La langue française

Hutte

Définitions du mot « hutte »

Trésor de la Langue Française informatisé

HUTTE, subst. fém.

A. − Abri ou habitation rudimentaire, construite généralement à l'aide de matériaux divers grossièrement assemblés. Une misérable hutte en planches et en nattes vermoulues, adossée à un pan de murs en ruine (Lamart., T. Louverture,1850, III, 1, p. 1311).Une hutte fortement construite en branches rechampies de terre, avec un toit de chaume tout à fait primitif (Nerval, Filles feu, Angélique, 1854, p. 578) :
1. ... près de la cascade, je côtoie un campement sous bois, une agglomération de masures, de cabanes, de huttes fabriquées pittoresquement de fragments de planches, de morceaux de zinc, de branches de sapin, de terre battue, avec pour fenêtre un morceau de vitre trouvé par aventure. Goncourt, Journal,1870, p. 678.
SYNT. Hutte basse, conique, rectangulaire, ronde; misérable, petite hutte; hutte de branchages, d'écorce, de feuillages, de joncs, de paille, de roseaux, de tôle ondulée; hutte de glace, de neige (synon. igloo); hutte de berger, de bûcheron, de cantonnier, de charbonnier, d'esquimau, d'un ermite, de sabotiers, de sauvages; agglomération, village de huttes.
B. − Spécialement
1. Hutte roulante, ambulante. Abri mobile, muni de roues et généralement tracté par un animal, utilisé par les bergers lors de la transhumance. Au coin d'un bois la hutte roulante d'un berger (Chateaubr., Martyrs, t. 2, 1810, p. 94) :
2. ... il aperçut auprès d'un parc à moutons la hutte ambulante d'un berger. C'était un abri, il y courut. (...) il parvint jusqu'à la cabane en bois, sorte de niche perchée sur des roues, que les gardiens de troupeaux traînent, pendant l'été, de pâturage en pâturage. Au-dessus d'un escabeau, la porte basse était ouverte, laissant voir la paille du dedans. Maupass., Contes et nouv., t. 2, Saut, 1882, p. 11.
2. CHASSE. Petite construction en dur ou en matériaux légers, édifiée à l'air libre ou à demi enterrée, bien camouflée, servant d'abri pour la chasse au bord de la mer ou au marais. Chasse à la hutte. Ce que toutes les huttes de marais ont de commun, c'est leur camouflage; naturellement, il ne faut pas que le gibier puisse les identifier comme un habitat humain (Burn.1970) :
3. ... du côté de la Lande, nous avions deux grands étangs pleins de roseaux et d'herbes flottantes. Entre les deux, au bord d'un ruisseau qui les unissait, mon mari avait fait construire une petite hutte pour tirer sur les canards sauvages. Maupass., Contes et nouv., t. 1, Confess. femme, 1882, p. 800.
REM. 1.
Hutteau, subst. masc.a) Petite hutte. Les charbonniers ont bâti leur hutteau sous les charmes (Genevoix, Dern. harde,1938, p. 163).b) Abri démontable, constitué de toiles tendues sur des mâts, utilisé pour la chasse au bord de la mer ou au marais. Il y a aussi le hutteau plat : toile tendue sur des piquets au-dessus d'un trou creusé dans le sable (Burn.1970).
2.
Huttier, subst. masc.a) Région. Dans les marais de Vendée, habitant d'une hutte, ,,construction faite jadis de bois ou de roseaux, et aujourd'hui de pierres et de briques, avec des dépendances`` (Fén. 1970). Aux enfants des écoles qui viennent au mois de juin visiter le marais, André explique cette hutte et montre comment y vivaient jadis ceux qu'on a appelés les « huttiers » (Marie France,sept. 1979, p. 36).b) Chasseur pratiquant la chasse à la hutte (d'apr. Duchartre 1973).
Prononc. et Orth. : [yt] init. asp. Att. ds Ac. dep. 1694. Homon. ut. Étymol. et Hist. a) xiies. hute « espèce de chaumière disposée de façon à permettre aux eaux fluviales de s'écouler dans les pâturages » (Les gloses fr. de Gerschom de Metz, éd. L. Brandin, p. 51); b) 1358 hutte « petite cabane en bois, en branchages » (Runk., p. 69). Empr. de l'a. h. all.hutta « cabane ». Très peu attesté en a. fr. (a), ce mot semble néanmoins avoir été très vivant à en juger d'après l'aire d'extension, dans tout le nord de l'ancienne Gaule, des toponymes La Hutte, les Huttes (v. Longnon, p. 590; Huttes est très attesté en Belgique dès 1272, v. FEW t. 16, p. 277a et dans l'Hérault vers 1035, Thomas, Dict. topogr. Hérault, s.v. Utes). Tout porte à croire que hutte a été d'abord, et pendant longtemps, uniquement en usage à la campagne avant d'être introduit dans la lang. littér. où ce genre de construction (b) était notamment désignée par les termes loge* et feuillée*. Le sens a est à rapprocher du rhénan hütte « coin d'une pièce, angle; espace étroit entre deux maisons ». Fréq. abs. littér. : 550. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 916, b) 1 166; xxes. : a) 530, b) 612.

Wiktionnaire

Nom commun

hutte (h aspiré)\yt\ féminin

  1. Petite cabane faite de bois, de terre, de paille, etc.
    • Ce n’était pas la première fois que la tempête les surprenait ainsi, à quelques centaines de milles des forts de la Compagnie, sans qu’ils eussent une hutte d’Esquimaux ou une cahute d’Indien pour abriter leur tête. — (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
    • Dans une fente de la montagne se trouve un pauvre petit coin de verdure, au milieu duquel on aperçoit une demi-douzaine de huttes en terre couvertes de gazon : ce sont les habitations des insulaires. — (Jules Leclercq, La Terre de glace, Féroë, Islande, les geysers, le mont Hékla, Paris : E. Plon & Cie, 1883, page 40)
    • Puis c'est le printemps et tu as beau colmater de ton mieux toutes les fissures de ta hutte de terre, quand il pleut, l'eau te pisse sur la tête. — (Mordecai Richler, Solomon Gursky, traduit de l'anglais (Canada) par Lori Saint-Martin & Paul Gagné, Éditions du Sous-sol, 2016, chap.7)
    • Il n’y avait pas [à Moscou] une seule maison de pierre ; leurs huttes de bois étaient faites de troncs d’arbres enduits de mousse. — (Voltaire, Mœurs — cité par Littré)
  2. (Chasse) Loge ambulante dans laquelle l’oiseleur se cache pour la pipée.

Forme de verbe

hutte (h aspiré)\yt\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe hutter.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe hutter.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe hutter.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe hutter.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif du verbe hutter.

Nom commun

hutte \Prononciation ?\

  1. Cabane, chaumière, hutte.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

HUTTE. (H est aspirée.) n. f.
Petite cabane faite grossièrement avec de la terre, du bois, de la paille, etc. La hutte d'un berger. La hutte d'un pauvre paysan. Des huttes de sauvages. Chasser à la hutte, Chasser en s'abritant dans une hutte d'où l'on peut tirer sur les oiseaux de passage.

Littré (1872-1877)

HUTTE (hu-t') s. f.
  • Petite cabane faite de bois, de terre, de paille, etc. La hutte d'un sauvage. Il n'y avait pas [à Moscou] une seule maison de pierre ; leurs huttes de bois étaient faites de troncs d'arbres enduits de mousse, Voltaire, Mœurs, 119.

    Terme de chasse. Loge ambulante dans laquelle l'oiseleur se cache pour la pipée.

HISTORIQUE

XVIe s. Il me prend si grande frayeur… je me mets à hutte [je m'enfuis] plus viste que le vent, D'Aubigné, Faen. II, 10. Venir de la maison aux huttes, Cotgrave

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

HUTTE, s. f. (Gram.) selon Vitruve, étoit les premieres habitations que les hommes se construisoient avec des branches d’arbre & de la terre. Nos charbonniers, nos hermites, & quelques miserables vivent encore parmi nous dans des huttes.

Hutte, s. f. (Art. milit.) petit logement fait à la hâte avec du bois, de la terre & de la paille, pour se mettre à l’abri de la pluie & du mauvais tems. Les soldats qui campent, se sont de petites huttes avec des perches & de la paille. Voyez Baraque. Chambers.

Avant l’usage des tentes ou canonnieres, les soldats faisoient des huttes dans les camps pour se mettre à couvert du mauvais tems. Voyez Canonnieres.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « hutte »

Du gotique 𐌷𐌴𐌸𐌾𐍉, hēþjō (« chambre ») de la racine indo-européenne *[s]keu- (« entourer, couvrir »)
→ voir aussi le vieux haut allemand hutta, le danois hytte et le suédois hydda.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Wallon, houte ; du germanique : anc. h. allem. hutta ; allem. Hütte ; dan. hytte ; suéd. hydda ; angl. hut ; ces mots tiennent au gothique hethjo, chambre, lequel, conformément à la loi de Grimm, est de même racine que le sanscrit çî, grec ϰεῖμαι, latin cubare : c'est la chambre à coucher.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « hutte »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
hutte yt

Citations contenant le mot « hutte »

  • Une série de cambriolages dans des locaux associatifs, des habitations ou des huttes de chasse entre août et novembre 2019 à Isbergues, Saint-Venant, Haverskerque, Busnes, etc. a été élucidée suite à l’interpellation de quatre personnes, dont trois mineurs. La Voix du Nord, Une série de cambriolages à Isbergues, Saint-Venant, Haverskerque et aux alentours élucidée
  • Certaines gens, quand ils entrent dans nos idées, semblent entrer dans une hutte. De Joseph Joubert / Pensées
  • Les huîtres sont des mollusques qui passent les fêtes de fin d'année dans des huttes appelées bourriches. De Claude Piéplu
  • « Des armes, munitions et bidons d'essence auraient été découverts dans l'appartement à cette époque », ajoute ce témoin, précisant qu'il y avait « même un petit stand de tir dans le grenier ». Yves Rausch a ensuite vécu dans sa voiture, avant de s'installer dans une hutte à la lisière de la forêt, où les policiers ont tenté de l'interpeller. Le Point, Allemagne : chasse à l'homme d'envergure en pleine Forêt-Noire - Le Point
  • Une hutte d’observation édifiée au centre du cratère offre une vision à 360° sur ce nouvel espace, permettant de s’approcher au plus près des animaux. Dans sa partie haute, les visiteurs peuvent, tout en observant les animaux, découvrir différentes expositions pour mieux connaître ces espèces menacées. En complément, un animateur est régulièrement présent pour nourrir les félins et expliquer les actions que le Bioparc soutient pour les protéger dans la nature. Angers.Villactu.fr, Le cratère des carnivores : grande nouveauté du Bioparc de Doué-la-Fontaine - Actualité Angers Villactu
  • Il était peu avant 21 heures, ce lundi 6 avril, quand les sapeurs-pompiers de Flixecourt, Picquigny et Poulainville ainsi que les gendarmes de Villers-Bocage sont intervenus chemin du Marais pour une hutte de chasse embrasée. Courrier picard, Une hutte de chasse entièrement détruite par le feu à Belloy-sur-Somme
  • La commune peine à louer cinq huttes dont elle est propriétaire. Elle vient de lancer un appel aux candidats. Courrier picard, Huttes cherchent chasseurs à Bray-sur-Somme
  • Sharon Evans suit la Voie Rouge (chemin spirituel Lakota) depuis 7 ans. Afin de mener la cérémonie de l’inipi (ou hutte du sudation), elle a du participer à un minimum de quatre Danses du Soleil, quatre quêtes de visions, connaître les chants sacrés (prières) et avoir reçu la permission par un ancien reconnu. Sharon retourne aux États-Unis chaque année afin de participer à la Danse du Soleil et continuer son apprentissage sur cette Voie. Elle enrichit également sa pratique auprès d’autres verseurs d’eau, en France, qui ont reçu les enseignements directement d’Archie Fire Lame Deer et de Wallace Black Elk. ladepeche.fr, Najac. Au chaud dans la hutte de sudation - ladepeche.fr
  • Les pompiers de Saint-Amand auront passé, ce mercredi, une bonne partie de l’après-midi dans le quartier du Moulin-des-Loups. Un feu a éclaté au bout de la rue Arnould-Henri-Salez. Près d’un étang privé, une hutte de chasse d’une centaine de m² a été dévastée par un incendie. La Voix du Nord, À Saint-Amand, une hutte de chasse de 100m² part en fumée

Images d'illustration du mot « hutte »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « hutte »

Langue Traduction
Anglais hut
Espagnol choza
Italien capanna
Allemand hütte
Chinois 小屋
Arabe كوخ
Portugais cabana
Russe хижина
Japonais 小屋
Basque etxola
Corse capanna
Source : Google Translate API

Synonymes de « hutte »

Source : synonymes de hutte sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « hutte »

Hutte

Retour au sommaire ➦

Partager