dans l’Hexagone, le repli des activités pastorales provoquera l’enfrichement et la dégradation des habitats d'une kyrielle d'autres espèces. — (Plaidoyer pour des écosystèmes non désertés par les bergers, Libération, 13 octobre 2014, page 22)
    • En prairies permanentes, des modes de gestion adaptés (pâturage tournant notamment) peuvent favoriser la présence de légumineuses et leur diversité, indicateur de valeur pastorale et de qualité fourragère. — (Anne Schneider & ‎Christian Huyghe, Les légumineuses pour des systèmes agricoles et alimentaires, Éditions Quae, 2015, page 222)
  2. Qui retrace ou évoque la vie, les mœurs des pasteurs, des bergers.
    • Dans un souvenir pastoral, les vers d'une triste idylle écrite par La Fontaine flottèrent devant sa mémoire rêveuse,.. (Pierre Louÿs, Les aventures du roi Pausole -1901)
  3. Qui appartient aux pasteurs spirituels.
    • Bâton pastoral.
    • La dignité pastorale.
    • Lettre, instruction pastorale.

Adjectif

pastoral \Prononciation ?\

  1. Pastoral, champêtre.

Nom commun

pastorale \pas.tɔ.ʁal\ féminin

  1. Poème dialogué dont les personnages sont des bergers et des bergères.
    • Composer, jouer une pastorale.
  2. Œuvres de peinture ou de musique.
    • Une pastorale de Boucher.
    • La pastorale de Franck.
  3. Pièce, chantée et parlée, jouée en Provence durant les fêtes de Noël qui retrace l’histoire de la nativité au travers du quotidien provençal.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
  4. Pièce de théâtre chantée sur un thème historique ou religieux, interprétée par les habitants de villages souletins.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
  5. (Religion) Branche pratique de la théologie, qui vise les relations entre les ministres du culte et les fidèles.
    • Si les églises issues de la Réforme luthérienne diffèrent considérablement de l'Eglise catholique, on n'en assista pas moins à une certaine « recatholisation » par rapport aux objectifs radicaux de 1517-1525, particulièrement sensible dans la pastorale. — (Jean Wirth, Luther: étude d'histoire religieuse, Introduction, 1981, page 7)
  6. Lettre pastorale.
    • Les oignons de l’Église, ça devait être, sans doute, pour le général, les sacristies sentant le moisi, les nonciatures, les pastorales d'ensemble, et tout notre bazar extérieur. — (Guy Gilbert, La Rue est mon église, Stock, 1980)

Forme d’adjectif

pastorale \pas.tɔ.ʁal\

  1. Féminin singulier de pastoral.
    • Telle est l’extrême division de cette race professant toutes les religions, du chamanisme à l’islamisme, et de l’orthodoxie grecque au luthéranisme; nomade avec le lapon, pastorale avec le bachkir, sédentaire et agricole avec le cultivateur esthonien ou finlandais; ayant reçu le culte et parfois la langue des uns et des autres, partout dominée par des peuples d’origine étrangère, russifiée après avoir été en partie tatarisée, en sorte que tout s’est joint pour la réduire en fragments impuissants. — (Anatole Leroy-Beaulieu, L’Empire des Tsars et les Russes, 1988)

Adjectif

pastorale \pa.stɔ.ˈra.lɛ\

  1. (Christianisme) Pastoral, qui appartient aux pasteurs spirituels.

Nom commun

pastorale \pas.tɔ.ʁal\ féminin

  1. Poème dialogué dont les personnages sont des bergers et des bergères.
    • Composer, jouer une pastorale.
  2. Œuvres de peinture ou de musique.
    • Une pastorale de Boucher.
    • La pastorale de Franck.
  3. Pièce, chantée et parlée, jouée en Provence durant les fêtes de Noël qui retrace l’histoire de la nativité au travers du quotidien provençal.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
  4. Pièce de théâtre chantée sur un thème historique ou religieux, interprétée par les habitants de villages souletins.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
  5. (Religion) Branche pratique de la théologie, qui vise les relations entre les ministres du culte et les fidèles.
    • Si les églises issues de la Réforme luthérienne diffèrent considérablement de l'Eglise catholique, on n'en assista pas moins à une certaine « recatholisation » par rapport aux objectifs radicaux de 1517-1525, particulièrement sensible dans la pastorale. — (Jean Wirth, Luther: étude d'histoire religieuse, Introduction, 1981, page 7)
  6. Lettre pastorale.
    • Les oignons de l’Église, ça devait être, sans doute, pour le général, les sacristies sentant le moisi, les nonciatures, les pastorales d'ensemble, et tout notre bazar extérieur. — (Guy Gilbert, La Rue est mon église, Stock, 1980)

Forme d’adjectif

pastorale \pas.tɔ.ʁal\

  1. Féminin singulier de pastoral.
    • Telle est l’extrême division de cette race professant toutes les religions, du chamanisme à l’islamisme, et de l’orthodoxie grecque au luthéranisme; nomade avec le lapon, pastorale avec le bachkir, sédentaire et agricole avec le cultivateur esthonien ou finlandais; ayant reçu le culte et parfois la langue des uns et des autres, partout dominée par des peuples d’origine étrangère, russifiée après avoir été en partie tatarisée, en sorte que tout s’est joint pour la réduire en fragments impuissants. — (Anatole Leroy-Beaulieu, L’Empire des Tsars et les Russes, 1988)

Adjectif

pastorale \pa.stɔ.ˈra.lɛ\

  1. (Christianisme) Pastoral, qui appartient aux pasteurs spirituels.

Nom commun

pastorale \pas.tɔ.ʁal\ féminin

  1. Poème dialogué dont les personnages sont des bergers et des bergères.
    • Composer, jouer une pastorale.
  2. Œuvres de peinture ou de musique.
    • Une pastorale de Boucher.
    • La pastorale de Franck.
  3. Pièce, chantée et parlée, jouée en Provence durant les fêtes de Noël qui retrace l’histoire de la nativité au travers du quotidien provençal.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
  4. Pièce de théâtre chantée sur un thème historique ou religieux, interprétée par les habitants de villages souletins.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
  5. (Religion) Branche pratique de la théologie, qui vise les relations entre les ministres du culte et les fidèles.
    • Si les églises issues de la Réforme luthérienne diffèrent considérablement de l'Eglise catholique, on n'en assista pas moins à une certaine « recatholisation » par rapport aux objectifs radicaux de 1517-1525, particulièrement sensible dans la pastorale. — (Jean Wirth, Luther: étude d'histoire religieuse, Introduction, 1981, page 7)
  6. Lettre pastorale.
    • Les oignons de l’Église, ça devait être, sans doute, pour le général, les sacristies sentant le moisi, les nonciatures, les pastorales d'ensemble, et tout notre bazar extérieur. — (Guy Gilbert, La Rue est mon église, Stock, 1980)

Forme d’adjectif

pastorale \pas.tɔ.ʁal\

  1. Féminin singulier de pastoral.
    • Telle est l’extrême division de cette race professant toutes les religions, du chamanisme à l’islamisme, et de l’orthodoxie grecque au luthéranisme; nomade avec le lapon, pastorale avec le bachkir, sédentaire et agricole avec le cultivateur esthonien ou finlandais; ayant reçu le culte et parfois la langue des uns et des autres, partout dominée par des peuples d’origine étrangère, russifiée après avoir été en partie tatarisée, en sorte que tout s’est joint pour la réduire en fragments impuissants. — (Anatole Leroy-Beaulieu, L’Empire des Tsars et les Russes, 1988)

Adjectif

pastorale \pa.stɔ.ˈra.lɛ\

  1. (Christianisme) Pastoral, qui appartient aux pasteurs spirituels.

Nom commun

pastorale \pas.tɔ.ʁal\ féminin

  1. Poème dialogué dont les personnages sont des bergers et des bergères.
    • Composer, jouer une pastorale.
  2. Œuvres de peinture ou de musique.
    • Une pastorale de Boucher.
    • La pastorale de Franck.
  3. Pièce, chantée et parlée, jouée en Provence durant les fêtes de Noël qui retrace l’histoire de la nativité au travers du quotidien provençal.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
  4. Pièce de théâtre chantée sur un thème historique ou religieux, interprétée par les habitants de villages souletins.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
  5. (Religion) Branche pratique de la théologie, qui vise les relations entre les ministres du culte et les fidèles.
    • Si les églises issues de la Réforme luthérienne diffèrent considérablement de l'Eglise catholique, on n'en assista pas moins à une certaine « recatholisation » par rapport aux objectifs radicaux de 1517-1525, particulièrement sensible dans la pastorale. — (Jean Wirth, Luther: étude d'histoire religieuse, Introduction, 1981, page 7)
  6. Lettre pastorale.
    • Les oignons de l’Église, ça devait être, sans doute, pour le général, les sacristies sentant le moisi, les nonciatures, les pastorales d'ensemble, et tout notre bazar extérieur. — (Guy Gilbert, La Rue est mon église, Stock, 1980)

Forme d’adjectif

pastorale \pas.tɔ.ʁal\

  1. Féminin singulier de pastoral.
    • Telle est l’extrême division de cette race professant toutes les religions, du chamanisme à l’islamisme, et de l’orthodoxie grecque au luthéranisme; nomade avec le lapon, pastorale avec le bachkir, sédentaire et agricole avec le cultivateur esthonien ou finlandais; ayant reçu le culte et parfois la langue des uns et des autres, partout dominée par des peuples d’origine étrangère, russifiée après avoir été en partie tatarisée, en sorte que tout s’est joint pour la réduire en fragments impuissants. — (Anatole Leroy-Beaulieu, L’Empire des Tsars et les Russes, 1988)

Adjectif

pastorale \pa.stɔ.ˈra.lɛ\

  1. (Christianisme) Pastoral, qui appartient aux pasteurs spirituels.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PASTORAL, ALE. adj.
Qui appartient aux pasteurs, aux bergers. Chant pastoral. Vie pastorale. Mœurs pastorales. Il se dit également de Ce qui retrace ou évoque la vie, les mœurs des pasteurs, des bergers. Poésies pastorales. Scène pastorale. Symphonie pastorale. Roman pastoral. Il se dit aussi des Choses qui appartiennent aux pasteurs spirituels. Bâton pastoral. La dignité pastorale. Lettre, instruction pastorale.

Littré (1872-1877)

PASTORAL (pa-sto-ral, ra-l') adj.
  • 1Qui appartient aux pasteurs ou bergers. Habit pastoral. Des chants pastoraux. Après Abraham on trouve Isaac son fils, et Jacob son petit-fils, imitateurs de sa foi et de sa simplicité dans la même vie pastorale, Bossuet, Hist. I, 3. Une loi pastorale venue de quelque petit peuple breton, ou portée par quelque peuple germain, Montesquieu, Esp. XVIII, 21. Je vois que tous les poëtes ont eu raison de faire l'éloge de la vie pastorale, que le bonheur attaché aux soins champêtres n'est point une chimère, Voltaire, Lett. Mme du Deffant, 17 sept. 1759.
  • 2Qui peint la vie champêtre. Poésies pastorales. Le poëme pastoral, dont on prétend qu'il [Daphnis] conçut la première idée, fort perfectionné dans la suite par deux poëtes de Sicile, Stésichore d'Himère et Diomus de Syracuse, Barthélemy, Anach. ch. 80.

    Genre pastoral, nom donné aux compositions en vers ou en prose, où l'on fait parler des bergers, dans le langage qui leur est propre. Il y en a [des parties de l'Astrée de d'Urfé] qui sont de la dernière perfection dans le genre pastoral, Fontenelle, Disc. sur l'églog.

    S. m. Terme de littérature. Le pastoral, le genre pastoral. Le pastoral tombe facilement dans la fadeur. Presque tout le pastoral de ces églogues [de Ronsard] consiste à avoir appelé Henri II, Henriot, Charles IX, Carlin, et Catherine de Médicis, Catin ; il est vrai qu'il avoue lui-même qu'il n'a pas suivi les règles, Fontenelle, Disc. sur l'églog.

    S. f. Pastorale, pièce de théâtre dont les personnages sont des bergers et des bergères. Les Italiens, en imitant les tragiques grecs et les comiques latins, ne les égalèrent pas ; mais ils firent de la pastorale un genre nouveau, dans lequel ils n'avaient point de guides et où personne ne les a surpassés, Voltaire, Mœurs, 121. Lamotte donna peu de temps après avec Destouches la pastorale d'Issé, qui n'eut pas moins d'applaudissements que l'Europe galante, D'Alembert, Éloges, Lamotte.

    Petit roman appartenant au même genre. Lisez Daphnis et Chloé, madame, c'est la meilleure pastorale…, Courier, Lett. I, 372.

    Pastorale a signifié assez longtemps comédie. J'ai connu une dame, dit Ségrais, qui ne pouvait s'empêcher d'appeler les comédies des pastorales, longtemps après qu'il n'en était plus question, Clément Et Delaporte, Anecdoctes dram. mot Clorise.

    Terme de musique. Une pastorale, morceau de musique instrumentale, dont le chant imite celui des bergers. La pastorale de Beethoven, dite aussi symphonie pastorale.

    Sorte de danse dont l'air est à deux temps, et dans le caractère de la musette, sur des paroles relatives à l'état des bergers, Dict. de danse, 1787.

  • 3 Fig. Qui appartient aux pasteurs spirituels. Des discours tenus en chaire ou des écrits pastoraux publiés et distribués. Sa sainteté, jointe à sa vigilance pastorale, est une chose qui ne peut se comprendre, Sévigné, 21 sept. 1684.

    Instruction pastorale, se dit de certains ouvrages de religion que les évêques, en qualité de pasteurs spirituels, publient pour l'instruction de leurs diocésains.

    Substantivement. Une pastorale. M. Jean Georges le Franc, évêque du Puy en Velay, dit, dans son immense pastorale aux habitants du Puy…, Voltaire, Dict. phil. Superstition.

    S. m. Pastoral, titre d'un ouvrage de saint Grégoire sur les devoirs du pape et des évêques.

    Terme de liturgie. Pastoral, livre où sont contenues les prières, les cérémonies, les fonctions qui tiennent à l'épiscopat.

  • 4La pastorale, grosse poire d'automne, assez longue, cendrée et tachée de roux.

REMARQUE

L'Académie dit que pastoraux au pluriel n'est pas usité. Faux scrupule ; rien n'empêche d'employer ce pluriel.

HISTORIQUE

XVIe s. Ou à dicter quelque chanson ruralle, Pour la chanter en mode pastourale, Marot, I, 218. Qu'à son regard la Muse pastoralle…, Marot, I, 223. Elle [Marguerite, reine de Navarre] composoit souvent des comedies et des moralitez qu'on appelloit en ce temps là des pastorales, qu'elle faisoit jouer et representer par les filles de sa cour, Brantôme, Dames ill. p. 308, dans LACURNE.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

PASTORALE. Ajoutez : - REM. Hardy, dans une de ses préfaces, se fâche contre les courtisans qui disaient pastorelle ou pastourelle ; car pastorelle, dit-il, est le féminin du bon vieux mot français pastoureau ; et il adopte la dénomination de pastorale, que réprouve, au contraire, avec beaucoup d'aigreur P. de Landunenson, Art poétique, Sainte-Beuve, Tableau de la poésie française au XVIe siècle, Paris, 1869, in-12, p. 238.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « pastoral »

(Siècle à préciser) Du latin pastoralis (« de berger »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

 Dérivé de pasture avec le suffixe -al.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. pastoralis, de pastor, pasteur.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « pastoral »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
pastoral pastɔral

Citations contenant le mot « pastoral »

  • Des attaques "incessantes qui rendent impossible la vie pastorale" ; des bergers "qui quittent l’estive à peine la saison commencée" ; des agents de l’Etat "qui bataillent toute une nuit sans réussir à mettre en fuite une meute d’ours bien décidée à venir casser la croûte"… Cette année encore, le monde agricole ariégeois dresse un sombre bilan des premières semaines de la saison d’estive. ladepeche.fr, Attaques de l'ours: le pastoralisme pyrénéen décrète l'état d’urgence - ladepeche.fr
  • Composée de onze chapitres, l'Instruction pourrait être divisée en deux macro-domaines : le premier (chap. 1-6) propose une large réflexion sur la conversion pastorale, le sens missionnaire et la valeur de la paroisse dans le contexte contemporain ; le second (chap. 7-11), en revanche, s'attarde sur les divisions des communautés paroissiales, les différents rôles qui y sont joués et les modalités d'application des normes relatives. , La Congrégation pour le Clergé appelle les paroisses à vivre une «conversion pastorale» - Vatican News
  • L’été est synonyme de changements au sein du Jura pastoral. L’évêque de Bâle, Mgr Felix Gmür, a procédé à de nombreuses nominations dans les différentes unités pastorales. Les choix ont été effectués sur proposition du vicariat épiscopal pour la partie francophone du diocèse de Bâle. Les nominations interviennent à partir du 1er août prochain, sauf indications contraires. Les nominations sont à retrouver sur le site du Jura pastoral. /comm-fco , Renouvellement des équipes au sein du Jura pastoral - RFJ votre radio régionale
  • Par ailleurs, c’est le député radical de gauche, Joël Giraud (Hautes-Alpes) qui aura la charge de la ruralité, auprès de la ministre de la Cohésion des territoires. Député depuis 2002, il est le rapporteur général du budget depuis 2017. Récemment, il a porté la mission d’information sur la «refonte des critères d’attribution de la dotation d’équipement des territoires ruraux». Il est par ailleurs membre des groupes d’étude Gastronomie, Élevage pastoral, Montagne et Enjeux de la ruralité. Terres et Territoires, Des secrétaires d'État à la biodiversité et à la ruralité, mais pas au bien-être animal - Terres et Territoires
  • L’activité pastorale au Burkina Faso occupe plus de 80% des ménages qui arrive à subvenir à leurs besoins en tirant un réel profit. Le pastoralisme occupant une place prépondérante dans la stabilité sociale et la croissance économique a amené les gouvernants a placé l’élevage pastoral au cœur des stratégies de stabilisation et de développement. Le premier ministre du Burkina Faso a donné du sens à cet engagement des gouvernants des pays du Sahel en présidant la remise de kits d’installation à 58 jeunes formés au corps de métiers. Cette cérémonie s’est tenue en marge d’une rencontre capitale du premier ministre séjournant dans la région de la Boucle du Mouhoun pour rencontrer les forces vives. Le PRAPS étant structuré en cinq composantes, l’activité de remise des kits est réalisée dans le cadre de la mise en œuvre de la composante 4 relative à la gestion des crises pastorales. , Entrepreneuriat des jeunes : Des kits d’installation pour une cinquantaine de pasteurs et agro-pasteurs de la région de la Boucle du Mouhoun - leFaso.net, l'actualité au Burkina Faso
  • Au centre des préoccupations à cette occasion, Reches Lavan (la crête Blanche) – nommée ainsi pour ses rochers lumineux et calcaires – une zone pastorale constituée de terrasses anciennes et de ruisseaux située à proximité du zoo de Jérusalem et des quartiers de Kiryat Hayovel, Givat Masua et d’Ein Kerem, dans le sud de la ville, et du Moshav Ora, juste à l’extérieur de la municipalité. The Times of Israël, Jérusalem : La colline pastorale de la Crête blanche va-t-elle être dévastée ? | The Times of Israël
  • Des attaques "incessantes qui rendent impossible la vie pastorale" ; des bergers "qui quittent l’estive à peine la saison commencée" ; des agents de l’Etat "qui bataillent toute une nuit sans réussir à mettre en fuite une meute d’ours bien décidée à venir casser la croûte"… Cette année encore, le monde agricole ariégeois dresse un sombre bilan des premières semaines de la saison d’estive. ladepeche.fr, Attaques de l'ours: le pastoralisme pyrénéen décrète l'état d’urgence - ladepeche.fr
  • En présentant à la presse cette lettre pastorale, le mardi 21 juillet au siège de la conférence des évêques catholiques de Côte d’Ivoire à Abidjan, le père Emmanuel Wohi Nin, secrétaire général de cette Conférence, a précisé qu’elle s’adresse aux fidèles, au clergé et aux hommes de bonne volonté. Pour les évêques, « seule une authentique réconciliation assumée dans la vérité et la justice apportera une paix durable à la société ivoirienne ». La communication de la conférence des évêques catholiques de Côte d’Ivoire, a indiqué le père Emmanuel Wohi Nin, est une invitation à « regarder ensemble et de façon objective la situation de crise que vit notre pays depuis de nombreuses années et ses conséquences qui marquent chacun, dans sa chair et dans son histoire ». Selon l’épiscopat ivoirien, cité par le père Emmanuel Wohi Nin, cette crise qui date de « plus de deux décennies et particulièrement en 2010 » est du fait « de nos intérêts égoïstes et idéologiques, notre refus du bien commun, du dialogue et de la tolérance ». Cette lettre pastorale, dont le caractère spécifique vise la contribution de l’Eglise en Côte d’Ivoire à la réconciliation des fils et filles de ce pays, est un document de 78 pages, subdivisé en 3 grandes parties, à savoir : Une Église appelée à vivre la communion avec Dieu, les autres et la création ; une Église-communion au service de la réconciliation, de la justice et de la paix ; et l’engagement de tous pour la construction d’une société de paix. , Côte d’Ivoire : Lettre pastorale des évêques sur la réconciliation, la paix et la justice - Vatican News
  • À trois mois de l’élection présidentielle, la Conférence des évêques catholiques de Côte d’Ivoire (Cecci) a publié une lettre pastorale intitulée « l’Église en Côte d’Ivoire au service de la réconciliation de la justice et de la paix ». Le document de 79 pages fait des propositions pour consolider la cohésion sociale. La Croix, En Côte d’Ivoire, l’épiscopat publie une lettre pastorale sur la réconciliation, la justice et la paix
  • Composée de onze chapitres, l'Instruction pourrait être divisée en deux macro-domaines : le premier (chap. 1-6) propose une large réflexion sur la conversion pastorale, le sens missionnaire et la valeur de la paroisse dans le contexte contemporain ; le second (chap. 7-11), en revanche, s'attarde sur les divisions des communautés paroissiales, les différents rôles qui y sont joués et les modalités d'application des normes relatives. , La Congrégation pour le Clergé appelle les paroisses à vivre une «conversion pastorale» - Vatican News

Traductions du mot « pastoral »

Langue Traduction
Anglais pastoral
Espagnol pastoral
Italien pastorale
Allemand pastoral
Chinois 田园的
Arabe رعوي
Portugais pastoral
Russe пастораль
Japonais パストラル
Basque pastoral
Corse pastorale
Source : Google Translate API

Synonymes de « pastoral »

Source : synonymes de pastoral sur lebonsynonyme.fr
Partager