La langue française

Campagnard

Sommaire

  • Définitions du mot campagnard
  • Étymologie de « campagnard »
  • Phonétique de « campagnard »
  • Évolution historique de l’usage du mot « campagnard »
  • Citations contenant le mot « campagnard »
  • Traductions du mot « campagnard »
  • Synonymes de « campagnard »
  • Antonymes de « campagnard »

Définitions du mot campagnard

Trésor de la Langue Française informatisé

CAMPAGNARD, ARDE, adj.

A.− [En parlant d'une pers.] Qui vit à la campagne. Hobereau campagnard attentif à la gestion de ses terres (Béguin, L'Âme romantique et le rêve,1939, p. 239).
Gentilhomme campagnard. Celui qui vit sur ses terres :
1. Il se leva avec la grâce aimable d'un gentilhomme campagnard que des amis de la ville viennent surprendre dans son ermitage. Maurois, Les Silences du colonel Bramble,1918, p. 228.
Emploi subst. Personne qui vit à la campagne. Campagnards endimanchés, une campagnarde engourdie, une robuste campagnarde. Avoir une balle rougeaude de campagnard cuit au soleil (Benjamin, Gaspard,1915, p. 29):
2. L'habitude de vivre avec des paysans, mon éloignement du monde, m'ont réellement transformé. Mon visage a changé d'expression, il s'est habitué au soleil qui l'a ridé, durci. J'ai pris d'un campagnard l'allure, le langage, le costume, le laisser-aller, l'incurie de tout ce qui est grimace. Balzac, Le Médecin de campagne,1833, p. 238.
3. Bien rarement passait sur la route poudreuse le pas traînant d'un grave paysan, ou d'une belle campagnarde, aux yeux lumineux dans la figure hâlée, ... R. Rolland, Jean-Christophe,La Foire sur la place, 1908, p. 783.
B.− [En parlant d'un inanimé]
1. [Inanimé concr.] Qui se trouve à la campagne. Les armoires campagnardes aux panneaux de chêne ou de noyer massif (Vailland, Drôle de jeu, 1945, p. 131); grands lits campagnards rembourrés de duvet (S. de Beauvoir, Les Mandarins,1954, p. 577).
Buffet campagnard (cf. buffet). Dans les grandes réunions, table où sont servis avec différentes boissons (vin en tonneau, cidre, etc.) des productions à la manière de la campagne comme jambons, pâtés, saucissons, pain de campagne :
4. Le déjeuner-jardin. Première formule : le buffet campagnard. Il sera dressé dehors, à l'ombre, sur une longue table en bois blanc, sans nappe. Vous y disposerez un jambon cru entier avec un grand couteau, pour en couper de fines tranches, des saucissons divers présentés sur un plateau en bois, du saucisson chaud avec des pommes à l'huile, des salades vertes, des miches de pain bis et des mottes de beurre, des fromages variés sur de la paille et un plateau de bois, des tartes aux pommes ou aux quetsches, des jattes de fromage à la crème, du vin rouge en tonnelet. L'Encyclop. de la maîtresse de maison, Paris, Club des Amis du livre, 1962, p. 302.
2. [Inanimé abstr.] Qui a trait à la campagne, à ses habitants en évoquant la simplicité ou péjorativement la gaucherie ou la rudesse. Avoir l'air campagnard, les manières campagnardes (Ac. 1798-1932); douce vie campagnarde (Balzac, Correspondance,1834, p. 466):
5. Une singulière nature que celle d'Alphonse Daudet : des goûts rustiques, campagnards, bocagers, mélangés d'appétits de brasseries et de curiosités de choses et de milieux malsains. E. et J. de Goncourt, Journal,1879, p. 12.
SYNT. Pointe d'accent campagnard (Alain, Propos, 1924, p. 595); façons, mœurs, noces campagnardes; origine, race, souche campagnarde.
Rem. On relève ds la docum. a) Campagnardement, adv., néol. d'aut. Chemins déserts, campagnardement bordés de haies vives et de futaies (P. Borel, Champavert, le lycanthrope, 1833, p. 222). b) Campagnardisé, ée, adj., néol. d'aut. Rendu campagnard. La santé de Flaubert, grossière et sanguine, campagnardisée par un exil de dix mois (E. et J. de Goncourt, Journal, 1867, p. 321). Attesté ds Rheims 1969.
Prononc. et Orth. : [kɑ ̃paɳa:ʀ], fém. [-aʀd]. Littré : ,,Le d ne se lie pas (...); au pluriel l's ne se lie pas; cependant d'autres lient cette s : des kan-pa-gnar-z et...`` Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1611 campaignard « celui qui vit à la campagne » (Cotgr.); 1654 sentir le campagnard « avoir des manières grossières » (Scarron ds Richardson, p. 38). Dér. de campagne* étymol. 1; suff. -ard*. Fréq. abs. littér. : 374. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 234, b) 571; xxes. : a) 735, b) 642. Bbg. Duch. 1967, § 40. − Gohin 1903, p. 232. − Goug. Mots t. 1 1962, p. 62. − Mat. Louis-Philippe 1951, p. 191 (s.v. campagnardement).

campagnard, -

Wiktionnaire

Adjectif

campagnard \kɑ̃.pa.ɲaʁ\

  1. Qui vit ordinairement à la campagne.
    • Gentilhomme campagnard.
    • Avoir l’air campagnard, les manières campagnardes.
  2. Relatif à Campagne, commune française située dans le département de la Dordogne.
  3. Relatif à Campagne-lès-Boulonnais, commune française située dans le département du Pas-de-Calais.
  4. Relatif à Campagne-lès-Guines, commune française située dans le département du Pas-de-Calais.
  5. Relatif à Campagne-lès-Hesdin, commune française située dans le département du Pas-de-Calais.
  6. Relatif à Campagne-lès-Wardrecques, commune française située dans le département du Pas-de-Calais.

Nom commun

campagnard \kɑ̃.pa.ɲaʁ\ masculin (pour une femme on dit : campagnarde)

  1. Personne habitant à la campagne.
    • Impossible de rencontrer un homme mieux assorti à son habitat que ne l’était ce petit campagnard à son vieux château. L’un et l’autre sortaient bien du même sol ; ils étaient presque de la même couleur. — (Alphonse de Châteaubriant, Monsieur des Lourdines, chap.1, 1910)
    • […], on les désignait généralement, le premier sous le nom de gros Zidore, le second sous celui de gros Léon, appellations qui leur seyaient d’autant mieux qu’ils avaient conquis, comme il convenait à leur âge et à leur position sociale, la pointe de bedon qui confère toute son importance au campagnard cossu. — (Louis Pergaud, Un renseignement précis, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • En Belgique, les chèvres étaient assez nombreuses et jouissaient d’une certaine faveur auprès des campagnards, surtout dans les pays ardennais. — (Paul Diffloth, Zootechnie : Chêvres, porcs, lapins , Encyclopédie agricole J. B. Baillière, & fils, 4e éd., 1918, page 62)
  2. (Péjoratif) Personne qui n’a pas les manières et la politesse qu’on acquerrait à la ville.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CAMPAGNARD, ARDE. adj.
Qui vit ordinairement à la campagne. Gentilhomme campagnard. Avoir l'air campagnard, les manières campagnardes, Avoir l'air, les manières d'un campagnard. Il est aussi nom et se dit, avec quelque sorte de dédain, d'une Personne qui n'a pas les manières et la politesse qu'on acquiert à la ville. Un campagnard se sent dépaysé dans l'agitation de la ville.

Littré (1872-1877)

CAMPAGNARD (kan-pa-gnar, gnar-d' ; le d ne se lie pas : un kan-pa-gnar et sa femme ; au pluriel l's ne se lie pas : des kan-pa-gnar et leurs femmes ; cependant d'autres lient cette s : des kanpa-gnar-z et…)
  • 1 Adj. Qui vit ou demeure à la campagne. Gentilhomme campagnard.

    Rustique. Un air campagnard. Des manières campagnardes.

  • 2 S. m. et f. Un campagnard, une campagnarde, un homme, une femme de la campagne. Les mœurs simples des campagnards. Là je trouvai d'abord pour toute connaissance Deux nobles campagnards, grands lecteurs de romans, Qui m'ont dit tout Cyrus dans leurs longs compliments, Boileau, Sat. III.

    Un bon campagnard, un homme de la campagne qui jouit d'une certaine aisance.

    Dans un sens péjoratif, un campagnard, une campagnarde, homme, femme dont les manières sont rustiques, grossières, maladroites. Il a épousé une grosse campagnarde. Quel campagnard ! Nous déjeunions en hâte avec quelques œufs frais, Lorsqu'un franc campagnard avec longue rapière, Montant superbement sa jument poulinière, Qu'il honorait du nom de sa bonne jument, S'en est venu nous faire un mauvais compliment, Molière, Fâch. II, 7.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « campagnard »

Campagne.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Siècle à préciser) Dérivé de campagne avec le suffixe -ard.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « campagnard »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
campagnard kɑ̃paɲar

Évolution historique de l’usage du mot « campagnard »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « campagnard »

  • Avez vous vu l'état du parc des Invalides après le passage des gens avides d'air pur ?????? Même scandale!! Les Français sont sales pour la plupart d'entre eux. Allez au bord des rivières ou des étangs, et passez faire un tour lorsque les pêcheurs sont partis…..vous verrez le même spectacle de désolation! Et pourtant il y en a qui prônent, qui parlent, mais qui en fin de compte font comme les autres, laissent leurs détritus derrière eux! Non, la saleté n'est pas l'adage des campagnards! C'est un peu comme les masques que les gens retirent de leur visage et jettent par terre alors qu'ils ont une poubelle à 1 mètre d'eux! Et si par malheur, vous osez faire une remarque à ces individus malpropres, vous n'avez comme réponse que des insultes! Il n'y a qu'une chose qui pourrait pallier à ces incivilités ce sont des amendes et si les personnes sont insolvables, des heures de travail d'intérêt général pour ramasser non seulement ses détritus mais aussi ceux des autres! Touchez les au porte-monnaie…. ladepeche.fr, Horgues. Hautes-Pyrénées : les décharges sauvages un mal campagnard ? - ladepeche.fr
  • De retour au château pour une pause bien méritée, les visiteurs pourront  s’installer à l’ombre de platanes centenaires pour déguster un pique-nique campagnard sorti du sac ou un panier repas fourni par l’organisateur. L’après-midi s’organisera autour de deux circuits libres dans le château, l’un au coeur des collections du musée du trot et l’autre dans les appartements de réception des Princes de Wagram, l’occasion de découvrir quatre siècles d’histoire, grâce aux commentaires de l’audioguide ou du livret de visite. Cette journée se clôturera par la visite du musée du trot sur l‘histoire des courses, des chevaux et des hommes célèbres qui les ont conduits à la victoire, leurs métiers et leurs outils de travail. Une sortie familiale idéale à ne pas manquer.  , Les Estivales de Grosbois / Culture / Loisirs / Accueil - leperon.fr
  • À ce sujet, je me souviens encore de la confession d’une autre campagnarde française, qui avait auparavant vécu sept années en quasi autarcie dans la taïga de l’Extrême-Orient russe. Lors d’un passage à Moscou, alors que nous étions sur la passerelle du tout nouveau parc Zariadié, à deux pas du kremlin, elle m’avait fait part de sa surprise face à l’absence d’oppression en plein centre de cette immense mégalopole et à l’agréable fraicheur de l’air que l’on pouvait y respirer. , Un Breton dans la ville: qu’est-ce que vivre dans la tentaculaire Moscou en étant campagnard? - Russia Beyond FR
  • LA CHRONIQUE D’ÉTIENNE DE MONTETY - Dans son aride compte rendu d’activités, l’illustre écrivain fait le récit de son existence de gentilhomme campagnard. Le Figaro.fr, Le livre de raison de Malagar de François Mauriac: la paix au bout du chemin
  • Un rien nostalgique, le jardin de style campagnard évoque les souvenirs de vacances à la ferme. , Magazine Lifestyle | Comment créer un jardin de style campagnard

Traductions du mot « campagnard »

Langue Traduction
Anglais country
Espagnol rústico
Italien rustico
Allemand geselle
Portugais campestre
Source : Google Translate API

Synonymes de « campagnard »

Source : synonymes de campagnard sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « campagnard »

Partager