La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « sentimental »

Sentimental

Variantes Singulier Pluriel
Masculin sentimental sentimentaux
Féminin sentimentale sentimentales

Définitions de « sentimental »

Trésor de la Langue Française informatisé

SENTIMENTAL, -ALE, -AUX, adj.

A. −
1. Qui a trait au sentiment, à la vie affective, et le plus souvent à l'amour. Synon. amoureux, galant.Problème, rendez-vous sentimental; aventure, déception, expérience, intrigue, liaison, raison, relation, rencontre sentimentale. En Mélanésie et en Australie (...). L'ensemble des liens sentimentaux, économiques et légaux entre conjoints, parents et enfants ainsi qu'entre frères et sœurs fait de la famille une unité sociale très forte (Lowie, Anthropol. cult., trad. par E. Métraux, 1936, p. 277).Jacqueline, elle, n'envisageait nullement de se remarier (...). Elle n'accordait aucun intérêt aux hommes (...). Sa vie sentimentale était terminée. Elle était décidée à demeurer veuve indéfiniment (Druon, Gdes fam., t. 2, 1948, p. 216).
Empl. subst. masc. sing. à valeur de neutre. Ton insensibilité est extraordinaire. Tu es intelligent, mais volontairement fermé à tout le spirituel, l'intellectuel et le sentimental de la vie (Montherl., Olymp., 1924, p. 366).
2. Qui repose sur des motifs d'ordre affectif. Nos compatriotes [les Français de New-York] sont au nombre de 30.000 (...). Un tiers environ est revenu en France à la mobilisation; le reste conserve un lien sentimental avec le pays d'origine, mais qui va s'effaçant à la seconde génération (Morand, New-York, 1930, p. 106).L'attachement sentimental aux choses fabriquées (le sculpteur et sa statue) ou aux objets dans lesquels nous retrouvons nos souvenirs (lettres de famille, portraits, maison paternelle, etc.) (David, Cybern., 1965, p. 147).
3. Péj. ou p. iron. Qui accorde une place exagérée au sentiment ou romanesque. Feuilleton, genre, roman sentimental. Vint ensuite un interminable film sentimental, une histoire niaise à pleurer, avec faux effets de lune, espions dans les bosquets, mouchoirs agités, torsions de bouches et battements de paupières, bref, tout ce que je déteste (Duhamel, Journal Salav., 1927, p. 139).
Empl. subst. Le mauvais goût s'y mêlait: le peuple de Paris en a quand il donne dans le sentimental. On avait de petits jardins grotesques qu'on arrosait soigneusement autour des arbres de la liberté (Sainte-Beuve, Cahiers, 1869, p. 97).
B. − [En parlant d'une pers., de son caractère] Qui attache beaucoup d'importance aux sentiments, à la sensibilité, à la vie intérieure et affective. Adolescent sentimental. Elle était bonne et sentimentale, exaltée dans ses amitiés, implacable dans ses aversions (Sand, Hist. vie, t. 3, 1855, p. 104).Depuis que Sidonie lui avait rappelé les souffrances silencieuses des humbles âmes (...) Lui qui n'était pas sentimental à l'ordinaire, il avait maintenant des accès de cette tendresse mystique, qui est la fleur de la faiblesse (Rolland, J.-Chr., Foire, 1908, p. 817).
P. iron. Elle tenait de la mère lapine primée aux Comices agricoles (...). Mais elle avait un cœur sentimental et était toujours en train de s'inquiéter du tiers et du quarte [sic] (Cendrars, Bourlinguer, 1948, p. 84).
P. méton. Et le docteur O'Grady, qui avait la bière sentimentale, chantait, avec des larmes dans la voix, cette chanson de son pays: La mer est large et profonde Entre moi et mon amour (Maurois, Les Discours du docteur O'Grady, Paris, Grasset, 1922, p. 215).
Empl. subst. Je ne suis pas aussi maître de moi qu'elle l'est d'elle: je suis un sentimental, ce qu'elle n'est pas. Et je lui ai déjà donné outre mesure le spectacle d'un homme déchiré (Montherl., Démon bien, 1937, p. 1308).
PSYCHOL. [Dans la caractérol. de Heymans-Wiersma-Le Senne, type de caractère E.NA.S. (émotif, non-actif, secondaire)] Sans qu'ils soient proprement sujets à la grande fatigue, des tempéraments du type « sentimental » (ENAS) ont besoin de chercher dans la solitude l'amortissement périodique d'une sensibilité dont l'onde a trop d'ampleur et de retentissement (Mounier, Traité caract., 1946, p. 477).
REM.
Sentimentalo-, élém. de compos. entrant dans la constr. d'adj. au sens de « qui est à la fois sentimental et ce qu'évoque le 2eélém. ».a)
Sentimentalo-amoureux, -euse. -V. merde ex. 1.
b)
Sentimentalo-platonique. -Loti a été fait académicien par le côté chauffe-la-couche de son talent, par les érections sentimentalo-platoniques de ses livres, par ses adorations romanesquement et religieusement bêtes pour les Sarah Bernhardt, les Juliette Adam, les reines de Roumanie (Goncourt, Journal, 1892, p. 322).
c)
Sentimentalo-sensuel, -elle. -Vous aviez votre domicile, où habitait le petit; je gardais le mien. Nous nous réunissions presque chaque jour; mais ma vie privée restait à moi. La sorte de pacte entre nous, que nos rapports soient décidément nettoyés de toute mélasse sentimentalo-sensuelle (mouvement de Marie), a été beaucoup dans le succès de cette combinaison. Je vous choque? Excusez-moi (Montherl., Fils personne, 1943, I, 4, p. 284).
d)
Sentimentalo-sexuel, -elle. -Le caprice lui venait d'avoir envie d'elle (...). Elle était longue à comprendre ce qu'il voulait. Ce rabâchage de caresses, et qui n'étaient gagées par rien, cette visqueuse marmelade sentimentalo-sexuelle, quel dégoût! (Montherl., Démon bien, 1937, p. 1359).
Prononc. et Orth.: [sɑ ̃timɑ ̃tal], plur. masc. [-o]. Att. ds Ac. dep. 1835. Étymol. et Hist. 1. 1769 « qui concerne le sentiment, la vie affective » (J. P. Frenais, Voyage sentimental par la France et l'Italie, trad. de Sterne, The sentimental Journey ds Mack., p. 178); 2. 1781 « qui exprime une affectivité un peu mièvre » (Linguet, Annales polit., X, 387 ds Gohin); 3. 1798 « se dit d'une personne trop sensible, qui se laisse guider par ses sentiments » (Journ. de Paris, 9 ds Fonds Barbier); 4. 1945 subst. « type de caractère » (Le Senne, Traité de caractérol., Paris, P.U.F., 1984, p. 209). Empr. de l'angl.sentimental (1749), dér. de sentiment, de même orig. que le fr. sentiment*. Voir Rey-Gagnon Anglic. 1981. Fréq. abs. littér.: 1 417. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 563, b) 1 111; xxes.: a) 3 223, b) 3 012.
DÉR. 1.
Sentimentalement, adv.Sur le plan sentimental. a) [Corresp. à supra A 1] [Les femmes] sont en leur fond tellement moins variables, fragiles, inconstantes sentimentalement que presque tous les hommes (Du Bos, Journal, 1925, p. 333).b) [Corresp. à supra A 2] Les résistants eux-mêmes, s'ils demeurent sentimentalement fidèles à l'idéal qui les rassemblait, m'ont déjà, pour beaucoup d'entre eux, politiquement délaissé et militent en sens très divers (De Gaulle, Mém. guerre, 1959, p. 238). [sɑ ̃timɑ ̃talmɑ ̃]. Att. ds Ac. 1878. 1reattest. 1827 (Balzac, L'art de mettre sa cravate, p. 86 ds Mack., p. 199); de sentimental, suff. -(e)ment2*. Fréq. abs. littér.: 24.
2.
Sentimentaliser, verbe,littér. a) Empl. trans. Donner un caractère sentimental à. Je sais bien que pourtant leur conseil peut être excellent, mais à condition de le rectifier sans cesse et de l'expurger de cette part de passion et d'émotivité qui, presque toujours, chez la femme, vient sentimentaliser la pensée (Gide, Journal, 1940, p. 61).b) Empl. intrans. S'exprimer de manière (trop) sentimentale. Ce barbare [Gluck] ne sait pas se borner, en dépit de sa mine classique (...). Bref il sentimentalise et ne cesse pas de sentimentaliser (Suarès, Debussy, 1936, p. 35). [sɑ ̃timɑ ̃talize], (il) sentimentalise [-i:z]. 1resattest. a) 1801 verbe intrans. « faire du sentiment » (Mercier Néol., p. 383), b) 1845 verbe trans. « rendre sentimental, donner du sentiment à » (Besch.); de sentimental, suff. -iser*.
BBG.Bonn. 1920, p. 128. − Gohin 1903, p. 275. − Larthomas (P.). Flaubertiana. In: [Mél. Lanly (A.)]. Nancy, 1980, pp. 476-480. − Quem. DDL t. 10, 26 (s.v. sentimentaliser).

Wiktionnaire

Adjectif - français

sentimental \sɑ̃.ti.mɑ̃.tal\

  1. Où il y a du sentiment ; qui annonce du sentiment ; qui tient du sentiment. — Note : Il s’emploie parfois ironiquement.
    • — Tenez, voilà une chanson que j'ai écrite il y a trois ans. Un peu de romance sentimentale, ça ne saurait faire de mal à personne. Je ne compose que quand je suis saoul. — (Henry Miller, L'ancien combattant alcoolique au crâne en planche à lessive, dans Max et les Phagocytes, traduction par Jean-Claude Lefaure, éditions du Chêne, 1947)
    • L’internationalisme sentimental d’avant 1914 n'a pas résisté au choc des nations. Dans tous les pays en guerre, socialistes et syndicalistes, dans leur grande majorité, ont participé à la défense nationale. — (Jacques Delpierrié de Bayac, Histoire du Front populaire, Fayard, 1972, p.17)
  2. Qualifie les personnes qui affectent une grande sensibilité.
    • Un homme sentimental.
    • Une femme sentimentale.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SENTIMENTAL, ALE. adj.
Où il y a du sentiment, qui annonce du sentiment. Il ne s'emploie guère qu'ironiquement. Un ton sentimental. Un air sentimental. Il se dit aussi des Personnes qui affectent une grande sensibilité. Un homme sentimental. Une femme sentimentale.

Littré (1872-1877)

SENTIMENTAL (san-ti-man-tal, ta-l') adj.
  • 1Où il y a du sentiment, qui annonce du sentiment. Un ton sentimental. Des vers sentimentaux En style sentimental, je pourrais vous dire que je me plais parmi les tombeaux, Courier, Lett. I, 34.
  • 2Qui affecte une grande sensibilité. Un homme sentimental. Une femme sentimentale.

    École sentimentale, celle qui prend pour base le sentiment.

    Au XVIIIe siècle on a dit sentimenté en un sens analogue. Le style de l'élégie doit être doux, naturel, touchant et sentimenté, Le P. Mourgues, dans DESFONTAINES.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « sentimental »

Sentiment.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(1769)[1] Dérivé de sentiment, avec le suffixe -al[2] ou de l’anglais sentimental[1] attesté en 1749[3], de même construction. La première attestation, en français, l’est dans Voyage sentimental à travers la France et l'Italie de Laurence Sterne.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « sentimental »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
sentimental sɑ̃timɑ̃tal

Fréquence d'apparition du mot « sentimental » dans le journal Le Monde

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Évolution historique de l’usage du mot « sentimental »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « sentimental »

  • Pour que votre voyage de noces soit un succès total sur le plan touristique, sentimental et sexuel, la première chose à faire est de partir seul.
    Pierre Desproges
  • Le sentimental est celui qui voudrait le profit sans assumer la dette accablante de la reconnaissance.
    James Joyce — Ulysse
  • Le serment d'amour est la forme sentimentale du chèque sans provision.
    Georges-Armand Masson
  • Doit-on se défendre d'être sentimental ?
    Jean-Claude Clari — Catherine de I à V
  • Même volage et léger, le cœur d'un homme est en général plus sentimental qu'une femme.
    Yukio Mishima — La mort en été
  • Il existe, dans le domaine sentimental, une virginité des mots ; ils la perdent non d'être prononcés, mais entendus une première fois.
    Jean-Marie Poirier — Le Prix du souvenir
  • Sur le plan personnel, la voie risque de se boucher pour l’ex de Boher puisque ce dernier a demandé la main d’Irina. Les hommes célibataires ne sont pas légion à l’heure actuelle et seul du sang neuf semble pouvoir dégager un avenir sentimental à Ariane qui devrait mettre un long moment pour se remettre de cette tragédie.
    Toutelatele — Plus belle la vie : quel avenir pour Ariane après la mort d’Alex Melmont ? | Toutelatele
  • L'amour ? Suppuration sentimentale et physique !
    Claude Robillard — Dilettante
  • Quelle journée devez-vous vous attendre sur le plan sentimental, financier ou de la santé ? Vérifiez-le ci-dessous grâce à notre horoscope complet, signe par signe.
    sudinfo.be — Voici votre horoscope de ce vendredi 31 juillet: amour, argent, travail, santé...
  • Qui a fait du bonheur sentimental l'unique et nécessaire condition du bonheur ? Il suffit peut-être de réaliser quelque chose qui nous dépasse pour accéder à l'au-delà du bonheur.
    Noël Audet — L'Eau blanche
Voir toutes les citations du mot « sentimental » →

Traductions du mot « sentimental »

Langue Traduction
Anglais sentimental
Espagnol sentimental
Italien sentimentale
Allemand sentimental
Chinois 感伤的
Arabe عاطفي
Portugais sentimental
Russe сентиментальный
Japonais センチメンタル
Basque sentimental
Corse sentimentale
Source : Google Translate API

Synonymes de « sentimental »

Source : synonymes de sentimental sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « sentimental »

Combien de points fait le mot sentimental au Scrabble ?

Nombre de points du mot sentimental au scrabble : 13 points

Sentimental

Retour au sommaire ➦