La langue française

Case

Définitions du mot « case »

Trésor de la Langue Française informatisé

CASE1, subst. fém.

Habitation rudimentaire, en particulier en Afrique noire (cf. cabane, cahute, hutte, paillote) :
1. Allez aux pays des Noirs, gîtés en des cases de boue; aux pays des Arabes blancs, abrités sous une toile brune qui flotte au vent, ... Maupassant, Contes et nouvelles,t. 2, Fou, 1885, p. 1012.
P. ext., vieilli, fam. Maison de style rustique :
2. ... je souris à ma maison, car il n'en est pas de plus mienne que cette grande case de granit gris, persiennes dépeintes et ouvertes, nuit et jour, sur des fenêtres sans défiance. Colette, Claudine en ménage,1902, p. 274.
Fig., vx, fam. Le patron de la case. Le maître de maison ou celui qui en tient lieu.
Région. (fr. d'Afrique). ,,Maison de construction légère`` (J. David, Dict. du fr. fondamental pour l'Afrique, Paris, Didier, 1974) : il habite la plus grande case du village (J. David, Dict. du fr. fondamental pour l'Afrique,Paris, Didier,1974).
Prononc. et Orth. : [kɑ:z]. Enq. : /kaz, (D)/. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. 1269-78 case « petite maison » (J. de Meung, Roman de la Rose, éd. F. Lecoy, 15743); 2. 1637 case « habitation rudimentaire d'indigène » (P. Alexis de Saint-Lô, Relation du Voyage du Cap Vert, p. 197 [à propos du Sénégal] ds Arv., p. 160); 1638 (Gazette de France, p. 398 [à propos de la Guadeloupe], ibid., p. 161). 1 empr. au lat. class. casa « cabane, chaumière » qui prit le sens de « maison » en lat. médiév. (v. Nierm. et Mittellat. W.) et remplaça domus (v. FEW t. 2, p. 452); 2 empr. au port. casa, proprement « maison » (dep. 870 ds Mach.) que les Noirs sénégalais utilisaient pour désigner leurs huttes; la diffusion du mot a été prob. favorisée par l'esp. casa, également utilisé dans les Antilles. Bbg. Arv. 1963, pp. 160-162. − Dauzat Ling. fr. 1946, p. 152. − Sain. Lang. par. 1920, p. 215, 363, 424.

CASE2, subst. fém.

A.− Carré ou rectangle délimité sur une surface. Cases d'un damier, d'un registre :
1. Une petite table, dressée devant lui, supportait un échiquier et un livre ouvert qu'il consultait tout en manœuvrant les pions et les changeant de cases, ... P. Bourget, Nos actes nous suivent,1926, p. 147.
2. Dès 1920 les travaux de Sir Ronald Fisher en agriculture l'avaient conduit à imaginer les « plans d'expériences » permettant d'étudier avec des carrés gréco-latins (matrices dont chaque case est occupée par deux lettres indépendantes) des systèmes complexes de variables nombreuses, ... Hist. gén. des sc.,t. 3, vol. 2, 1964, p. 119.
Spéc. ,,Au jeu du trictrac, (...) Chacune de ces places qui sont marquées par une espèce de flèche`` (Ac. 1835-78).
B.− P. ext. Compartiment, subdivision d'un meuble ou d'un élément de meuble de rangement. Case d'un tiroir, case d'un bureau d'écolier (cf. casier). Une boîte à cases numérotées qui sert à garder les serviettes, (...), de chaque pensionnaire (Balzac, Le Père Goriot,1835, p. 11).Il avait apporté un panier d'osier à compartiments carrés, une bouteille tenant dans chaque case (Erckmann-Chatrian, L'Ami Fritz,1864, p. 17).
Rare. Case postale. Boîte postale d'un particulier dans un bureau de poste. « ... On est prié d'adresser toute correspondance à case postale 243, Haute Ville, Québec » (G. Guèvremont, Le Survenant,1945, p. 280).
C.− P. métaph. ou au fig.
1. Élément d'une classification. Le plutonium est l'élément qui occupe la quatre-vingt-quatorzième case de la classification périodique (Goldschmidt, L'Aventure atomique,1962, p. 33).
2. Subdivision du cerveau, de la pensée logique. Son dictionnaire avait tellement rempli les cases de son cerveau, qu'il était incapable de s'occuper d'autre chose (Champfleury, Les Souffrances du professeur Delteil,1953, p. 94):
3. Si (...) je participe à l'amour, je ne tenterai plus de le faire entrer dans mes cases logiques : tout au contraire c'est moi-même tout entier que je refondrai pour pénétrer en lui; ... Marcel, Journal métaphysique,1920, p. 227.
Fam. Il a une case en moins; il lui manque une case; il a une case (de) vide. Il est anormal, simple d'esprit :
4. − C'est d'Alain Gerbault que je cause, dit Lardi. − Lui qui a une case en moins, dit le fils Bossu. Queneau, Les Enfants du limon,1938, p. 66.
Prononc. et Orth. : [kɑ:z]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1650 « compartiment » [ici, d'un jeu de trictrac] (Ménage). Empr. à l'esp. casa « compartiment d'un jeu d'échecs » (dep. 1611, Covarrubias ds Gili), d'abord « maison », du lat. casa (v. case1).
STAT. − Case1 et 2. Fréq. abs. littér. : 665. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 602, b) 682; xxes. : a) 982, b) 1 352.

Wiktionnaire

Nom commun 1

case \kɑz\ féminin

  1. Petite habitation traditionnelle, sous les tropiques.
    • La case de mon hôte, fort exiguë, probablement parce qu’il était pauvre, était composée de quelques piquets surmontant un toit en feuilles de cocotiers entrelacées, des espèces de rideaux du même feuillage en formaient les murs. — (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • L'un d'eux lui expliqua à mi-voix que la ronde nocturne et la lampe de poche permettaient juste le zieutage des craquettes et des zigounettes de celles et ceux qui sortaient de leurs cases pour pisser la nuit dans la nature. — (Jean-Claude Grumberg, Pleurnichard, Éditions du Seuil, 2010)
  2. Logement rudimentaire des esclaves africains dans les plantations et habitations coloniales.
    • La case de l’oncle Tom, faite de troncs d’arbres à peine dégrossis, était à peu de distance de "la maison" ; le nègre désigne ainsi par excellence la demeure du maître. — (Harriet Beecher Stowe, La Case de l'oncle Tom, 1852.)
  3. Sous les tropiques, maison ou habitation de taille variable.
    • Ensuite il faut choisir l'orientation de la case créole qui est située généralement vers l’est, dans cette direction du soleil levant. Cela permet de garder la maison ensoleillée. — (Case créole, Article Wikipédia)
  4. Compartiment d’un casier, d’une boîte, d’un tiroir, d’une bibliothèque, d’une consigne, etc.
    • S’il te plait, range moi ces livres dans leur case.
  5. (Par extension) Subdivision dans un registre, un formulaire ou dans un tableau, formées par les lignes qui coupent les colonnes transversalement
    • Folio 2 Verso, case 3.
    • Pour remplir ce questionnaire, il suffit de cocher une case.
    • Il me faut remplir toutes les cases du tableau !
  6. (Informatique) Élément de l'interface d'un logiciel qui permet à l'utilisateur de saisir une information ou de cocher une préférence.
  7. (Jeux) endroit délimité sur un plateau de jeu.
    • Pour son premier déplacement, tu peux avancer ton pion de deux cases.
  8. (Canada) (Populaire) Casier.
  9. (Figuré) Étape d’un processus.
    • Pour éviter la case sanction, suite quasi mécanique lorsque la mise en demeure est ignorée, les deux entités ont mis en place des bannières afin de « recueillir un consentement libre, spécifique, éclairé et résultant d’une action positive des personnes, conformément au RGPD ». — (Next INpact, Clôture des mises en demeure adressées par la CNIL à Fidzup et Singlespot, 30 novembre 2018 → lire en ligne)
    • On ne compte plus les villes et les régions qui promettent des microaventures à portée de transports en commun ou de vélo – en tout cas sans passer par la case avion. — (Catherine Rollot, Et si l’Oise était le nouveau Sri Lanka ? Le « staycation » ou les vacances près de chez soi, Le Monde. Mis en ligne le 15 mai 2020)

Nom commun 2

case \kes\ masculin

  1. (Québec) (Anglicisme) Étui de guitare.

Forme de verbe

case \kɑz\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe caser.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe caser.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe caser.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe caser.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif du verbe caser.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CASE. n. f.
Chaque subdivision ou compartiment de certains meubles destinés à contenir des objets divers. Les cases d'un tiroir, d'une boîte. Fig., Les cases du cerveau. En termes de Jeu d'Échecs et de Dames, il désigne Chacun des carrés de l'échiquier sur lequel on joue. Avancer un pion à la seconde case du roi. Il se dit, par extension, des Divisions d'un registre formées par les lignes qui coupent les colonnes transversalement. Folio 2 verso, case 3. Dans le langage des écoliers, il désigne la Petite armoire attribuée à chacun d'eux dans les salles d'études pour y ranger leurs livres et leurs cahiers. Il désigne aussi une Petite habitation, une cabane où logent les nègres.

Littré (1872-1877)

CASE (kâ-z') s. f.
  • 1Petite et chétive maison. Les cases des nègres aux colonies. Voyez-vous ces cases étroites Et ces palais si grands, si beaux, si bien dorés ? La Fontaine, Fabl. III, 8. [Le rat] va courir le pays, abandonne son trou ; Sitôt qu'il fut hors de sa case…, La Fontaine, ib. VIII, 9. La case de Marguerite se trouvait au milieu du bassin, Bernardin de Saint-Pierre, Paul et Virg. Qui est-ce qui demeure là-haut dans ces petites cases ? Bernardin de Saint-Pierre, ib.

    Familièrement. Le patron de la case, le maître, ou bien celui qui agit en maître de la maison.

  • 2Au trictrac, chacune des places marquées d'une espèce de flèche. Faire une case, mettre deux dames sur la même flèche. La case du diable, la seconde du grand jan ou la septième à partir du tas de bois, ainsi nommée parce qu'on la croyait plus difficile à faire que les autres.

    Aux échecs et aux dames, chacun des carreaux blanc ou noir qui partagent l'échiquier.

  • 3Compartiment dans un tiroir, dans une boîte.

    Compartiment dans un registre, fait à l'aide de lignes qui coupent transversalement les colonnes. Cet acte est enregistré folio 2 verso, case 3.

    Fig. Encore un certain nombre de faits, et il faudra briser les cases [refaire la classification] de la chimie moderne, Chateaubriand, Génie, III, II, 2.

    Les cases du cerveau, se dit quelquefois par allusion au système phrénologique qui place les facultés dans des parties circonscrites du cerveau, dans des sortes de cases.

  • 4Caisse placée sous le bluteau, dans un moulin.

    Dans les chemins de fer, case se dit des compartiments d'un wagon-écurie.

  • 5On trouve quelquefois, mais c'est une faute, en termes d'imprimerie, case au lieu de casse (voy. ce mot).

HISTORIQUE

XIIIe s. Renars fist en Constantinoble Bien ses aviaus, Et en cases et en caviaus ; N'i laissa vaillant deux naviaus L'empereor, Ainz en fist povre precheor, Rutebeuf, 196.

XVIe s. Sans difficulté ilz entrarent en la case chaulmine, mal bastye, mal meublée, toute enfumée, Rabelais, Pant. III, 17. Il couvroit son entreprise sur la restitution de la case [maison, famille] de Medicis en leur pristine authorité, Du Bellay, M. 163. Maison que j'ay autant chere que maison du monde ; mon Dieu, quelle case, de laquelle il n'est jamais sorti acte que d'homme de bien, Montaigne, Lett. 5. La case monstre le messer, Proverbe dans COTGRAVE.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « case »

Provenç. espagn. et ital. casa ; du latin casa, maison.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Nom 1 et 2) Du latin casa (« cabane », « chaumière », « maison »). → voir chez.
(Nom 3) De l’ancien français casse, issu du latin capsa (« boîte ») pour les autres sens. Le sens originel de « casse » ne s’est maintenu qu’en typographie et imprimerie, où une « casse » est une boîte de rangement des caractères en plomb et dans les expressions « haut de casse » et « bas de casse » ; → voir cassette, petite boite.
(Nom commun 2) De l’anglais case.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « case »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
case kaz

Évolution historique de l’usage du mot « case »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « case »

  • Chaque début d’écriture est un retour à la case départ. Et la case départ, c’est un endroit où l’on se sent très seul. Un endroit où aucun de vos accomplissements passés ne compte. De Quentin Tarantino
  • Il y a dans le cerveau des femmes une case de moins, et dans leur coeur une fibre de plus que chez les hommes. De Chamfort
  • Toute la nuit, j'ai cru entendre le chromosome en plus qui tournait en rond dans ma case en moins. De Raymond Devos
  • De longues lianes ne suffisent pas pour construire une case, il en faut de aussi des courtes pour parfaire les angles. De Proverbe banen
  • L'amoureux sur le chemin qui conduit à la case de la femme aimée n'entend pas le grondement du tonnerre. De Massa Makan Diabaté / Le Boucher de Kouta
  • Le manga travaille sur la vitesse de lecture, la bande-dessinée demande au lecteur de s’arrêter sur les détails de chaque case. De Jirô Taniguchi / Libération Livres, 29 janvier 2015
  • - J'ai pas trouvé ma case, j'ai dû passer la nuit avec cette charmante dame aux sanitaires . - Je précise que je peux être charmante ailleurs qu'aux sanitaires. De Patrice Leconte / Les Bronzés
  • L'amant ? On le case là, entre la nuit et le jour, entre le lit et la cour, entre le mari et l'amour... c'est le passager clandestin, d'une vie sans destin. De Jérôme Touzalin / Le Passager clandestin
  • Ingérence humanitaire, c’est le droit qu’on donne à des Etats d’envoyer des soldats dans un autre Etat pour aller tuer des pauvres innocents chez eux, dans leur propre pays, dans leur propre village, dans leur propre case, sur leur propre natte. De Ahmadou Kourouma / Allah n’est pas obligé
  • Sur notre planète, comme sur un jeu d’échecs, les cases blanches de la prospérité jouxtent les cases noires du malheur. De Mikhaïl Gorbatchev
  • En cas d’utilisation du formulaire papier 2042 K AUTO, il faut pour chaque case à revoir : Impôts, Déclaration automatique impôts 2020 : formulaire 2042 K Auto, pour qui
  • Il est possible de corriger ou de compléter la déclaration pré-remplie (erreurs dans les cases pré-cochées ou cases laissées blanches par l’administration fiscale) pour renseigner ou actualiser la situation et la composition du foyer fiscal, notamment le nombre d’enfants à charge. Impôts, Impôts 2020 : les cases et lignes à remplir de la déclaration 2042

Images d'illustration du mot « case »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « case »

Langue Traduction
Anglais box
Espagnol casilla
Italien casella
Allemand feld
Portugais caixa
Source : Google Translate API

Synonymes de « case »

Source : synonymes de case sur lebonsynonyme.fr

Case

Retour au sommaire ➦

Partager