Bouillant : définition de bouillant, bouillante


Bouillant, bouillante : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

BOUILLANT, ANTE, part. prés., adj. et subst.

I.− Part. prés. de bouiller1 et 2* et de bouillir*.
II.− Adj. [En relation avec bouillir*]
A.− [En parlant d'un inanimé]
1. Qui bout. Eau, huile bouillante :
1. ... elles attisent les fournaises d'ambre et d'encens qui brûlent sous la coupe ardente où blanchit un vin bouillant... Nodier, Smarra,1821, p. 57.
2. P. exagér., fam. Très chaud. Sinapisme bouillant :
2. Il se lava soigneusement tous les endroits où ça peut sentir mauvais, se mouilla les cheveux, se brossa de la main, essuya ses souliers contre le bas de son pantalon, le voilà prêt, il est maintenant devant un jus bouillant sur un zinc... Queneau, Pierrot mon ami,1942, p. 55.
Spéc., ART CULIN. (Pâtés) bouillants, adj. ou subst. masc. plur. ,,Se disait des petits pâtés ou pâtés de hachis de volaille qui se servent tout chauds`` (Guérin 1892).
B.− Fig. [En parlant d'une pers., de son comportement (sentiment, etc.)] Ardent, passionné. Le bouillant Achille; style bouillant (Lar. 19e) :
3. C'était alors un beau jeune homme, grand, mince, élancé, au cœur bouillant, aux regards de flamme, tout rempli des ardeurs de son âge, qu'excitaient encore les belliqueuses influences d'une époque éprise de gloire et de combats. Sandeau, Mllede La Seiglière,1848, p. 16.
[Suivi d'un compl. indiquant la cause] Bouillant d'ardeur, d'impatience, de fureur.
III.− Emploi subst., rare
A.− [Pour désigner une pers. ou ce qui s'y rapporte] Arnauld, le naïf et le bouillant (Sainte-Beuve, Port-Royal,t. 1,1840, p. 18);en ce bouillant, tout montait, se mêlait, prenait une force d'orage (Pourrat, Gaspard des Montagnes,Le Château des sept portes, 1922, p. 241).P. ell., le bouillant de l'âge. La jeunesse (Besch. 1845).
B.− [Pour désigner un obj.]
1. PHYS. Bouillant ou bouilleur de Franklin, subst. masc. Instrument inventé par Franklin et à l'aide duquel on démontre l'abaissement du point d'ébullition d'un liquide aux faibles pressions (cf. Nouv. Lar. ill.).
2. Bouillante, subst. fém. Cafetière :
4. La poudre à café de midi logeait au contraire à l'autre bout, « parce que c'est plus près de la bouillante et que je puis le faire tout en surveillant le reste du dîner ». Malègue, Augustin,t. 2, 1933, p. 116.
PRONONC. : [bujɑ ̃], fém. [-ɑ ̃:t]. [λ] mouillé dans Fér. 1768, Fér. Crit. t. 1 1787, Gattel 1841, Nod. 1844 et Littré.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 441. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 762, b) 722; xxes. : a) 473, b) 553.
BBG. − Goug. Lang. pop. 1929, pp. 61-62; pp. 112-113. − Sain. Lang. par. 1920, p. 135, 140.

Bouillant, bouillante : définition du Wiktionnaire

Adjectif

bouillant \bu.jɑ̃\ masculin

  1. Qui bout.
    • Or, le bruit se répandit bientôt que le juif avait jeté l'hostie dans une cuve d'eau bouillante, à la suite de quoi l'eau aurait rougi sans s'altérer. — (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
    • Mme Chappaz jeta dans la poêle pleine d’huile bouillante les pommes de terre coupées en tranches minces, […]. — (Charles Ferdinand Ramuz, Adam et Ève, p.9, L'Âge d'Homme, 1978)
  2. (Par hyperbole) Qui est extrêmement chaud.
    • Et l’estomac lesté, tonifiés par quelques verres de thé bouillant, nous nous sentons prêts pour une nouvelle étape, quelle qu'elle soit. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 41)
  3. (Figuré) Qui est prompt, vif, ardent, en parlant d'une personne.
    • IL est bouillant d’impatience.
    • C’est un homme qui a le sang bouillant.

Nom commun

bouillant \bu.jɑ̃\ masculin

  1. (Cuisine) (Vieilli) Petit pâté de hachis de volaille. [2]

Forme de verbe 1

bouillant \bu.jɑ̃\

  1. Participe présent du verbe bouillir.

Forme de verbe 2

bouillant \bu.jɑ̃\

  1. Participe présent du verbe bouiller.

Forme d’adjectif

bouillante \bu.jɑ̃t\

  1. Féminin singulier de bouillant.
    • Ce moyen consiste à laver la viande à l’eau bouillante, à l’envelopper, dans un sac de toile, d’une couche épaisse de charbon concassé; à la faire bouillir en cet état pendant une heure ou davantage, suivant les circonstances, et à la décharbonner ensuite, pour achever sa cuisson dans une nouvelle eau contenant les assaisonnements. — (Exploration scientifique de l’Algérie pendant les années 1840, 1841, 1842, 1847, page 150)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Bouillant, bouillante : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BOUILLANT, ANTE. adj.
Qui bout. De l'eau bouillante. De l'huile bouillante. Il se dit figurément des personnes et signifie Qui est prompt, vif, ardent. Un homme bouillant. Un courage bouillant. Un esprit bouillant. Une jeunesse bouillante. C'est un homme qui a le sang bouillant. Bouillant de colère, d'impatience, etc., Plein de colère, d'impatience, etc.

Bouillant, bouillante : définition du Littré (1872-1877)

BOUILLANT (bou-llan, llan-t', ll mouillées, et non bou-yan) adj.
  • Qui bout. Eau bouillante. Poix bouillante. Le moût surtout, lorsque le bon Silène, Bouillant encor, le puise à tasse pleine, La Fontaine, Quinquina, II.

    Fig. Vif, ardent. Homme bouillant, qui a le sang bouillant, d'un caractère bouillant. Bouillante colère. Bouillant de colère. Et déjà tout bouillant de vin et de colère, Boileau, Sat. III. Et j'en ai vu l'effet si bouillant et si prompt, Rotrou, Vencesl. III, 2. S'il est prompt et bouillant, le roi ne l'est pas moins, Corneille, Nicom. V, 5. On l'a pris tout bouillant encor de sa querelle, Corneille, Cid, II, 7. Un bouillant mouvement, Corneille, Cinna, I, 1. Un souverain né avec une valeur bouillante, Massillon, Gloire. Le consul bouillant de jeunesse arracha quelques-unes de ses enseignes, et les jeta au milieu des bataillons ennemis, Le P. Catrou, dans DESFONTAINES.

    En termes de cuisine, pâtés bouillants, se disait des petits pâtés, ou pâtés de hachis de volaille.

HISTORIQUE

XIIe s. Ja soit ce ke il soit boilhanz del celeste deseir, Job, 469.

XIIIe s. Et quant il est chaus et boillanz Et talentiz et desiranz, Adonc [la dame] si le doit chastoier Et doctriner et enseignier Au point que el le vuet avoir, Lai du conseil. Hé Diex ! que feras-tu de cest chetif dolent, De qui l'ame en ira en enfer le boillant, Et li maufez l'iront à leur piez defoulant, Rutebeuf, II, 93.

XVe s. Le comte de Sallebery, qui estoit un moult bouillant homme et de grand prudence, Froissart, III, III, 36.

XVIe s. La jeunesse bouillante s'eschauffe si avant…, Montaigne, I, 92. Ces vers ont je ne sçay quoy de plus vif et de plus bouillant, Montaigne, I, 222. Il les fit descendre en terre encore tous bouillans de l'ardeur de la premiere bataille, Amyot, Cimon, 21.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « bouillant »

Étymologie de bouillant - Wiktionnaire

De bouillir, au participe présent.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « bouillant »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bouillant bujɑ̃ play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « bouillant »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « bouillant »

  • L’eau bouillante est-elle moins bouillante en hiver qu’en été ? De Pierre Dac
  • Ecrit avec de l’encre bouillante. De Paul Claudel / Journal
  • Deux surveillants pénitentiaires de Beauvais sont blessés ce vendredi 11 décembre. Un détenu a jeté une casserole d'eau bouillante sur l'un d'eux avant de frapper le second. , Beauvais : le détenu jette une casserole d'eau bouillante sur un surveillant puis en frappe un autre | Actu Oise
  • 1. Faites chauffer une casserole d’eau bouillante et plongez-y les gnocchi une minute. Europe 1, Gnocchi, sauce betterave et gorgonzola
  • L'eau de cuisson des pâtes, si elle est salée, est efficace comme désherbant naturel. Il suffit de la verser encore bouillante sur les mauvaises herbes qui parsèment votre allée ou votre jardin, en faisant attention à ne pas en répandre sur vos plantes et vos fleurs. Les mauvaises herbes disparaîtront comme par magie au bout de quelques jours. En effet, l'eau bouillante provoque un choc thermique qui fait éclater les cellules végétales, tandis que le sel stérilise les sols et élimine les micro-organismes nuisibles aux végétaux. CNEWS, Ces 5 bienfaits surprenants de l'eau des pâtes | CNEWS
  • On démarre avec la classique. Que de convivialité dans la fondue bourguignonne! Une belle viande, plusieurs sauces, un pain croustillant, quelques condiments vinaigrés pour équilibrer les gras des sauces en bouche, et le tour est joué. Prévoyez environ 200 g de viande par personne, on a toujours tendance à manger plus copieusement lors d’une fondue. Il vous faut un assortiment de sauces, de la classique mayonnaise aux sauces plus aromatiques. Pour une mayo maison, rien de plus simple. Vous pourrez dégainer plusieurs autres sauces sur cette base. Mettez dans une assiette profonde (posée sur une serviette mouillée pour qu’elle ne bouge pas) un jaune d’oeuf, 1 c. à c. de moutarde et du sel. Mélangez fermement à la fourchette ces ingrédients. Ajoutez petit à petit de l’huile d’arachide jusqu’à ce que le mélange prenne. Allez-y alors au fouet en y ajoutant généreusement de l’huile. Quand la mayonnaise est bien dure, ajoutez le poivre et du vinaigre en petite quantité, selon le goût. Selon votre objectif, optez pour de l’huile de soja qui offrira une excellente conservation à votre mayo. Les variantes sont faciles. Pour une sauce cocktail, ajoutez 2 c. à s. de ketchup et 1 c. à s. de whisky. Pour une sauce verte, hachez du persil et ciselez de la ciboulette. Mélangez. Pour une sauce curry, ajoutez 1 c. à s. de curry et 1 c. à c. de curcuma. Vous pouvez varier en y ajoutant en même temps 1 c. à c. de ketchup. Pour une sauce à l’ail, ajoutez-y 2 gousses d’ail bien juteuses finement pilées. Pour une sauce moutarde, ajoutez 3 c. à s. de moutarde et 2 jaunes d’oeufs durs hachés. Pour une sauce tartare, ajoutez 2 c. à s. de câpres, persil et cornichons hachés. Pour une sauce wasabi, ajoutez 1 c. à c. de wasabi avec de la crème fraîche, du jus de citron, de la sauce soja. Si vous n’avez sous la main que des herbes séchées, et que vous voulez les ajouter à la mayonnaise, faites-les infuser une minute dans un peu d’eau bouillante. Séchez-les bien avant de les ajouter à la sauce. Même chose, d’ailleurs, pour la vinaigrette. Si vous préférez des sauces un peu plus aériennes, ajoutez à votre mayonnaise un peu de crème fraîche fouettée. Sur du boeuf, la tomate fonctionne bien. Agrémentez une passata du commerce d’une grosse pincée de poivre de Cayenne et de quelques gouttes de Tabasco. Pensez à une sauce à l’italienne avec un ajout de câpres et de feuilles de basilic ciselées ou encore d’un poivron préalablement grillé et haché menu. Une sauce chaude peut être envisagée. La béarnaise est un succès garanti, surtout si elle est maison. Par personne, il vous faut 1 jaune d’oeuf, 3 c. à s. de beurre ramolli non salé, 1 c. à c. de vin blanc, 1 c. à c. d’eau, 1 c. à c. de vinaigre blanc, 1 c. à c. d’estragon haché, sel, poivre. Versez tous les ingrédients dans un poêlon. Mettez sur le feu. Fouettez jusqu’à ce que la sauce monte à consistance. Ne laissez pas bouillir. En dehors du feu, fouettez une minute en relâchant la sauce avec un petit filet d’eau fraîche. Rectifiez l’assaisonnement. Cette béarnaise minute fera des heureux. Pensez à placer une tranche de pain sur une assiette à droite de chaque couvert. Vos convives pourront y égoutter leur viande après l’avoir sortie du caquelon. Évitez l’odeur de l’huile résiduelle en faisant brûler des feuilles de laurier dans une assiette et en laissant une fenêtre ouverte. Simple et efficace, les demi-pommes de terre gonflées sont un chouette accompagnement. Coupez-les en deux (sans enlever la peau). Frottez d’ail la face coupée, salez légèrement, mettez au four, comme des pommes de terre normales. Le dessus des pommes de terre va gonfler et dorer. Ajoutez un jet de poivre et un filet d’huile d’olive. Moustique.be, Une petite fondue, ça vous dit? | Moustique.be
  • Ecrit avec de l’encre bouillante. De Paul Claudel / Journal
  • L’eau bouillante est-elle moins bouillante en hiver qu’en été ? De Pierre Dac
  • Lorsque le pot en bouillant déborde, il s’apaise lui-même. De Proverbe anglais

Traductions du mot « bouillant »

Langue Traduction
Portugais fervente
Allemand siedet
Italien bollente
Espagnol hirviendo
Anglais boiling
Source : Google Translate API

Synonymes de « bouillant »

Source : synonymes de bouillant sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « bouillant »



mots du mois

Mots similaires