Ajourner : définition de ajourner


Ajourner : définition du Wiktionnaire

Verbe

ajourner \a.ʒuʁ.ne\ transitif ou pronominal 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : s’ajourner)

  1. Remettre à un autre jour la poursuite d'une affaire.
    • Ajourner une affaire, une partie de plaisir, une élection.
    • (Pronominal)La Chambre, consultée, s'ajourne au lendemain ; les députés, avides de nouvelles, se hâtent de se séparer. — (Alfred Barbou, Les Trois Républiques françaises, A. Duquesne, 1879)
  2. Renvoyer, en matière de délibération, à un certain jour ou à un temps indéterminé.
    • Ajourner une affaire, une question, une discussion.
    • La séance fut ajournée au lundi de la semaine suivante.
  3. (Justice) Assigner quelqu’un à un certain jour en justice.
    • Ajourner par exploit.
    • Ajourner des témoins.

Verbe

ajourner \Prononciation ?\, 1er groupe (voir la conjugaison) transitif (graphie ABCD)

  1. Ajourner.
  2. (Par extension) Surseoir.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Ajourner : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

AJOURNER. v. tr.
Remettre à un autre jour. Ajourner une affaire, une partie de plaisir, une élection. Il signifie aussi, en matière de Délibération, Renvoyer à un certain jour ou à un temps indéterminé. Ajourner une affaire, une question, une discussion. La séance fut ajournée au lundi de la semaine suivante. En termes de Procédure, il signifie Assigner quelqu'un à certain jour en justice. Ajourner par exploit. Ajourner des témoins.

Ajourner : définition du Littré (1872-1877)

AJOURNER (a-jour-né) v. a.
  • 1Assigner quelqu'un en justice à un jour marqué.
  • 2Renvoyer une affaire à un autre jour. Ajourner une affaire, une délibération.
  • 3Remettre à un temps indéterminé. Ajourner un projet, un travail, une dépense. Ajourner la guerre. Trop de sécurité fit ajourner les précautions.

HISTORIQUE

XIe s. Com pesmes [très mauvais] jurz nous est hoi ajurnez [s'est levé pour nous] ! Ch. de Rol. CLXVIII.

XIIe s. Quant li rois vit le matin ajorner, Ronc. p. 157. Tute la nuit erreient entresqu'à l'ajurner ; E le jur se muçowent d'ici qu'à l'avesprer, Od muines, od noneins, en bois, pur els celer, Th. le Mart. 49.

XIIIe s. Lors commença à ajorner, et li os [ost] commença à armer tout communalment, Villehardouin, LXXXV. Devant l'aube aparant, ains qu'il fust ajourné…, Berte, X. Me sire li rois vous semont et ajourne à Paris, sa cité, d'ui en quarante jours, Chr. de Rains, p. 132. Et estoit ainsi establi que, se nus des ouvriers des mestiers dessuz diz fussent adjourné devant le dit mestre Fouques, et il defailloit de venir…, Liv. des Mét. 106. Au matin, quant il ajorna, Sire Lietart s'apareilla, Ren. 17527. Diex ! quant sera il ajorné ? Trop ai en ce lit sejorné, la Rose, 2503. Bien furent trente mil sor les chevaux monté, Et ont tant chevalchié et tant esperonné Qu'ils vienent à Artois encontre un ajorné, Ch. d'Ant. III, 537. Je voz ajorne à respondre à voz lettres, Beaumanoir, X, 4. Ne li ajorné n'aloient pas à lor jor, Beaumanoir, 54. Et le roi l'ajourna au parlement à Paris, et le roy Thibaut de Navarre le secont, qui là estoit pour oyr et pour droit fere aus parties, Joinville, 289.

XVe s. Et l'avoient les douze pairs et les barons de France donné à messire Philippe de Valois, d'accord et ainsi comme par jugement, sans appeler ne ajourner partie adverse, Froissart, I, I, 62. Ledit duc seroit adjourné à comparoir en parlement à Paris, Commines, III, 1.

XVIe s. Te faudroit voir tous ces vieux romans et poetes françois, où tu trouveras un ajourner, pour faire jour ; que les praticiens se sont faict propre ; et mil autres bons mots, que nous avons perdus par nostre negligence, Du Bellay, J. I, 29, recto. D'une entresuivante fuyte Il ajourne, et puis ennuyte [il fait huit], Du Bellay, J. III, 78, verso.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Ajourner : définitions subjectives sur Dicopedia

Dicopedia est un dictionnaire participatif où n'importe qui peut partager sa propre définition des mots de la langue française. L'intérêt de cette initiative est de proposer des définitions subjectives et très diverses, selon l'expérience de chacun. Nous ajouterons dans cette section les définitions de « ajourner » les plus populaires.

✍️

Étymologie de « ajourner »

Étymologie de ajourner - Littré

Provenç. ajornar ; ital. aggiornare ; de à et jour. Dans l'ancien français ajourner signifiait faire jour, et assigner à un jour dit : double signification très bien en rapport avec l'étymologie. Il est fâcheux que nous ayons perdu la première des deux ; car nous sommes réduits à une périphrase : il fait jour, le jour naît.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de ajourner - Wiktionnaire

(XIIe siècle)[1] De l'ancien français ajorner (« faire jour, luire ») → voir ajour pour le sens. Littré note : « Il est fâcheux que nous ayons perdu [ce sens] ; car nous sommes réduits à une périphrase : il fait jour, le jour naît[2]. » Le verbe est tombé en désuétude au XVIIe siècle et est absent des trois premiers dictionnaires de l'Académie.
(XVIIIe siècle) Le sens moderne de « remettre à un autre jour » est un emprunt à l’anglais adjourn (« repousser à un jour donné »)[1], emprunté à la langue politique anglaise, lui-même de l’ancien français. Il est attesté dans la quatrième édition du Dictionnaire de l'Académie[3].
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « ajourner »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
ajourner aʒurne play_arrow

Conjugaison du verbe « ajourner »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe ajourner

Évolution historique de l’usage du mot « ajourner »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « ajourner »

  • Il devait être étudié lundi prochain par le service départemental d'incendie et de secours mais face à la pression des soldats du feu, notamment ceux d'Abbeville, le président du SDIS 80, Stéphane Hassoulier, a préféré ajourner pour calmer les esprits. Les principaux intéressés ont apprécié mais disent « rester vigilants », rapporte Le Courrier Picard. , L'examen du projet de révision du temps de travail des pompiers de la Somme est reporté - EVASION
  • RSQ Investors, qui, avec d'autres parties liées, a franchi le cap des 10% dans le capital de Nyrstar, lance une action en référé afin d'ajourner l'assemblée extraordinaire du 30 juin. L'Echo, Les minoritaires de Nyrstar lancent une action en référé | L'Echo
  • Toutefois, au vu de la situation sanitaire et de l’incertitude concernant les modalités imposées pour toute manifestation culturelle, les organisateurs ont décidé d’ajourner la prochaine édition. Ils donnent rendez-vous au public du 21 au 25 juillet 2021. , Lot. Le festival des Heures Musicales d'Aujols annulé | Actu Lot
  • L'entreprise a rencontré des difficultés liées au système d’accroche du monument. Spécialisée dans ce genre d’intervention, elle a décidé d'ajourner l'opération. , La dépose de la statue de Napoléon Ier est reportée | Rouen.fr
  • La justice leur avait laissé jusqu’au 14 février pour rendre les portraits et ainsi ajourner leur peine, ce qu’ils et elles ont refusé. Ce mercredi, les huit inculpés se sont rendus à la Cour d’appel de Bordeaux entourés de dizaines de soutiens, dont deux des trois candidats à la mairie, Philippe Poutou et Pierre Hurmic. Rue89 Bordeaux, Procès en appel des Décrocheurs : "On ne nous juge pas pour vol mais pour notre action politique" - Rue89 Bordeaux
  • Les femmes, au rebours des hommes, sont rarement disposées à ajourner les démarches. Les hommes détestent ataviquement les résolutions à prendre. De Tristan Bernard / L’enfant prodigue du Vésinet
  • Celui qui ajourne le moment de bien vivre, attend comme les paysans que la rivière ait fini de couler. Horace en latin Quintus Horatius Flaccus, Épîtres, I, II, 41

Traductions du mot « ajourner »

Langue Traduction
Portugais adiar
Allemand vertagen
Italien rinviare
Espagnol aplazar
Anglais adjourn
Source : Google Translate API

Synonymes de « ajourner »

Source : synonymes de ajourner sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « ajourner »


Mots similaires