Annihilation : définition de annihilation


Annihilation : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

ANNIHILATION, subst. fém.

A.− Emplois techn.
1. DR., vieilli. [Se dit d'un acte, d'une donation, d'un testament] Destruction totale d'un acte juridique. Synon. annulation.
2. PHYS., néol. ,,Transformation en énergie de rayonnement (ou plus généralement en bosons) de l'énergie totale (masse et énergie cinétique) de deux antiparticules en interaction par leur champ électromagnétique (ou nucléaire). C'est le phénomène inverse de la production de paires.`` (Nucl. 1964). Synon. dématérialisation.
Rayonnement d'annihilation. ,,Rayonnement émis lors de l'annihilation de deux antiparticules.`` (Nucl. 1964)
Rem. Sens 2 largement attesté ds les dict. techn. récents.
B.− En gén.
1. [En parlant d'une pers., d'une de ses facultés ou œuvres] Action d'annihiler ou de s'annihiler, état qui en résulte :
1. Un éperdu désir d'être auprès d'Anne, d'elle seule et pas d'une autre, postérieur au commencement de son amour, aussi fort que le désir même de rester en vie, surgissait de lui comme une faim, précisée par le goût, pour la suite d'un repas à peine commencé. Ce n'était plus la totale annihilation de sa personne, mais sa résurrection furieuse et exigeante, comme partie d'un groupe de deux instantanément créé par cette tendresse née de l'adoration, au sein du multiforme amour. Malègue, Augustin,t. 2, 1933, p. 71.
2. Lorsque Herzen, en effet, faisant l'apologie du mouvement nihiliste, dans la seule mesure, il est vrai, où il y voit une plus grande émancipation à l'égard des idées toutes faites, écrira : « l'annihilation du vieux, c'est l'engendrement de l'avenir », il reprendra le langage de Bielinski. Camus, L'Homme révolté,1951, p. 193.
3. ... si un homme isolé peut arriver à s'imaginer qu'il lui est possible physiquement ou même moralement, d'envisager une complète suppression de lui-même, − en face d'une totale annihilation (ou même simplement d'une insuffisante préservation) réservée au fruit de son labeur évolutif, l'Humanité, elle, commence à se rendre compte pour tout de bon qu'il ne lui resterait plus qu'à faire grève : ... Teilhard de Chardin, Le Phénomène humain,1955, p. 341.
2. Rare. [En parlant d'une agglomération d'une certaine importance] Synon. anéantissement, destruction totale :
4. La catastrophe de Saint-Pierre à la Martinique en 1902, détruite en un instant avec ses vingt-six mille habitants par l'élévation de température intense provoquée par la nuée ardente de la montagne Pelée et ne laissant qu'un seul survivant, un prisonnier dans une cave, ressemble étrangement à l'annihilation d'une ville par une explosion atomique. Goldschmidt, L'Aventure atomique,1962, p. 57.
PRONONC. : [an(n)iilasjɔ ̃].
ÉTYMOL. ET HIST. − 1. 1377 philos. adnichilacion « action d'annihiler, de mettre à néant » (Oresme, Livre du Ciel et du Monde, 60c, éd. Ménut et Denomy, p. 252 : Et se adnichilacion e[s]t possible, creacion de noient est possible); 1612 anihilation (Beroalde, Palais des curieux, p. 101 ds Gdf. Compl.); 2. ca 1390 dr. « annulation (d'un acte ...) » (Bout., Som. rur., 1rep., fo25c, éd. 1486, ibid. : Si sur l'adnichilation dudit testament estoient ouys, vaudroit la reproche; car le dit testament adnichilé lor don seroit nul); 3. 1508-1517 « (en parlant d'une pers.) anéantissement » au sens propre (Fossetier, Cron. Marg., ms. Brux. 10509, fo236 vo, ibid. : La destruction de Troye et la adnichilation des Troyens), d'où p. ext. au sens moral, supra B 1. Empr. au b. lat. adnihilatio (ann-) « action de réduire à rien » (dep. St Jérôme, Epist., 106, 27 ds TLL s.v., 780, 47); attesté en lat. médiév. 1 (1248-56, Albert Le Grand, Phys., 5, 3, 7, p. 400a, 18 ds Mittellat. W. s.v., 223, 46) et 2 (1275, Chart. turic., 1602, ibid., 51).
STAT. − Fréq. abs. littér. : 20.
BBG. − Charles 1960. − Duval 1959. − Électron. 1963-64. − Foi t. 1 1968. − Grand. 1962. − Méd. Biol. t. 1 1970. − Musset-Lloret 1964. − Neyron 1970. − Nucl. 1964. − Ostoya s. d. − Uv.-Chapman 1956.

Annihilation : définition du Wiktionnaire

Nom commun

annihilation \a.ni.i.la.sjɔ̃\, \a.ni.i.lɑ.sjɔ̃\ féminin

  1. Action d’annihiler.
    • Quelles causes profondes, quelles turpitudes amenèrent donc l’annihilation de ce qui est une riante bourgade ? — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
  2. (Physique) Action mutuelle de deux particules par laquelle chacune perd son identité.

Nom commun

annihilation \ə.ˌnaɪ.ə.ˈleɪ.ʃən\ (États-Unis), \ə.naɪ.ɪ.ˈleɪ.ʃən\ (Royaume-Uni)

  1. Annihilation.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Annihilation : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ANNIHILATION. n. f.
Action d'annihiler.

Annihilation : définition du Littré (1872-1877)

ANNIHILATION (a-nni-i-la-sion) s. f.
  • Action d'annihiler. Annihilation d'un acte, d'un testament. Les idées de création et d'annihilation, Rousseau, Ém. IV.

HISTORIQUE

XIVe s. Se anichilacion est possible, creacion de niant est possible, Oresme, Thèse de MEUNIER.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Annihilation : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

ANNIHILATION, s. f. ou ANÉANTISSEMENT, (Commerce.) est usité dans un sens moral en Angleterre ; & l’on dit : le capital de la mer du sud est réduit à la moitié ; si l’on n’y prend bien garde, les malversations des facteurs produiront infailliblement bientôt une autre annihilation sur tout le dividend. (G)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « annihilation »

Étymologie de annihilation - Wiktionnaire

(XVIIe siècle) Du bas latin adnihilatio.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de annihilation - Littré

Annihiler.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de annihilation - Wiktionnaire

(Date à préciser) Du bas latin adnihilatio.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « annihilation »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
annihilation aniilasjɔ̃ play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « annihilation »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « annihilation »

  • Il convient également de noter que Gmail, Drive et Photos resteront intacts pendant une annihilation de suppression automatique. 45Secondes.fr, Google supprimera automatiquement vos données par défaut - mais il y a un hic - 45Secondes.fr

Images d'illustration du mot « annihilation »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « annihilation »

Langue Traduction
Portugais aniquilação
Allemand vernichtung
Italien annientamento
Espagnol aniquilación
Anglais annihilation
Source : Google Translate API

Synonymes de « annihilation »

Source : synonymes de annihilation sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « annihilation »


Mots similaires