Sifflant : définition de sifflant


Sifflant : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

SIFFLANT, -ANTE, part. prés. et adj.

I. − Part. prés. de siffler*.
II. − Adjectif
A. − [En parlant d'une chose] Qui produit un sifflement. Le cou tendu et l'aile sifflante, ils s'abattent tout-à-coup sur les eaux qui retentissent (Chateaubr., Génie, t. 1, 1803, p. 182).Si (...) la proportion d'air est trop grande, la flamme devient sifflante, crépitante; il faut alors diminuer l'arrivée d'air (Lar. mén.1926, p. 617).
[En parlant des oreilles] Qui est le siège d'un sifflement intense. Nous aussi, animés d'un fièvre légère, les oreilles sifflantes encore du bruit du vol, nous nous sentions en route, malgré le calme de l'escale (Saint-Exup., Terre hommes, 1939, p. 186).
B. − [En parlant d'un bruit] Qui évoque un sifflement. Synon. stridentUn bruit sifflant de vapeur la fit se tourner. (...) l'eau bouillait et se répandait, éteignait le feu (Zola, Germinal, 1885, p. 1150).
[Caractérisant le bruit de la respiration, du souffle] La respiration s'accélère, devient sifflante, la toux reste rauque, et rappelle encore la toux croupale (Bretonneau, Inflamm. tissu muqueux, 1826, p. 317).
[Caractérisant la voix, la prononciation] Elle précisa, la voix brève et sifflante. − Taisez-vous. Vous devriez rougir. Je vous ai vus tous les deux... vous... cette fille à soldats... Alors il ricana: − Et après! (Moselly, Terres lorr., 1907, p. 92).La langue n'était plus le babil mellifluent ou, si vous voulez, le margouillis des Andalous, mais une langue dure, aigre, sifflante, qui me mettait dans une espèce de fureur physique: imaginez de l'allemand parlé avec de l'accent américain (Montherl., Pte Inf. Castille, 1929, p. 595).
C. − PHONÉT. ,,Dans la terminologie auditive et impressionniste, se dit des consonnes [s] et [z] dont l'émission est caractérisée par un bruit de sifflement aigu`` (GDEL)
Empl. subst. fém. Consonne sifflante. Avec une virtuosité dont les meilleures traductions françaises ne peuvent donner une idée, il multiplie les sifflantes et met en jeu le registre grandiose des gutturales (Green, Journal, 1936, p. 64).Pour les sifflantes (s, z) et les chuintantes (š, ž), l'air s'écoule par le sillon médian de la langue, le frottement étant réalisé entre un point de l'avant de la langue et un point de l'avant de la voûte (A. Martinet, Des steppes aux océans, Paris, Payot, 1986, p. 120).
Prononc. et Orth.: [siflɑ ̃], fém. [-ɑ ̃:t]. Att. ds Ac. dep. 1762. Fréq. abs. littér.: 437. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 368, b) 706; xxes.: a) 713; b) 735.

Sifflant : définition du Wiktionnaire

Adjectif

sifflant \si.flɑ̃\ masculin

  1. Qui produit un sifflement, qui est accompagné d’un sifflement.
    • Une respiration sifflante.
    • Une voix, une prononciation sifflante.
    • S, Z sont des consonnes sifflantes.
  2. Qui est désagréable à entendre.
    • La mère et la sœur de Seisaku étaient, comme cela peut arriver aux beaux-parents, jalouses et quelque peu méchantes envers Okané ; elles supportaient mal les rumeurs sifflantes qui couraient au village. — (Genjirō Yoshida, La Femme de Seisaku, traduit par Hiroto Kano et Ana Lazarée, édition Stalker, 2007, page 24)

Forme de verbe

sifflant \si.flɑ̃\

  1. Participe présent de siffler.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Sifflant : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SIFFLANT, ANTE. adj.
Qui produit un sifflement, qui est accompagné d'un sifflement. Une respiration sifflante. Une voix, une prononciation sifflante. S, Z sont des consonnes sifflantes ou substantivement des sifflantes.

Sifflant : définition du Littré (1872-1877)

SIFFLANT (si-flan, flan-t') adj.
  • Qui siffle. Une respiration sifflante.

    Terme de grammaire. Lettres, ou consonnes, ou articulations sifflantes, celles qui laissent échapper un peu d'air avant l'explosion définitive. V, f, z, s, j, ch sont des lettres sifflantes.

    Substantivement. Une sifflante. S est une sifflante. L'ordre des sifflantes.

    Phrase sifflante, vers sifflant, phrase, vers, où il y a beaucoup d's.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « sifflant »

Étymologie de sifflant - Wiktionnaire

Du participe présent de siffler.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « sifflant »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
sifflant siflɑ̃ play_arrow

Citations contenant le mot « sifflant »

  • Vivant dans une banlieue populaire nous étions déjà à l’époque de toutes les origines. Peu de Noirs parmi les « bronzés » cependant, mais plutôt des Maghrébins. C’est surtout après les Espagnols que ma grand-mère en avait ; « des rouges-qui-ne-savaient pas travailler ». Il y avait aussi les Italiens, installés plus anciennement. souvent maçons, chantant ou sifflant en travaillant des airs d’opéra qui finissaient par exaspérer tout le monde. BELLACIAO - FR, BLACK AND WHITE - Nemo3637 - BELLACIAO
  • Autrefois, il était connu sous le nom de « Maître des flammes » et son ombre terrifiait le quidam… Aujourd’hui, il n’est que Vern, vautré dans le bayou où il se cache, matant Netflix non-stop en tee-shirt Flashdance et sifflant de la vodka toute la journée. Mais, contrairement aux autres, il a survécu. Il est le dernier dragon sur terre. Malheureusement, aucune quantité d’alcool ne peut combler son immense solitude. C’est alors que le hasard lui propose une alliance inattendue. Aboutira-t-elle à l’extinction de sa race ou au retour de ses jours de gloire ? , Eoin Colfer (Artemis Fowl) de retour avec Le Dernier dragon sur terre
  • En ce week-end de juillet, les passagers de Bourg-Madame (Pyrénées-Orientales) sont piqués au vif dans la gare. Le train jaune a été entièrement tagué durant la nuit. Un acte de vandalisme qui ne laisse personne indifférent ici… Car l'on touche ici à une espèce rare et protégée. Depuis plus d'un siècle, « le Canari », traverse le parc des Pyrénées catalanes en sifflant gaiement sur les rails. Ce train régional électrique, qui doit son surnom à sa couleur jaune et comprend un wagon à ciel ouvert, ravit locaux comme vacanciers. leparisien.fr, Dans les Pyrénées catalanes, le train jaune s’accroche encore à ses viaducs - Le Parisien
  • « Je suis tellement reconnaissant d’avoir appris de mon petit homme puissant que l’amour est éternel et le vrai sens de la dévotion. Je suis sûr qu’il me regardait en sifflant dans chaque arrière-cour et sachant que je faisais tout ce que je pouvais pour respecter notre lien », dit-il. News 24, Orlando Bloom confirme la mort du chien disparu Mighty alors qu'il révèle un tatouage hommage - News 24
  • Lorsque des pensées stressantes ont commencé à dominer la vie d’Amy Sedghi, elle a trouvé une thérapie en sifflant autour d’un vélodrome Marseille News .net, Comment le vélo m'a aidé à gérer mon anxiété - Marseille News .net
  • Samedi, une foule de gens sifflant et acclamant, avec peu de masques en vue, a défilé depuis la Porte de Brandebourg avant un rassemblement sur un large boulevard qui traverse le parc du Tiergarten de la ville. Yourtopia : Actualités du monde, Des manifestants manifestent contre les restrictions de Covid-19 à travers Berlin
  • Gaël  Faure, à peine trentenaire alors, se met dans la peau d'un jeune retraité qui vient de passer "son dernier jour à l'usine" et profite de la liberté, qui sorti de l'usine part sur les chemins en sifflant, s'émerveillant du monde autour de lui. "Je veux marcher, ne plus m'arrêter".  usinenouvelle.com/, [L'industrie en chansons] Siffler de Gaël Faure : la possibilité d'un blues français ? - Entracte

Images d'illustration du mot « sifflant »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « sifflant »

Langue Traduction
Corse sbatta
Basque txistu
Japonais 口笛を吹く
Russe свистящий
Portugais assobio
Arabe صفير
Chinois 吹口哨
Allemand pfeifen
Italien fischio
Espagnol silbido
Anglais whistling
Source : Google Translate API

Synonymes de « sifflant »

Source : synonymes de sifflant sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « sifflant »


Mots similaires