La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « sénile »

Sénile

Définitions de « sénile »

Trésor de la Langue Française informatisé

SÉNILE, adj.

A. − Relatif, propre à la vieillesse. Les amours séniles.
1. [En parlant d'un état physique ou mental] Dû à un état d'affaiblissement et de dégradation des facultés physiques, physiologiques ou mentales propre à la vieillesse.
a) MÉD., PATHOL., PHYSIOL. Anémie, gangrène, involution, organe, paralysie, peau, tremblement sénile. Le grand âge de notre mère ne permettait de se faire aucune illusion. Elle a été atteinte vendredi d'une pneumonie sénile (France, Vie fleur, 1922, p. 336).Les tissus adultes, et surtout séniles, sont imprégnés de certaines substances plus ou moins toxiques (J. Rostand, La Vie et ses probl., 1939, p. 126).
En partic.
Arc sénile. V. arc II B 2 e.
Démence sénile. Troubles mentaux dus à une dégénérescence des cellules cérébrales et des fonctions intellectuelles d'un individu âgé. Attention! Maublanc me semble présenter les caractères de la démence sénile. Vous devriez le faire examiner (Druon, Gdes fam., t. 2, 1948, p. 230).
Dépression sénile. Dépression mélancolique due à l'âge. (Ds Carr.-Dess. Psych. 1976, Ancelin Sc. hum. 1982).
b) [En parlant d'un trait de caractère ou d'un comportement que l'on prête ordinairement au vieillard] Agitation, avarice, égoïsme, entêtement, lenteur, manie, rabâchage, radotage, rire, suffisance sénile. Je revois ce soir d'Osmoy, le vieux d'Osmoy, avec de longs cheveux gris et quelque chose de sénile dans l'intelligence (Goncourt, Journal, 1883, p. 221):
C'est un grand malheur... reprit-il après un silence, d'une voix sans accent et presque embarrassée. J'étais frappé de nouveau tout à coup de son comportement sénile: on eût dit que la bouche, chez ce vieillard sans détours, maintenant ne répondait plus des paroles dites. Gracq, Syrtes, 1951, p. 288.
2. [En parlant d'une pers.] Dont les facultés physiques et mentales sont diminuées par la vieillesse ou le vieillissement. Il y eut là, dans cette lumière et dans cette ombre, tout un petit monde nouveau et vieux, bouffon et triste, juvénile et sénile, se frottant les yeux (Hugo, Misér., t. 1, 1862, p. 742).
[Dans un cont. péj.] Synon. gâteux.Un vieillard sénile. J'ai lu les mémoires de Lord Frederic Hamilton, délicieux bavard, quoique sénile. Il a l'implacable mémoire du gâteux qui fait ressurgir d'un océan d'oubli la merveilleuse Atlantide des années 80, alors que les choses plus récentes se brouillent dans sa tête (Green, Journal, 1942, p. 189).
Empl. subst. Tu me prends déjà pour un vieillard? pour un gâteux? pour une baderne? pour une guenille, un débris, un déchu, un amoindri, une ganache, un décrépit, un sénile, un caduc, un suranné, une ruine, un archaïque, un périmé, un défectif, un vioc, et pour tout dire un con? (Queneau, Loin Rueil, 1944, p. 80).
En partic. [En relation avec démence sénile, supra A 1 a] Une démente sénile qui se plaint de trouver de la poudre dans son lit sursaute quand elle y trouve vraiment une mince couche de poudre de riz (Merleau-Ponty, Phénoménol. perception, 1945, p. 385).
B. − P. anal. Dont le comportement, l'aspect physique rappelle celui du vieillard. Ce pauvre Paris crépusculaire d'aujourd'hui a bien besoin de votre clarté. Si les adolescents séniles d'à présent veulent apprendre à être jeunes, qu'ils aillent à vous (Hugo, Corresp., 1861, p. 350).
REM. 1.
Sénilement, adv.D'une manière sénile, propre à la vieillesse et à ses atteintes physiques, physiologiques ou psychiques. La pauvre créature (...) se tenait debout près de lui, tout en larmes, les lèvres tremblantes, remuant sénilement la tête à chacune des paroles de son mari (A. Daudet, Fromont jeune, 1874, p. 123).
2.
Sénilisant, -ante, adj.,méd., pathol. Qui favorise le processus de vieillissement de certains organes. Les effets sénilisants seront surtout marqués lorsque l'organe affaibli se trouve être une de ces glandes, dites à sécrétion interne (J. Rostand, La Vie et ses probl., 1939, p. 122).
3.
Sénilisé, -ée, adj.,méd., pathol. Fragilisé et affaibli par les effets du vieillissement organique. La méthode de la greffe, qui consiste à implanter dans l'organisme sénilisé un organe ou un fragment d'organe provenant d'un organisme jeune, est l'une des plus séduisantes (J. Rostand, La Vie et ses probl., 1939, p. 127).
Prononc. et Orth.: [senil]. Att. ds Ac. dep. 1835. Étymol. et Hist. 1. 1509 « propre aux vieillards » (Jean Lemaire de Belges, Illustr., éd. J. Stecher, I, p. 247); 1865 arc sénile (Littré-Robin); 2. 1801 mort sénile « aboutissement d'un état pathologique de dégénerescence physique et mentale dû à la vieillesse » (Fourcroy, Conn. chim., X, 405 ds Littré); 1862 « se dit d'une personne qui présente les signes de cet état pathologique » (Hugo, Misér., t. 1, p. 742). Empr. au lat.senilis « de vieillard ». Fréq. abs. littér.: 122. Bbg. Geckeler (H.). Zur Wortfelddiskussion. München, 1971, pp. 400-402.

Wiktionnaire

Adjectif - français

sénile \se.nil\ masculin et féminin identiques

  1. Relatif à la vieillesse.
    • Débilité sénile, faiblesse qui tient à la vieillesse.
    • Démence sénile, ensemble de troubles mentaux spécifiques de la vieillesse.
    • Gangrène sénile, gangrène liée à l'âge.
  2. Qui rappelle le comportement d'un vieillard.
    • Raisonnement sénile.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

SÉNILE. adj. des deux genres
. Qui a rapport, qui tient à la vieillesse. Débilité sénile. Démence sénile. Gangrène sénile.

Littré (1872-1877)

SÉNILE (sé-ni-l') adj.
  • Qui a rapport à la vieillesse. Démence sénile. Gangrène sénile. Dans l'existence prolongée de l'homme et des animaux naît peu à peu la cause de la mort sénile et naturelle, dont la lenteur des mouvements est la source nécessaire, et dont un symptôme précurseur est la surabondance et la déviation du phosphate calcaire, Fourcroy, Conn. chim. t. X, p. 405. Dans la mort sénile, le malade n'éprouve que cette difficulté d'être dont le sentiment fut, en quelque sorte, la seule agonie de Fontenelle, Cabanis, Instit. Mém. sc. mor. et pol. t. II, p. 160.

HISTORIQUE

XVIe s. Un laboureur, perceant de son coultre profondement la terre, en voit sourdre Tages, demi-dieu d'un visage enfantin, mais de senile prudence, Montaigne, I, 45.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « sénile »

Provenç. et espagn. senil ; ital. senile ; du lat. senilis, de senex, vieillard ; comparez le goth. sinista, le plus vieux, et le gaél. sean, vieux.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(XVIe siècle)[1] Du latin senilis (« de vieillesse »)[2], dérivé de senex (« vieillard ») et apparenté à sénior.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « sénile »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
sénile senil

Citations contenant le mot « sénile »

  • Dire que l'on peut naître sénile ! De Alain Joubert / Bief
  • L'Académie est le chef-d'oeuvre de la puérilité sénile. De Victor Hugo
  • Rien de plus solide, de plus insensible, de plus égoïste, de plus coriace et, pour tout dire, de plus perfide qu'un coeur sénile... De Louise Maheux-Forcier / Appassionata
  • Divers travaux scientifiques suggèrent un lien entre maladies gingivales et démence sénile. Dans une étude publiée dans Neurology, des chercheurs ont mis en évidence une forte corrélation entre déboires dentaires et déclin cognitif, grâce à une cohorte de plus de 8'000 personnes suivies depuis 1987. Les patients qui avaient perdu leur dentition à la soixantaine étaient deux fois plus susceptibles que les autres de développer une forme de démence plus tard, raconte Gizmodo. , Pourra-t-on bientôt prédire Alzheimer par les gencives? - Heidi.news
  • Pourtant, Joe Biden n’est pas le seul à être soupçonné d’être affaibli. Les opposants de Donald Trump scrutent le moindre de ses faux pas, partageant volontiers des montages vidéo et des extraits de textes “scientifiques” prouvant que le président est atteint de démence sénile, l’un des nombreux maux qu’on lui prête. Le HuffPost, Biden et Trump s'affrontent aussi sur le terrain de leur santé pour les élections | Le HuffPost
  • La question est souvent posée en ces termes. Or l'expression « démence sénile » n'est plus jamais employée par les neurologues. Le docteur Michel Logak, neurologue à l'hôpital Saint-Joseph à Paris, nous explique pourquoi. Femme Actuelle, Maladie d'Alzheimer ou "démence sénile", quelles différences ? : Femme Actuelle Le MAG
  • N’est pas toujours sénile celui qui est désigné comme tel… IsraelValley, Le candidat démocrate, Joe Biden, traîne un palmarès de gaffes et phrases étranges. - IsraelValley
  • La teneur la plus élevée en alcaloïdes se situe dans les racines au moment où la plante émerge. Elle chute ensuite rapidement jusqu'à la première fleur et après un petit rebond au moment de la formation des fruits, elle chute à nouveau jusqu'à pratiquement disparaître des racines de la plante sénile. Par contre, la teneur en alcaloïdes des tiges restent à peu près constante durant toute la vie (La vie est le nom donné :) de la plante. Techno-Science.net, 🔎 Datura stramoine - Définition et Explications
  • Rappelons nous que Spielberg avait produit les Tiny Toons, les Animaniacs et Freakazoid ... avant de devenir sénile sur Indiana Jones et les Crânes de Cristal ... EcranLarge.com, Jurassic World : Camp Cretaceous - une première bande-annonce hideuse pour la série Netflix - Actualité Série - EcranLarge.com
  • C'est l'heure des étirements pour le petit groupe de retraités dans un centre d’accueil de jour à Paris. Parmi eux Annick 90 ans : "Je ne viens qu’une fois par semaine ici", explique-t-elle au micro de RMC. Et attention à celui qui l'appellerait "grabataire" ou "dépendante": "Ça m’énerve parce que je ne suis pas sénile et grabataire", peste-t-elle. RMC, « Dépendant », « sénile », « grabataire »: les professionnels de l'aide aux personnes âgées veut en finir avec « les mots qui font mal »
  • — Qui tu veux que ça soit ? C’est nous autres, voyons ! Coudonc, es-tu en train de devenir sénile ? » Le Journal de Montréal, On est en business! | Le Journal de Montréal

Images d'illustration du mot « sénile »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « sénile »

Langue Traduction
Anglais senile
Espagnol senil
Italien senile
Allemand senil
Chinois 衰老
Arabe خرف
Portugais senil
Russe старческий
Japonais 老人
Basque zahartzaroko
Corse senile
Source : Google Translate API

Synonymes de « sénile »

Source : synonymes de sénile sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « sénile »

Sénile

Retour au sommaire ➦

Partager