Lymphatique : définition de lymphatique


Lymphatique : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

LYMPHATIQUE, adj.

A. − ANAT., PHYSIOL. Relatif à la lymphe ou à sa sécrétion. Canaux, circulation, réseau, tissu, vaisseau lymphatique(s); glande, ganglions lymphatique(s). L'anatomiste distingue avec raison, dans la structure du corps humain, les systèmes artériel, veineux, lymphatique, nerveux (Cournot, Fond. connaiss., 1851, p. 476).Cet enfant succomba à 52 jours, avec tous les signes d'une infection lymphatique et hématique généralisée (A. Calmette, Infection bacill. et tubercul., 1920, p. 232).
Vaisseau lymphatique, p. ell. lymphatique, subst. masc. Les organisations spongieuses des lymphatiques et la vigueur métallique des muscles (Balzac, Peau chagr., 1831, p. 258).On sectionne le lymphatique avec le cautère cultellaire, à quelques centimètres au-dessus de la terminaison de la corde, puis l'on ouvre le vaisseau sur la partie atteinte et l'on enlève toute l'épaisseur des parois (Nocard, Leclainche, Mal. microb. animaux, 1896, p. 637).
B. − [Dans la classification hippocratique des tempéraments d'après l'humeur dominante] Qui, par la blancheur, la mollesse des chairs, l'apathie, manifeste la prédominance de la lymphe et présente les caractères du lymphatisme. Tempérament, constitution lymphatique (Ac. 1835-1935); complexion lymphatique (Ac. 1835, 1878). Hé! bien, écoute. Sois aussi implacable qu'elle le sera, tâche de l'humilier, de piquer sa vanité; d'intéresser non pas le coeur, non pas l'âme, mais les nerfs et la lymphe de cette femme à la fois nerveuse et lymphatique (Balzac, Langeais, 1834, p. 285).Adolphe et Clara, vrais enfants de Paris, blancs et pâles, lymphatiques et bouffis (Flaub., 1reÉduc. sent., 1845, p. 37).Mais Louise, qui n'avait que sept ans, qui était frêle de constitution et tenait de son père une nature nerveuse et plutôt lymphatique, ne se guérissait pas (Van der Meersch, Invas. 14, 1935, p. 140).
P. anal. [En parlant d'un animal] Le blaireau est soupçonneux et défiant. Il a des raisons pour cela. De tempérament lymphatique, il engraisse vite, s'alourdit, s'essouffle, et partant est peu propre à la course (Pesquidoux, Chez nous, 1921, p. 86).
Au fig. Sans vigueur, lent. Les bas-reliefs sont assez animés mais lourds. Tout ça c'est de la sculpture lymphatique (Flaub., Champs et grèves, 1848, p. 361).Il nous méprise, répéta Longin avec une colère lymphatique. Il est là comme au cinéma, ça le fait marrer de voir des types saouls qui débloquent (Sartre, Mort ds âme, 1949, p. 112).
Emploi subst. Lui, si mobile, toujours tourmenté: et maintenant ce visage plat, dormant... Lui, si nerveux, c'est maintenant un lymphatique... (Martin du G., Thib., Pénitenc., 1922, p. 695).Papa ne se contrôlait plus. Ce lymphatique devint violet (H. Bazin, Vipère, 1948, p. 70).
REM. 1.
Lymphatiquement, adv.,hapax. Une jeune fille grasse et blanche, un peu caséeuse, comme les personnes qui vivent à l'ombre et parmi les laitages, ficelait lymphatiquement les paquets, interrogeait avec une malice molle le bonhomme (Arnoux, Chiffre, 1926, p. 21).
2.
Lymphatico-, élém. de compos. représentant l'adj. lymphatique dans la constr. d'adj.a)
Lymphatico-ganglionnaire L'infection (...) reste toujours localisée au point d'inoculation et au territoire lymphatico-ganglionnaire correspondant (Ferré dsNouv. Traité Méd.fasc. 6 1925, p. 1).
b)
Lymphatico-bilieux,-ieuse Domaine psychol.Aujourd'hui la science a marché, nous avons la muse médecine, et si l'abbé Prévost revenait au monde, il faudrait bien qu'il établît que le tempérament du chevalier était lymphatico-bilieux (Arène, J. des Figues, 1870, p. 34).
Prononc. et Orth.: [lε ̃fatik]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. A. 1. 1546 «qui délire» fol lymphaticque (Rabelais, Tiers Livre, éd. M. A. Screech, XXXVIII, p. 265, 120). B. 1. 1671 anat. venes lymphatiques (Rohault, Phys. II, 329 ds DG); 2. 1818 constitutions lymphatiques (Beclard et al., Nouv. Journ. de méd., chir., pharm., etc. ds Quem. DDL t. 5); 1834 femme... nerveuse et lymphatique (Balzac, loc. cit.). A empr. au lat. lymphaticus «qui a le délire, fou», dér. de lympha (v. lymphe) qui désigne des divinités aquatiques et champêtres; B dér. de lymphe* étymol. 2 sous l'infl. de A. Fréq. abs. littér.: 201. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 662, b) 261; xxes.: a) 42, b) 123. Bbg. Quem. DDL t. 5.

Lymphatique : définition du Wiktionnaire

Adjectif

lymphatique \lɛ̃.fa.tik\ masculin et féminin identiques

  1. (Médecine) Qui a rapport à la lymphe, où domine la lymphe.
    • Les lésions de la fièvre typhoïde intéressent l'appareil lymphatique, depuis le tissu lymphoïde intestinal (follicules clos et plaques de Peyer) jusqu'aux ganglions mésentériques et à la rate. — (Jules Guiard, Les Parasites inoculateurs de maladies, Paris : Flammarion, 1918, p.295)
    • Tempérament, constitution lymphatique.
  2. Qui a un tempérament apathique, lent.
    • Un enfant lymphatique.
    • Souvent il accompagnait au jardin les petits Homais, marmots toujours barbouillés, fort mal élevés et quelque peu lymphatiques. — (Gustave Flaubert, Madame Bovary, Michel Lévy frères, Paris, 1857)
    • …les brouillards et les gras pâturages forment les lymphatiques et grossiers chevaux du Nord. — (J. Courregelongue, Thèse Race bovine bazadaise)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lymphatique : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

LYMPHATIQUE. adj. des deux genres
. T. de Médecine. Qui a rapport à la lymphe, où domine la lymphe. Vaisseaux lymphatiques. Ganglions lymphatiques. Tempérament, constitution lymphatique. Il signifie aussi quelquefois Qui a un tempérament lymphatique. Un enfant lymphatique.

Lymphatique : définition du Littré (1872-1877)

LYMPHATIQUE (lin-fa-ti-k') adj.
  • 1 Terme d'anatomie. Qui a rapport à la lymphe. Vaisseaux lymphatiques. Ganglions lymphatiques. Il avait dit que la résistance qu'il sentait en soufflant les vaisseaux lymphatiques lui faisait croire qu'il s'y trouvait des valvules qu'il n'avait pourtant pas encore vues… il fit si bien par son adresse singulière qu'il les découvrit, et au nombre de plus de deux mille…, Fontenelle, Ruysch.

    Système lymphatique, ensemble des organes qui concourent à la formation ou à la circulation de la lymphe, savoir les ganglions et les vaisseaux lymphatiques.

  • 2 Terme d'hygiène. Tempérament lymphatique, tempérament dans lequel le système lymphatique semble dominer, ou du moins dans lequel il y a peu de coloration et peu de fermeté dans les chairs.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

LYMPHATIQUE. Ajoutez : - REM. Malherbe a pris lymphatique dans le sens latin : lymphaticus, fou, délirant : Ce ne sont que frayeurs lymphatiques ; c'est à faire à ceux qui n'ont point de courage, Lexique, éd. L. Lalanne. Ce latinisme est hors d'usage.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « lymphatique »

Étymologie de lymphatique - Wiktionnaire

(Siècle à préciser) Du latin lymphaticus.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de lymphatique - Littré

Lymphe.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « lymphatique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
lymphatique lɛ̃fatik play_arrow

Citations contenant le mot « lymphatique »

  • Le drainage est un genre de massage qui exerce une pression douce sur la peau nue, comme un pompage circulaire, lent et rythmique en direction des ganglions lymphatiques. il n’y a pas de caresse, les mains ne glissent pas en effleurant la peau. France Bleu, Le drainage lymphatique par Gersende Clément-Cuzin naturopathe à Grenoble
  • Éliminer la cellulite, renforcer le système immunitaire, favoriser la cicatrisation... Le drainage lymphatique est reconnu pour ses nombreux bienfaits. Comment ce massage permet-il d’améliorer la circulation ? Femme Actuelle, Drainage lymphatique : quels sont les effets de ce massage sur la circulation ? : Femme Actuelle Le MAG
  • Les « déchets » s’accumulent et sont potentiellement les vecteurs de nos ballonnements ou encore de la redoutée cellulite, etc. Pourtant, notre organisme produit naturellement de la lymphe, un fluide qui aide à faire le tri dans ces toxines. Coup de main à ce liquide vital, le drainage lymphatique méthode Renata França donne un boost à ce mécanisme affaibli grâce à un massage manuel alliant fermeté et mouvement rapide pour des résultats bluffants et immédiats. Marie France, magazine féminin, Lyne Dinev : La France dit bonjour à la méthode Renata França - Marie France, magazine féminin
  • Le lymphome est un cancer du système lymphatique. Selon leur nature, les lymphomes sont dits "hodgkiniens" ou "non hodgkiniens", et de degrés de gravité variables. Causes, symptômes, traitement : tout savoir sur ces cancers particulièrement fréquents chez les jeunes adultes.  , Lymphome : tout savoir sur le cancer du système lymphatique
  • Utilisé traditionnellement dans la médecine chinoise, le rouleau de jade ou de quartz rose a littéralement envahi les réseaux sociaux et les salles de bain : impossible de passer à côté ! Et pour cause, ses vertus sont nombreuses : il resserre les pores de la peau, il stimule la circulation lymphatique et sanguine, il atténue les cernes et les poches sous les yeux, il lisse et repulpe les rides et améliore l’élasticité de la peau tout en boostant son éclat. Utilisé en complément d’un soin hydratant, le rouleau de massage séduit ses utilisateurs qui apprécient sa fraîcheur et voient des résultats presque instantanément. So Soir, 8 outils de skincare pour le visage repérés sur Instagram
  • L'invasion des ganglions lymphatiques est, généralement, un marqueur de mauvais pronostic du cancer du sein. Les cellules cancéreuses se propageraient et résisteraient en détournant le système immunitaire. C'est ce que révèle pour la première fois l'équipe d'Eliane Piaggio de l'unité Inserm « Immunité et cancer » à l'Institut Curie et cette découverte pourrait ouvrir la voie à de nouvelles immunothérapies. Le système lymphatique est un constituant essentiel du système immunitaire. Les ganglions, centres de collecte de la lymphe, renferment de nombreux types de cellules immunitaires chargées d'éliminer les agents pathogènes, les cellules endommagées mais aussi les cellules cancéreuses. Malheureusement, il arrive que les ganglions ne réussissent pas à les détruire. Les cellules tumorales peuvent alors se disséminer ailleurs dans l'organisme. Dans le cadre du cancer du sein, les ganglions axillaires sont les premiers touchés. La mise en évidence de leur invasion conditionne la suite des traitements. Mais que se passe-t-il dans ces minuscules organes lorsque la tumeur les envahit ? Pourquoi le système immunitaire n'arrive-t-il pas à s'en débarrasser ? Serait-il possible d'agir pour freiner la propagation du cancer ? Pour répondre à ces questions, Eliane Piaggio, chef de l'équipe « Immunothérapie translationnelle » de l'unité Inserm « Immunité et Cancer » à l'Institut Curie, et ses collègues ont étudié des ganglions envahis et non envahis ainsi que des tumeurs prélevées chez des patientes atteintes d'un cancer du sein. Publiés dans Nature Communications, leurs résultats décrivent, pour la première fois, le rôle des lymphocytes T régulateurs (LTrég) dans les ganglions lymphatiques. Lire la suite sur le site de curie.fr : https://curie.fr/actualite/innovation/cancer-du-sein-les-acteurs-de-la-propagation-des-tumeurs-dans-les-ganglions   A propos de l'Institut Curie L'Institut Curie, 1er centre français de lutte contre le cancer, associe un centre de recherche de renommée internationale et un ensemble hospitalier de pointe qui prend en charge tous les cancers y compris les plus rares. Fondé en 1909 par Marie Curie, l'Institut Curie rassemble sur 3 sites (Paris, Saint-Cloud et Orsay) 3 400 chercheurs, médecins et soignants autour de ses 3 missions : soins, recherche et enseignement. Fondation privée reconnue d'utilité publique habilitée à recevoir des dons et des legs, l'Institut Curie peut, grâce au soutien de ses donateurs, accélérer les découvertes et ainsi améliorer les traitements et la qualité de vie des malades. Pour en savoir plus : curie.fr , Cancer du sein : Les acteurs de la propagation des tumeurs dans les ganglions identifiés
  • La meilleure façon de booster son immunité est de faire de l’exercice physique parce qu’avec les muscles font circuler la lymphe. “Le système lymphatique n’a pas de cœur pour faire circuler la lymphe, celle-ci ne circule que par l’activité physique”. Maroc Diplomatique, Comment booster son système immunitaire : Trois questions au Dr Allouche Réginald
  • Ce « sang blanc », comme l’appelaient les Anciens, assure des fonctions essentielles. Il est au cœur de la purification de notre organisme, et pourtant, son rôle est méconnu. Il est donc grand temps de jeter un coup de projecteur sur ses bases physiologiques, fonctionnelles et sur les outils et les stratégies thérapeutiques à mettre en œuvre pour purifier ce liquide nourricier et draineur, transporté par le système lymphatique. , Santé : le système lymphatique, grande oublié - Alternative Santé
  • Le lymphoedème est un gonflement des membres, bras ou jambes, résultat d'une accumulation de liquide lymphatique dans les tissus. La lymphe ne peut plus circuler et va donc causer un oedème. Le lymphoedème limite les mouvements, peut être accompagné de douleurs et augmente le risque d'infections cutanées. Femme Actuelle, Lymphoedème : d’où vient ce trouble du système lymphatique et comment le traiter ? : Femme Actuelle Le MAG

Traductions du mot « lymphatique »

Langue Traduction
Corse linfaticu
Basque linfatikoa
Japonais リンパ管
Russe лимфатический
Portugais linfático
Arabe الجهاز اللمفاوي
Chinois 淋巴的
Allemand lymphatisch
Italien linfatico
Espagnol linfático
Anglais lymphatic
Source : Google Translate API

Synonymes de « lymphatique »

Source : synonymes de lymphatique sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « lymphatique »


Mots similaires