La langue française

Transformation

Sommaire

Définitions du mot transformation

Trésor de la Langue Française informatisé

TRANSFORMATION, subst. fém.

A. −
1. Action de transformer; résultat de cette action.
− Dans le domaine du concr.Transformation des aliments. La transformation de cette clinique privée en hôpital supplémentaire (Bourget, Sens mort, 1915, p. 14).Marat (...) se laissa aller à imaginer l'aménagement du jardin, la transformation de la forêt vierge en parc à l'anglaise (Vailland, Drôle de jeu, 1945, p. 132).
− Dans le domaine de l'abstr., des faits.La transformation de l'école, de l'enseignement, des mentalités. La transformation des conditions de la vie par la machine (De Gaulle, Mém. guerre, 1954, p. 570).
2. Au fig. Changement complet de caractère, de manière d'être. Des sentiments qui dans l'esprit de Swann rendraient Odette plus humaine (...), hâteraient sa transformation définitive en cette Odette aimée d'affection paisible (...) près de qui Swann avait entrevu qu'il pourrait vivre heureux (Proust, Swann, 1913, p. 377).Un cas particulier est celui de la transformation des parents par leurs propres enfants. Il en est que la paternité rend sublimes, d'autres qu'elle rend bêtes (Mounier, Traité caract., 1946, p. 163).
3. Spécialement
a) COIFF. Fait de rajeunir la chevelure d'une femme en ajoutant des cheveux postiches; coiffure postiche employée de cette manière. Une vieille avec des perles et une transformation noire dans les cheveux blancs, bluffait et gagnait avec des petits rires (Aragon, Beaux quart., 1936, p. 417).
b) DOCUMENTOL. Transformation documentaire. ,,Modification apportée à la forme d'expression des documents pour en faciliter le repérage et la consultation par les spécialistes intéressés`` (Cros-Gardin 1964). Transformation de données. ,,Modification de la forme de représentation de données suivant certaines règles sans changer leur signification de façon appréciable`` (Documentation 1985).
c) DR. Transformation de société. ,,Modification dans la forme juridique d'une société de façon à ce que la société continue à être bien adaptée à son objet social ou le soit mieux`` (cida 1973). La transformation peut également avoir un but fiscal (cida1973).
d) ÉCON. DE L'ENTR. ,,Terme utilisé pour marquer les étapes industrielles qu'une matière première subit pour devenir un produit commercialisable`` (Clém. Alim. 1978).
Industrie, usine de transformation. Les industries de transformation typiques de notre XXesiècle (électronique, plastique...) (Perroux, Écon. XXes., 1964, p. 239).L'un des plus grands armements de la République fédérale d'Allemagne (...) exploite (...) plusieurs usines de transformation et dirige 300 magasins de détail (Boyer, Pêches mar., 1967, p. 31).
e) ÉCON. POL. Transformation des valeurs en prix de production. ,,Opération par laquelle le système des valeurs des marchandises (c'est-à-dire des quantités de travail abstrait socialement nécessaires à leur production) est « transformé » en système des prix de production (c'est-à-dire un système tel que le taux de profit soit le même dans toutes les branches)`` (Marxisme 1982).
f) ÉLECTR., ÉLECTRON. Opération visant à modifier la tension, l'intensité ou la forme d'un courant électrique. Le rendement du transport de courant par la caténaire depuis la sous-station jusqu'à la machine (...) et, dans la sous-station, de la transformation du courant alternatif haute tension en courant continu de traction (Bailleul, Matér. roulant ch. de fer, 1951, p. 86).Rapport de transformation. ,,C'est le rapport entre les tensions primaire et secondaire d'un transformateur. Il correspond sensiblement au rapport du nombre de tours`` (Électron. 1963-64).
g) FIN. Transformation des liquidités. ,,Fait pour un établissement de crédit, de financer des crédits à moyen ou long terme par des ressources à court terme`` (Sousi-Roubi Banque 1986).
h) JEUX (de cartes). ,,On appelle « transformation » l'enchère « je passe » faite sur contre d'appel du partenaire`` (Cos. Bridge 1984).
i) LINGUISTIQUE
α) Passage d'une phrase, d'une forme grammaticale à une autre, moyennant certaines règles:
L'exercice dit « de transformation » est un exercice structural qui consiste à modifier les phrases proposées comme stimuli, selon le modèle donné au début de l'exercice. Mais alors que les manipulations (...) des exercices structuraux de substitution opèrent sur une seule et même structure, les manipulations (...) des exercices structuraux de transformation font passer la phrase d'une structure morpho-syntaxique à une autre. D. D. L.1976.
β) [En gramm. générative]
[Dans la version dite « primitive »] ,,Système de règles qui permettent de passer de la phrase noyau (ang. kernel sentence), obtenue par les règles de la grammaire générative, à l'ensemble des réalisations possibles de cette phrase noyau: énonciation, négation, passage de l'actif au passif, interrogation, emphase, etc.`` (Piéron 1973).
Transformation généralisée. ,,Celle produite par imbrication de plusieurs phrases`` (Média 1971).
Transformation passive, interrogative, négative, emphatique, affixale. Les premières [transformations], comme les transformations passive, interrogative, négative et emphatique, étaient dites « facultatives » en ce sens qu'on pouvait choisir de les appliquer ou non à la phrase-noyau. En revanche, la transformation affixale, qui déplace les constituants affixes de l'auxiliaire après un verbe, est obligatoire, car, dans tous les cas, il y a au moins un constituant affixe de l'auxiliaire dans chaque phrase-noyau (Ling.1972).
Transformation singulière (ou unaire). ,,Transformation qui n'est susceptible de s'appliquer que sur un seul type de phrase`` (Phél. Ling. 1976).
[Dans la version dite « classique » ou « standard » et dans la version dite « élargie »] Passage des structures profondes aux structures de surface, moyennant des règles d'effacement, de permutation, de dérivation. Les transformations sont des opérations génératives qui mettent en correspondance deux ensembles de phrases différentes: leur fonction est de générer certaines phrases (dérivées) à partir d'autres phrases, dites « noyaux ». Or (...) nous voyons soudain les transformations exploitées dans un tout autre but: elles servent, apparemment, à relier deux représentations différentes de la même phrase. A et B en effet, ne sont rien d'autre que deux images de la même phrase (1), toutes deux partielles et incomplètes (A. Berrendonner,Cours crit. de gramm. générative,1983,p. 185).
j) MATHÉMATIQUES
α) GÉOM. Opération qui consiste à faire correspondre à une figure quelconque donnée ,,une autre figure suivant une certaine loi, de manière que la première étant donnée, la seconde soit donnée et réciproquement. De toute propriété de l'une, on peut conclure une propriété de l'autre qui en est en quelque sorte la traduction`` (J. Hadamard, Sur la méthode en géométrie, p. 272 ds Lal. 1968). Intéressé surtout par les groupes de substitutions, Galois a cependant une idée assez claire de la théorie générale des groupes. Cette théorie est également sous-jacente à certains problèmes de théorie des nombres traités par Gauss, ainsi qu'à l'étude des transformations géométriques activement poussée dans le second quart du XIXesiècle (Hist. gén. sc., t. 3, vol. 1, 1961, p. 13).
β) ALG. Transformation algébrique. Opération qui consiste, dans un calcul algébrique, à changer la forme d'une équation. Nul ne pense à mille objets quand il compte mille. De même, dans les transformations algébriques, on oublie les quantités, on ne considère que les rapports (Alain, Propos, 1921, p. 322).
γ) STAT. ,,Fait de remplacer une variable par une variable dérivée de la première et ayant de meilleures propriétés statistiques`` (Thines-Lemp. 1975).
k) PHYS. Transformation d'une masse d'air. ,,Modification, par des processus physiques ou dynamiques, des caractéristiques d'une masse d'air, jusqu'à lui conférer les propriétés d'une autre classe de masse d'air`` (Villen. 1974).
l) SPORTS (rugby, jeu à treize). (Coup de pied de) transformation. ,,Coup de pied placé ou tombé, qui se donne à partir d'une parallèle à la ligne de touche tirée du point de l'en-but où l'essai a été marqué; le ballon passant au-dessus de la barre transversale reliant les poteaux transforme l'essai (4 points) en but (2 points)`` (Petiot 1982).
m) SYLVICULTURE
α) ,,Substitution à un taillis simple, à un taillis-sous-futaie ou à une futaie, de valeur faible ou nulle, d'une futaie de plus grande valeur`` (Delp.-Dumé Stations forest. 1985).
β) ,,Traitement temporaire que l'on applique lorsqu'on désire substituer un traitement permanent à un autre traitement permanent, sans changer le régime auquel la forêt est soumise`` (Forest. 1946).
γ) ,,Suite des opérations du sciage ou de l'usinage du bois`` (Forest. 1946).
B. − Action de se transformer; résultat de cette action.
1. [À propos d'êtres vivants] Transformation des espèces. Léopold, aussitôt après son mariage, avait subi des transformations incroyables. Ses allures, ses attitudes, son visage même, s'étaient modifiés (Bloy, Femme pauvre, 1897, p. 213).On observe souvent la transformation d'une agressivité entravée en auto-destruction chez un sujet qui retourne son agression contre lui-même (Freud, Abr. psychanal., trad. par A. Bermann, 1949, p. 10).
2. [À propos de choses concr. ou abstr.] Transformation de la matière; transformation eucharistique. Les transformations des mœurs et des idées ne sont jamais soudaines (A. France, Pierre bl., 1905, p. 177).Il n'est pas douteux que le christianisme ait été une transformation profonde du judaïsme (Bergson, Deux sources, 1932, p. 254).
Subst. + à transformation(s)
SPECTACLES. Un comique à transformations, un de ces grimes qui se perruquent d'un tour de main, dos au public (Richepin, Miseloque, 1893, p. 139).
Meuble à transformation. ,,On donne ce nom à des meubles qui prennent successivement des formes diverses, ou qui servent à des usages en apparence contradictoires`` (Havard 1890).
3. Spécialement
a) BIOL. Transformation bactérienne. ,,Processus parasexué dans lequel la bactérie réceptrice absorbe de l'ADN nu libéré dans le milieu par la lyse accidentelle ou provoquée de bactéries donatrices`` (Méd. Biol. Suppl. 1982). Transformation plasmodiale. ,,Modification subie par les cellules sous l'effet de divers facteurs pathogènes`` (Méd. Biol. t. 3 1972). Test de transformation lymphoblastique. ,,Épreuve basée sur la transformation in vitro de lymphocytes en culture sous l'influence d'un antigène, lorsque le sujet ayant fourni les lymphocytes est sensibilisé à cet antigène`` (Méd. Flamm. 1975).
b) CHIM. Transformation (chimique). ,,Modification d'une substance, impliquant un changement dans sa composition chimique, due à un accroissement, une diminution ou un réarrangement des atomes contenus dans ses molécules`` (Uv.-Chapman 1956). Supposant que le ferment oxalique soit dans l'oseille et qu'il dérive là de la transformation du sucre par ce ferment (Cl. Bernard, Notes, 1860, p. 187).Élément de transformation. ,,Élément dont les propriétés se rattachent à celles des corps de deux familles`` (Duval 1959). Facteur de transformation. ,,Coefficient par lequel il faut multiplier un poids donné d'une certaine substance pour obtenir la quantité correspondante de l'un de ses dérivés`` (Duval 1959). Point de transformations. ,,Changement subit au cours du réchauffement ou du refroidissement d'un métal ou d'un alliage, soit de ses propriétés physiques, soit de ses propriétés chimiques`` (Grand. 1962). Transformation nucléaire. ,,Transformation d'un nucléide en un autre`` (Nucl. 1975).
c) PHYS. Transformation physique. ,,Tout changement dans un corps ou une substance qui n'implique pas de modification de sa composition chimique`` (Uv.-Chapman 1956). Transformation dynamique. ,,Modification qui se produit dans un circuit ou un système et qui restitue à la sortie une combinaison des variables d'entrée compte tenu de l'état antérieur du circuit ou du système concerné`` (Termes nouv. Sc. Techn. Formants 1983). Transformation rotationnelle. ,,Dans une configuration magnétique (...), rotation des lignes de forces du champ magnétique qui ne se referment pas exactement sur elles-mêmes mais se déplacent à chaque tour d'un certain angle autour d'un axe appelé pour cette raison axe magnétique`` (Nucl. 1975). Transformation statique. ,,Modification qui se produit dans un circuit ou un système et qui restitue à la sortie une combinaison des variables d'entrée sans tenir compte de l'état antérieur du circuit ou du système concerné`` (Termes nouv. Sc. Techn. Formants 1983). Transformation thermodynamique. ,,Passage de l'état thermodynamique d'un système d'une valeur initiale à une valeur finale`` (Vauge 1980).
Prononc. et Orth.: [tʀ ɑ ̃sfɔ ʀmasjɔ ̃]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. a) Ca 1375 « action de transformer » (Oresme, Livre du Ciel et du monde, livre III, chap. 2, 32, éd. A. D. Menut, p. 588: transformacion); b) 1755 math. (d'une équation) (Encyclop. t. 5, p. 849b, s.v. équation); c) 1925 rugby (J. Prévost, Plaisir des sports ds Petiot); 2. a) 1671 « action de se transformer » (Pomey); b) 1690 chim. (Fur.); c) 1965 ling. (Dub. Gramm. t. 1, p. 11). Empr. au b. lat. eccl.transformatio « transformation, métamorphose » (v. Blaise Lat. chrét.); du lat. class. transformatum, supin de transformare, v. transformer. Comme terme de ling. transformation est empr. à l'angl. transformation (1955, N. Chomsky, Transformation Analysis ds NED Suppl.2). Fréq. abs. littér.: 1 355. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 1 091, b) 1 428; xxes.: a) 1 887, b) 2 931.
DÉR.
Transformationniste, adj.,ling. Qui est relatif, qui se réfère à l'hypothèse transformationnelle. Hypothèse transformationniste. ,,On appelle, en grammaire générative, hypothèse transformationniste la position qui consiste à considérer les noms, adjectifs et verbes dérivés comme obtenus par la composante transformationnelle, et non pas inscrits directement dans la base`` (Ling. 1972). [tʀ ɑ ̃sfɔ ʀmasjɔnist]. 1reattest. 1972 id.; de transformation, terme de ling., suff. -iste*.
BBG.Milner (J.-Cl.). Écoles de Cambridge et de Pennsylvanie: deux théories de la transformation. In: M. (J.-Cl.). Arguments ling. Paris, 1973, pp. 179-217. − Zribi-Hertz (A.). La Démarche explicative en gramm. générative: autour du concept de transformation. Lang. fr. 1980, no46, pp. 8-31. − Quem. DDL t. 41.

Wiktionnaire

Nom commun

transformation \tʁɑ̃s.fɔʁ.ma.sjɔ̃\ féminin

  1. Action de transformer.
    • Comme il y a des richesses naturelles, il y a des richesses artificielles ; et elles sont également, les unes et les autres, de vraies richesses, puisque les transformations de l'art produisent des valeurs comme les transformations de la nature. — (Etienne Bonnot de Condillac, Comm. gouv. I, 9. — cité par Littré)
    • Oui, nous l’admettons, la transformation des espèces et l’unité originaire du type, parce que le grand livre géognostique est là pour nous dire la marche progressive de la création. — (Jean Déhès, Essai sur l’amélioration des races chevalines de la France, École impériale vétérinaire de Toulouse, Thèse de médecine vétérinaire, 1868)
    • L’usage des moulins pour la transformation du blé en farine paraît avoir été introduit en Europe par les Romains après la conquête de l’Asie […] — (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l’industrie dans le département des Ardennes, E. Jolly, Charleville, 1869, page 107)
    • L’humus […] résulte de la transformation de la matière organique. C'est un produit composite, chimiquement mal défini, et les détails de sa formation sont encore imparfaitement connus. — (Pierre Davet, Vie microbienne du sol et production végétale, p.143, Éditions Quae, 1996)
  2. Changement d’une forme en une autre.
    • Les transformations des monarchies en républiques, des républiques en monarchies font passer l'humanité par tous les degrés de la perfection terrestre, et sont la principale décoration de notre planète. — (Charles Bonnet, Caus. prem. VIII, 6. — cité par Littré)
    • Les premiers essais de fabrication datent de 1855 où Adhémar de Lausanne, prenait brevet pour la production d'une « soie végétale », transformation en filaments d'une dissolution de nitro-cellulose. — (D. de Prat, Nouveau manuel complet de filature ; 1re partie : Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
    • Cette transformation générale de la société ne se fera pas par la prise du pouvoir d'État par une majorité de gauche ; elle suppose une myriade de luttes locales et globales. — (Jean-Paul Russier, Plutôt Proudhon que Marx, 2005)
  3. (Algèbre) Opération que l'on fait subir à une équation, à une formule, à une expression algébrique, sans en changer la valeur.
  4. (Géométrie) Réduction d'une figure ou d'un solide en un autre de même surface ou de même volume.
  5. (Sport) Au rugby, à la suite d'un essai, action de jeu consistant pour un joueur à frapper avec le pied le ballon fixe placé à terre afin de le propulser en l'air dans l'intention de le faire passer entre les poteaux au-dessus de la barre transversale.
    • Réussir la transformation.Rater la transformation.La transformation de l'essai.
  6. (Sylviculture) Substitution d’essence, par plantation ou par régénération naturelle ciblée.
    • La transformation par régénération artificielle de peuplements quasi purs en chêne pédonculé et sur station non favorable à cette espèce reste une solution envisageable. — (Thierry Sardin, Chênaies continentales, Office national des forêts, 2008, ISBN 978-2-84207-321-3 → lire en ligne)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

TRANSFORMATION (tran-sfor-ma-sion ; en vers, de cinq syllabes) s. f.
  • 1Action de transformer. Comme il y a des richesses naturelles, il y a des richesses artificielles ; et elles sont également, les unes et les autres, de vraies richesses, puisque les transformations de l'art produisent des valeurs comme les transformations de la nature, Condillac, Comm. gouv. I, 9.
  • 2Changement d'une forme en une autre. La transformation d'un insecte, d'une chenille en papillon. Les transformations des monarchies en républiques, des républiques en monarchies font passer l'humanité par tous les degrés de la perfection terrestre, et sont la principale décoration de notre planète, Bonnet, Caus. prem. VIII, 6.

    Terme d'anatomie pathologique. Transformation graisseuse des épithéliums et des leucocytes, nom donné aux cas où des granulations graisseuses se déposent dans les cellules épithéliales et dans les leucocytes.

  • 3 Terme de logique. Transformation des propositions, se dit des diverses traductions que l'on peut faire subir à une proposition sans en changer le sens.
  • 4 Terme d'algèbre. Se dit des diverses opérations que l'on fait subir à une équation, à une formule, à une expression algébrique, sans en changer la valeur.

    Particulièrement, transformation des équations, moyen de solution par lequel on introduit une inconnue auxiliaire.

    Terme de géométrie. Réduction d'une figure ou d'un solide en un autre de même surface ou de même volume.

    Transformation d'axes des coordonnées, changement d'axes des coordonnées.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

TRANSFORMATION, s. f. en Géométrie, c’est le changement ou la réduction d’une figure ou d’un corps en un autre de même aire ou de même solidité, mais d’une forme différente. Par exemple l’on transforme un triangle en quarré, une pyramide en parallélipipede, &c. Chambers.

Transformation des équations. (Algebre.) se dit de la méthode par laquelle on change une équation en une autre qui la représente.

Par exemple, si on veut faire disparoître le second terme d’une équation , on fera  ; & substituant, on aura une transformée dont les deux premiers termes seront ; donc + .

, donc .

Il en est de même des autres termes qu’on peut vouloir faire disparoître ; & il est à remarquer que la valeur de a sera toujours réelle si le terme est pair, parce que l’équation en a sera d’un degré impair. Voyez Equation.

Si on veut donner l’unité pour coefficient au premier terme d’une équation , on la multipliera par aa, ensorte que soit le premier terme, & on fera ensuite ; & l’on aura . Voyez un plus grand détail dans l’analyse démontrée du p. Reyneau, liv. III. (O)

Transformation des axes, (Géom.) c’est l’opération par laquelle on change la position des axes d’une courbe. Par exemple si on a x & y pour les coordonnées d’une courbe ; en faisant , on changera l’axe des x de position en le reculant de la quantité a. Ce sera le contraire, si on fait ; alors l’axe des x reste en place, & c’est l’axe des y qui change. Si on fait en général , & ; m, n, k, g étant des nombres à volonté, & a, c, des constantes quelconques, alors les deux axes changeront tous deux de position & d’origine tout-à-la-fois. Si a & c sont = 0, les axes ne changeront que de position ; si k = 0, l’axe des y changera d’origine & non de position, & ainsi du reste. Voyez Courbe & la fig. 17 d’Algebre. (O)

Transformation, s. f. (terme de Mysticisme.) changement de l’ame contemplative qui, disent les mystiques, est alors comme abimée en Dieu, ensorte qu’elle ne connoit pas elle-même sa distinction d’avec Dieu ; il n’y a plus d’autre moi que Dieu, disoit Catherine de Gènes, en parlant de cette union d’essence.

Dans de tels momens, disoit madame Gayon, j’étouffe en Dieu. Voilà des idées bien folles. (D. J.)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « transformation »

Du latin transformatio.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Provenç. transformatio ; espagn. transformacion ; ital. trasformazione ; du latin transformationem, de transformare, transformer.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « transformation »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
transformation trɑ̃sfɔrmasjɔ̃

Citations contenant le mot « transformation »

  • Trop d'information tue la transformation. De Olivier Lockert
  • Mourir. Cette innombrable transformation de soi. De Jean Ethier-Blais / Mater Europa
  • Je ne vois pas pourquoi les actrices auraient peur de la transformation. De Vanessa Paradis / Première, novembre 2011
  • La philosophie, c’est la transformation par l’esprit de l’événement en expérience. De Jean Lacroix / Le sens du dialogue
  • Son mystère, comprenez-le bien. C'est la transformation. L'homme est le grand transformateur. De Gitta Mallaz / Dialogue avec l'ange
  • Un changement dans les circonstances extérieures de notre vie ne peut être opéré que par la transformation de notre corps. De Fox Emmet
  • Dans la contradiction, l’amour se renforce. Dans la confrontation et la transformation, l’amour se préserve. De Paulo Coelho / Le Zahir
  • Nous sommes les fruits d'une sécheresse, nés d'une transformation de l'environnement. De Antoine Spire / Le Monde de l'éducation - Juillet - Août 2001
  • L'amour ne sert jamais à transformer les autres. Il n'est que l'instrument de notre propre transformation. De Michel Conte / Nu... comme dans nuage
  • Pour chacun de nous existent de multiples chemins, de multiples possibilités, celles de la naissance, de la transformation, du retour. De Hermann Hesse / Berthold
  • Le maintien de la civilisation offre la possibilité d'obtenir de chaque nouvelle génération une nouvelle transformation des penchants, condition d'une civilisation meilleure. De Sigmund Freud / Essais de psychanalyse
  • L’homme naît tout prêt pour la douleur, avec un appareil héréditaire de transformation et de résistance, dont la pièce majeure est la joie. De Léon Daudet / Ecrivains et artistes
  • Chacun de nous peut représenter une différence réelle et substantielle sur cette planète. En vous engageant personnellement dans une quète de la conscience, vous assumerez vraiment un rôle marquant dans la transformation du monde. De Shakti Gawain / La Transformation intérieure
  • Quand l'esprit ne résiste plus, qu'il ne fuit ni ne blâme ce qui est, mais se contente d'être conscient avec passivité, il s'aperçoit que, dans cette passivité même, vient une transformation. De Jiddu Krishnamurti
  • L’actuelle présidente de France Télévisions, Delphine Ernotte-Cunci, présidera donc pour les cinq ans à venir aux destinées du groupe public. Ainsi l’a décidé le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA), qui a reconduit de manière inédite un dirigeant en exercice. Le CSA a fait « le choix des transformations engagées ». Est-ce un bon message envoyé à la fois aux salariés du groupe et aux téléspectateurs ? Car si la plupart des chantiers annoncés par Ernotte ne souffrent pas de critiques pour l’instant (« continuer France 4 en linéaire », « revitaliser France 5 », faire de Franceinfo « la première offre d’information »…), certaines « transformations » se feront dans la douleur. Pas un mot pour France Ô – dont la disparition-transformation est définitivement actée par la nouvelle ministre de la Culture, Roselyne Bachelot –, la charge de « faire rayonner la francophonie » étant confiée à TV5 Monde. Quant à France 3, il est question d’en faire un « réseau de 13 offres 100 % régionales », en partenariat avec France Bleu et en s’alliant avec la presse quotidienne régionale et les chaînes locales. Transformation ou dilution ? L'Humanité, Transformation | L'Humanité
  • Une impressionnante descente de gendarmerie a eu lieu vendredi matin 24 juillet à Eloise. Il s’agissait d’un contrôle d’identité sur le chantier de transformation de l’ancien hôtel-restaurant Le Fartoret en appartements. Le Messager, Eloise : contrôle d’identité sur un chantier de transformation immobilière - Le Messager
  • En outre, les fabricants dominants à intervalles réguliers sur le Marché mondial de la transformation des graines de coton sont mis en évidence dans la section du paysage concurrentiel du rapport. L’état concurrentiel des affaires et les tendances actuelles à intervalles réguliers sur le marché doivent être résumés sous cette section de l’étude. De plus, les fusions et acquisitions qui se sont produites au sein du marché au cours des dernières années et leur impact sur le développement du marché ont également été présentés ci-dessous à proximité du rapport. Thesneaklife, Marché mondial de la transformation des graines oléagineuses de coton 2020-2026 par Archer Daniels Midland, Bunge Limited, Cargill, Wilmar International – Thesneaklife
  • Le président turc, Recep Tayyip Erdogan, a rejeté en bloc samedi 11 juillet les condamnations internationales de la transformation de la basilique Sainte-Sophie d’Istanbul de musée en mosquée, arguant que cela relevait des « droits souverains » de son pays. Le Monde.fr, Transformation de Sainte-Sophie en mosquée : le pape François « très affligé » par la décision de la Turquie
  • Dans ce nouveau monde inédit, la transformation digitale profonde n’est plus une option pour les organisations, c’est un impératif. Les dirigeants qui avaient tendance à repousser les projets de transformation prennent conscience non seulement de la nécessité de préparer l’après-crise, mais aussi de transformer durablement leur entreprise. Forbes France, La Crise Serait-Elle Un Moteur De La Transformation Digitale ? | Forbes France

Images d'illustration du mot « transformation »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « transformation »

Langue Traduction
Anglais transformation
Espagnol transformación
Italien trasformazione
Allemand transformation
Chinois 转型
Arabe تحويل
Portugais transformação
Russe преобразование
Japonais 変換
Basque eraldaketa
Corse trasfurmazioni
Source : Google Translate API

Synonymes de « transformation »

Source : synonymes de transformation sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « transformation »

Partager