La langue française

Atermoyer

Définitions du mot « atermoyer »

Trésor de la Langue Française informatisé

ATERMOYER, verbe.

I.− Emploi trans.
A.− DR. ANC. et COMM., vieilli. ,,Prolonger les termes d'un paiement : atermoyer une lettre de change, une promesse, un billet, etc.`` (Ac. 1798-1932).
Atermoyer une difficulté. Régler une difficulté de paiement en arrangeant un atermoiement (cf. II rem.) :
1. ... nous pouvons arriver à un accord, qui sera cent fois meilleur qu'une lutte judiciaire, et mercredi ou jeudi prochain, il se présentera une personne chargée d'atermoyer toutes ces difficultés, et d'établir un arrangement. Balzac, Correspondance,1834, p. 512.
B.− P. ext. Retarder, renvoyer à plus tard quelque chose. Atermoyer sa réponse, son départ (Nouv. Lar. ill.), atermoyer un voyage (Quillet 1965).
II.− Emploi pronom., vieilli. [En parlant d'une pers.] ,,S'accommoder avec ses créanciers pour payer à certains termes par delà les termes échus.`` (Ac. 1798-1932). S'atermoyer avec ses créanciers (Ac. 1798-1932) :
2. Il s'est atermoyé avec ses créanciers à six termes d'année en année. Ac.1798-1878(Lar. 19e).
Rem. Emploi pronom. à sens passif, rare : ,,l'affaire (...) s'est atermoyée après mille peines de ma part`` (Balzac, Correspondance, 1837, p. 229).
III.− Emploi intrans. Demander ou chercher à obtenir des délais, différer pour gagner du temps. Avoir l'habitude d'atermoyer (Ac. 1932) :
3. − Oui, vous ne pouvez pas vous déranger. Hé bien! je vous offre d'aller à Paris (vous me tiendriez compte du voyage, c'est une misère). J'y vois [à Paris] les créanciers, je leur parle, j'atermoie, et tout s'arrange avec un supplément de payement que vous ajoutez aux valeurs de la liquidation, afin de rentrer dans les titres de créances. Balzac, Eugénie Grandet,1834, p. 139.
PRONONC. ET ORTH. − 1. Forme phon. : [atε ʀmwaje], j'atermoie [ʒatε ʀmwaj] (d'apr. Passy 1914). Littré transcrit : a-tèr-mo-ié ou a-tèr-moi-ié. 2. Forme graph. − ,,Les verbes en -oyer (...) changent y en i devant e muet (...). En revanche, ils conservent cet y de leur radical devant les finales ions et iez.`` (Ortho-vert 1966, p. 587).
ÉTYMOL. ET HIST. − 1. 1erquart xiiies. trans. « renvoyer à un terme plus éloigné » (Reclus de Molliens, Miserere, CCXXII, 5 ds Gdf. Compl. : Contre chelui le mors s'avanche Ki ses pekies si atermoie), attest. isolée; repris ds Lar. 19e; 1604 dr. attermoyer (Disc. d'un usurier de Remilly, 16 may ds Gdf. Compl.); ,,vieilli`` d'apr. Ac. 1932-35; 1864 emploi absolu « user de délais, retarder » (V. Hugo, W. Shakesp., p. 72 ds Rob.); 2. 1571 pronom. s'atermoyer [sens peu clair] (Belle-For., Secr. de l'agr., p. 309 ds Gdf. Compl. : Les fermiers et laboureurs laissans leurs maistres s'atermoyent a celle saison de l'annee); 1694 dr. (Ac. : S'atermoyer [...] s'accommoder avec ses creanciers à certains termes de payement, par delà les termes qui sont escheus); ,,inus.`` d'apr. Boiste 1808. Dér. de l'a. fr. termoier, termiier (lui-même dér. de terme*) « tarder, ajourner » (fin xiie-début xiiies. Aymeri de Narbonne, Richel. 24369, fo58 vods Gdf. : Tu me rendras Fourre sanz termiier) et « vendre à terme » 1270-85 (Ph. de Beaumanoir, Coutumes Beauvaisis, LXVIII, 8, Beugnot, ibid. : Quant aucuns est en mariage, et se conscience le reprent qu'il ait aucunne coze mal aquise par uzure, par termoier, ou en autre maniere); préf. a-1*.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 11.
BBG. − Dupin-Lab. 1846.

Wiktionnaire

Verbe

atermoyer \a.tɛʁ.mwa.je\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Commerce) (Vieilli) Reculer les termes d’un paiement.
    • Atermoyer une lettre de change, une promesse, un billet, etc.
    • J’y vois les créanciers, je leur parle, j’atermoie, et tout s’arrange avec un supplément de payement que vous ajoutez aux valeurs de la liquidation, afin de rentrer dans les titres de créances. — (Honoré de Balzac, Eugénie Grandet, 1834)
  2. (Par extension) Différer quelque chose.
    • Le mieux était de paraître entrer dans les vues de l’adversaire, d’avoir l’air d’hésiter entre les deux solutions proposées, de louvoyer, d’atermoyer le plus possible, […]. — (Louis Pergaud, Joséphine est enceinte, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
  3. (Intransitif) Remettre à plus tard, chercher à gagner du temps ; procrastiner.
    • Ne vous fiez pas à ses promesses, il a l’habitude d’atermoyer.

s’atermoyer transitif

  1. (Vieilli) S’entendre avec quelqu’un pour un délai, un ajournement.
    • Il va devoir s’atermoyer avec ses créanciers.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

ATERMOYER (a-tèr-mo-ié ou a-tèr-moi-ié)
  • 1 V. a. Donner un atermoiement. Atermoyer une lettre de change.
  • 2 V. n. Différer, chercher des faux-fuyants.
  • 3S'atermoyer, v. réfl. Faire un atermoiement avec ses créanciers.

HISTORIQUE

XIIe s. Quant à l'arcevesque out li reis asez parlé, Un parlement lur ad à Turs aterminé, Th. le mart. 116.

XIIIe s. La bataille ont aterminée à quinze jors sans demorée, Ren. 14535. Li frere Guillemin, Li autre frere Hermin M'amor lor atermin : Je's [je les] amerai mardi, Rutebeuf, 174. Qu'il ne puisse fere les detes aterminer, Beaumanoir, XXXV, 29.

XVIe s. Tout obligé pour chose judiciaire est contraignable par corps, sans qu'il puisse estre attermoié, ni reçu à faire cession, Loysel, 907.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « atermoyer »

De l’ancien français termiier (début du XIIIe siècle), termoier (1270-85) avec le préfixe a-. (1200-25) atermoier (attestation isolée ; attesté pour une seconde fois en 1604)[1].
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

À et terme ; provenç. aterminar. Dans les anciens exemples ci-dessus, aterminer, qui veut dire surtout fixer, déterminer, vient directement du latin ad et terminare ; au contraire, atermoyer, qui est plus récent, a été fait directement de terme, comme charroyer, de char.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « atermoyer »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
atermoyer atɛrmwaje

Évolution historique de l’usage du mot « atermoyer »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « atermoyer »

  • Depuis le début de la pandémie, le gouvernement Legault, et on ne peut le lui reprocher, préfère y aller de mesures dont les effets ne sont pas totalement évalués plutôt que d’atermoyer, quitte à apporter des correctifs par la suite. Lundi, il a d’ailleurs annoncé une bonification pour les préposées aux bénéficiaires des CHSLD privés et pour les préposés d’aide à domicile. Bientôt, il devra toutefois cesser de naviguer à vue et proposer des plans d’avenir cohérents et structurés. Le Devoir, Effet domino | Le Devoir
  • En la circonstance Elsa Triolet lève sur nous des yeux devant lesquels on n’ose plus atermoyer. Si ce n’est de l’oubli, c’est de la haine. C’est qu’on lui en veut d’avoir eu, l’écrivait-on il y a quelques années, « le bon goût d’être une femme, juive et communiste, épouse d’Aragon » (1) ! On aurait pu ajouter « résistante ». L’éternelle étrangère, la Russe dont l’accent faisait se lever les méfiances, fichée à la préfecture depuis les années 1920 pour ses liens avec les plus grands artistes et intellectuels soviétiques, savait aimer ce qu’elle ne connaissait pas, aimer l’envers de soi-même et elle fit de son œuvre un Rendez-vous des étrangers (2). L'Humanité, Portrait. Elsa Triolet, la littérature de l’« éternelle étrangère » | L'Humanité
  • Certains grands projets peuvent indéfiniment s’atermoyer. Et souvent, il existe un lien de causalité entre d’un côté, le degré d’attente du public et de l’autre, le délai nécessaire à l’aboutissement de ces derniers. C’est de ces projets-là que pour certains naissent des chefs-d’œuvre et pour d’autres, des purs produits de controverse. Diverses raisons peuvent expliquer, voire justifier l’existence de ce perpétuel bûcher d’opinions dichotomiques sur lequel finit le produit de l’éditeur sinon le graal du joueur, résultat d’une grande machination industrielle tiraillée entre la soif d’optimisation commerciale et l’expression artistique. Qu’il s’agisse de restrictions pécuniaires, d’aléas technologiques ou de problèmes causés par la direction d’une tête pensante, artistiquement prolifique mais dont la relative méconnaissance des techniques de développement handicape les compétences de sa main d’œuvre, un jeu vidéo trouve toujours un public. Celui qu’il réussira à faire sien, par ses qualités, et malgré ses défauts. Ce qui est certain, c’est qu’il vivotera dans les esprits toujours autant de Final Fantasy VII qu’il y’aura de joueurs différents. Final Fantasy Dream, Final Fantasy VII Remake : une madeleine de Proust aussi savoureuse qu'espérée? - Final Fantasy Dream
  • Ce sera reporté d'un an, c'est une évidence. Le CIO devrait arrêter d'atermoyer et annoncer la décision, les athlètes ont besoin de savoir. L'Équipe, Le gouvernement japonais en négociation avec le CIO pour un report des JO - JO 2O2O - Coronavirus - L'Équipe
  • Face à une caste politique qui n’en finit pas d’atermoyer au sujet de la formation d’un nouveau gouvernement, la communauté internationale, tout comme le mouvement contestataire, s’impatiente. Hier, c’est Londres qui a exprimé cette position par la bouche de Richard Moore, directeur des affaires politiques au ministère britannique des Affaires étrangères. En visite à Beyrouth, le diplomate a appuyé les revendications du mouvement de contestation, insistant sur la nécessité de former rapidement un nouveau gouvernement et de « mettre en œuvre des politiques reflétant les aspirations du peuple ». L'Orient-Le Jour, Face à la léthargie locale, la communauté internationale s’impatiente - L'Orient-Le Jour
  • Courir, c’est vite dit. Il faut d’abord sinuer, louvoyer, atermoyer, ruser, monter et descendre, se plier aux caprices du terrain. Cela s’appelle le Comminges. Il débute très modestement quand on vient de Toulouse, par une plaine assez morne d’abord, des mamelons doucement arrondis ensuite, dont les forêts sont la fourrure, des vallées aussi larges que les Champs-Elysées ou les Ramblas. Rien de bien palpitant, en somme, ni de très allègre l’hiver venu, quand les brumes ou la pluie noient les champs et les âmes. Mais déjà on devine, dans les lointains, la barrière définitive, le soulèvement géologique qui tranche la géographie comme un coup d’épée. Libération.fr, «On ne guérit pas de son enfance» - Libération
  • Les clubs prenant part au championnat congolais de première division, se sont abonnés à une tradition incommode. Ils sollicitent et obtiennent le report des matchs quand ils le souhaitent, même sans véritable justification. Profitant de ces petites habitudes ancrées dans les méandres du football national, facilitées quelques fois par l’organisateur, le Daring Club Motema Pembe a tenté de faire atermoyer son match contre Rangers prévu ce mardi 22 Octobre. Foot RDC, La Linafoot dit non au petit caprice du DCMP - Foot RDC
  • 3. Nous avons un gouvernement qui, fidèle aux promesses de campagne du président, a décidé d’affronter ce changement forcé de paradigme. Il l’a fait plus ou moins bien ; il lui est arrivé de tâtonner, de se tromper, de revenir en arrière ; il a commis, chemin faisant, des erreurs de communication fâcheuses ; mais que pèsent des erreurs de communication face à l’enjeu immense qu’est le sauvetage d’un chef-d’œuvre social et politique ? et le reproche qui lui est fait d’avancer dans le brouillard, de ne pas abattre clairement son jeu, de reprendre son coup, d’atermoyer, ne devrait-il pas être mis au crédit, au contraire, de ce mode de gouvernance que l’on appelle démocratique et dont le principe est qu’il n’y a jamais de solution toute faite et prête à sortir, tout armée, de tel cerveau fertile ? Quand les gouvernants hésitent et changent d’avis, quand ils tergiversent ou reculent, ferment une porte ou la rouvrent, ils ne font rien d’autre, en fin de compte, que délibérer face aux gouvernés, débattre avec eux (fût-ce par BFM interposé) et ajuster leurs propositions au fil de ce corps-à-corps idéologique et, aujourd’hui, cathodique qu’est aussi une négociation sociale…  La Règle du Jeu, Bernard-Henri Lévy, Cette France lasse d’elle-même - La Règle du Jeu - Littérature, Philosophie, Politique, Arts
  • En France : Un gouvernement qui ne cesse d'atermoyer sur la #PMAPourToutes / Aux Pays-Bas : l'ouverture de la #GPA pour les couples gays. https://t.co/in3Z44MZL6 TÊTU, Pays-Bas : la GPA ouverte aux couples de même sexe - TÊTU

Images d'illustration du mot « atermoyer »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « atermoyer »

Langue Traduction
Anglais procrastinate
Espagnol aplazar
Italien procrastinare
Allemand zögern
Chinois 拖延
Arabe يماطل
Portugais procrastinar
Russe мешкать
Japonais 先延ばしにする
Basque procrastinate
Corse procrastinate
Source : Google Translate API

Synonymes de « atermoyer »

Source : synonymes de atermoyer sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « atermoyer »

Atermoyer

Retour au sommaire ➦

Partager