La langue française

Appareil

Définitions du mot « appareil »

Trésor de la Langue Française informatisé

APPAREIL, subst. masc.

I.− Vx, littér., rare
A.− [En parlant d'une pers.] Ensemble des apprêts (en particulier la tenue, la toilette, etc.) qui contribuent à donner à une personne une apparence extérieure généralement très favorable :
1. Je volai comme une hirondelle en Touraine. Pour la première fois j'allais me montrer à celle que j'aimais, non seulement un peu moins niais, mais encore dans l'appareil d'un jeune homme élégant dont les manières avaient été formées par les salons les plus polis, dont l'éducation avait été achevée par les femmes les plus gracieuses, qui avait enfin recueilli le prix de ses souffrances, et qui avait mis en usage l'expérience du plus bel ange que le ciel ait commis à la garde d'un enfant. Balzac, Le Lys dans la vallée,1836, p. 187.
Qqf. péj. Dans cet appareil, un tel appareil :
2. La princesse d'Élide semblait inquiète, presque honteuse de se trouver surprise ainsi, dans cet appareil, au milieu de ces enfants et de ces jeunes gens, au milieu de ce divertissement puéril. G. Duhamel, Chronique des Pasquier,Suzanne et les jeunes hommes, 1941, p. 247.
Cour., par euphémisme. Dans le (plus) simple appareil. Nu :
3. (5 h. 30 m.) Enfin, il pleut! L'angoisse de la chaleur était devenue telle vers 2 heures du matin, que j'errais en vain dans mes sept pièces, étouffant encore, même dans le simple appareil. Amiel, Journal intime,1866, p. 371.
B.− Déploiement des apprêts, des moyens destinés à donner éclat et magnificence à une cérémonie, à un événement, à une opération, etc. :
4. Pourquoi, diras-tu sans doute, ravaler si fort les compagnies savantes? Un avantage du moins qu'on ne peut leur contester, c'est l'encouragement qu'elles offrent au mérite. Je sais qu'on fait sonner bien haut ces prix qu'elles distribuent chaque année, avec tant d'appareil : loin d'applaudir à cet usage, je ne connais rien de plus décourageant, de plus ridicule, de plus mal imaginé. Marat, Les Pamphlets,Les Charlatans modernes, 1791, p. 272.
5. Le premier jongleur environné de huit gardiens du temple, vêtu de longs habits, et portant un hibou empaillé sur la tête, verse du baume de copalme sur la flamme, et offre un sacrifice au soleil. Ce triple rang de vieillards, de matrones, de guerriers; ces prêtres, ces nuages d'encens, ce sacrifice; tout sert à donner à ce conseil sauvage un appareil extraordinaire et pompeux. Chateaubriand, Génie du Christianisme,t. 2, 1803, p. 198.
6. N'ignorant pas où conduit la satire, Je fuis des cours le pompeux appareil : Des vains honneurs trop enclin à médire, Auprès des rois je crains pour mon soleil. Béranger, Chansons,t. 1, Le Nouveau Diogène, 1829, p. 144.
II.− Ensemble d'éléments constituant un tout et concourant à un même but.
A.− Ensemble d'organes ou de substances réalisant une même fonction.
1. ANAT. Ensemble d'organes. Appareil circulatoire, respiratoire, sexuel, urinaire; appareil de la locomotion, de l'ouïe, de la vue, du goût, du toucher :
7. Si les muscles restent actifs quand le cœur et les vaisseaux sont déjà usés, ils deviennent un danger pour l'individu. Des organes anormalement vigoureux dans un corps vieux sont presque aussi nuisibles que des organes prématurément séniles dans un corps jeune. Qu'il s'agisse des glandes sexuelles, de l'appareil digestif ou des muscles, le vieillard supporte mal le fonctionnement relativement exagéré d'un système anatomique. Carrel, L'Homme, cet inconnu,1935, p. 208.
8. L'appareil sensoriel, tel que la physiologie moderne se le représente, n'est plus propre au rôle de « transmetteur » que la science classique lui faisait jouer. Les lésions non corticales des appareils tactiles raréfient sans doute les points sensibles au chaud, au froid, ou à la pression, et diminuent la sensibilité des points conservés. Mais si l'on applique à l'appareil lésé un excitant assez étendu, les sensations spécifiques reparaissent; l'élévation des seuils est compensée par une exploration plus énergique de la main. Merleau-Ponty, Phénoménologie de la perception,1945, p. 15.
Appareil vocal. ,,Ensemble des organes qui peuvent être mis en action pour déterminer la production des phonèmes : lèvres, dents, langue, glotte, cavités buccale et nasale, etc.`` (Mar. Lex. 1951).
2. BIOL. Ensemble de substances vivantes réalisant une même fonction.
Appareil de Golgi. ,,Organite cytoplasmique (...)`` (Méd. Biol. t. 1 1970) :
9. Autour de lui [le noyau], il y a une grande agitation. Celle-ci se produit surtout au niveau d'un amas de vésicules, qui correspondent à ce que les anatomistes appellent l'appareil de Golgi ou de Renaut. Carrel, L'Homme, cet inconnu,1935, p. 84.
3. PSYCHANAL. Appareil psychique. Modèle de fonctionnement du psychisme en tant qu'il maintient au niveau le plus bas possible l'énergie interne d'un organisme, et dont la substructure aide à concevoir les transformations de l'énergie, le jeu des investissements, contre-investissements, surinvestissements (d'apr. Lapl.-Pont. 1967).
B.− Ensemble de matières ou de matériaux réunis dans un but précis ou formant un tout organique.
1. ARCHIT. Disposition et ajustement des pierres qui font partie d'un travail de maçonnerie :
10. Un domestique présenta des œufs glacés à goût de crevettes et de mayonnaise. Un autre tendait une saucière supplémentaire. Un savoureux pain de campagne, rassis et naïf, formait une dissonance étudiée, un peu comme les losanges gris et bleus du pavement, dans les rebords que ne couvraient pas les tapis, ou bien encore (visible entre les Aubusson à bordures de bouquets et guirlandes) le magnifique appareil de pierres qui constituait les murailles dans cette très ancienne partie du château, disposition qu'Augustin n'avait jamais vue. J. Malègue, Augustin,t. 2, 1933, p. 72.
SYNT. Grand, moyen, petit appareil (suivant la grandeur des pierres); appareil allongé (où la hauteur des pierres est moindre que leur largeur); (en Grèce) appareil cyclopéen, pélasgique, polygonal, trapézoïdal, hellénique.
2. ART CULIN. ,,Préparation pour la confection des mets. (...) Les compositions les plus diverses employées en cuisine reçoivent le nom d'appareils : appareil à soufflé, à crème renversée, à meringue, à pommes duchesse, à velouté, etc. Les appareils de pâtisserie sont particulièrement nombreux.`` (Ac. Gastr. 1962).
3. GÉOL. Appareil littoral. Accumulation sur le rivage des sables, des vases et des galets que le flot apporte. Appareil volcanique. Cheminée d'un volcan.
C.− Ensemble d'instruments, d'outils, de dispositifs employés pour mener à bien une tâche; machine complexe. Appareils agricoles, automatiques; appareils de cuisine (ou ménagers) :
11. Laurent avait rencontré, quelques semaines auparavant, un de ses anciens camarades de collège, alors préparateur chez un chimiste célèbre qui s'occupait beaucoup de toxicologie. Ce camarade lui avait fait visiter le laboratoire où il travaillait, lui montrant les appareils, lui nommant les drogues. Zola, Thérèse Raquin,1867, p. 225.
1. AÉRONAUTIQUE
a) Au sing. Avion :
12. À Gibraltar, tandis que nous dînions chez le gouverneur, des officiers alliés vinrent dire que la « forteresse » n'était pas en état de repartir, que, mon propre « lockheed » n'ayant aucun armement, il pourrait être imprudent d'aborder sans escorte le ciel de la Normandie, qu'en somme il semblait raisonnable que je diffère mon départ. Sans mettre en doute la sincérité des motifs qui inspiraient cet avis, je jugeai bon de ne pas le suivre. À bord de mon appareil, je m'envolai à l'heure que j'avais dite. De Gaulle, Mémoires de guerre,1956, p. 295.
,,Appareil aérien. Hélicoptère`` (Guilb. Aviat. 1965).
b) Au sing. et au plur. Outillage. Appareil(s) de bord. Appareil(s) nécessaire(s) à la bonne marche d'un avion. Appareil(s) de correction. Appareil(s) permettant de corriger à tout moment la marche d'un avion.
2. CHIR., MÉD.
a) Appareil contentif. Appareil destiné à maintenir dans la position voulue les membres fracturés ou luxés, après que la fracture ou la luxation a été réduite. Appareil orthopédique. Moyen médical de lutte contre les déformations, les déviations par l'emploi de plâtres, d'attelles orthopédiques et avec l'aide de l'orthoptie, l'orthophonie, l'orthodontie (d'apr. Chevallier 1970). Appareil instrumental. ,,Ensemble d'objets nécessaires pour un bandage, une opération, un pansement.`` (Lar. méd. 1970) :
13. Je fus, comme tu le sais, transporté chez moi, et je ne repris ma connoissance que le troisième jour. Alors j'arrachai l'appareil qu'on avoit mis sur ma blessure; mais voyant qu'on se disposoit à user de violence pour m'empêcher d'attenter à mes jours, et que l'on vouloit me lier les mains, je feignis de me calmer; ... Mmede Genlis, Les Chevaliers du Cygne,t. 2, 1795, p. 102.
b) En partic., MÉD. Ensemble d'instruments suppléant au mauvais fonctionnement d'organes momentanément ou définitivement lésés. Appareil dentaire ou appareil. Appareil servant à corriger la position des dents ou bien, synon. de dentier. Appareil de correction auditive. ,,Appareil permettant la compensation artificielle des pertes d'audition. Il est constitué par un amplificateur précédé d'un microphone piézoélectrique et suivi d'un écouteur (embout microphonique) à cristal ou électromagnétique.`` (Pir. 1964) :
14. Infortuné Steiger, nous a-t-il fait rire! L'avons-nous assez promené et conduit en bateau! Outre ses autres disgrâces physiques, il avait le malheur d'être sourd, et baguenaudait sans cesse à travers le stalag avec un appareil destiné à corriger son infirmité. Ambrière, Les Grandes vacances,1946, p. 281.
Appareil de marche. ,,Appareil destiné au traitement des fractures du membre inférieur et permettant au blessé de marcher en s'appuyant sur la jambe brisée. Synon. méthode ambulatoire.`` (Garnier-Del. 1958).
3. JEUX. Appareil à sous. Appareil de jeu fonctionnant après introduction d'une pièce de monnaie :
15. Il [Edmond] gagnait souvent sa pitance à l'appareil à sous où, par haine de son père, il jouait sur le vert ou le jaune. Toujours contre le rouge. Aragon, Les Beaux quartiers,1936, p. 211.
4. MAR. Ensemble d'organes dépendant les uns des autres et exécutant des travaux de force.
En partic. ,,Dans la marine, le mot appareil désigne surtout un palan de fortes dimensions.`` (Gruss 1952). Appareil à gouverner. ,,Appareil destiné à manœuvrer la barre du gouvernail.`` (Soé-Dup. 1906). Appareil moteur. Machine.
5. PHOT. Appareil photographique ou absol. appareil. ,,Boîte étanche à la lumière dans l'une des faces de laquelle est fixée une lentille, munie d'un obturateur. Celle-ci convenablement mise au point par translation, projette une image de l'objet vers lequel elle est dirigée sur le fond de la boîte, où se trouve une plaque ou une pellicule sensible à la lumière.`` (Uv.-Chapman 1956) :
16. Ce fut à cette époque que Gédéon Spilett, aidé d'Harbert, prit plusieurs vues des parties les plus pittoresques de l'île, au moyen de l'appareil photographique qui avait été trouvé dans la caisse et dont on n'avait pas fait usage jusqu'alors. Verne, L'Île mystérieuse,1874, p. 395.
17. À ce signal je m'immobilisais, je me penchais en avant, j'étais le coureur qui prend le départ, le petit oiseau qui va sortir de l'appareil; nous restions quelques instants face à face, un joli groupe de Saxe, puis je m'élançais, chargé de fruits et de fleurs, du bonheur de mon grand-père, j'allais buter contre ses genoux avec un essoufflement feint, il m'enlevait de terre, me portait aux nues, à bout de bras, me rabattait sur son cœur en murmurant : « Mon trésor! » C'était la deuxième figure, très remarquée des passants. Sartre, Les Mots,1964, p. 16.
6. PHYS. Appareil enregistreur. ,,Appareil qui indique, à chaque instant, la valeur de la grandeur à mesurer.`` (Siz. 1968). Appareil étalon. ,,Appareil de mesure de grande précision, servant à l'étalonnage d'autres appareils de mesure.`` (Siz. 1968). Appareil de mesure. ,,Appareil servant à mesurer une grandeur (électrique : courant, tension, puissance, ...; magnétique : champ, flux, ...).`` (Siz. 1968). Synon. instrument de mesure :
18. Les principales utilisations des radioéléments comme source de rayonnement sont la radiographie des grosses pièces métalliques et l'évaluation automatique de l'épaisseur d'une substance qui fait écran entre la source et un appareil de mesure de rayonnement, la fraction transmise variant en fonction de l'épaisseur de l'écran. On peut ainsi déterminer avec précision la hauteur à laquelle se trouve le métal en fusion dans un haut fourneau, contrôler automatiquement l'efficacité du remplissage de cartonnages comme les sachets de sucre en poudre ou les paquets de cigarettes. Goldschmidt, L'Aventure atomique,1962, p. 232.
7. RADIO, TÉLÉV., TÉLÉCOMM. Appareil de radio*, appareil de télévision*, appareil téléphonique ou téléphone* :
19. Le téléphone sonna. Il était dix heures. Nous échangeâmes un regard étonné, puis plein d'espoir : c'était Anne, elle téléphonait qu'elle nous pardonnait, qu'elle revenait. Mon père bondit vers l'appareil, cria « allo » d'une voix joyeuse. F. Sagan, Bonjour tristesse,1954, p. 180.
D.− Domaine des sc. soc.
1. Ensemble des mécanismes qui régissent un État, une administration, une organisation professionnelle :
20. Je n'ai pas conscience d'être ouvrier ou bourgeois parce que, en fait, je vends mon travail ou que je suis en fait solidaire de l'appareil capitaliste, et pas davantage je ne deviens ouvrier ou bourgeois le jour où je me décide à voir l'histoire dans la perspective de la lutte des classes : ... Merleau-Ponty, Phénoménologie de la perception,1945, p. 506.
En partic. Ensemble de l'organisation d'un syndicat, d'un parti ...; spéc. organes d'animation ou de direction en tant qu'ils sont plus ou moins fortement structurés. L'appareil du parti.
Péj. [En parlant d'un organisme pol., syndical, etc.] :
21. Hitler, dans tous les cas, a inventé le mouvement perpétuel de la conquête sans lequel il n'eût rien été. Mais l'ennemi perpétuel, c'est la terreur perpétuelle, au niveau de l'État, cette fois. L'État s'identifie avec « l'appareil », c'est-à-dire avec l'ensemble des mécanismes de conquête et de répression. Camus, L'Homme révolté,1951, p. 226.
2. P. ext.
a) COMM. Appareil commercial. Ensemble des entreprises participant à la distribution des biens ou services et comprenant les commerces sédentaires (magasins fixes) et non-sédentaires (marchés, camions-bazars, etc.) (d'apr. Roche 1968).
b) LÉGISL. L'Appareil des lois. Ensemble de leurs dispositions.
c) PHILOL. Appareil critique. Ensemble des annotations qu'un éditeur ajoute à un texte original.
PRONONC. ET ORTH. − 1. Forme phon. : [apaʀ εj]. Passy 1914 note une durée mi-longue pour la dernière syllabe du mot, Barbeau-Rodhe 1930 et Harrap's 1963 une durée longue (cf. aussi Fél. 1851 et DG). Enq. : /apaʀej/. 2. Hist. − Tous les dict. de la fin du xviiies. et du xixes., excepté Land. 1834 et DG qui notent yod, transcrivent le mot avec [λ] = l mouillé. Fér. Crit. t. 1 1787 propose la graph. apareil avec un seul p.
ÉTYMOL. ET HIST. A.− 1165-70 apareiz « arrangement somptueux » (B. de Ste Maure, Ducs Normandie, II, 9830, Michel. ds Gdf. : Mais riche i fu trop li conreiz E riches faiz li apareiz); 1370 appareil (J. Froissart, Chron., I, part. I, chap. 61 ds Dict. hist. Ac. fr., t. 3, p. 367); p. ext. 1538 (R. Estienne, Dict. latino-gallicum, s.v. Apparate : [...] Par grand appareil); qualifié de ,,vieilli`` par DG, remplacé par apparat1*. B.− 1. 1165-70 « ce qui est préparé pour un usage spécial, instrument, machine » (B. de Ste Maure, Ducs Normandie, II, 7195, Michel. ds Gdf. : Quant li vilains se fud disné, As chans revait son labor faire; Mais donc out mult dol e contraire Quant ne trova ses apareilz) − 1510 appareaulx, ibid.; repris début xixes. 1805 (Lunier, Dict. des sc. et des arts : Appareil, en physique, est une collection de machines ou instruments nécessaires pour faire une suite d'expériences sur une matière déterminée); 2. 1338 spéc. mar. apparaulx (voir apparaux); 3. 1636 méd. (Monet, Invantaire des deus langues françoise et latine : Appareil à panser une blessure, medicamans, et la suite, appareillés à cet effait); 1690 chir. (Fur.); 1793 anat. (J.-F. Lavoisien, Dict. de médecine, Paris, Barrois : Appareil, en Anatomie, se dit de quelques parties qui en accompagnent d'autres plus considérables et d'un caractère différent); 1835 (Ac. : Appareil, se dit [...] d'Un assemblage d'organes qui concourent à une même fonction); 4. 1676 archit. (Félibien, Des principes de l'architecture : Appareil. C'est la hauteur d'une pierre, ou son espaisseur entre les deux lits); 1701 id. (Fur. : Appareil est aussi l'art de tracer les pierres et de les placer). Déverbal de appareiller1* (plutôt que formation à partir d'un lat. pop. *appariculum, élargissement du lat. class. apparatus « préparatifs »).
STAT. − Fréq. abs. littér. : 2 133. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 1 699, b) 2 580; xxes. : a) 2 820, b) 4 543.
BBG. − Ac. Gastr. 1962. − Bach.-Dez. 1882. − Barb.-Cad. 1963. − Barr. 1967. − Biol. t. 1 1970. − Bouillet 1859. − Chabat t. 1 1875. − Chesn. 1857. − Delc. t. 1 1926. − Chevallier 1970. − Duch. Beauté 1960, p. 116, 127. − Duval 1959. − Fr. (Le) à la dérive. Déf. Lang. fr. 1969, no50, p. 32. − Forest. 1946. − Fromh.-King 1968. − Garnier-Del. 1961 [1958]. − Giraud 1956. − Goug. Mots t. 2 1966, p. 146. − Gruss 1952. − Guilb. Aviat. 1965. − Husson 1970. − Jal 1848. − Jossier 1881. − Lacr. 1963. − Lapl.-Pont. 1967. − Lar. comm. 1930. − Lar. méd. 1970. − Lar. mén. 1926. − Lasnet 1970. − Lavedan 1964. − Le Clère 1960. − Le Roux 1752. − Littré-Robin 1865. − Mar. Lex. 1961 [1951]. − Méd. Biol. t. 1 1970. − Métrol. 1969. − Mont. 1967. − Nelli 1968. − Neyron 1970. − Nucl. 1964. − Nysten. 1824. − Noël 1968. − Pétrol. 1964. − Pil. 1969. − Pir. 1964. − Pohl (J.). Contribution à l'hist. de qq. mots. Arch. St. n. Spr. 1969, t. 205, p. 361. − Poignon 1967. − Privat-Foc. 1870. − Quillet Méd. 1965. − Réau-Rond. 1951. − Remig. 1963. − Roche 1968. − Séguy 1967. − Siz. 1968. − Soé-Dup. 1906. − Springh. 1962. − Uv.-Chapman 1956. − Viollet 1875. − Will. 1831.

Wiktionnaire

Nom commun

appareil \a.pa.ʁɛj\ masculin

  1. Objet conçu par l’homme afin de faciliter un travail.
    • Tous les bras disponibles travaillaient à la confection d’un mât, auquel les électriciens du Vaterland accrocheraient les longues antennes de l’appareil de télégraphie sans fil qui devait enfin relier le Prince au monde extérieur. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 270 de l’éd. de 1921)
  2. (Spécialement) Téléphone.
    • Le téléphone sonna trois fois et Max parla longuement, en fumant. Il gribouillait sur une feuille de papier près de l’appareil. — (Michel Guérin, L'Homme Déo, Grasset, 1978)
    • Resté vieille France, j'administre sèchement la formule d'usage jusque dans les années 70 :
      — Qui est à l'appareil?
      — (Philippe Delaroche, Caïn et Abel avaient un frère, Éditions de l'Olivier / Le Seuil, 2000, page 186)
  3. (Spécialement) (Aéronautique) Avion.
    • Les appareils s’élevaient assez bien et volaient pendant quelques kilomètres, mais ils reprenaient rarement terre sans qu’une partie quelconque se disloquât. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 17 de l’éd. de 1921)
  4. (Cuisine) Mélange de plusieurs ingrédients servant à la préparation d’un mets.
  5. (Anatomie) Ensemble d’organes ayant une fonction particulière.
    • Les lésions de la fièvre typhoïde intéressent l’appareil lymphatique, depuis le tissu lymphoïde intestinal (follicules clos et plaques de Peyer) jusqu'aux ganglions mésentériques et à la rate. — (Jules Guiard, Les Parasites inoculateurs de maladies, Paris : Flammarion, 1918, page 295)
  6. Manière dont les personnes ou les choses se montrent aux autres. → voir dans le plus simple appareil
    • Se laisser voir dans le plus simple appareil.
  7. (Architecture) (Maçonnerie) Dimension et disposition des pierres ou des briques d’un bâtiment.
    • Or, cette surélévation est construite en pierres avec bossages, les créneaux sont plus espacés, l’appareil beaucoup plus soigné que dans la partie inférieure et parfaitement semblable, en tout, à l’appareil des constructions de 1280. — (Eugène Viollet-le-Duc, La Cité de Carcassonne, 1888)
    • Les chevaux s’arrêtèrent devant le palais Albertinelli. À la sombre façade, de rustique appareil, étaient scellés ces anneaux de bronze, qui, jadis, dans les nuits de fête, portaient des torches de résine. — (Anatole France, Le Lys rouge, 1894, réédition Le Livre de Poche, page 165)
    • Les égyptiens nous ont laissé des édifices construits en grand appareil, dont les assises sont formées de blocs énormes.
  8. (Gymnastique) Installation mobile posée au sol permettant de faire des exercices spécifiques (barres parallèles, cheval d’arçons, etc.) Les éléments suspendus sont appelés agrès.
  9. (Vieilli) Assemblage de choses disposées avec ordre, dans le dessein de donner à un cérémonial de l’éclat ou de la pompe.
    • Cette escorte de gens armés allait contre tous mes vœux, (…). N’eût-on pas dit, en me découvrant derrière cet appareil guerrier, que j’allais livrer bataille à mon voisin M. Loubet. — (Pierre Louÿs, Les aventures du roi Pausole, 1901)
    • Le Fit-worari Birro fit son entrée à la tête de plus de 6 000 hommes, et, avec un appareil militaire qui éveilla les jalousies des grands vassaux du Ras, mais qui flatta l’orgueil de sa belle-mère […] — (Arnauld d’Abbadie, Douze ans de séjour dans la Haute-Éthiopie, 1868)
    • La ville avait la réputation d’être imprenable ; son château s’élevait à l’est et la ceinture de murailles qui entourait la cité venait s’y attacher ; des portes, des bastions, des fossés formaient un respectable appareil de défense. — (Gustave Fraipont, Les Vosges, 1895, éd. 1923)
    • Ce fut en l’année 566 que la cérémonie des noces eut lieu, avec un grand appareil, dans la ville royale de Metz. — (Augustin Thierry, Récits des temps mérovingiens, 1er récit : Les quatre fils de Chlother Ier — Leur caractère — Leurs mariages — Histoire de Galeswinthe (561-568), 1833 - éd. Union Générale d’Édition, 1965)
  10. Responsables d’une organisation, d’un parti politique.
    • Dans la Résistance intérieure, les éléments ex-vichyssois, les champions de l’électoralisme, les réactionnaires n'avaient qu'une minime influence. Dans l’appareil « gaulliste », au contraire, les hommes de la droite, et même d’anciens cagoulards, avaient des places éminentes. — (Pierre Hervé, La Libération trahie, Grasset, 1945, page 104)
    • Ce qu’il se passe dans la gauche française et européenne dépasse le destin des appareils : c’est la fin de la social-démocratie. — (Astrid de Villaines, Le PS, un agonisant en quête de renaissance, Le Monde. Mis en ligne le 6 avril 2018)
  11. Ensemble d'annotations et de commentaires qu'un éditeur annexe au texte original pour en faciliter la compréhension.
    • Les textes anciens s’éloignent, et de plus en plus vite. Nos contemporains ne peuvent les lire que si nous les équipons de tout un appareil – introductions, explications, notes et, dans les cas extrêmes, modernisation du texte ou traduction. Tout un appareil qui rapproche le texte du lecteur, mais qui en même temps élève entre eux un écran. — (Michel Zink, Lire un texte vieilli, du Moyen Âge à nos jours, dans La lettre du Collège de France [En ligne], 26 juin 2009)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

APPAREIL. n. m.
Apprêt, préparatif, manière dont les personnes ou les choses se montrent à nous. Grand appareil, modeste appareil, appareil lugubre. Se laisser voir dans le plus simple appareil. Il signifie aussi un Ensemble de choses disposées par la nature ou par la main de l'homme en vue de telle ou telle destination. Appareil circulatoire. Appareils de gymnastique. Appareils de laboratoire. Appareils de chirurgie. Il a la jambe dans un appareil. Il se dit spécialement, en termes d'Architecture, de l'Art ou de l'Action de tracer les pierres, d'en bien combiner la charge, la poussée et la pose, surtout pour les constructions suspendues, telles que les berceaux, les voûtes, les ponts, les dômes, etc. Il se dit aussi de la Dimension et de la disposition des assises d'un bâtiment. Des assises de haut appareil, de bas appareil. Un bâtiment de bel appareil. Les Égyptiens nous ont laissé des édifices construits en grand appareil, dont les assises sont formées de blocs énormes.

Littré (1872-1877)

APPAREIL (a-pa-rèll, ll mouillées) s. m.
  • 1Disposition de ce qui a grandeur ou pompe. Appareil de guerre. Appareil de fête. Elle était née dans une cour où la majesté se plaît à paraître avec tout son appareil, Bossuet, Marie-Thérèse. Les traités de paix ne sont que comme l'appareil d'une nouvelle guerre, Massillon, Louis le Grand. … ont de ce grand hymen suspendu l'appareil, Voltaire, Zaïre, III, 1. Le tyran règle tout ; il semble qu'il apprête L'appareil du carnage et non pas d'une fête, Voltaire, Mérope, IV, 5. Je montrai le premier au peuple du Mexique L'appareil inouï pour ces mortels nouveaux De nos châteaux ailés qui volaient sur les eaux, Voltaire, Alz. I, 1.
  • 2Pompe, magnificence. Quand la bienséance exigeait de lui en certaines occasions de la dépense et de l'appareil, il était magnifique sans aucun regret et de très bonne grâce, Fontenelle, Newton. Je fuis des cours le pompeux appareil, Béranger, Nouv. Diog. Vous avez fait un dîner de grand appareil, Sévigné, 236. N'empruntant rien de l'appareil, devant tout à lui-même, Massillon, Conty. Et vous allez au temple Y changer l'allégresse en un deuil sans pareil, La pompe nuptiale en funèbre appareil, Corneille, Rodog. V, 5. … Pour haut appareil d'une pompeuse gloire, Corneille, Hor. II, 6. Vous même avez dicté tout ce triste appareil, Racine, Esth. III, 1. J'ai moi-même ordonné La suite et l'appareil qui vous est destiné, Racine, Mithr. III, 1.
  • 3 Fig. Un monde où vous ne servez plus que d'un appareil incommode, Massillon, Prod.
  • 4 Terme de sciences et d'arts. Assemblage de pièces, d'instruments propres à une opération.

    En physique, collection des instruments et ustensiles nécessaires pour faire une expérience et vérifier les lois d'un phénomène.

    En chimie, assemblage méthodique de vases, de tubes et d'ustensiles destinés à une opération chimique.

  • 5En chirurgie, assemblage méthodique de tous les instruments et objets nécessaires pour pratiquer une opération ou faire un pansement.

    Par extension. Plateau à compartiments sur lequel sont placées les diverses pièces d'appareil nécessaires pour les pansements, telles que bandes, compresses, etc.

    L'ensemble des pièces de pansement qu'on applique pour une lésion. Un appareil à fracture. Nous lui avons mis le premier appareil que nous lèverons demain, Sévigné, 70. Le premier appareil avait été levé, Sévigné, 44.

    Fig. Vous m'aiderez à mettre quelque appareil sur les blessures de ce cœur malade, Rousseau, Héloïse, II, 2. Souffrir sans murmure est le seul appareil Qui peut guérir l'ennui…, Malherbe, VI, 2. L'absence est aussi bien un remède à la haine Qu'un appareil contre l'amour, La Fontaine, Fabl. X, 12.

    On désigne sous les noms de Haut ou Grand appareil, Bas appareil, les diverses méthodes suivant lesquelles on pratique la lithotomie.

  • 6En anatomie, les appareils sont des subdivisions très complexes du corps, constituant un tout coordonné, et se subdivisant à leur tour en parties plus simples de diverses natures, appelées organes, ou, réciproquement, un appareil est un assemblage d'organes divers. L'appareil digestif.
  • 7 En termes d'architecture, l'art de tracer, de disposer la pose des pierres dans les constructions suspendues, comme voûtes, arcades, dômes.

    Les maçons nomment appareil, l'épaisseur d'une pierre. Une pierre de grand appareil, c'est-à-dire fort épaisse.

    Bel appareil, les assises qui sont de hauteur égale et dont les joints sont bien faits.

  • 8 En termes de marine, l'appareil de la pompe signifie le piston.
  • 9Les meuniers donnent le nom d'appareil à de petites planches dont ils se servent pour retenir l'eau.

    Locution proverbiale qui vieillit : Faute de bon appareil ou autrement, c'est-à-dire faute de soins ou de quelque autre façon.

SYNONYME

APPAREIL, PRÉPARATIFS, APPRÊTS. Les préparatifs se font d'avance pour une opération qui peut être fort éloignée. Les apprêts sont des préparatifs qui se font pour une opération immédiate. Les préparatifs de la guerre ; les apprêts de la bataille. L'appareil se déploie et porte l'attention sur la grandeur et la complication des moyens.

HISTORIQUE

XIIIe s. … dist à ses senescaus Que voisent en la vile ès plus maistres casaus, Et gardent que moult soit riches ses aparaus, Ch. d'Ant. I, 764.

XVe s. Entrementes que le roi d'Angleterre faisoit son appareil pour recevoir seigneurs, dames…, Froissart, I, I, 214. Le jour devant, si fis mon appareil De me couchier, sitost que le soleil Je vy retrait et sa clarté mussée, Orléans, Bal. 73. Dans le four est mis l'appareil, Tu en doibz avoir un pareil, La Fontaine, 781. Chacun des supplians ayant son appareil ou charrue de bœufs pour labourer, Du Cange, apparamenta. Les Turcs firent très grant appareil, mais ce fut si celéement que oncques le roi n'en sceut rien, Bouciq. I, 24. Ainsi fit là son appareil moult grandement et très honorablement Messire Bouciquaut, ib. I, 16. Estant en ce povre appareil, le duc de Lorrayne…, Commines, V, 7.

XVIe s. Le barbier, qui, aiant accommodé son premier appareil, me lava…, D'Aubigné, Faen. II, 10. De la maniere d'extraire les pierres aux hommes, qu'on appelle le grand et haut appareil, Paré, XV, 45. Hommes d'armes armez à hault appareil, Amyot, Lucul. 75. J'ay pensé qu'il falloit jà faire grant appareil pour le soupper, Amyot, ib. 81.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

APPAREIL. Ajoutez : - REM. Morceaux d'appareil, morceaux de musique, de littérature où il y a de l'appareil, de la pompe. Outre que j'eus à faire plusieurs morceaux d'appareil et entre autres l'ouverture, Rousseau, Confess. VII. On dirait aujourd'hui morceaux d'apparat.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

APPAREIL, s. m. signifie proprement une préparation formelle à quelque acte public & solennel. Voyez Préparation.

Nous disons l’appareil d’une fête ou d’un couronnement ; qu’un Prince a fait son entrée avec beaucoup d’appareil & de magnificence. (G)

Appareil, en terme de Chirurgie, est la préparation & la disposition de tout ce qui est nécessaire pour faire une opération, un pansement, &c. L’appareil est différent suivant le besoin ; les instrumens, les machines, les bandes, lacs, compresses, plumasseaux, bourdonnets, charpie, tentes, sont des pieces-d’appareil, de même que les médicamens dont on doit faire usage. Voyez la signification de ces mots.

C’est une regle générale en Chirurgie, qu’il faut avoir préparé l’appareil avant que de commencer l’opération : cette regle souffre une exception dans les luxations ; car il faut avant toutes choses replacer les os dans leur situation naturelle ; on fait ensuite l’appareil.

Le mot d’appareil est aussi d’usage en Chirurgie, pour désigner les opérations de la taille : on dit le haut appareil, le grand & le petit appareil, l’appareil latéral. Voyez Lithotomie. (Y)

Appareil, en Architecture : on dit qu’un bâtiment est d’un bel appareil, quand il est conduit avec soin, que les assises sont de hauteur égale, & que les joints sont proprement faits & de peu d’écartement ; tel est celui de l’Observatoire, & la fontaine de Grenelle, fauxbourg saint-Germain, qui peuvent passer pour des chef-d’œuvres dans ce genre.

On dit aussi qu’une pierre ou assise est de bas appareil, quand elle ne porte que douze ou quinze pouces de hauteur, & de haut appareil quand elle en porte vingt-quatre ou trente. (P)

Appareil, appareil de pompe, c’est le piston de la pompe.

Appareil de mâts & de voiles. V. Mat & Voile.

Appareil, en cuisine, c’est un composé de plusieurs ingrédiens qui entrent dans un mets : la panne, les épices, la chair, les fines herbes, sont l’appareil d’une andouille.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « appareil »

(1165) Déverbal de appareiller.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Voy. APPAREILLER. Provenç. aparelh ; anc. catal. aparell ; espagn. aparejo ; portug. apparelho ; ital. apparecchio. Dans le vieux français, le mot était apareils, apareux, aparaux, au nominatif singulier ; apareil, au régime singulier ; et au pluriel, appareil au nominatif, et apparaux au régime ; c'est ce qui explique la forme apparaux dans le langage de la marine.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « appareil »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
appareil aparɛj

Évolution historique de l’usage du mot « appareil »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « appareil »

  • Il ne faut jamais oublier que la télévision n’est qu’un appareil électroménager. De Bruno Cremer / France-Soir
  • Je suis tellement satisfait de mon appareil auditif que, par trois fois, j'ai modifié mon testament. De Anonyme
  • L'illusion est au coeur ce que l'oxygène est à l'appareil respiratoire. De Maurice des Ombiaux / Le Guignol de l'Après-Guerre
  • - Voulez-vous me prendre en photo avec mon chapeau ? - Ce serait plus facile avec un appareil photo ! De Philippe Geluck
  • L'absence est aussi bien un remède à la haine Qu'un appareil contre l'amour. De Jean de La Fontaine / Les deux perroquets, le roi et son fils
  • On reconnaît facilement le photographe professionnel au milieu d'un troupeau de touristes : c'est celui qui cache son appareil. De Roland Topor
  • La maison est un appareil à transporter avec soi, et la ville est une machine sur laquelle on vient se brancher. De Peter Cook
  • L’ordinateur est un appareil sophistiqué auquel on fait porter une housse la nuit en cas de poussière et le chapeau durant la journée en cas d’erreur. De Philippe Bouvard / Les Pensées
  • - Je ne sais pas me servir d'une arme ! - Même principe qu'un appareil photo : on vise, on appuie. De Andrew Sipes / Fair Game
  • L’homme naît tout prêt pour la douleur, avec un appareil héréditaire de transformation et de résistance, dont la pièce majeure est la joie. De Léon Daudet / Ecrivains et artistes
  • Plus gros, plus haut, plus fort. Haut comme un immeuble de sept étages, capable de transporter plus de 800 passagers à l'autre bout du monde, dans des conditions de confort inédites, l'A380 était l'appareil de tous les superlatifs. Toutes les conditions étaient réunies pour en faire un succès commercial. Toutes, sauf la demande. , France - Monde | Fin de partie pour l'A380
  • "Très grand, très spacieux, très confortable, très silencieux, très lumineux". L'un des 516 passagers ayant pris place vendredi à bord du dernier vol d'un A380 sous les couleurs d'Air France (pilotes, hôtesses, stewards, mécaniciens de la compagnie) n'a pas assez de mots pour dresser les louanges de ce géant des airs face aux caméras de TF1, dans le reportage en tête de cet article. Mais l'appareil, trop gourmand en kérosène, trop polluant et auquel la crise du coronavirus a donné le coup de grâce, n'était plus rentable. LCI, Adieu d'Air France à l'A380 : que vont devenir les appareils placés en retraite anticipée ? | LCI
  • Baromètre : appareil servant à mesurer la température du temps. De Jean-Charles / La Foire aux cancres
  • L'homme qui écrit n'est plus qu'un appareil de transmission. De Joseph Kessel
  • Icare s'envoyait en l'air dans le plus simple appareil. De Jacques Pater / Le Petit Pater illustré
  • Belle, sans ornements, dans le simple appareil D'une beauté qu'on vient d'arracher au sommeil. Jean Racine, Britannicus, II, 2, Néron
  • La mémoire est le meilleur appareil photo qui soit. De Kevin Spacey
  • Datant probablement des années 1850, l’Appareil-Desplas fabriqué à Conques, peut être considéré comme un proche parent de la marmite norvégienne. L’Appareil-Desplas est un appareil de cuisson sans feu, breveté SGDG en France et à l’étranger. Il comprend l’ancêtre de l’autocuiseur et une marmite calorifugée. ladepeche.fr, Conques-sur-Orbiel : l’appareil Desplas, l’ancêtre de l’autocuiseur est conquois - ladepeche.fr
  • Qui dit vlogging dit écran tourné vers soi : comme dans toute la série G, l’écran du G100 est ainsi monté sur rotule et se déplace sur le côté de l’appareil. Un écran plutôt haut de gamme, avec pas moins de 1,84 Mpix ! Le choix de l’optique kit classique (il existe plusieurs kits) est ici pertinent : un 12-32 mm f/3.5-5.6 ultra compact qui a fait ses preuves. Et surtout qui maintient le poids de l’ensemble à seulement 412 g, soit seulement 118g de plus que le Sony ZV-1 qui est équipé d’un capteur plus petit et d’une optique non amovible (mais plus lumineuse). 01net, Lumix G100 : Panasonic lance son premier appareil photo hybride pour les vloggeurs
  • La firme nippone annonce qu’elle va céder sa division appareil photo à un fonds d’investissement. Une page se tourne pour Olympus, qui lançait son tout premier appareil photo en 1936, et qui a longtemps su rivaliser avec des noms comme Canon ou Nikon. Journal du Geek, Pourquoi Olympus abandonne les appareils photo | Journal du Geek

Images d'illustration du mot « appareil »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « appareil »

Langue Traduction
Anglais apparatus
Espagnol aparato
Italien apparato
Allemand gerät
Chinois 仪器
Arabe جهاز
Portugais aparelho
Russe устройство
Japonais 装置
Basque aparatu
Corse apparatu
Source : Google Translate API

Synonymes de « appareil »

Source : synonymes de appareil sur lebonsynonyme.fr

Appareil

Retour au sommaire ➦

Partager