La langue française

Blinder

Définitions du mot « blinder »

Trésor de la Langue Française informatisé

BLINDER, verbe trans.

A.− Sens concr.
1. Vx. Garnir de blindes* une tranchée ou un ouvrage fortifié pour le soustraire à la vue de l'ennemi.
Rem. Attesté dans tous les dict. généraux.
TRAV. PUBL. Consolider les parois d'une tranchée, d'un tunnel, d'un puits au moyen d'un coffrage.
P. ext. Protéger de la vue et des coups. Blinder une casemate. Les fenêtres des galeries du Louvre sont blindées avec des sacs de sable (E. et J. de Goncourt, Journal,1870, p. 616):
1. « Organisons notre défense! » se dirent les Tarasconnais, et tout le monde se mit à l'œuvre. En un tour de main, la ville fut blindée, barricadée, casematée. Chaque maison fut une forteresse. A. Daudet, Contes du lundi,1873, p. 76.
2. Cour. Renforcer les parties les plus vulnérables d'un véhicule, d'un vaisseau, etc., pour les protéger contre les coups, les projectiles, les explosifs :
2. Aux Asturies, en 34, on blindait les wagons, mon garçon, finement. C'était du travail fait! Seulement y avait la distraction : la révolution est distraite. Alors les gars ont oublié de blinder la locomotive. Malraux, L'Espoir,1937, p. 490.
Spéc. ÉLECTR. Protéger un appareil électrique par l'emploi d'un blindage. Blinder un moteur. RADIOTECHN. Protéger un bobinage ou tout élément d'un circuit contre les champs magnétiques extérieurs.
B.− Au fig., fam. et pop. (surtout au passif).
1. Endurcir, immuniser contre quelque chose :
3. Être en garde contre une chose. = Cuirassé. « Je ne crains rien, je suis blindé. » G. Delesalle, Dict. arg.-fr. et fr.-arg.,1896, p. 38.
4. À l'abri des maladies. Blindé (...). « − Le froid, je ne le crains pas, je suis blindé. » A. Bruant, Dict. fr.-arg.,1905, p. 4.
Emploi pronom. Résigne-toi, blinde-toi, jusqu'à ce que majeur et ton maître, tu puisses t'affranchir (Renard, Poil de Carotte,1894, p. 286):
5. Mais si je rentrais dans ma coquille, mon père se lamentait : je me desséchais, je n'étais plus qu'un cerveau. On parlait de m'envoyer à l'étranger, on demandait des conseils à la ronde, on s'affolait. J'essayais de me blinder; je m'exhortais à ne plus craindre le blâme, le ridicule, ni les malentendus... S. de Beauvoir, Mémoires d'une jeune fille rangée,1958, p. 192.
2. Être ivre :
6. Nous étions [le jour de notre libération] bardés, blindés, (...) saouls comme des poux. M. Fombeure, Soldat,1935, p. 201.
Emploi pronom. :
7. blinder (se) : S'enivrer. − Abréviation d'esblinder : stupéfier (...) − « Je me suis blindé hier soir. » (Procès Cornu, Gil Blas, 30 mai 88). L. Larchey, Dict. hist. d'arg.,Nouv. suppl., 1889, p. 29.
Prononc. : [blε ̃de], (je) blinde [blε ̃:d].
Étymol. ET HIST. − 1. 1678 « couvrir de blindes » (Guillet, Les Arts de l'homme d'épée, L'Art militaire expliqué, Paris, s.v. Blindes); 1831 mar. (Will.); cf. un vaisseau blindé ds Land. 1834; 1941 subst. masc. « corps composé de véhicules blindés » (L'Œuvre, 19-12); 1866 fig. (P. Avenel, Les Calicots, p. 124); 2. 1881 part. passé adj. « ivre » (L. Rigaud, Dict. de l'arg. mod., p. 44); 1888 se blinder « s'enivrer », supra ex. 7. Dér. de blinde*; dés. -er; 2 peut-être parce que l'état d'ivresse donne une sensation de sécurité, de protection.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 9.
BBG. − Behrens D. 1923, p. 50. − Boulan 1934, p. 168.

Wiktionnaire

Verbe 1

blinder \blɛ̃.de\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : se blinder)

  1. (Militaire) Garantir le dessus d’un ouvrage de fortification au moyen d’un plafond ou d’une voûte de charpente, recouverte de terre, et résistant à la chute des projectiles ; et, d’une manière plus générale, protéger contre les projectiles au moyen de pièces de bois, de fascines.
    • Blinder une batterie, un magasin à poudre, une casemate.
    • Blinder un passage, une poterne.
  2. (Marine) Couvrir de vieux câbles ou d’autres matières le pont supérieur d’un vaisseau, pour le protéger contre les obus et les bombes ou revêtir le vaisseau lui-même d’une armure en plaques de tôle d’acier. Dans ce dernier sens on dit de même un wagon blindé.
  3. (Par extension) Protéger contre toute agression et toute destruction.
    • On ouvre volontiers sa porte à un ami mais si un visiteur se présente avec sa cagoule sur la tête et une mitraillette à la main, on blinde celle-ci. — (Arnaud Desjardins, La Paix toujours présente, La Table Ronde, Pocket spiritualité, 2011, p. 156)
  4. (Électricité) Isoler un composant ou module électrique / électronique à l'aide d'une enveloppe conductrice reliée à la masse et ce afin de se protéger des parasites extérieurs ou bien au contraire d'éviter de perturber soi-même d'autres systèmes.
    • Blinder une carte électronique, un composant, un câble.
  5. (Figuré) Endurcir, parer à de futurs désagréments.
    • De toute façon, tu es blindé, papa, ta carapace ne connaît pas la concurrence. — (Thierry Bellefroid, Mon père, sa mère, éditeur Lannoo Uitgeverij, 2006)
    • J’admirerai toujours comment tu blindes tes arrières! — (Roger Vincent Aiello, Qui a tué Raguse?, Editions Le Manuscrit)
  6. (Populaire) Être ivre.
    • Ben, t’étais complètement blindé, et ton copain Cliff à peine moins... Enfin lui, quand même, il tenait debout tout seul. — (Paul NOHMSY, Je ne suis pas comme vous, éditeur Lulu, 2008)
  7. (Populaire) Être recouvert, avoir beaucoup de quelque chose.
    • Regardez votre pape. Il est blindé de tunes ce gars là. Mais alors blindé de blindé. — (Shunga, De la puérilité magik, éditeur Le manuscrit, 2001)
    • Et maintenant, elle est blindée de tunes, hyper nombriliste, et elle vit seule avec son pognon! — (Catherine Topin, Le Mas des Pies, éditeur Books on Demand, 2011)

Verbe 2

blinder \sə blɛ̃.de\ pronominal intransitif 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : se blinder)

  1. S’endurcir.
  2. S’enivrer.

Verbe 3

blinder \blajn.de\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Poker) Miser « blind » (sans avoir regardé ses cartes).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BLINDER. v. tr.
T. de Guerre. Garantir le dessus d'un ouvrage de fortification au moyen d'un plafond ou d'une voûte de charpente, recouverte de terre, et résistant à la chute des projectiles; et, d'une manière plus générale, Protéger contre les projectiles au moyen de pièces de bois, de fascines. Blinder une batterie, un magasin à poudre, une casemate. Blinder un passage, une poterne. Il signifie également, en termes de Marine, Couvrir de vieux câbles ou d'autres matières le pont supérieur d'un vaisseau, pour le protéger contre les obus et les bombes ou Revêtir le vaisseau lui-même d'une armure en plaques de tôle d'acier. Dans ce dernier sens on dit de même Un wagon blindé.

Littré (1872-1877)

BLINDER (blin-dé) v. a.
  • 1 Terme de guerre. Garantir le toit d'un ouvrage contre la chute des bombes, des obus. Blinder un magasin à poudre. En général, préserver du choc des autres projectiles. au moyen de pièces de bois, de fascines. Blinder un passage, une poterne.
  • 2 Terme de marine. Couvrir le pont d'un vaisseau de matières qui puissent amortir la chute et l'effet des bombes et des boulets.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « blinder »

Du germanique blind, « aveugle ».
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Blindes.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « blinder »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
blinder blɛ̃de

Évolution historique de l’usage du mot « blinder »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « blinder »

  • Ce n'est pas l'instinct, mais l'éducation qui pousse à nier le mal au lieu de se blinder contre lui. De Claire France / Autour de toi, Tristan
  • La direction de la JSK compte prolonger Souyad et Benchaïra dans le but de dissuader plusieurs formations qui tournent autour de ces deux joueurs depuis quelques semaines dans le but de les chiper à la JSK, même s’ils savent que ces derniers sont encore liés avec le club. Les Kabyles ne veulent dormir sur leurs lauriers en anticipant et surtout en coupant la route à ceux qui tentent de détourner ces deux joueurs importants sur l’échiquier du coach Zelfani. Dans le cas où la direction du club réussirait à blinder Badreddine Souyad et Mohamed Benchaïra, elle ferait sans nul doute la bonne affaire puisqu’il s’agit de deux éléments de qualité qui pourront encore servir l’équipe plusieurs saisons. , JSK: Mellal veut blinder Souyad et Benchaïra
  • Google vient d’ajouter le support du protocole d’authentification WebAuthn pour ses applications et services Web qui tournent sur iOS. L’avantage, c’est que l’utilisateur a désormais un choix plus large dans les clés de sécurité qu’il peut utiliser pour blinder son compte, par exemple dans le cadre du programme « Protection Avancée ». En effet, il peut maintenant utiliser n’importe quelle clé compatible avec ce protocole. Jusqu’à présent, seules les clés Titan fournies par Google fonctionnaient sur le système d’Apple. Le premier à s’en réjouir est évidemment Yubico, qui a tout de suite communiqué sur sa gamme de clés. 01net, Vous pouvez maintenant bien plus facilement blinder la sécurité de votre compte Google sur iOS
  • S'il ne faut pas forcément s'attendre à de grands mouvements cet été à Anderlecht, le Sporting souhaite blinder les contrats de ses jeunes talents. Walfoot.be, L'objectif d'Anderlecht: prolonger les contrat de Yari Verschaeren, Jérémy Doku et Antoine Colassin - Tout le foot | Walfoot.be

Images d'illustration du mot « blinder »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « blinder »

Langue Traduction
Anglais shield
Espagnol blindar
Italien corazzare
Allemand abschirmen
Portugais blindar
Source : Google Translate API

Synonymes de « blinder »

Source : synonymes de blinder sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « blinder »

Blinder

Retour au sommaire ➦

Partager