La langue française

Adroitement

Sommaire

  • Définitions du mot adroitement
  • Étymologie de « adroitement »
  • Phonétique de « adroitement »
  • Évolution historique de l’usage du mot « adroitement »
  • Citations contenant le mot « adroitement »
  • Traductions du mot « adroitement »
  • Synonymes de « adroitement »
  • Antonymes de « adroitement »

Définitions du mot adroitement

Trésor de la Langue Française informatisé

ADROITEMENT, adv.

D'une manière adroite, avec adresse.
1. (Correspond au sens A 1 de adroit) :
1. J'ai été jusqu'à Blamont, chez le chirurgien qui a remis si adroitement le bras de cet officier tombé de cheval en revenant de Chessel. E. de Senancour, Obermann,t. 1, 1840, p. 139.
2. Le maréchal ferrant se mit à l'ouvrage. C'était un homme du métier, on le vit bien à la façon dont il répara l'avant-train du chariot. Il travaillait adroitement, avec une vigueur peu commune. J. Verne, Les Enfants du capitaine Grant,t. 2, 1868, p. 124.
3. ... il sentit un petit morceau de bois engagé dans la doublure de son gilet. (...) Comme ce devait être une allumette, et une seule, il s'agissait de ne point en érailler le phosphore. « Voulez-vous me laisser faire? » lui dit le jeune garçon. Et fort adroitement, sans le casser, il parvint à retirer ce petit morceau de bois, ... J. Verne, L'Île mystérieuse,1874, p. 40.
4. L'enfant est capable d'accumuler en lui de vastes trésors de réflexes utiles. On le dresse facilement, plus facilement que le plus intelligent des chiens de berger. On peut l'entraîner à courir sans se fatiguer, à tomber comme un chat, à grimper, à nager, (...) à se servir adroitement de ses mains pour une grande variété de travaux, etc. A. Carrel, L'Homme, cet inconnu,1935, p. 374.
Rem. Adroitement entre assez fréquemment en synon. avec des expr. du type : sans + l'inf. (ex. 3); il est souvent, p. oppos., associé à des mots exprimant une idée de vigueur (ex. 2).
2. (Correspond pour l'essentiel au sens A 2 de adroit) :
5. ... l'habileté de la parole consiste (...) dans le talent d'esquiver, de parer adroitement avec quelques phrases ce qu'on ne veut pas entendre, et de se servir de ces mêmes armes pour tout indiquer, sans qu'on puisse jamais vous prouver que vous ayez rien dit. G. de Staël, De L'Allemagne,t. 3, 1810, p. 58.
6. Façonné par les bons pères du collège Saint-Augustin, il avait appris de bonne heure à se conduire prudemment et adroitement dans la vie; ... A. Theuriet, La Maison des deux barbeaux,1879, p. 84.
7. Le soir, Mary étant montée, Shelley entreprit de calmer Claire. Doucement, adroitement, patiemment, il expliqua jusqu'à minuit les sentiments un peu compliqués de leur petit groupe. Sa gentille bienveillance fut telle que Claire cessa de bouder. A. Maurois, Ariel ou la vie de Shelley,1923, p. 184.
Rem. Syntagmes fréq. (contenant le plus souvent une image fam.) : cacher adroitement son jeu, se ménager adroitement une porte de sortie, mener adroitement sa barque, s'y prendre adroitement, tirer adroitement les vers du nez, se tirer adroitement d'affaire.
En partic. [Appliqué à d'autres occupations hum., notamment dans le domaine des arts (cf. adroit A 2, en partic. a et b)] :
8. Garnerey. − Toujours des beffrois et des cathédrales très adroitement peints. Ch. Baudelaire, Salon de 1845,1845, p. 66.
Prononc. : [adʀwatmɑ ̃]. Enq. : /adʀwatmã/.
Étymol. ET HIST. − 1. Fin du xiies. (date de composition), ms. du début du xiiies. « de manière convenable » (Chanson du roi Richard Cœur-de-Lion sur sa captivité, ms. de la biblioth. Roy. S. Germ., 1989, foCII rods Recueil de Chants hist. fr. par Leroux de Lincy, 1resérie, p. 56 : Jà nus hons pris ne dirat sa raison Adroitement s'ansi com dolans hons). 1306 (Ch. du Cte de Sav., Ch. des comptes de Dole, B 769, arch. Doubs ds Gdf. Compl. : A ce que eles [les besognes] soient faites adroitement et avenamment); 2. 1641 « d'une manière adroite (domaine de l'esprit) » (Corneille, Horace, IV, 2 ds Littré : ... cette prompte ruse Divise adroitement trois frères qu'elle abuse); 1690 « id. (domaine phys.) » (Fur. s.v. : ... ce coupeur de bourse luy a volé adroitement sa monstre dans sa poche). Dér. de adroit*; suff. -ment2*; cf. avec adroitement 1 adroit 2, empl. adv. 1370; adroitement 2 dér. de adroit « habile » (domaine phys. et domaine de l'esprit).
STAT. − Fréq. abs. litt. : 347. Fréq. rel. litt. : xixes. : a) 568, b) 690; xxes. : a) 395, b) 382.
BBG. − Bél. 1957. − Lav. Diffic. 1846.

Wiktionnaire

Adverbe

adroitement \a.dʁwat.mɑ̃\

  1. D’une manière adroite ; avec adresse, dextérité ou souplesse de corps ou d’esprit.
    • D’autres […] pratiquent dans le nez des lésions simulant les ulcères de la morve, et cautérisent adroitement les dilacérations, ordinairement avec le nitrate d’argent. — (Gabriel Maury, Des ruses employées dans le commerce des solipèdes, Jules Pailhès, 1877)
    • Souvent aussi, l’infatigable Mrs. Paulina Barnett les accompagnait, ayant à la main un fusil qu’elle maniait adroitement, […]. — (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
    • … cette prompte ruse Divise adroitement trois frères qu’elle abuse (Pierre Corneille, Hor. IV, 2.)
    • Elle prévient ma plainte et cherche adroitement à la faire passer pour un ressentiment (Amyot, Nic. III, 4.)
    • Je savais bien que vous aviez une manière particulière de raisonner et d'envelopper adroitement ceux à qui vous aviez affaire (Bernard le Bouyer de Fontenelle, Mont. et Socrate.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ADROITEMENT. adv.
D'une manière adroite. Il manie cela fort adroitement. Il fait adroitement des armes. Il a conduit cette affaire fort adroitement. Il s'est tiré adroitement d'affaire.

Littré (1872-1877)

ADROITEMENT (a-droi-te-man) adv.
  • D'une manière adroite. … cette prompte ruse Divise adroitement trois frères qu'elle abuse, Corneille, Hor. IV, 2. Elle prévient ma plainte et cherche adroitement à la faire passer pour un ressentiment, Corneille, Nic. III, 4. Sachez adroitement ce qu'on dit à la cour, Th. Corneille, Ari. IV, 3. Je savais bien que vous aviez une manière particulière de raisonner et d'envelopper adroitement ceux à qui vous aviez affaire, Fontenelle, Mont. et Socrate.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « adroitement »

Dérivé de adroit avec le suffixe adverbial -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Adroite au féminin, et ment.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « adroitement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
adroitement adrwatmɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « adroitement »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « adroitement »

  • Dans l’étroit cockpit, ça saute, ça sent l’huile, le cuir, le métal et le caoutchouc. Les pneus crissent, la voiture sauvage et maîtrisée s’inscrit adroitement aux cordeaux des trajectoires dans le S, la route s’élève. Le pilote veut aller encore plus vite, plus loin. Les sensations sont indicibles. ladepeche.fr, Saint-Gaudens. A la découverte de l’Austin - ladepeche.fr
  • Derrière les peaux, Art Cruz rassure les fans de la première heure en prenant plus qu’adroitement la relève de Chris Adler, batteur original qui a quitté le groupe l’an dernier. Son jeu est aussi fluide que précis, tout en étant explosif à souhait. La Presse, Lamb of God : force implacable ★★★★
  • Xavier Bouvet, naturellement, croit le contraire, conforté dans sa perception par son très bon score du premier tour. Lui, qui se présente là pour la première fois devant les électeurs, a inscrit sa candidature dans cette stratégie de rupture évoquée plus haut. Le monde d’avant contre le monde d’après pour grossir le trait. Et l’après, le candidat de la gauche réunie (hors Insoumis) peut tout à fait espérer l’écrire depuis la place d’Armes. Au fil d’une campagne dynamique, adroitement relayée sur les réseaux sociaux, le leader du collectif Unis a en effet réussi à sortir de l’anonymat au point d’amener François Grosdidier, l’immense favori du scrutin, vers un duel de générations (36 ans contre 59) totalement indécis. La Semaine, Municipales à Metz : la guéguerre des mondes
  • Au milieu des années 1870, l'Afrique centrale retient toute l'attention de Léopold II. La dernière chance d'obtenir un jour sa colonie ? Oui, à condition de manoeuvrer adroitement. En avançant ses pions un à un, il mènera le monde entier en bateau. Site-LeVif-FR, Le plan magistral de Léopold II pour mettre la main sur le Congo (récit) - Histoire - LeVif
  • Aux commandes de la faucheuse, Willy manie adroitement le rotor pour contourner une plante : "Elle est juste là, c'est une fleur sauvage. Quand on peut, on essaie d'éviter les fleurs. C'est une plante, c'est joli. C'est aussi bien pour les abeilles!" France Bleu, Le Vaucluse fauche moins ses bords de route pour préserver la biodiversité

Traductions du mot « adroitement »

Langue Traduction
Anglais deftly
Espagnol hábilmente
Italien abilmente
Allemand geschickt
Portugais habilmente
Source : Google Translate API

Synonymes de « adroitement »

Source : synonymes de adroitement sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « adroitement »

Partager