La langue française

Antérieur, antérieure

Sommaire

  • Définitions du mot antérieur, antérieure
  • Étymologie de « antérieur »
  • Phonétique de « antérieur »
  • Évolution historique de l’usage du mot « antérieur »
  • Citations contenant le mot « antérieur »
  • Traductions du mot « antérieur »
  • Synonymes de « antérieur »
  • Antonymes de « antérieur »

Définitions du mot « antérieur, antérieure »

Trésor de la Langue Française informatisé

ANTÉRIEUR, EURE, adj. et subst.

I.− Emploi adj.
A.− [En parlant d'un inanimé concr.] Qui est placé en avant, dans l'espace. La partie antérieure d'un bâtiment (Littré), la partie antérieure d'un vaisseau (Ac. 1835-1932) :
1. Le porche du parvis de Saint-Clément a conservé entre les deux chapiteaux antérieurs une barre de fer qui porte des anneaux; ils indiquent qu'un voile y était suspendu pour préserver les religieux des importunités de la rue. A. Lenoir, Archit. monastique,t. 2, 1856, p. 100.
2. Toutes les relations spatiales que l'on peut par explicitation trouver dans le dé, par exemple la distance de sa face antérieure à sa face postérieure, la valeur « réelle » des angles, la direction « réelle » des côtés, sont indivises dans son être de dé visible. Merleau-Ponty, Phénoménologie de la perception,1945, p. 375.
Spécialement
1. ANAT. [En parlant d'une partie du corps] Qui, par rapport à un autre élément, occupe une place en avant :
3. Toutes leurs fibres [des muscles du dos] s'insèrent en partie au rebord inférieur d'un anneau antérieur, et au rebord supérieur de l'anneau qui suit. Cuvier, Leçons d'anat. comp.,t. 1, 1805, p. 442.
4. Enfin un os unique, l'hyoïde, rattaché aux temporaux par un appareil ligamenteux, figure le squelette antérieur du cou. Gérard, Manuel d'anat. hum.,1912, p. 2.
5. L'examen de la calotte antérieure montre que la choroïde se détache de la sclérotique vers l'avant et s'aplatit derrière la cornée en une lame circulaire plane, l'iris, percée d'un trou, la pupille... H. Camefort, A. Gama, Sciences naturelles,1960, p. 234.
SYNT. Bord antérieur, ligament antérieur, lobe antérieur, patte antérieure, veine-cave antérieure, ventricule antérieur.
2. MATH. [En parlant d'un élément, dans une relation d'ordre] Qui est placé avant un autre.
Rem. Attesté ds Lar. encyclop. Suppl. 1968.
3. PHONÉT. [En parlant d'un phonème] Qui a son point d'articulation dans la partie avant de la cavité buccale :
6. La langue peut s'approcher du palais dur dans sa partie antérieure : la voyelle est antérieure ou palatale. Par exemple, e ouvert ou fermé; i voyelle antérieure par excellence. Bouasse, Instruments à vent,1930, p. 210.
B.− [En parlant d'un inanimé abstr., parfois d'un inanimé concr., d'une pers. ou d'une collectivité] Qui se situe avant, dans le temps. Une époque antérieure, un fait antérieur (Ac. 1835-1932) :
7. [Canalis] : − ... Nous avons nommé le Seizième siècle, la Renaissance, avec une admirable justesse d'expression. Ce siècle fut l'aurore d'un monde nouveau, les hommes en parleront encore qu'on ne se souviendra plus de quelques siècles antérieurs dont tout le mérite sera d'avoir existé. Balzac, Modeste Mignon,1844, p. 215.
8. Des terrains de même âge contiennent des fossiles différents, comme des dépôts très éloignés en renferment de pareils. (...) Beaucoup de zoophytes contemporains se retrouvent dans les couches les plus anciennes. En résumé, les modifications actuelles expliquent les bouleversements antérieurs. Flaubert, Bouvard et Pécuchet,t. 1, 1880, p. 93.
9. ... son destin de l'heure présente, se soudant à cette nuit antérieure déjà bien lointaine où elle avait fui, était devant elle comme une menace. Daniel-Rops, Mort, où est ta victoire?1934, p. 222.
10. ... cette socialisation qui se confond donc avec ce que nous appelions tout à l'heure un processus éducatif au sens large, prend de multiples formes. L'action des générations antérieures sur les suivantes n'en est qu'un aspect, ... Traité de sociol.,t. 2, 1968, p. 233.
Antérieur à.Ce contrat est antérieur à l'autre (Ac.1835-1932) :
11. Cette sorte d'histoire était toute locale. Elle commençait à la fondation, parce que ce qui était antérieur à cette date n'intéressait en rien la cité; et c'est pourquoi les anciens ont si complètement ignoré leurs origines. Fustel de Coulanges, La Cité antique,1864, p. 216.
Antérieur de (un espace de temps) à (quelque chose).L'événement dont je parle est antérieur à celui dont vous parlez; il lui est antérieur de plus de six mois, d'un an, de plus d'une année (Ac.1835-1932) :
12. ... quand donc viendra l'herméneute, l'explicateur comme il ne s'en est jamais vu, par qui nous saurons enfin que le Cantique des Cantiques est simplement un récit préalable de la Passion, antérieur d'une trentaine de générations aux quatre évangiles? Bloy, Journal,1900, p. 380.
SYNT. État antérieur, existence antérieure, expérience antérieure, histoire antérieure, impression antérieure, position antérieure, temps antérieur, travail antérieur, vie antérieure. Syntagmes plus rares instant, moment immédiatement antérieur (Bergson, L'Évolution créatrice, 1907, p. 21), présents antérieurs et postérieurs (Merleau-Ponty, Phénoménologie de la perception, 1945, p. 384).
Spéc., GRAMM.
1. Passé antérieur. Temps du verbe indiquant qu'une action passée s'est déroulée avant une autre action passée :
13. Le passé antérieur s'emploie dans le récit à la place du passé simple lorsqu'il s'agit d'évoquer le déroulement rapide d'une action. Imbs, L'Emploi des temps verbaux en français moderne, Paris, Klincksieck, 1960, p. 122.
2. Futur antérieur. Temps du verbe indiquant qu'une action future se déroulera avant une autre action future :
14. Si le conditionnel passé marque la vanité du regret indéterministe, le futur antérieur lui, exprime la gratuité de la pétition de principe déterministe. Jankélévitch, Le Je-ne-sais-quoi et le presque-rien,1957, p. 203.
II.− Emploi subst.
A.− P. ell., ANAT. Partie du corps et en particulier muscle, occupant une place en avant :
15. La quatrième paire se partage en deux comme tous les autres nerfs vertébraux à la sortie du canal. Le postérieur se perd en partie dans les muscles du dos. L'antérieur, qui est le plus gros, communique avec la branche de la paire précédente qui forme le nerf diaphragmatique; ... Cuvier, Leçons d'anat. comp.,t. 2, 1805, p. 244.
Rem. Attesté ds Lar. 19e, Nouv. Lar. ill.
Spéc., subst. masc. Membre de devant, chez un animal :
16. Touché dans les membres postérieurs, un lapin arrive à se traîner à l'aide de ses antérieurs et gagner ainsi le terrier le plus proche, où il est perdu pour le chasseur. Vidron, La Chasse en plaine et au bois,1945, p. 46.
Rem. Attesté ds Lar. encyclop.
B.− Littéraire
1. Subst. masc. (à valeur neutre), rare. L'antérieur de qqc.Ce qui s'est passé avant cette chose, son passé :
17. M. Sainte-Beuve pouvait se placer sur le sommet où plana l'aigle de Meaux, d'où il embrassa l'antérieur de la question, d'où il contempla le péril dans l'avenir... Balzac, Œuvres diverses,t. 3, 1850, p. 298.
18. Le temps passé, tout l'antérieur amoncelé des durées, obsède mon imagination d'une manière presque constante. Loti, Le Livre de la pitié et de la mort,1891, p. 177.
Rem. Attesté ds Lar. 19e-Lar. 20e.
2. Très rare. Personne ayant vécu dans le (proche) passé :
19. S'entretenaient-ils toujours [le Patron et Payrebusc] de Zulma la fracassée, la noyée, et de l'antérieure! Arnoux, Zulma l'infidèle,1960, p. 330.
Rem. gén. Les emplois subst. sont, à l'exception peut-être de celui qu'illustrent les ex. 17 et 18, des emplois de discours, qui supposent un subst. exprimé ou suggéré par ce qui précède.
PRONONC. : [ɑ ̃teʀjœ:ʀ]. Passy 1914 note la 1resyllabe mi-longue. Enq. : /ãteʀjøʀ/.
ÉTYMOL. ET HIST. − 1. 1488 anterior « qui est placé en avant (dans l'espace) » (La Mer des Histoires, I, 129d, éd. 1491 ds Vaganay ds Rom. Forsch., t. 32, p. 10 : Sanctuarium ou le sanctuaire estoit la partie antériore [du tabernacle] du costé d'Orient); 1503 antérieur (Le Guidon en françoys, 46b, éd. 1534, ibid.); 2. 1690 « qui est avant (dans le cours du temps) » (Fur. : Antérieur. Terme de palais... Anterieur en datte. Anterieur en hypotheque). Empr. au lat. anterior (compar. de ante, littéralement « plus en avant ») 1 attesté au iers., méd. (Celse, 8, 9, 2 ds TLL s.v., 159, 31), puis 2 attesté au iiies., dr. (Marcianus, Dig., 20, 4, 12, 5, ibid., 40).
STAT. − Fréq. abs. littér. : 2 606. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 7 549, b) 1 603; xxes. : a) 2 085, b) 2 527.
BBG. − Dam.-Pich. Gloss. 1949. − Goblot 1920. − Gramm. t. 1 1789. − Guyot 1953. − Imbs (P.). L'Emploi des temps verbaux en fr. mod. Paris, 1960, passim (s.v. antériorité). − Laf. 1878. − Littré-Robin 1865. − Mar. Lex. 1933. − Mar. Lex. 1961 [1951]. − Nysten 1824. − Pierreh. Suppl. 1926. − Springh. 1962. − Vachek 1960.

Wiktionnaire

Adjectif

antérieur \ɑ̃.te.ʁjœʁ\

  1. Qui est avant, qui précède dans le temps.
    • Une époque antérieure. Un fait antérieur. Une découverte antérieure. Ce contrat est antérieur à l’autre. Ma dette est antérieure à la sienne.
    • Je dois être colloqué le premier en ordre, car je suis antérieur en hypothèque.
    • L’événement dont je parle est antérieur à celui dont vous parlez ; il lui est antérieur de plus de six mois, d’un an, de plus d’une année.
  2. Qui est avant, qui précède, par rapport au lieu, dans l’espace.
    • Mrs. Paulina Barnett causait de ces choses dans sa propre chambre, dont la fenêtre s’ouvrait sur la partie antérieure de l’enceinte. — (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
  3. (Linguistique) Prononcé avec la langue avancée dans la bouche.
    • Le a antérieur se prononce \a\ comme dans « rate » \ʁat\.

Forme d’adjectif

antérieure \ɑ̃.te.ʁjœʁ\

  1. Féminin singulier de antérieur.
    • La bronche principale droite est courte (2 cm), large, presque rectiligne, plus postérieure que la gauche, et se porte en bas, en arrière et en dehors, elle se divise en :
      – une bronche lobaire supérieure droite, qui elle-même trifurque en bronche segmentaire apicale, bronche segmentaire postérieure et bronche segmentaire antérieure ;
      – une bronche lobaire moyenne droite qui bifurque en bronches segmentaires latérale et médiale et une bronche lobaire inférieure droite qui se dédouble en une petite bronche segmentaire apicale et un gros tronc basal qui continue la direction générale de l’axe bronchique droit ; ce tronc lui-même quadrifurque habituellement en bronches segmentaires basale médiale, basale antérieure, basale latérale, basale postérieure. — (Christophe Oberlin, Christian Vacher, Jean-Louis Berthelot, Précis d’anatomie, 11e édition)

Forme d’adjectif

antérieure \ɑ̃.te.ʁjœʁ\

  1. Féminin singulier de antérieur.
    • La bronche principale droite est courte (2 cm), large, presque rectiligne, plus postérieure que la gauche, et se porte en bas, en arrière et en dehors, elle se divise en :
      – une bronche lobaire supérieure droite, qui elle-même trifurque en bronche segmentaire apicale, bronche segmentaire postérieure et bronche segmentaire antérieure ;
      – une bronche lobaire moyenne droite qui bifurque en bronches segmentaires latérale et médiale et une bronche lobaire inférieure droite qui se dédouble en une petite bronche segmentaire apicale et un gros tronc basal qui continue la direction générale de l’axe bronchique droit ; ce tronc lui-même quadrifurque habituellement en bronches segmentaires basale médiale, basale antérieure, basale latérale, basale postérieure. — (Christophe Oberlin, Christian Vacher, Jean-Louis Berthelot, Précis d’anatomie, 11e édition)

Forme d’adjectif

antérieure \ɑ̃.te.ʁjœʁ\

  1. Féminin singulier de antérieur.
    • La bronche principale droite est courte (2 cm), large, presque rectiligne, plus postérieure que la gauche, et se porte en bas, en arrière et en dehors, elle se divise en :
      – une bronche lobaire supérieure droite, qui elle-même trifurque en bronche segmentaire apicale, bronche segmentaire postérieure et bronche segmentaire antérieure ;
      – une bronche lobaire moyenne droite qui bifurque en bronches segmentaires latérale et médiale et une bronche lobaire inférieure droite qui se dédouble en une petite bronche segmentaire apicale et un gros tronc basal qui continue la direction générale de l’axe bronchique droit ; ce tronc lui-même quadrifurque habituellement en bronches segmentaires basale médiale, basale antérieure, basale latérale, basale postérieure. — (Christophe Oberlin, Christian Vacher, Jean-Louis Berthelot, Précis d’anatomie, 11e édition)

Forme d’adjectif

antérieure \ɑ̃.te.ʁjœʁ\

  1. Féminin singulier de antérieur.
    • La bronche principale droite est courte (2 cm), large, presque rectiligne, plus postérieure que la gauche, et se porte en bas, en arrière et en dehors, elle se divise en :
      – une bronche lobaire supérieure droite, qui elle-même trifurque en bronche segmentaire apicale, bronche segmentaire postérieure et bronche segmentaire antérieure ;
      – une bronche lobaire moyenne droite qui bifurque en bronches segmentaires latérale et médiale et une bronche lobaire inférieure droite qui se dédouble en une petite bronche segmentaire apicale et un gros tronc basal qui continue la direction générale de l’axe bronchique droit ; ce tronc lui-même quadrifurque habituellement en bronches segmentaires basale médiale, basale antérieure, basale latérale, basale postérieure. — (Christophe Oberlin, Christian Vacher, Jean-Louis Berthelot, Précis d’anatomie, 11e édition)

Forme d’adjectif

antérieure \ɑ̃.te.ʁjœʁ\

  1. Féminin singulier de antérieur.
    • La bronche principale droite est courte (2 cm), large, presque rectiligne, plus postérieure que la gauche, et se porte en bas, en arrière et en dehors, elle se divise en :
      – une bronche lobaire supérieure droite, qui elle-même trifurque en bronche segmentaire apicale, bronche segmentaire postérieure et bronche segmentaire antérieure ;
      – une bronche lobaire moyenne droite qui bifurque en bronches segmentaires latérale et médiale et une bronche lobaire inférieure droite qui se dédouble en une petite bronche segmentaire apicale et un gros tronc basal qui continue la direction générale de l’axe bronchique droit ; ce tronc lui-même quadrifurque habituellement en bronches segmentaires basale médiale, basale antérieure, basale latérale, basale postérieure. — (Christophe Oberlin, Christian Vacher, Jean-Louis Berthelot, Précis d’anatomie, 11e édition)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ANTÉRIEUR, EURE. adj.
Qui est avant, qui précède. Il se dit par rapport au temps. Une époque antérieure. Un fait antérieur. Une découverte antérieure. Ce contrat est antérieur à l'autre. Ma dette est antérieure à la sienne. Je dois être colloqué le premier en ordre, car je suis antérieur en hypothèque. L'événement dont je parle est antérieur à celui dont vous parlez; il lui est antérieur de plus de six mois, d'un an, de plus d'une année. Il s'emploie aussi par rapport au lieu. La partie antérieure d'un vaisseau. Les parties antérieures d'un corps. En termes de Grammaire, Passé antérieur, Temps du verbe qui exprime une action passée par rapport à une autre également passée. Quand j'eus fait cela, je partis. Futur antérieur, Temps du verbe qui exprime une action passée par rapport à une autre action future.

Littré (1872-1877)

ANTÉRIEUR (an-té-ri-eur, eu-r') adj.
  • 1Qui précède dans l'ordre des temps. Il fut antérieur à Plaute. Les temps antérieurs.
  • 2Placé en avant. Les poteaux antérieurs. La partie antérieure d'un bâtiment.

    En ce sens, il ne prend pas la préposition à.

  • 3 En termes de grammaire, passé antérieur, futur antérieur, temps qui exprime une action passée antérieurement à une autre action.

REMARQUE

On ne dit pas, plus antérieur : Clovis est plus antérieur à saint Louis que Charlemagne, est une phrase fautive. La raison en est que antérieur emporte par lui-même une idée de comparaison.

SYNONYME

ANTÉRIEUR, ANTÉCÉDENT, PRÉCÉDENT. Antécédent est un terme didactique qui se trouve naturellement séparé des deux autres. Antérieur diffère de précédent, d'abord parce qu'il peut recevoir des compléments, ce que ne peut précédent : un événement antérieur à un autre ; mon droit est bien antérieur au vôtre ; bataille antérieure de plusieurs années ; ensuite, parce que précédent spécifie ce qui est arrivé immédiatement avant ce dont on parle, et antérieur exprime une priorité vague et indéterminée. Un événement antérieur est arrivé auparavant ; l'événement précédent est le dernier arrivé avant celui dont il est question.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

ANTÉRIEUR, adj. en Anatomie, se dit de toutes les parties qui sont tournées vers le plan vertical que l’on conçoit passer sur la face, sur la poitrine, le bas-ventre, &c. & perpendiculaire au plan qui divise le corps en deux parties égales & symmétriques. (L)

Anterieur, en style de Palais, se dit en quelques occasions pour plus ancien. Ainsi l’on dit d’un acte, qu’il est anterieur en date à un autre ; d’un créancier, qu’il est antérieur en hypoteque à un autre créancier. (H)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « antérieur »

(Date à préciser) Du latin ante (« avant »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Anterior, comparatif formé de la préposition ante, avant (voy. AINS) ; mot à mot, plus en avant.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « antérieur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
antérieur ɑ̃teriœr

Évolution historique de l’usage du mot « antérieur »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « antérieur »

  • Les mots ne sont que les fragments découpés d'un ensemble qui leur est antérieur. De Paul Claudel / Positions et propositions
  • Ce que les hommes appellent civilisation, c’est l’état actuel des moeurs et ce qu’ils appellent barbarie, ce sont les états antérieurs. De Anatole France / Sur la pierre blanche
  • Un premier amour jette dans le coeur de profondes racines qui étouffent jusqu'aux germes des sentiments antérieurs. De Auguste Villiers de l'Isle-Adam / Les Demoiselles de Bienfilâtre
  • Si nous n'avons pas de vie future, nous avons eu nos vies antérieures et elles sont le secret et les liens de nos existences d'aujourd'hui. De Marie-Claire Blais / Les Voyageurs sacrés
  • Il est possible que nous portions en nous, occultes, enterrées, certaines métaphores primordiales, et que toute quête verbale n'ait d'autre but que de déchiffrer ces images antérieures. De Hector Bianciotti / Le Traité des saisons
  • La découverte de l'art, comme toute conversion, est la rupture d'une relation antérieure entre un homme et le monde. De André Malraux / Psychologie de l'art
  • La nostalgie que nous avons des pays que nous ne connaissons pas n'est peut-être que le souvenir de régions parcourues en des voyages antérieurs à cette vie. De Jules Renard / Journal 1887-1892
  • Dans tous les cas, la poésie est antérieure à la prose : on dirait que l’homme chante avant de parler. De Jorge Luis Borges / Cours de littérature anglaise
  • La connaissance s’élabore contre une connaissance antérieure. De Gaston Bachelard
  • La terre est une colonie pénitentiaire où nous avons à subir une peine pour des crimes commis dans une existence antérieure. De August Strindberg
  • Les favorites du règne antérieur ne sont jamais les favorites du règne qui suit. De Denis Diderot / Les bijoux indiscrets
  • La propriété est un droit antérieur à la loi, puisque la loi n'aurait pour objet que de garantir la propriété. De Frédéric Bastiat
  • La nudité est antérieure au corps, et le corps quelquefois s'en souvient. De Roberto Juarroz / Tercera Poesia Vertical
  • Mêmes les rencontres de hasard sont dues à des liens noués dans des vies antérieures... tout est déterminé par le karma. Même pour des choses insignifiantes, le hasard n'existe pas. De Haruki Murakami / Kafka sur le rivage
  • La justice est humaine, tout humaine, rien qu'humaine ; c'est lui faire tort que de la rapporter, de près ou de loin, à un principe supérieur ou antérieur à l'humanité. De Pierre Joseph Proudhon / De la justice dans la révolution et dans l'Eglise
  • Les tests de dépistage PCR et sérologiques menés hier auprès des joueurs et du staff ont montré 4 cas antérieurs de contaminations au Sars-Cov2 (3 joueurs et 1 membre du staff). Paris Supporters, TEST COVID : 4 cas antérieur de contamination !
  • Selon le rapport gouvernemental du jour aux USA, les revenus personnels des ménages américains pour le mois de mai 2020 sont ressortis en déclin de 4,2% en comparaison du mois antérieur, contre un consensus de -6,4% et une lecture révisée à +10,8% (ajustement en hausse) pour le mois antérieur. Les dépenses des consommateurs se sont appréciées en revanche de 8,2% en mai, par rapport au mois précédent, contre +8,6% de consensus et -12,6% pour la lecture révisée (-13,6% en première estimation) du mois d'avril. L'indice ajusté des prix 'core PCE' est comme prévu ressorti en hausse de 0,1% par rapport au mois antérieur. Bourse Direct, Etats-Unis : la consommation remonte malgré la baisse des revenus
  • L’arrêt rendu par la deuxième chambre civile de la Cour de cassation le 20 mai 2020 apporte une solution pragmatique à des situations extrêmement fréquentes. En effet, dans pratiquement chaque dossier d’indemnisation se pose la question de la prise en compte ou du rejet de l’état antérieur ou des prédispositions pathologiques de la victime. , Principe de réparation et état antérieur de la victime : la Cour de cassation tranche le débat
  • – Les recettes de la TVA ont été réalisées à hauteur de 100,2%, soit à une augmentation de 0,2% par rapport à l’exercice antérieur. Le Site Info, Ce qu'il faut retenir du rapport d'activité 2019 de la DGI
  • Lors de la préparation d’une demande de brevet, l’association de l’inventeur à la recherche de l’état de la technique est un gage de solidité du futur brevet. L’inventeur, au vu d’un document antérieur, aura un regard positivement critique, qui le conduit souvent à énoncer des précisions techniques qui étaient implicites pour lui. Mais, confronté à une solution antérieure voisine, l’inventeur sera le mieux placé pour exprimer des détails subtils permettant de différencier son invention de l’art antérieur, et pour exprimer l’effet technique résultant de ces détails différenciants. Une telle démarche s’inscrit en outre pleinement dans l’approche « problème solution » qui est la norme pour l’appréciation de l’activité inventive par les examinateurs de l’OEB. http://www.magazine-decideurs.com, Rationalisation de la politique brevets - Magazine Decideurs

Traductions du mot « antérieur »

Langue Traduction
Anglais prior
Espagnol anterior
Italien precedente
Allemand frühere
Portugais anterior
Source : Google Translate API

Synonymes de « antérieur »

Source : synonymes de antérieur sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « antérieur »

Partager