La langue française

Rétroactif

Sommaire

  • Définitions du mot rétroactif
  • Étymologie de « rétroactif »
  • Phonétique de « rétroactif »
  • Citations contenant le mot « rétroactif »
  • Traductions du mot « rétroactif »
  • Synonymes de « rétroactif »

Définitions du mot « rétroactif »

Trésor de la Langue Française informatisé

RÉTROACTIF, -IVE, adj.

A. − DR. Qui produit des effets sur ce qui est antérieur à sa date de mise en application. Sous le régime de la constitution de 1946 a été annulé un décret-loi créant de manière rétroactive une majoration d'impôts (Belorgey,Gouvern. et admin. Fr., 1967, p. 217).
Effet rétroactif. C'est toujours par l'effet rétroactif des lois ou par leur déni, que les grandes iniquités sociales s'accomplissent (Chateaubr.,Ét. ou Disc. hist., t. 1, 1831, p. 205).Mais l'engagement ne devient définitif et n'apporte d'effet rétroactif que lorsque l'intéressé est reconnu satisfaire à toutes les conditions requises (J.O., Loi rel. recrut. arm., 1928, p. 3819).
B. − P. ext. Qui agit, en se produisant actuellement, sur un événement antérieur. Un processus particulier d'itération sommatrice intra-cortical, c'est celui de la facilitation rétroactive (Piéron,Sensation, 1945, p. 408).
[Surtout à propos de prises de conscience, de théories explicatives] Nous pourrons revenir à une méthode d'analyse plus régulièrement fine, dont les résultats valideront de façon rétroactive les simplifications hardies auxquelles, de temps à autre, l'ampleur même de notre dessein a pu nous conduire (Lévi-Strauss,L'Orig. des manières de table, 1968, p. 14).Chaque transformation [du processus explicatif] comporte nécessairement un double mouvement réflexif ou rétroactif assurant une meilleure compréhension des structures précédentes (M. Piagetds L'Explication dans les sc., Paris, Flammarion, 1973, p. 231).
Prononc. et Orth.: [ʀetʀoaktif], fém. [-i:v]. Ac. 1694, 1718: re-; dep. 1740: ré-. V. rétro-. Étymol. et Hist. 1510 clause rétroactive (Doc. ds Rec. gén. des anc. lois fr., éd. Jourdan, Decrusy, Isambert, t. 11, p. 581). Dér. sav. du lat. retroactus, part. passé de retroagere « ramener en arrière, faire reculer », « faire rétrograder, annuler ». Fréq. abs. littér.: 31.
DÉR.
Rétroactivement, adv.De manière rétroactive. a) [Corresp. à supra A] Elle décrète en conséquence que toutes les successions ouvertes du mois de juillet 1789 au mois de novembre 1793 seront réglées par la loi nouvelle. (...) toute inégalité de partage entre les enfants est rétroactivement abolie (Jaurès,Ét. soc., 1901, p. 210).b) [Corresp. à supra B] Synon. de rétrospectivement.On dilate alors la valeur des lettres, on leur attribue rétroactivement des sonorités qu'aucune combinaison des anciens sons n'aurait pu faire prévoir (Bergson,Évol. créatr., 1907, p. 346).Mais de la Berma dans cette scène, ce que je gardais c'était un souvenir qui n'était plus modifiable, mince comme une image dépourvue de ces dessous profonds du présent qui se laissent creuser et d'où l'on peut tirer véridiquement quelque chose de nouveau, une image à laquelle on ne peut imposer rétroactivement une interprétation qui ne serait plus susceptible de vérification, de sanction objective (Proust,J. filles en fleurs, 1918, p. 561). [ʀetʀoaktivmɑ ̃]. 1resattest. 1604 (Fontanon, La Practique de Masuer, p. 95), à nouv. en 1842 (Ac. Compl., s.v. rétroagir); de rétroactif, suff. -ment2*. Fréq. abs. littér.: 13.

Wiktionnaire

Adjectif

rétroactif \ʁe.tʁo.ak.tif\

  1. Qui agit sur le passé. S’emploie surtout avec le mot effet.
    • L’âge, la beauté, la pâleur, la nationalité de cette enfant, l’impressionnaient beaucoup. Et la teinte de la robe jaune, si décolorée par de fréquents lavages, et cette mauvaise reprise des bas et et les talons éculés des chaussures et cet air de souffrance rétroactive ! — (Jules Supervielle, Le voleur d’enfants, Gallimard, 1926, collection Folio, page 63.)
    • La loi ne dispose que pour l'avenir ; elle n'a point d'effet rétroactif. — (Code civil des Français, Titre préliminaire - De la publication, des effets et de l'application des lois en général)
    • La décision du juge qui prononce la nullité prend le nom d’annulation, elle est en principe rétroactive (…). — (Rafael Encinas de Munagorri, Introduction générale au droit, 3e édition, Flammarion, 2011, section IV-2)
  2. Se dit d’une décision qui a des conséquences sur une période antérieure à elle-même.
  3. Au sens faible, désigne une décision qui aurait eu un effet sur une décision passée si elle avait été connue alors.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

RÉTROACTIF, IVE. adj.
Qui agit sur le passé. Il s'emploie surtout avec le mot Effet. Un effet rétroactif. Les lois ne doivent pas avoir d'effet rétroactif.

Littré (1872-1877)

RÉTROACTIF (ré-tro-a-ktif, kti-v') adj.
  • Qui agit sur le passé. Une connaissance acquise comme par hasard aura une espèce d'effet rétroactif qui détruira ou modifiera beaucoup des connaissances précédentes qu'on croyait absolument sûres, Fontenelle, du Verney. Il voyait, pour ainsi dire, une ignominie rétroactive pour ses aïeux, Lesage, Gil Blas, VII, 12. Nul engagement ne peut avoir un effet rétroactif, Rousseau, Hél. III, 19. Ce qui est une espèce de mensonge rétroactif, Rousseau, Ém. II. La loi ne dispose que pour l'avenir ; elle n'a point d'effet rétroactif, Code Nap. art. 2.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

RÉTROACTIF, effet, (Jurisprud.) Voyez au mot Effet, l’article Effet rétroactif.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « rétroactif »

Voy. RÉTROAGIR.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Dérive du latin retroactus.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « rétroactif »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
rétroactif retrɔaktif

Citations contenant le mot « rétroactif »

  • La peur qui vient avec l’âge a de curieux effets rétroactifs. Avoir traversé toutes ces années... De Francis Dannemark / Qu’il pleuve
  • Epitaphe. Inscription sur une tombe, démontrant que les vertus acquises par le trépas ont un effet rétroactif. De Ambrose Bierce / Le dictionnaire du Diable
  • L’amendement adopté ce lundi 20 juillet à la Chambre des conseillers en deuxième lecture et autorisant la déductibilité des impôts des dons au Fonds Covid-19 n’aura pas d’effet rétroactif, apprend Le360 de sources parlementaires. Le360.ma, Fonds Covid-19: pas de rétroactivité pour la déductibilité des dons | www.le360.ma
  • Le feuilleton se poursuit: vendredi, la Chancellerie fédérale annonçait avoir accepté le versement rétroactif de la rente d’ancien conseiller fédéral (2,77 millions de francs) à Christoph Blocher, à la demande de ce dernier. Une situation encore inédite. Le tribun UDC se justifie aujourd’hui dans une interview à la SonntagsZeitung: il ne veut pas faire de cadeau à l’Etat. Le Temps, Christoph Blocher justifie sa demande de rente, l’UDC est partagée - Le Temps

Traductions du mot « rétroactif »

Langue Traduction
Anglais retroactive
Espagnol retroactivo
Italien retroattivo
Allemand rückwirkend
Chinois 追溯的
Arabe اثر رجعي
Portugais retroativo
Russe обратная сила
Japonais 遡及的
Basque atzeraeraginezko
Corse retroattivu
Source : Google Translate API

Synonymes de « rétroactif »

Source : synonymes de rétroactif sur lebonsynonyme.fr
Partager